d

05 juil. 2016 - Perco StarCraft 2

Les chroniques d'un joueur lambda #21 : Builds Horreur

Les chroniques d'un joueur lambda #21 : Builds Horreur

Toujours à la pointe de l’innovation, O’Gaming vous propose de nouveaux Build Orders. Encore ? Oui, mais ils sont 100% garantis et originaux. 100% garantis loose par contre, on ne peut pas tout avoir.

Vous en avez assez de gagner sur le ladder ? Votre push Immortel est trop efficace, votre macro trop parfaite ? Pas d’inquiétude, cette chronique va vous donner les clefs pour retrouver votre candeur de bronze, pas à pas. Cerise sur le gâteau, ils fonctionnent quel que soit le matchup. C’est pas beau ça ?


BO Terran : le « Mass bio late into overstim »

14 Dépôt de ravitaillement : veillez bien à le poser juste une case décalée en haut de la pente, ce trou est fondamental pour la suite.

15 Caserne.

16 Raffinerie : quatre workers au gaz, au cas où l’un prenne une pause.

19 Station Orbitale.

19 Reaper : ce reaper ne doit surtout pas être micro au risque de vous donner une information intéressante. L’idéal est de lancer un move-click. Si vous avez assez d’APM, le mieux est de viser directement les six zerglings ou le pylône qui vous attendent.

20 Centre de commandement.

20 Dépôt de ravitaillement.

21 Marine. Si vous le pouvez, tuez un VCS sur un missclick, c’est optionnel.

23 Usine.

23 Raffinerie : oubliez les workers à la construction, déjà qu’il y en a un qui glande sur le premier gaz !

24 Faites un réacteur sur votre usine.
@100% réacteur, posez votre caserne sur le réacteur : ne construisez surtout pas le réacteur directement sur la caserne, cela vous ferait gagner trop de temps !

26 Station Orbitale sur la 2e base

26 Spatioport puis, @100% spatioport, un médivac.

26 Cinq ou six casernes supplémentaires, il est fondamental d’avoir trop de moyens de production. Laissez bien les cinq ouvriers glander au milieu de votre base après construction.

28 Scannez dans le vide.

35 Oubliez un dépôt de ravitaillement

35 Faites un Tech lab sur une caserne. C’est pour le Stim.

35 Spammez une file de marines dans chaque caserne.

36 Supply block. Criez « Meeeeerde ! » et faites des dépôts, faites-en huit pour être sûr.

36 Dans l’intervalle, laissez bien passer un runby zergling ou quelques adeptes. Le trou du début dans votre wall prend tout son sens, c’est un jeu d’anticipation.

45 Entre la perte d’une ligne de minerai et vos huit dépôts, vous devriez avoir du supply. Faites un Viking, comme ça, pour le mindgame.

60 Sortez avec tous vos marines, laissez votre médivac en défense. C’est l’heure du go.

À l’entrée de la B2 adverse, stimez. Criez « Meeeeeeeeerde ! » et allez lancer le stimpack sur votre Tech lab. Lancez un troisième centre de commandement pendant votre attaque, c’est safe, non ?
Si par miracle vous tombez sur un adversaire qui a fait sept hatchs avant pool ou fast carrier sur une seule base, vous pourriez faire des dégâts, ne paniquez pas. Attendez votre stim et lancez-le en boucle sur vos marines.

Les plus : 

11min30 est un timing de stim qui surprend l’adversaire.

Les moins : 

Je ne vois pas de quoi vous parlez.

 


BO Protoss : le  « Fake macro into gates units »

 

14 Faites F2 A-click, non je plaisante, faites un pylône.

14 Double gaz, c’est bien le gaz.

15 Une gate, juste assez loin du pylône pour ne pas être alimentée.

15  Bon ben un autre pylône alors.

20 Une Robot directement. Ne faites pas de Cybernetics Core, le noyau de vaisseau mère c’est surfait, ça vole lentement et ça tape pas fort.

20 Réalisez qu’il faut le Cybernetics Core pour faire une Robot… du coup faites-le. Relancez la Robot.

24 Lancez un Immortel, c’est l’unité d’harass rapide par excellence. Oh et puis au diable l’avarice, lancez-en un deuxième !

30 Faites un second Nexus… je sais, je sais vous n’avez pas l’habitude. Vous pouvez le faire à la souris, vous ne le ferez pas assez souvent pour avoir besoin du raccourci clavier.

32 Lancez vos deux Immortels à l’attaque. Ne vous en préoccupez plus jusqu’à 55 de population, c’est approximativement le temps qu’ils mettrons à traverser la carte.

35 Faites un Stalker… juste pour déconner.

35 … ah oui, au passage, faites un pylône.

42 La réponse est 42.

45 Lancez un Observateur...

45 ... réalisez que cela ne tape pas, riez un coup. Annulez et faites un Immo à la place.

55 Ben… ils sont où les Immos du début ? Pas grave, c’est très surfait.

60 Prenez B3... non, je déconne, respirez. Posez 25 Gates.

60 Posez 10 pylônes n’importe où, ils ne servent à rien en défense. Enfin je crois.

60 Lancez quelque Zealots… le gaz ça sert à rien.

90 Voilà, vous pouvez arrêter les Zealots.

130 Sérieusement, arrêtez maintenant. C’est l’heure du go.


En vous approchant de l’adversaire, ne vous souciez pas d’un éventuel contre à base de drop ou de runby ; votre adversaire fera demi-tour lors de votre attaque… sans doute.
Laissez vos Zealots en gros paquet, je crois que cela atténue l’effet des mines.
La clé est ici d’appuyer sur « A » le plus fort possible, ne lésinez pas.

Les plus :

Vous pouvez dessiner avec vos pylônes.

Les moins :

Il reste du gaz.

 


BO Zerg : le « D » into « Z »

14 Drone

15 Drone

16 Drone

17 Drone. Sinon vous, ça va ?

17 Oui oui, j'arrête....

18 Drone.

19 ... bientôt.

19 Attention, moment clé... Overlord !

20 Hatch Gold

19 Hatch Gold

18 Hatch Go… ah, y'a plus ? Bon ben posez la Pool alors.
@100% de la Pool, faites des Queens et lancez régulièrement des Overlords.

17  Drone et ellipse, préparez-vous…

70 ... Stoooooop ! Vous êtes encore en vie ? L’adversaire est sympa tout de même. À ce stade, vous aurez peut-être compris que le secret en Zerg est de droner. Vous êtes très forts. La règle d’or : tout zergling est un drone raté. Ne faites pas de zergling, jamais jamais jam...

71 Scoutez un adepte ou un marine. Aleeeeerte !!! ZZZZZZZZZZZZZZZZZ, on se fout des drones, spammez les zerglings !

160 Rien. Fausse alerte. Meeeeerde, c’était B3 en face. Vous avez beaucoup de zergling du coup.

160 Vous pourriez A-click sur cette troisième base en face, pour rentabiliser ces zerglings mais, franchement ce serait un mouvement attendu et peu élégant. Faites ce que tout Zerg dégoulinant de zerglings ferait : faites des banelings.

140 Le temps que vous posiez le bat' à baneling et refaisiez vos groupes, un tout petit drop medivac ou prisme a ravagé votre seconde base. Pas de problème, c’était prévu. Un mind game pour faire baisser la population. Après tout, vos revenus sont maintenant de l’ordre du tetrazillion de minerai par minute, puisque vous n’avez pas de quoi les dépenser. Faites 25 Overlords.

200 L’armée ultime : 150 zeglings 0/0 et 5 banelings. Muahahahahahahahahahahaha……

15  Il y avait un pylône ou un tank….

Les plus :

Un groupe de contrôle suffira amplement.

Les moins :

Il y a cinq banelings à microgérer.
 

Avec ces recettes, impossible de gagner une seule partie au-delà de la ligue bronze. Résultat garanti ou remboursé par O’Gaming. Votre MMR va retrouver la ligne, une légèreté perdue depuis longtemps. Nos résultats en témoignent. :

 



 

Étonnant, non ?

 

 

 

 

3 commentaires

Zenob
Zenob - 06/07/2016 13h07

un génie !

Hyperion67
Hyperion67 - 06/07/2016 13h42

Pour se prendre pour un génie terran : faites des drops marines, mais ne les microgérez pas, tu les balances au milieu de chez l'adversaire et tu attends... haha

HugoSoulier
HugoSoulier - 07/07/2016 09h25

Le petit plus late game en Z :
8 nfestateurs sans glandes pathogènes.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.