d

09 déc. 2014 - Floove StarCraft 2

Les IEM San José : Le herO de ces dames

Les IEM San José : Le herO de ces dames

Les IEM, ce sigle invoquant le skill et le hype est de retour pour le troisième épisode de cette neuvième saison. Cette fois, après la Chine et le Canada, c’est au tour du pays de l’Oncle Sam d’accueillir la compétition acharnée donnant un but aux joueurs : tenter de remporter dix-mille dollars et quelques centaines de points WCS.

Et…. Action !

Tout d’abord, ce fut au tour des joueurs des deux open brackets de tenter la montée dans l’arbre du tournoi. Sur ces participants, de nombreux coréens et pas des moindres (True, Symbol) mais également quelques foreigners tel que HuK et Zanster. Trois joueurs étant qualifiés pour chaque open bracket, GuMiho, Super, HuK, True, Revival et Symbol rejoignent le Stage 2.

Et les nominés sont…

Seize joueurs au total répartis dans quatre groupes, et uniquement trois foreigners pour tenter d’enlever le trophée des mains coréennes : Snute, HuK et qxc sont les derniers espoirs de tous les non-coréens. Alors que les deux premiers sont dans le groupe A, HuK subira de plein fouet la soif de victoire de Rain et de Snute en étant éliminé en premier. Snute, dernier espoir de ce groupe joue alors sa place pour la suite du tournoi dans un ZvZ contre True, battant sèchement le joueur coréen 2 à 0 en exprimant la puissance du roach.

Dans le groupe B, Revival s’en sors sans trop de problèmes en battant First et Polt 2 à 1. Mais ça ne se passe pas aussi bien pour Jaedong, malmené par Polt 2 à 0, qui se ressaisit et parvient à finir deuxième du groupe en battant First puis en prenant sa revanche sur Polt.

Et voici enfin le groupe du plus français des Coréens, le récent vainqueur de la Dreamhack Winter 2014 : ForGG. Mis à mal dès son entrée par Symbol en perdant 2 à 1, il rencontre ensuite un Hyun pas au top de sa forme et lui inflige la double cloquette. Emporté par cette poussée d’adrénaline que seul un combat féroce et acharné peut nous provoquer, le joueur Millenium rappelle alors qui commande dans ce groupe en battant Symbol 2 à 0 dans le match retour. La bonne surprise de ce troisième groupe résside dans la très bonne performance de GuMiho, venant tout droit de l’open bracket, qui sort premier devant ForGG.

Pour finir les matchs de qualifications pour l’arbre final, qxc, le troisième et dernier foreigner de ces IEM va tout tenter pour rejoindre Snute. Mais Bomber et Super pensent autrement et expédient le joueur local hors du tournoi avec un double 2 à 0, son TvP n’étant pas son meilleur match-up. Ce n’est pas le cas de HerO qui semble à l’aise aussi bien en PvP qu’en PvT en survolant Super et Bomber. Le Terran joue donc sa place contre Super et parvient à contrer la race d’Aïur et se qualifie donc pour les quarts de finale.

Voici donc l’arbre final des IEM San Jose :

Acte Final :

Les premiers à entrer dans cette arène sont herO et Snute. Le norvégien commence ce BO5 de la bonne façon en remportant la première puis la deuxième game, mais herO montre un très bon jeu, en s’adaptant parfaitement au style du joueur Liquid et signe une belle remontée, remportant le BO5 3 à 2.
En parallèle se jouait hors-scène Rain contre ForGG, le joueur phare de Millenium, qui, en mixant les push marines en early suivis par une bonne bioball des familles, ne parvient pas à continuer sur sa lancée après avoir gagné deux games et cède ainsi le BO5 à un herO déterminé pour le titre.

Suite à ces deux BO5 relativement serrés, le quart de finale qui doit voir s’affronter Le Dong, pour qui 2014 a été une année assez fade, et le Terran coréen venant tout droit de l’Open bracket : GuMiho, va permettre de savoir qui rejoindra herO en demi-finale. Les statistiques ne mentent pas, même si l’on s’attendait à plus d’écart de niveau, en voyant la victoire de Jaedong 3 à 2.

Bomber est le seul à ne pas vouloir faire comme les autres, et se montre pressé de rejoindre Rain en demi et boucle le BO5 de la plus rapide des façons en gagnant 3 à 0, ne laissant aucune chance à Revival.

Les deux demi-finales sont donc un PvZ : herO vs Jaedong et un PvT : Rain vs Bomber. Les deux Protoss, décidés à se rencontrer en finale, vont exprimer la puissance de leur race pour détruire le Swarm et les Terrans, finissant leur BO5 respectif 3 à 1.

herO vs Rain, PvP, je ne vous cache pas que depuis la finale des IEM Katowice (les 100 000 dollars juste pour le premier, remportés par SoS), je ne suis pas fan des finales en PvP, synonyme(s) de fourberie, lui préférant des match-up différents. herO ouvre les hostilités en prenant la première game et s’accorde un petit relâchement qui va se faire sentir, perdant les trois games suivantes. La victoire semble donc se dessiner de plus en plus pour Rain qui n’est plus qu’à une seule game du trophée (et du chèque accessoirement). Mais dans un BO7, il ne faut pas oublier qu’une remontée est toujours envisageable, et c’est ce que va nous prouver le joueur de CJ Entus, qui, au terme d’une remontée fantastique avec quelques frissons, va finalement s’imposer 4 à 3 face au récent joueur mYinsanity.

Que retenir de ces quelques jours de compétition ? Un Snute toujours présent au moins dans le RO8 ? Les IEM sont toujours un plaisir à regarder et permettent de redécouvrir certains joueurs comme GuMiho qui est pour moi la surprise de cet arbre final. Félicitations à herO qui remporte 10 000 $ et 750 points WCS.

O’Gaming tient à vous remercier d’avoir été aussi nombreux à regarder le stream, malgré l’heure tardive.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

RedParka
RedParka - 09/12/2014 21h32

Jeu de mot subtil ou faute affreuse quant au titre ? :)

Floove
Floove - 09/12/2014 22h00

On est sur O'Gaming, donc jeu de mot subtil :)

FatalBoobs
FatalBoobs - 10/12/2014 02h10

Et hélas les majuscules/minuscules dans les titres ne s'affichent que sur l'onglet et non directement dans l'article ! Sinon ça aurait été beaucoup plus visible :)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.