d

28 févr. 2018 - Biggy League of Legends

Les moves de la semaine : week 6

Les moves de la semaine : week 6

Vous voulez sortir du bronze ? Rien de plus simple ! Lisez tout simplement la sixième édition des moves de la semaine, garantie 100% gratuite et sans mensonge. Il vous suffit de reproduire ce que vous allez voir. Au programme : une défense héroïque de Nexus, un teamfight mené d’une main de maître et une petite compilation de moves dignes du chat O'gamien.

La plume est plus forte que l’épée
 


Crédits : Riot Games
 

Quand le petit village de H2K a été pris d’assaut par les brigands Giants, tout espoir semblait perdu pour la défense du Nexus. Mais comme dans les meilleurs westerns américains, seul le Sheriff pouvait les arrêter. Alors que Targamas fait tomber la dernière tour de Nexus, le combat s’engage. Promisq se jette sur ses adversaires avec son Rakan et arrive à bump Betsy, Steelback et son support, tandis que le Azir adverse le repousse lui et Smittyj, qui était venu à la rescousse avec sa Camille. Le support et le toplaner des H2K seront les premiers à tomber dans ce teamfight, laissant seuls Selfie et Sheriff face à cinq Giants faibles en points de vie.

C’est à ce moment-là que l'ADC va montrer la puissance de son pick Xayah. Avec son seul ultime, il va tuer Betsy et faire tomber trois Anges Gardiens. Bien aidé par les dégâts de Selfie, qui lui volera d’ailleurs le pentakill, Sheriff n’aura plus qu’à ramasser les miettes de Giants totalement désorganisés ; à l’image d’un Targamas qui tente de finir le Nexus seul avec son Taric. Cette défense héroïque permettra à H2K de remporter un match bien mal engagé.

Aussi précis qu’un chirurgien
 


Crédits : Riot Games
 

Vous connaissez la différence entre un bon et un mauvais toplaner ? Le bon toplaner, il voit un carry, il lui saute dessus. Le mauvais toplaner, il voit un carry  « qui bouge » : il lui saute dessus. Cette subtilité résume assez bien le teamfight qui nous intéresse. Alors que Cabochard est obligé d’utiliser un Zhonya après s’être retrouvé sous le feu adverse, Alphari, lui, saute dans le tas et utilise l’ultime de sa Camille pour créer la pagaille dans les rangs de Vitality.

En plus de tanker la majorité des dégâts magiques, c'est en plein chaos que Alphari réalise le combo Grappin / Saut Mural parfait. Alors que Cabochard, Gilius et Jactroll tentent de couvrir la retraite de Minitroupax et Jiizuke, la Camille des Misfits va prendre son envol pour réaliser un knock-up sur les trois gardes du corps. Un triplé plus tard, les Misfits ont la voie libre pour sécuriser le Baron et un inhibiteur. Ils voient ainsi leur avance augmenter de 5000 golds, ce qui leur permet ensuite de remporter facilement la partie.

Comme un parfum de bronze

Il y a des actions qui nous font rêver... Et il y en a d’autres qui nous rappellent que même les joueurs professionnels ne sont que des êtres humains. Commençons avec le MVP de cette sélection, Max. Il est sûrement celui qui a utilisé de la meilleure des façons la nouvelle rune Spellbook. Le support a troqué sa fatigue contre une téléportation pour pouvoir rejoindre sa lane au plus vite. Rien de bien embêtant me direz-vous. Sauf que cette action s’est déroulée au bout de deux minutes, lorsque Max s’est aperçu qu’il avait oublié d'acheter des objets, ce qui peut être problématique.

Quoi de plus rageant que de se faire tuer par le one-shot d’une Zoé ? Maha, l’ADC des MVP, a sa petite idée. En effet, après s’être fait toucher par la Bulle soporifique de la garce de la Faille, il a pris de plein fouet  de la Nidalee de SeongHwan. Tentant de fuir vers sa base avec environ dix points de vie, Maha n’arrivera jamais à destination puisque Lava va utiliser sa rédemption pour humilier le pauvre Varus.

Cette semaine nous a offert son lot de mentions honorables. On peut citer le superbe cheese d’Alphari avec son Sion, Upset qui n’arrive pas à tuer un Red buff avec son ultime, ou encore ce teamfight plein de ratés entre FNC et H2K. Mais plutôt que de finir cet article sur une note négative, rendons hommage au Pentakill de Teddy face à KT, offrant la victoire à Jin Air GreenWings. Le jeune ADC continue d'impressionner la LCK, et ce n’est pas près de s’arrêter.

 

À la semaine prochaine pour une nouvelle chronique pleine de rebondissements !

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.