d

16 avr. 2014 - Mbxx StarCraft 2

Les coréens s’invitent en finale des WCS America

Les coréens s’invitent en finale des WCS America

Après la récupération de l’organisation par l’ESL en plein milieu de saison, on a eu droit à un week end assez chargé en Starcraft 2 avec les finales de WCS Europe et WCS America qui se déroulaient l’une après l’autre. Retour sur 4 jours pleins de surprises, du côté America.

Des quarts de finale marqués par la chute des favoris

Le showmatch du week end !

En regardant l’arbre final qui va se dérouler, beaucoup de noms nous donnent l’eau à la bouche. Effectivement on est dans la région américaine et il n’y a que des coréens dans les phases finales (bien que Polt réside actuellement aux USA), ce qui a pu faire crisser des dents une partie de la communauté suite à la politique de soft lock que Blizzard a engagé pour cette saison 2014, mais ceci est un autre débat.
Concentrons nous sur l’arbre et le premier quart de finale, dont le résultat était assez inattendu, puisque ce match voyait s’affronter le vainqueur de la finale de la saison 2 des WCS 2013, nul autre que Bomber face à un ancien SlayerS, un joueur qui a plus brillé dans les events hors-Corée que en GSL ou WCS, Alicia. Et connaissant le niveau de jeu du joueur Red Bull, on voyait bien Bomber prendre assez facilement sa place en demie finale mais le Protoss en a décidé autrement, dans une série serrée, ce dernier s’imposera 3-2 en montrant le meilleur jeu qu’on ait vu de lui !

Alicia est sous le choc après cette victoire.

Le deuxième quart joué le premier jour de ces phases finales voyait un autre favori en lice. Alors qu’il parlait d’arrêter sa carrière il y a quelques mois à cause de problèmes aux poignets, Taeja montre qu'il faut toujours compter sur lui. En face, un autre favori, qui lui aussi était au fond moralement il y a 3 mois à cause de problèmes de paiement de son ancien manager chez Quantic, Hyun. C’était un match très difficile à pronostiquer puisque les deux joueurs avaient montré un run parfait dans les premières phases, et le match sera aussi disputé que le premier. La finalité verra le Zerg de chez Roccat prendre le ticket pour retrouver Alicia dans la première demi-finale.

Polt et Revival ensemble pour la team America

Deuxième jour des phases finales et deuxième partie de l’arbre en vue. Le premier match est un team kill entre le petit favori du public américain, Polt, et le zerg qui est connu pour être un joueur online accompli avec plusieurs compétitions à son actif, Revival. Le Captain America partait clairement favori avec un petit 8-1 au cours des deux premières phases de groupe mais c’était sans compter sur un Zerg qui a joué un jeu contrant parfaitement le style de jeu du Terran et qui lui infligera un sévère 3-1. Qu’à cela ne tienne, les deux joueurs évoluent dans la même équipe et ce sera dans le sourire et la complicité que Polt acceptera sa défaite

30 minutes plus tard et une place en demi-finale, son skill vient de la casquette.

Dernier quart de finale, premier match mirroir qui voit s’affronter deux underdogs que personne ne voyait forcément arriver à cette phase de la compétition même si le premier protoss, Oz, a quelques jolis top 4 en GSL, IEM et MLG. En face, un joueur plus discret mais qui ne démérite pas non plus, un ancien SlayerS lui aussi, qui n’est autre que Arthur. Le match, par contre, sera très rapide, le joueur sous sa nouvelle bannière Planetkey Dynamics sera clairement supérieur dans cette série et il prendra un rapide 3-0 pour rejoindre Revival dans la deuxième demie.

Des demies à la façon d’Aïur et de l’Essaim

Prêt pour une petite fournée de Roach ?

On se retrouve donc avec deux protoss et deux zergs dans ce dernier carré, après quelques surprises dans le tour précédent. Le premier de ces deux matchs voit donc s’affronter le tombeur de Taeja, celui qui prend la place du favori pour prendre le tournoi, Spider Hyun. En face, nous avons donc un underdog qui s’est payé le luxe d’éliminer un autre favori en la personne de Bomber, ce n’est autre que Alicia. On pouvait s’attendre à un match serré, bien que le Protoss ne soit pas le plus à l’aise dans le match up, au vu du niveau montré dans le précédent match, il y avait une lueur d’espoir.


L’histoire ne se passera pas vraiment comme prévu, Hyunstoppable a fait honneur à son surnom et ce seront trois parties menées d’une main de maître qui le propulseront directement en finale, assumant encore plus un rôle de favori pour ce tournoi tant son ZvZ et son ZvP sont élevés. Mais il faudra garder un oeil sur le protoss pour la prochaine saison si celui-ci garde le niveau de jeu qu’il a pu nous montré dans ces phases finales.

Le début des hostilités pour une demi-finale disputée

La deuxième demi-finale de cet avant-dernier jour de compétition voyait deux autres outsiders s’affronter dans un affrontement disputé. D’un côté du ring, le premier coréen à avoir rejoint une équipe étrangère, l’imprévisible Oz, qui affrontait un ancien coéquipier de l’époque de EG Revival qui a su parfaitement lire le jeu de son adversaire au tour précédent. Qui allait donc rejoindre Hyun, au meilleur de sa forme, en finale ?


Il faut dire que le protoss avait fait une saison précédente assez solide, finissant dans le carré final et que son parcours actuel montrait l’un des meilleurs niveau que le joueur nous ait montré dans sa carrière. Oui, mais en face se trouvait un rempart, le tombeur de Captain America, et forcément ça annoncait un match disputé. Pourtant, les deux premières cartes iront au joueur Planetkey Dynamics laissant présager une fin rapide pour le joueur CMStorm. Mais il n’en sera pas ainsi, faisant un retour magistral pour ramener le score à 2-2, ca ne sera malheureusement pas suffisant malgré un style Roach/Swarm Hosts très particulier, Oz rejoindra Hyun en finale !

Un duel fratricide entre le magicien et SpiderHyun


Nous voilà donc avec une affiche très belle sur le papier, bien que les pronostics ne les auraient pas forcément donnés comme finalistes, avec d’un côté, le nouveau joueur de chez Roccat, Hyun sortant d’une demi-finale de manière convaincante face à un autre protoss. En face, on retrouve justement un protoss qui a eu plus de mal face à un zerg en demie. Oz devait faire ses preuves face à celui qui a récupéré le statut de favori pour remporter ces WCS America. Ambiance pour un Bo7 qui finissait cette saison en beauté !

"J'ai gagné le lancer de pièces donc ça sera la pire carte dès le début !"

On avait vu le style Roach du zerg faire des miracles face à Arthur sur le tour précédent, mais cela allait-il suffire pour prendre la victoire ? Le joueur de chez Planetkey Dynamics avait aussi son mot à dire. Les deux joueurs se rendent coup pour coup sur les quatres premières parties, à base de jeu ultra agressif des deux côtés, avec des build order qu’on a pas forcément l’habitude de voir souvent, proxy hatch suivi d’un baneling burst, double photon rush suivi d’un all in blink stalkers +2. On sent la tension à son comble quand le score est ramené à 2 partout.

La cinquième partie semblait être bien partie pour Oz, avec des pokes suffisamment rentable, permettant de prendre une avance considérable et qui aurait pu lui donner la victoire et l’ascendant pour prendre la série. C’était sans compter la résilience de Hyun, qui fera un comeback magistral, mettant à mal l’état d’esprit du protoss. La partie finale verra un gros pari de ce dernier avec un Nexus first, suivi d’un all-in qui se heurtera à une défense impécable du zerg, c’est fini, le gg est envoyé et Hyun remporte cette première saison des WCS America 2014 !

Il est peut être fier de sa victoire après des heures sombres

Cette saison aura été marqué par un retour en force de beaucoup de joueurs que l’on croyait finis (qui aurait misé sur Oz pour faire partie de la finale ? Qui penserait que le trio de terran Bomber/Polt/Taeja se ferait sortir en quart de finale ?), annoncant une prochaine saison des plus électriques ! En attendant vous pouvez toujours prendre une dose de Proleague ou attendre le Global Championship de GomEXP. Hyun, au final, n'aura pas démérité sur cette saison et c'est une belle preuve qu'avec de la volonté on peut remonter la pente, montrant un esprit d'acier et un jeu qui lui est propre, de très haut niveau.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Jipoupou
Jipoupou - 16/04/2014 15h51

Hyun a perdu quelques kilos depuis la Dreamhack qu'il a gagné. Ça a certainement dû jouer en sa faveur. 

LeNainMyope
LeNainMyope - 18/04/2014 21h41

Ce système de soft lock est complétement absurde je trouve. A quoi bon faire 3 WCS continentales différentes pour se retrouver avec des coréens dans les carrés finaux? Les Coréens ont trop de joueurs à encourager et nous trop peu.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.