d

19 déc. 2014 - Gardial Divers

Les DLC Day-one sur console

Les DLC Day-one sur console

Inimaginable il y a encore quelques années ! Avec les consoles nouvelle génération et l'interactivité qu'offre le réseau internet, les DLC (Downloadable Content, traduisez contenu téléchargeable) sont apparus comme un moyen judicieux de mettre à jour et renouveler les titres récemment sortis et de rentabiliser le développement des jeux vidéo.

Un jeu en kit

Il y a encore quelques années, cela était impensable. Lorsqu'un jeu sortait, celui-ci était complet et l'on ne payait qu'une seule fois. Aujourd'hui, avec la connectivité qu'offrent les nouvelles consoles, les versions digitalisées ont pris le relai et les DLC sont apparus comme une solution permettant de mieux renflouer les titres sortis depuis quelques mois, pour le plus grand plaisir des fans... Plaisir plus ou moins ressenti, car cela donne le sentiment aux joueurs d'être pris pour des vaches à lait, obligés de sortir leur carte bleue pour le moindre petit bonus.

La plus grande frustration pour les joueurs est lorsque ces fameux DLC sont directement inscrits sur la boîte du jeu et indiqués comme payants. Je pense ici aux jeux comme Bioshock 2 ou encore Resident Evil 5, avec des titres assez accrocheurs comme « Contenu Premium », « Pack Elite », « Extension Collector », où l'on sent le coup de marketing passer par là. Une pratique devenue monnaie courante au cours de ces dernières années.

De plus, certains de ces contenus ne sont pas de simples bonus mais s'intègrent complètement dans l'histoire du jeu, même si cela reste assez rare pour le signaler (et heureusement !). L'un des meilleurs exemples à ce jour reste Mass Effect 2 avec la mission du « courtier de l'ombre » même s'il est vrai que le DLC est sorti 9 mois plus tard. Je ne vous dévoilerai pas le contenu de cette mission, mais il s'agit d'une preuve flagrante que le jeu est bel et bien fini, et qu'on essaye de nous le vendre en kit.

Kit ou double ?

Cependant, lorsqu'on regarde la réalité du marché, il faut prendre en compte plusieurs éléments.

Depuis la sortie de la dernière génération de consoles, c'est-à-dire 8 ans, le prix des jeux n'a pas évolué (environ 70 € à sa sortie), alors que, dans le même temps, le coût de production a énormément augmenté, sans tenir compte de l'inflation de l'euro. Par exemple, un jeu de 2004 demande moins de ressources à produire qu'un jeu de 2014, que ce soit en termes de taille d'équipe, de nombre d'heures ou de technicité à maîtriser.

Voici quelques données chiffrées :

- Le coût de fabrication et de commercialisation (marketing / distribution...) est, en moyenne, 1,6 fois supérieur au coût de production.

- Il est trop tôt pour établir une moyenne, mais on estime le coût total moyen d'un jeu de la huitième génération (PS4 - Xbox One - Wii U) au double par rapport à la génération précédente.

- En moyenne, le coût total d'un jeu de génération PS3 - XBox 360 est de 88 millions de dollars (34 pour le développement et 54 pour la commercialisation et la fabrication), avec un record à 500 millions d'euros pour Destiny. Ces projets mobilisaient jusqu'à 700 personnes réparties dans plusieurs studios (entre six et sept) pendant 4 ans.

- Sur la génération 2000 (PS2 - Xbox), le prix d'un jeu pouvait varier entre 300 000 euros (pour les consoles portables type gameboy) et 20 millions d'euros pour les grosses productions, avec une moyenne à 2 millions. Ces développements mobilisaient entre cinq personnes pendant 8 mois et 100 personnes pendant trois ans.

Mais il reste des précisions à apporter si l'on veut aller au bout de cette argumentation :

En effet, le pouvoir d'achat du joueur est à mettre en corrélation avec le secteur très concurrentiel du marché, il est donc facile de comprendre cette stagnation des prix en admettant que si les prix de vente des jeux avaient évolué en même temps que les coûts de développement, le jeu serait devenu un luxe depuis bien longtemps. On se retrouve donc avec une industrie où les marges de manœuvre en matière de prix sont restreintes. Et les joueurs, encourageant de plus en plus les avancées techniques réalisées par les constructeurs, ne peuvent cependant pas se permettre l'augmentation des coûts que cela implique. Il faut donc bien trouver une solution quelque part, et vous aurez compris où elle se trouve. 

Une solution, pour les plus « économes », consiste à attendre la baisse du prix du jeu. Il est démontré que celui-ci atteint son prix le plus bas après seulement 6 mois d'exploitation. L'inconvénient ? Eh bien, vous n'aurez pas accès au jeu dès sa sortie, mais tout se paie, et un gobelin m'a dit autrefois que « le temps, c'est de l'argent ».

Pour finir, il ne faut pas se leurrer sur ces fameux DLC day-one. Ils sont développés en parallèle du jeu lui-même, et les éditeurs ne vont pas attendre pour commercialiser un produit qu'ils pourraient mettre à disposition dès la sortie, même si psychologiquement, c'est ressenti comme une « escroquerie » de la part des joueurs, ce qui est tout à fait justifié. D'autant plus lorsque le jeu comporte de nombreux bugs et autres défauts, car cela remet en cause la qualité du contenu et le rapport qualité/prix.

La tendance de ces derniers temps

Certains éditeurs de jeux comme Evolve ou The Witcher 3 (qui sortiront en 2015) annoncent, à l'avance, que certains de leurs DLC seront livrés aux joueurs gratuitement. Cela va à contre-courant de l'industrie qui les propose généralement moyennant finance. Il faut dire aussi que ces deux studios, respectivement X et CD Projekt, ne sont pas aussi renommés que leurs confrères. Serait-ce une stratégie marketing ou bien un coup de semonce adressé à leurs concurrents ?

Puis n'oublions pas un élément essentiel, les éditeurs utilisent les DLC principalement pour étoffer leurs jeux après leurs sorties, à l'inverse des day-one. D'abord car cela permet de viser un public ayant déjà acquis le titre, et enfin de rentabiliser au maximum un développement déjà produit grâce à un jeu qui profite déjà de la ressource (code source) et du marketing. Une bonne façon donc d'allonger la durée de vie d'un produit existant. 

L'autre tendance est ce qu'on appelle les « jeux par épisodes », où Telltale games se montre extrêmement ingénieux dans ce domaine. Il s'agit de payer une certaine somme dès qu'une partie du jeu (épisode) est disponible. La différence par rapport aux DLC ? Tout simplement, le fait que ces jeux sont basés sur des « chapitres », avec des licences bien rodées dans le jeu vidéo, comme « Monkey Island » ou « Bordelands », ainsi que des séries télévisées telles que « The Walking dead » ou « Game of Thrones », récemment diffusées. Plusieurs épisodes sont nécessaires pour obtenir le jeu dans son intégralité et connaître la fin de l'histoire. Il faudra compter une trentaine d'euros pour chaque nouvel épisode.

Conclusion

Alors oui, les DLC Day-one sont peut-être une escroquerie à première vue, surtout s'il s'agit de repasser à la caisse le jour de la sortie, alors qu'on a déjà dépensé 70 €. Mais il s'agit pour l'éditeur de renforcer son titre et de proposer des contenus « bonus » à ses fans, d'autant que certains d'entre eux en valent le détour. Il faut donc faire preuve de prudence lorsqu'on décide d'acquérir ce genre de contenu, et c'est à chacun d'estimer si l'argent dépensé en vaut la chandelle.

Qu'en sera-t-il de l'avenir de ces fameux contenus additionnels ? Vont-ils prendre une autre forme, comme les épisodes ? Ou allons-nous constater une augmentation des prix du jeu vidéo ? À moins que les éditeurs n'arrivent à faire baisser les coûts de production...

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

11 commentaires

PrPlump
PrPlump - 20/12/2014 01h01

C'est peut-être hors-sujet mais j'ai l'impression que l'origine des DLC remonte aux "extensions" qu'on trouvait sur certains jeux PC (Diablo 2, AoE II), et honnêtement c'était à l'époque très valable : le "contenu additionnel" était digne de son prix, et on trouve encore aujourd'hui des jeux (PC/console) qui ont des Season Pass prévus d'emblée mais qui les valent. Ce que j'entends par là : le jeu de base est complet, et les DLC sont des "plus" pour ceux qui ont vraiment aimé le jeu. Premier exemple qui me vient en tête : Borderlands 1/2. Après, ça semble assez isolé de nos jours...

Di4na
Di4na - 20/12/2014 13h50

ça existe encore beaucoup sur les jeux PC : Ca peut être gratuit comme sur Wargame, ça peut être payant comme sur les jeux Paradox (Crusader King 2 doit en être à sa 5ème je dirais). Et la liste continue : Xcom, Shadowrun Returns, etc. Mais on remarquera que c'est surtout vrai grâce à Steam qui offre aux développeurs une facilité pour déployer ce genre de contenu. Et qui permets de couper les coûts de distribution.

LBot
LBot - 20/12/2014 15h18

Depuis que je lis certains articles O'Gaming et que j'ai regardé le premier épisode de Oh my trailer mon budget JV à augmenté de 5000%. Merci de me faire prendre conscience que je dois dépenser mon argent pour acheter des DLC et des jeux AAA afin d'enrichir les actionnaires ruinés de chez Activision, Ubisoft & co...

Je vous remercie également de m'avoir rappelé que les soldes Steam commençait, sans ça j'aurais pu rater une occasion supplémentaire de dépenser mon argent.
Franchement, je pense que les sponsors et les éditeurs de jeux devraient être reconnaissant envers O'Gaming... car c'est bien là le but recherché, non ?

Trêve de second degré, soit vous continuez à faire des articles pour les joueurs que nous sommes, soit vous commencez à prendre la pente du commercial, et si c'est le cas, je sens que l'ambiance "fun et spontanée" va clairement en prendre un coup...

En voyant le premier épisode de Oh my trailer, j'étais outré par le nombre de fois ou j'ai entendu le mot "porte-feuille"... J'ai eu l'impression d'entendre le même message : "achetez, achetez, achetez..." en boucle pendant 30mn.
On va dire que c'était une erreur de jeunesse mais j'espère que la tendance que je vois apparaître depuis quelques jours sur OG ne va pas se généraliser, ce serait vraiment dommage !

Désolé pour le coup de gueule, j'adore ce site mais j'aimerais qu'il garde ce qui le différencie des autres plateformes, la proximité et la spontanéité. Le discours langue de bois, hypocrite de : "il faut soutenir le jeu vidéo, bla bla bla", qu'on entend déjà sur beaucoup trop de site ( et qui d'ailleurs me rappelle tristement la TV que je ne regarde plus...) est valable uniquement pour les jeux indé.
Pour le reste désolé de faire comme la majorité des joueurs de PC et probablement des utilisateurs d'O'Gaming : torrent ;)

PrPlump
PrPlump - 20/12/2014 15h38

@LBot :

Je pige pas. Où est-ce qu'on nous incite, sur ce site, à se ruiner ? Je veux dire, sans être parano et hurler au vile complot O'Gaming/studios/distributeurs/actionnaires ?
À part donner des recommandations de jeux, je vois pas ce dont O'Gaming s'est rendu coupable. Grosse nouvelle, une webTV orientée jeux vidéo qui cause de... jeux vidéo ! Alertez le CSA du net (oh wait...) y'a scandale !

En même temps, un mec qui chouine parce qu'on lui propose des tests de jeux (qui ne sont que les avis de rédacteurs bénévoles) et qui derrière se targue de pirater ses jeux, v'là l'hypocrisie... Pas crédible, mec, pas crédible.

Et qu'on ne vienne pas me faire le procès du mec qui l'ouvre parce qu'il a un porte-monnaie royal : j'achète toujours en soldes ou en bundle.

Zaboutine
Zaboutine - 21/12/2014 01h03

LBot, franchement j'ai bien ri. Je dirige la rédaction de OG, donc je suis le mieux placé pour savoir qu'on n'inciter personne à dépenser le moindre centime sur des jeux. Si tu veux croire à ta grande théorie du complot où Valve est un grand corrupteur de webTV et de sites indépendants à coup de billets verts tu peux.

On aime juste le jeu vidéo, et on en parle. A vrai dire, j'ai jamais entendu Shoam parler de pognon, et je crois pas que ça soit le sujet du prochain OMT soit la vente par trailer interposé de merdes vidéo ludiques sponsorisée en eSport Mony.

Vaag
Vaag - 21/12/2014 16h45

Mon pauvre garçon tu vois le mal partout désolé mais Ogaming n'est pas un centre spécialisé on ne pourra pas t'aider à gérer ta paranoïa :/ Tous mes vœux de bon rétablissement néanmoins !

En ce qui concerne les DLC je ne les achètent pas parce que c'est très souvent pas rentable en terme de contenu tout simplement.

Mais en même temps j'ai arrêté d'acheter des jeux PS3 parce que je trouvais que comparé à des jeux PC on se marrait beaucoup moins d'une manière générale et ça coutait TROP cher.

Après j'ai aussi envie de dire que tout dépend des jeux. Un DLC sur Fallout 3 c'est pas la même qu'un DLC sur Assassins creed.

Knibal
Knibal - 21/12/2014 17h05

Quand je vois la qualité générale des DLC, j'ai quand même tendance à penser qu'il s'agit plus d'arnaque qu'autre chose, tant le rapport qualité/prix est vraiment mauvais. Le champion toutes catégories reste quand même Capcom et ses DLC déjà présents sur les galettes de jeux et qu'ils font payer un bras pour les débloquer. Mais ce ne sont pas les seuls malheureusement. Ça reste une tendance forte chez les gros développeurs. Et je ne pense pas que le coup du prix du développement soit responsable à lui seul de cette dérive. Bien souvent les gros studios sur-rentabilisent leurs productions en sortant des suites à foison et réemployant le moteur et les assets des jeux précédents. Sans oublier qu'ils peuvent faire appel à de la main d'oeuvre bon marché ou toutes sortes de middleware pour abaisser le prix de développement. On a quand même tendance à l'oublier mais les gros studios sont cotés en bourse, et ont des objectifs financiers à atteindre si ils ne veulent pas voir les investisseurs quitter le navire. Et tout est bon pour faire du pognon.

LBot
LBot - 21/12/2014 19h32

@Zaboutine
Il faut savoir que les premières fois que je t'ai vu sur O'Gaming, j'avais eu du mal avec ton côté un peu provoc voir troll avec les autres membres de l'équipe, pourtant après t'avoir vu tout au long du marathon j'ai largement eu l'occasion de changer d'avis.
Tu as tout mon respect et faisant partie du staff OG, si tu m'assures que vous n'avez aucun contrat avec les éditeurs qui vous poussent à une telle attitude, je te crois sur parole et je m'en réjouis.
Je regarde O'Gaming depuis les débuts du site (tant attendu...) et même avant sur les chaines P&T et C&N et je suis vraiment ravi que mes inquiétudes soit infondées.

Par contre caricaturer mon opinion en l'assimilant à la théorie du complot et ce qu'on pourrait appeler un non-argument.
Je n'ai émis qu'une hypothèse basé sur mon propre ressenti qui lui est bien réel.
Tu n'as jamais entendu parler d'argent dans l’émission OMT, je me permet de te link ici quelques extraits qui sur le moment m'avaient mis la puce à l'oreille. A noter que depuis je n'ai pas relevé d'autres remarques de ce genre, je pensais même que quelqu'un l'avait fait remarquer à Shoam pour qu'il évite d'amener ce sujet sur le tapis aussi ouvertement...

http://youtu.be/myamB99lVI8?t=5m22s
http://youtu.be/myamB99lVI8?t=9m26s
http://youtu.be/myamB99lVI8?t=34m10s
http://youtu.be/myamB99lVI8?t=36m19s => 36m40s

Voilà, il y en a surement d'autres mais j'ai eu la flemme de remater toute l'émission. Je tenais juste à souligner que ces remarques sont bien réelles et qu'elles m'ont mise mal à l'aise, peut-être ne suis-je pas le seul... J'espère que ma remarque même maladroite sera prise en compte, comme dit plus haut j'adore ce site et je ne voudrais pas le voir dégénérer...

Etant donné le ton que j'ai employé, c'est normal que je me fasse troll en retour, désolé pour ça.
Sur ce, sans rancune, content de savoir qu'O'Gaming est toujours une WebTV libre et indépendante !

Vaag
Vaag - 21/12/2014 21h54

Merci LBot grace à toi nous avons dévoilé le complot d'Ogaming qui est actionnaire majeur de Yacht Club Games qui ont développé/édité....... Shovel Knight ! Un jeu hyper marketing digne des Call of ! D'ailleurs avec le 3e passage on découvre aussi qu'Ogaming est actionnaire chez Sony parce que le présentateur dit que pour jouer au dernier AC il faut une grosse bécane sur PC (ce qui est vrai et cette info avait fait grand bruit quand ils ont dévoilé la config mini) et donc qu'il vaut mieux acheter une PS4 ! *tout ça en rigolant dans la bonne humeur*

Je suis méchant (plutôt sarcastique) parce que j'ai pris le temps de regarder tes passages et je trouve ta remarque absolument disproportionnée.. Parce que pour que ta "théorie" ait un sens il faudrait qu'Ogaming ait un intérêt à la vente de Shovel Knight et de PS4 (pour ne citer qu'eux) et donc.... et donc est ce que j'ai besoin de développer quelque chose d'aussi incohérent et insensé ?

Plus sérieusement les remarques négatives j'en fait aussi mais de là à marquer sur le site un petit pavé signifiant : "vous êtes des vendus maintenant ?" et ça sans troller, c'est assez irresponsable :p

TROLL MODE OFF


gardial
gardial - 22/12/2014 08h45

" Par contre caricaturer mon opinion en l'assimilant à la théorie du complot et ce qu'on pourrait appeler un non-argument.
Je n'ai émis qu'une hypothèse basé sur mon propre ressenti qui lui est bien réel.
Tu n'as jamais entendu parler d'argent dans l’émission OMT, je me permet de te link ici quelques extraits qui sur le moment m'avaient mis la puce à l'oreille. A noter que depuis je n'ai pas relevé d'autres remarques de ce genre, je pensais même que quelqu'un l'avait fait remarquer à Shoam pour qu'il évite d'amener ce sujet sur le tapis aussi ouvertement...
http://youtu.be/myamB99lVI8?t=5m22s
http://youtu.be/myamB99lVI8?t=9m26s
http://youtu.be/myamB99lVI8?t=34m10s
http://youtu.be/myamB99lVI8?t=36m19s => 36m40s "

No comment... non mais sinon je vais partir dans tout les sens et ça ne va pas être bon pour ma pauvre petite santé.

"Tu as tout mon respect et faisant partie du staff OG, si tu m'assures que vous n'avez aucun contrat avec les éditeurs qui vous poussent à une telle attitude, je te crois sur parole et je m'en réjouis. "
Alors là... même moi j'étais pas au courant, tu m'apprends quelque chose : Que les éditeurs ME pousse, moi, Gardial, à avoir une telle attitude, et la deuxième, donc que je suis un vendu en gros.... ZABOUTINE !! Rends moi mon argent ! sale voleur de vendu !!!

J'ai vraiment pas l'habitude de répondre à ce genre de message, mais vraiment... mais on va dire que là, tu as fait très très fort, et même le petit lutin blanc en moi n'a pas pu résister... mais c'est parce que je dois être un vendu... qui sait ? ;)

Vaag
Vaag - 22/12/2014 19h30

LBot tu te fais troller à un niveau proche du ciel dans l'émission d'aujourd'hui j'espère que tu regardes xD (PS : TESO il déchire et Skyrim il est nul :D)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.