d

07 févr. 2018 - Maginn League of Legends

Les moves de la semaine : Week 3

Les moves de la semaine : Week 3

Oyez oyez, amateurs de beau jeu, d'actions flamboyantes, de pentakills et autres backdoors, votre rubrique préférée est de retour pour cette troisième semaine de compétition internationale ! Ici, on analyse les actions les plus impressionnantes de la semaine précédente au clic de souris près, et bien sûr, on se régale !

Aujourd'hui édition spéciale puisque 100% coréenne ! Ah, on me signifie dans l'oreillette que malgré son habileté sur la faille et son surnom de Baby Faker, Caps serait en fait danois (du Danemark, l'autre pays de l'e-sport). Et bien la 100% KR sera pour une autre fois !

IgNar et Ghost retournent KSV

Et on commence cette semaine avec le drop de Jonathan Sexton face à l'équipe de France et... quoi c'est trop tôt ? Trêve de plaisanteries, attaquons le vif du sujet avec une action impressionnante dans un match qui l'est tout autant. Aux commandes on retrouve le support coréen préféré des Européens, j'ai nommé IgNar. L'ex-Misfits et sa nouvelle équipe BBQ Olivers font face aux champions du monde en titre, les KSV Esports, anciennement Samsung. Les Olives de barbecue sont en difficulté puisque réduits à trois, face à quatre adversaires qui ont d'ores et déjà bien entamé un Nashor difficilement contestable au vu des lances de Kalista.
 


 

Heureusement IgNar sur son Alistar va avoir la brillante idée de contourner l'enclos du baron pour arriver dans le dos de ses adversaires. Il va alors réaliser un magistral flash-in combo sur deux personnes en coordination parfaite avec son partenaire de botlane Ghost, qui fait fondre les barres de vie adverses. À partir de là Ghost a la vie facile puisqu'il n'a plus qu'à terminer tranquillement ses adversaires avec son barrage bio-arcanique pour réaliser le quadrakill. Tempt de son côté n'a pas eu grand chose à faire à part appuyer sur R et regarder ses coéquipiers faire le beau jeu et retourner le teamfight. C'est propre, c'est classe, c'est décisif, c'est IgNar et on aime.

EPIC KHAN RIVEN PENTAKILL IN LCK 360 NO SCOPE SKYYART GET REKT MLG (-18)

Comment ça, c'est pas assez un quadruplé? Vous en voulez plus ? Vous voulez du sang ? Alors vous allez être servis par le chef étoilé Khan, et sur Riven s'il vous plaît. Le toplaner le plus explosif du moment ne fait pas des merveilles uniquement sur Jayce. Lui et son équipe se sont tranquillement baladés dans cette deuxième game face aux ROX Tigers, et comptabilisent pas moins de 14k golds d'avance à seulement 27 minutes. Le push final s'annonce comme une formalité, ce sera une boucherie.
 


Crédits : OGN / Riot Games

Tandis que le reste de son équipe s'avance au mid pour terminer la dernière T3, Khan arrive sur le flanc depuis la botlane. BDD engage avec un ultime Malzahar pour disengage instantanément avec la dévoration de GorillA. Mais les Tigers, sans doute un poil nerveux, utilisent deux de leurs ultimes, celui de Gangplank et celui de Taric. Une fois ces sorts importantissimes temporisés, la voie est libre pour Khan, qu va déchaîner les enfers sur ses adversaires. Flash-in double stun triple combo ulti et j'en passe, Khan vient éclater son épée sur ses adversaires avec autant de violence que son probable ancêtre Gengis. Trois adversaires sont rayés de la surface de la faille instantanément et les deux autres suivent peu après. Un pentakill trop facile pour le prodige de la toplane. Prenez en de la graine, Skyyart et Gardoum.

Can't touch this
 


 

On termine cette semaine en douceur, avec une action beaucoup moins violente puisqu'un seul joueur y perd la vie. Nous sommes au début d'un interminable Fnatic - Misfits et Caps subit un gank de Maxlore sur sa midlane. La situation semble mal engagée pour le Danois puisqu'un ulti Sejuani et une Zoe arrivent sur lui.

Mais Baby Faker va répondre d'une superbe virgule pour contourner la Prison de glace et retourner à l'abri de sa tour, il va ensuite esquiver coup sur coup la Bulle soporifique de Zoe et la Colère de l'hiver de Sejuani. Caps est ensuite rejoint par son jungler Broxah sur son Nunu et les deux Danois partent immédiatement à la contre-attaque. L'ultime de Nunu réduit assez les points de vie de Sencux pour permettre à Caps d'effectuer un dive éclair et calculé pour récupérer le kill. Les pas de danse de Caps lui ont donc permis de se sortir d'une situation avec classe puis d'éliminer son adversaire. Chapeau l'artiste.

 

Les mentions honorables de cette semaine vont à Hans Sama, pour son 1 contre 2 remporté avec Kog'maw, mais ce move a déjà fait le tour des réseaux (pouloulou), même chose pour le 1 contre 2 de Jiizuke avec l'assistance de Cabochard, parce qu'un play de l'Italian God par semaine, ça deviendrait vite redondant (non, Khan n'est pas apparu deux fois en deux semaines, c'est faux vous mentez). On aurait aussi pu parler du joli Cpt. Jack effectué par Zven, même si c'était très propre, pas grand chose à dire là-dessus. Le surprenant solokill d'Exileh sur Jiizuke n'apparait pas pour la même raison, et puis parce qu'on a pas trop envie de discréditer le chouchou des LCS EU jusque-là. Enfin, l'énorme 5-man Gnar de Ray ne mérite pas d'être oublié pour autant, mais la LPL se devait de passer son tour du beau jeu cette semaine.

Voilà pour cette semaine, qui aura encore été riche en belles actions, on se retrouve la semaine prochaine, je compte sur vous !

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.