d

02 août 2016 - Perco StarCraft 2

Les chroniques d'un joueur lambda #25 : Low & Order

Les chroniques d'un joueur lambda #25 : Low & Order

Rien n'y fait, vous avez beau éplucher les replays des plus grands joueurs de vos races respectives, arpenter les sections stratégie de Teamliquid ou Reddit, visionner tous les streams ou VOD pour reproduire à la lettre les meilleurs BO du moment, vous ne dépassez pas la ligue platine.

C'est frustrant, injuste, mais au fond cela n'est que très logique lorsqu'on analyse un peu la philosophie d'une partie en low ligue, de bronze à top platine. Plongeons dans la noirceur des ligues de bambou, le repère de l’approximatif. Disons le tout net : les low ligues sont plus difficiles que jouer en GM ! J’assume, ça se défend.

La bonne réponse à la mauvaise question

Votre opening est parfait, plutôt macro mais safe contre les cochonneries adverses, un peu de scouting pour être sûr, tout va bien. À ce stade, vous pouvez vous concentrer sur votre BO. Ce coup-ci c'est certain, votre nydus va passer, votre prisme adepte va faire des ravages ou votre push hellbats sera inarrêtable.

Cette fois, c'est la bonne nom de diou !

L'adversaire semble parti, comme vous, sur une game plutôt macro avec des pushs intermédiaires, tout roule. Vient le moment charnière :  troisième base rapide ou petite agression ? Comme vous êtes un bon élève, vous rescoutez un peu. Et c'est le drame.

Deux cas de figure fréquents : soit votre scout est contré vilement par un opposant qui n'a même pas la décence de vous laisser voir tranquillement ce qu'il fait, soit vous voyez tout... et ne reconnaissez rien ! Qu'est-ce que c'est que ces trois factos sur une base et demie ? Et pourquoi a-t-il posé une stargate et pas fait d'oracle ? Mais qu'est-ce que c'est que ce fast Hive sur deux bases ?

Bref, vous vous prépariez à apporter la réponse appropriée à une info claire et vous vous retrouvez avec dix infos contradictoires et illogiques, votre cerveau fond, vous avez oublié votre BO et votre macro et vous êtes déjà passé en mode production d'unités, un peu au hasard (« Bon, ben je vais faire mass roaches alors, c'est bien roaches... c'est fort »).
 


Source : Blizzard


Il va arriver, c'est sûr... mais rien ne vient... vous avez campé votre armée devant vos bases... un peu de macro quand même, peut-être que vous manquez d'éco, non ?

Toujours rien... c'est étrange quand même...il a pas osé faire une troisième base ce butord ? C'est vrai qu'avec cette petite minute de panique vous avez oublié de vérifier ça.

Bon, il suffit d'envoyer une petite unité pour voir... Votre attention se port sur cette petite unité de scout, pas de B3. « Vos troupes sont attaquées », vous susurre Micheline... hein ? Quoi ? Où ça ? Vite, retour à vos bases, ce noob a fait un mass air... vos unités au sol mongolisent...vos lignes de minerai fondent comme neige au soleil.
 


Source : Carbot Animations
 

La classique : vous venez encore de perdre en étant sûr d'avoir mieux joué.

C'est dommage que vous aimiez bien ce mug sur votre bureau, ça vous aurait fait du bien de casser quelque chose, là, tout de suite.

KeSPA toi ?!

Vous regardez les stats, meilleur APM, plus d'éco, plus de valeur d'armée, moins de supply block, une upgrade d'avance... voilà, c'est ce que vous pensiez, ce jeu est injuste et votre défaite est une erreur judiciaire ! Scandaaaaaale !

Vous allez faire une pause pour relire votre BO, regarder un stream ou une VOD et le cycle va recommencer. Tout y semble si fluide, si logique… en théorie votre adversaire aurait dû réagir comme Maru, Zest ou Dark. Oui, vous auriez pris une dérouillée du coup mais au moins une dérouillée logique, propre, respectable. Vous avez oublié l’essentiel : vous êtes en ligue basse et les ligues basses, c’est la jungle.

En bronze, en gold, en platine souvent, vous faites face à un adversaire qui n'a pas le même investissement théorique que vous. Beaucoup de joueurs, sans être des cheesers fous, ont un opener basique et laissent la suite aux mains de l'inspiration du moment. Ils ont ouvert plusieurs branches technologiques, n'ont pas vraiment scouté votre éco et se disent simplement en cours de partie « Bon, je produis quoi ? J'ai de la caillasse moi avec mes deux bases ».

Vous êtes meilleur... mais ils ont mieux joué.
 


 

Ils n'ont pas produit ce qu'ils étaient censés produire et ont réagi en fonction de vous. C'est exactement l'essence du jeu, au fond, c’est pour cela que c’est agaçant. Parce que, contrairement à vous, ils n'ont pas eu conscience de ce qu'ils pouvaient se ramasser sur la tronche pendant les cinq premières minutes de jeu, ils se sont posé la seule bonne question au bon moment : quelles sont les unités du gars en face et qu'est-ce que je peux spammer qui fait mal à ces unités ?

Ils ont contré votre plan de jeu par l'anarchie, le chaos, votre kungfu standard par la technique de l'homme ivre. Non ce n'est pas logique de faire sept oracles... mais c'est mortel. Le 4 Nuke n'est pas qu'une légende du ladder.
 


Par Phill_art


Le problème des joueurs pro, c’est qu’ils optimisent. Votre adversaire low ligue n'en à rien a foutre, il peut poser une robot, un bat' à roaches, un starport et ne jamais s'en servir. Pour paraphraser Coluche, en voulant approcher la perfection pour répondre à une autre recherche de perfection imaginaire, vous avez utilisé votre intelligence à vos dépends. Alors c'est certain, ils n'ont pas joué safe, seraient morts lamentablement si vous aviez fait un allin mais, à la fin, ils ont vu vos roaches ou vos tanks et ont décidé de tout dépenser en void rays into A-click sur votre B2 parce qu'ils n'ont pas vu votre B3.

Heureux les simples d’esprit.

Jouer mal pour jouer mieux

« Comment sortir du cercle vicieux alors ? » , me demanderez-vous, les yeux pleins d’espoir. Alors primo, si je le savais ces chroniques ne seraient pas celles d’un joueur lambda mais d’un joueur KeSPA. Secundo, je vous en pose, moi des questions ?!

Tout de même, réfléchissons ensemble, listons les options.

- Passer en mode sale et se dire que 100% allin et cheese, ça passera bien jusqu’en diamant et qu’il sera toujours temps de jouer propre ensuite. Vous le sentez le syndrome « Je pose ça là temporairement mais un jour je vais ranger » ?

- Garder son honneur, sa dignité, se draper dans son TheoryCraft… et perdre. On y gagne en respect de soi ce que l’on perd en MMR. C’est un choix.

- Jouer Protoss. Impensable, respectez-vous bordel !

Et puis il existe une dernière option : continuer de jouer standard, mais accepter de s’adapter. Améliorer son scout, ses mécaniques, travailler son contrôle d’armée. Jouer des parties dans lesquelles on ne fait pas ce que l’on voudrait voir mais ce qui semble nécessaire. Jouer réactif et analyser le concret. C’est certainement la voie raisonnable, le chemin de l’honneur et de la réussite. C’est également le sentier des larmes, de la difficulté, de la souffrance. Une route en forme de quête expiatoire, un sacerdoce.

Mouaaaaaais, je vais jouer Toss plutôt.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

4 commentaires

jahnesta
jahnesta - 02/08/2016 17h49

Hahahahaha ! Toujours aussi bon :D

Zenob
Zenob - 02/08/2016 18h04

Génial !

HNX
HNX - 02/08/2016 20h55

Chouette article ! Je suis Gold devant l'éternel et j'approuve ce message.

Lagnal0K
Lagnal0K - 10/08/2016 05h50

Jamais je ne jouerais Toss, Jamaiiiiiiiiiiiiiiiiis

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.