d

07 mars 2018 - Maginn League of Legends

Les moves de la semaine : Week 7

Les moves de la semaine : Week 7

Bonjour à tous, votre humble serviteur est de retour pour la septième semaine de votre chronique favorite, j’ai nommé les moves de la semaine ! Ici, on ne parlera pas de sbire canon dopé à la bannière de commandement et autres inepties de la méta, non m'sieurs dames, parce qu'ici, tout ce qui compte, c'est le beau jeu et rien d'autre. Bon d’accord, les bons gros fails on les aime aussi et vous allez êtres servis cette semaine !

Leçon de teamplay
 


 

On commence avec un exemple de travail d’équipe, une synergie tellement parfaite entre deux joueurs qu’elle doit forcément s’accompagner d’une « bromance » dans la vraie vie. On retrouve les deux joueurs de la team Splyce, kaSing et Nisqy, qui vont anéantir les espoirs des G2 Esports sur cet engage parfaitement coordonné. Après que ses coéquipiers ont repéré les G2 battant en retraite, kaSing arrive sur le côté en utilisant la plante explosive puis utilise le combo ultime – knock-up sur trois joueurs G2. Au même moment, Nisqy utilise son entrée héroïque dans un timing parfait pour enchaîner les contrôles et ne laisser aucune chance à ses adversaires. Résultat : deux morts et des chances de victoires encore amoindries pour G2. Un move comme on aime en voir, très propre et reposant sur une coordination parfaite.

Biodaddy is ba(rd)ck
 


 

Une des plus belles actions de la semaine, c'est celle de  Biofrost qui nous a gratifiés d’un superbe Destin Tempéré sur la botlane Team Liquid, même s’il est vrai que Doublelift, qui l’avait esquivé, retourne dedans comme pour faire plaisir à son ancien support. Après cet ultime de haut vol, le support canadien enchaîne en utilisant son flash pour aligner ses deux ennemis et les étourdir. Stixxay les condamne définitivement à la tombe en superposant ses chaînes de corruption. Reignover et Huhi n’ont alors plus qu’à cueillir les kills et remercier leur support. En dehors de cette action, Biofrost a réalisé une game impeccable face aux Liquid, impérial sur ses stuns et ultimes. Il nous a également gratifiés d’un très bel ulti sur Xmithie réduisant à néant ses chances de voler le baron Nashor. Encore une fois, ses coéquipiers peuvent le remercier et nos mirettes aussi.

C L O W N F I E S T A

Si cette semaine a été généreuse en belles actions, elle l’a été encore plus en gros ratés. Les actions les plus honteuses nous viennent d’Amérique du Nord (pour changer) et de Corée (certainement pour prouver qu’ils sont humains eux aussi). Difficile de départager les deux régions sur leur taux de « clownfiesta » cette semaine, tant le niveau est relevé de part et d’autre. C’est pourquoi je vous ai concocté une petite battle de fails, à écouter avec la musique de Benny Hill bien sûr.

On commence en LCK où l’on retrouve Tempt et son superbe hommage à Lattman, joueur disparu de la scène compétitive pour notre plus grand malheur. Le midlaner coréen reprend le geste signature de son idole avec une walkyrie de Corki directement dans les lignes ennemies, où il trouvera bien évidemment la mort.

Les LCS NA contre-attaquent à l’image de ce superbe combo raté d’Adrian, qui sauve la vie à son adversaire, mais qui n’en demandait pas tant. Dommage pour les Echo Fox qui ont utilisé l'ultime de Trundle pour finalement ne pas obtenir le kill. Comme dirait Ailye « Mais c’est du int ça ! ».

La LCK ne se laisse pas faire et frappe fort avec cette séquence de jeu surréaliste, lors de la game entre Kongdoo Monster et KingZone DragonX. On commence par un steal baron de Peanut, qui remporte haut la main la bataille de smite face à Raise. Ce dernier s’attire les foudres de ses coéquipiers qui décident de ne pas le suivre dans la bataille. Ils empruntent le portail de Ryze pour s’enfuir, laissant leur jungler condamné, tout seul dans l’enclos du baron. Mais cette action n’était pas encore assez « clownfiestesque » au goût de Pray, qui décide de pourchasser ses ennemis… seul. Il emprunte la plante explosive et atterrit directement dans les bras de ses adversaires qui ne se font pas prier pour le tuer. Erreur inhabituelle de la part du Carry AD vétéran. La LCK marque des points !
 


 

Mais les nord-américains sont décidés à montrer pourquoi « game NA » rime avec « Clownfiesta ». Et c’est un superbe exemple de int que nous propose Mithy, qui utilise sa téléportation derrière les lignes ennemies pour leur couper la route, sans voir que cela le mène à une mort certaine. Bjergsen, heureux de voir que son coéquipier s’adapte parfaitement aux coutumes de sa nouvelle région, décide de se joindre à lui et le suit dans sa téléportation, puis dans la tombe... Voilà deux kills offerts gracieusement aux 100 Thieves, qui ne se gênent pas pour les ramasser.

Les LCS NA décident de donner le coup de grâce pour enterrer les espoirs de la LCK de devenir champions de la « clownfiesta ». Et c’est Akaadian qui va s’en charger avec cette magnifique action. Tout semble aller pour le mieux côté OpTic Gaming puisqu’ils ont une légère avance face aux premiers du classement Echo Fox, qu’ils viennent de tuer deux d'entre eux et qu'ils semblent sur le point de sécuriser le premier baron de la partie. Mais c’était sans compter sur la générosité sans égale d’Akaadian qui, dans une tentative d’éviter le 50/50 tant redouté, ward-jump au-dessus du mur puis, avec son ultime, repousse… FeniX et non pas Dardoch comme le bon sens l’aurait voulu. Cerise sur la tarte aux fails, Akaadian, étant très bas en points de vie, meurt instantanément après son coup d’éclat, ce qui laisse le champ libre à Dardoch pour voler tranquillement le buff aux OpTic. Ce move restera certainement comme un des pires de la saison, la définition même du NA shor. On espère que Zab a passé un savon bien mérité à son joueur.
 


 

Vainqueurs : les LCS NA ! Les champions conservent leur titre ! Voilà une phrase que vous ne ré-entendrez pas de sitôt…
 

Bon, puisque j’ai été dur avec les LCS NA cette semaine, je propose de commencer les mentions honorables avec le toplaner de la Team Liquid ; j'ai nommé Impact (oui bon il est coréen mais on fait avec ce qu’on a…) Le nord-américain d’adoption nous gratifie d’un superbe doublé en un contre deux, so-lide. On reste sur la toplane avec ADD qui nous a sorti sa meilleure imitation de sOAZ. On peut aussi noter la capacité de survie incroyable des joueurs SKT avec ces escapes « ric-rac » de Wolf et Untara dans la même game. Enfin, retour sur l'Europe avec ce joli assassinat discret réussi par Memento et il était évidemment impossible de passer à côté de ce teamfight monstrueux de Rekkles qui aura presque tout esquivé sur cette action.

C'est tout pour cette semaine, à la prochaine pour plus de beau jeu !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.