d

29 nov. 2013 - Cafeine Dota 2

Les misères de l'eSport

Les misères de l'eSport

Rendre l’eSport “noble” et “professionnel” reste une mission compliquée. Surtout quand un organisateur de tournoi Dota2 russe se barrent avec la caisse.

Sans parler des MMC suspects de notre beau pays, l’image de l’eSport souffre toujours des pratiques douteuses de certains. Incompétence ou pure malhonnêteté, pas facile de faire la différence.

La dernière histoire en date concerne “The National” (par opposition à The International j’imagine…), un petit tournoi russe de Dota2 qui promettait aux vainqueurs 2 500 dollars de prix, un sponsor pour la suite de leurs aventures et 500 dollars par mois et par joueur pendant leur période de contrat (un seul trimestre). Le tout avec entrainement, uniforme, etc. Bref, pas de Ferrari en vue, mais de quoi commencer à songer à botter les fesses des autres teams pro.

Les équipes ont payé leur participation, les tickets ont été vendus sur Steam, le tournoi a eu lieu… Bref, tout s’est déroulé comme prévu. Jusqu’au moment de payer les prix promis ! Personne n’a vu la couleur de l’argent. Et surtout par la team Fl1psid3, gagnante de la chose… Nikita Gerasimchuk, organisateur, a tout simplement dépensé les 40 000 euros estimés de recette, en frais persos et “organisation du tournoi”. ! L’histoire complète est disponible en VO ici.

Certes, ce n’était pas un gros tournoi, l’impact est négligeable hors Russie, mais la leçon est claire : le milieu est encore bien immature et loin d’être assainie. Pendez-y avant de balancer vos brouzoufs par les fenêtres, que ce soit comme joueur, spectateur ou backer sur un MMC !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

4 commentaires

MykroPsykoz
MykroPsykoz - 29/11/2013 10h00

Je pense que le problème est plus russe que esportif. (cf le responsable des M5 et ses détournements de fonds)

HelDra
HelDra - 29/11/2013 19h21

Je pense que le problème est plus russe que esportif.

C'est sur que pour l'instant les affaires se déroulent pour le plus souvent en Russies, Mais le problème est que comme L'Esport est mondial et que la plupart des compets' n'affichant presque plus leurs nationalité d'origines (ou très peu), le problème devient donc lui aussi mondial, la preuve: l'arrestation du manager des M5 n'a pas fait qu'un débat en Russie mais dans le monde entier et c'est bien le FBI qui l'a arrêté et pas les autorités Russe :/

Oxyzik
Oxyzik - 30/11/2013 20h51

Merci pour la VO, ca m'a été d'une très grande aide pour comprendre cette histoire .. :D Nice troll ;)

FATJESUSONABIKE
FATJESUSONABIKE - 02/12/2013 10h24

Rédacteur complètement analphabète.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.