d

13 sept. 2016 - Perco StarCraft 2

Les chroniques d'un joueur lambda #31 : Tempest tout le monde de dormir

Les chroniques d'un joueur lambda #31 : Tempest tout le monde de dormir

Il existe des compositions d'armées acceptables, ou du moins acceptées. C'est ça la « méta » : les routes unanimement reconnues comme efficaces pour atteindre ces compositions jugées équilibrées. Et puis il y a le type qui joue full air...

Du vénérable « zerglings-banelings-mutas » au récent « push adeptes into phoenix into n'importe quelle unité », en passant même par le mécha terran, que l'on aime ou pas jouer contre, il existe une logique. Cela donne une petite respectabilité.

Suite logique

Comme le disait la chanson « Chacun sa route, chacun son chemin » (chanson interprétée par...Tonton David ! Coïncidence ? Je ne crois pas). Oui, mais prendre l’Autoroute c’est tout de même pratique. C’est la raison d’être des builds orders classiques, de simples cartes pour aller au plus vite et en relative sécurité à un point donné de la partie. On ne parle pas ici des builds cheezy, évidemment, même si ces derniers restent respectables. Sauf toi, le Protoss qui mass canon rush, toi je te conchie et je maudis tes enfants sur quatre générations, en toute amitié bien sûr.
 



 

Il est possible de sortir de l’Autoroute et prendre la Nationale, voire la Départementale. C’est un choix : jouer hors-méta pour être surprenant peut s’avérer très efficace mais exige, en principe, une bonne maîtrise de cette méta que – justement – l’on contourne.

Voilà, tout cela c’est la théorie. Maintenant on va causer des mecs qui roulent à fond en 4X4 sur les chemins vicinaux, voire même en agglomération avec deux roues sur le trottoir.

Les fous volants.

Vole petit oiseau !

Quelques unités aériennes exercent une fascination sans borne chez certains joueurs. Pour eux, avant d’avoir les Tempests, un million de Libérators ou la LuftWaffe avec des Phoenix, le jeu n’est pas amusant. Chaque unité terrestre qu’ils se retrouvent parfois obligé de créer est un crève-cœur, un enfant non désiré et privé d’amour. Ces passionnés d'aéronautique sont souvent accusés de simplement se tourner vers le ciel pour profiter de la puissance de ces unités, de les rusher au prix de la sécurité sur un pile ou face. C’est faire injure à leur obsession pour l’azur et le rêve d’Icare.

Il nous faut en savoir plus. Partons rencontrer deux de ces joueurs qui ne jouent qu’au dessus du sol. Témoignages.

Ma vie avec Liberator



 

« Jean-Michel Libérator bonjour, vous jouez… Ho !  Là, en bas, baissez la tête je suis là !

- Oh pardon, un réflexe. La tête dans les étoiles vous savez ce que c’est…

- Hum, non pas vraiment. Vous jouez terran disais-je et uniquement en full aérien. Pouvez-vous nous en dire plus ?

- Oui bien sûr. Je précise juste : unité aérienne armées. Je ne fais pas de médivacs, ça oblige à faire de la bio en complément, ça me dégoûte.

- Fort bien, fort bien… du Libérator je suppose ?

- Pas que ! C’est une passion qui remonte à loin. J’ai fait du mass Raven, du mass BattleCruiser, du mass Banshee… j’ai même eu une phase mass Vikings ! (il rit) L’adolescence, vous savez ce que c’est.

- Non, toujours pas. Je suis tout de même étonné, comment réussissez-vous ce tour de force tout en restant safe ?

- En restant ?

- Safe.

- (Il se renfrogne) Je… je préfère pas en parler.

- Allons, nos lecteurs veulent savoir !

- Je cale des *meuneumeu* et des *scrogneugneu* en attendant.

- Des quoi ?!

- Des tanks et des PF ! Voilà, vous êtes content ? Je l’ai dit (il pleurniche), je l’ai dit. Je suis une merde.

- …

- Ben dites quelque chose ! Réconfortez-moi !

- Je ne peux pas Jean-Michel, je ne peux pas. »

 

Par l’illusion du Phoenix !



 

Même son de cloche chez les Protoss ? Jean-Gonzague De la Balise de la Flotte, IIIe du nom, nous a reçu dans son domaine pour nous faire partager le point de vue d’Aiür.
 

« Jean-Gonzague De la Balise de la Flotte bonjour. Vous jouez « Full air » depuis vos débuts sur le ladder, pourquoi ce choix ?

- L’héritage mon bon, l’héritage. C’est une tactique de famille ancestrale. Ma lignée pratique le « Air Toss » depuis la grande bataille de Scrap Station.

- Euh… c’est vieux ?

- Première moitié de l’ère Wing of Liberty, une belle époque sans seconde base. On pouvait se passer d’ouv... d’ouvr… d’ouvriers ! Ah je l’aime pas ce mot !

- Effectivement, c’est ancien. Avez-vous déjà essayé de varier ?

- Varier ? Jouer au sol ? Mais enfin, ce serait révolutionnaire (il crache). Non,  impensable. Le Full Carrier est beaucoup plus noble et élégant.

- Ah ?

- Oh oui, et c’est ludique. C’est tellement drôle de voir toutes ces petites unités du peuple agiter leur petits bras sans rien pouvoir faire. Follement amusant.

- Toutes les familles Protoss font cela ?

- Oh non, vous avez d’autres branches bien sûr. Les De la Storm et les Du Canon Rush sont de respectables lignées, des cousins. »


 

Les incorruptibles
 


 

Et les Zerg ? Parent pauvres du jeu aérien, connaissent-ils la joie de se retrouver dans la peau du baron rouge ?
 

« Jean-Michel Corrupteur bonjour. J’ai eu énormément de mal à trouver un de vos compatriotes jouant un style totalement aérien, pourquoi ?

- Je l’ignore, c’est assez étonnant.

- Mais… ça marche ?

- Oh oui, le full corrupteur surprend bien la moitié de mes adversaires.

- Full corrupteur ? Mais, à part uriner sur les bâtiments, vous en faites quoi ?

- Par exemple, lorsque les premiers drop arrivent vers les 22 minutes, c’est pratique.

- La 22e minute ?! Attendez, vous jouez en bronze ?

- Oui pourquoi ?

- Ah d’accord. Je me disais bien que ça ne pouvait même pas passer en argent ce truc.

- Y a une ligue argent ?! »


Voilà donc de bien singuliers parcours, d’étranges routes menant toutes à l’azur. Et si, loin des clichés, les joueurs « full air » n’étaient que les admirateurs modernes des grand noms de la conquête aéronautique et  de l’aéropostale ? Si derrière chaque vague de Tempest ou de Banshee se cachait un petit Saint-Exupéry ?

S’il te plaît, dessine-moi un mouton.
Mais un avec des ailes...et un canon.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.