d

14 mars 2018 - Maginn League of Legends

Les moves de la semaine : Week 8

Les moves de la semaine : Week 8

La fin de la saison régulière approche, mais ne vous inquiétez pas, le League of Legends compétitif a encore du beau jeu à nous montrer, la preuve en est avec la sélection de cette semaine, régalez-vous !

La grâce et l'au-delà

On commence cette semaine avec du très lourd puisqu'on a eu droit à un superbe teamfight plein de rebondissements entre Jin Air et MVP. Alors que les MVP se voient contraints à la retraite après un début de Nashor un peu trop osé, Beyond va aller au-delà des attentes et retourner dans l'enclos pour un magnifique steal en plein vol. Pendant ce temps, le reste de son équipe utilise le portail de Ryze pour contourner les adversaires et engager le combat en quatre contre cinq. Ils prennent très rapidement deux kills sans se mettre en danger grâce à un ultime de Max au timing parfait. Les Jin Air sont en très mauvaise posture mais c'est sans compter sur Grace et sa superbe partition impériale qui va se sacrifier pour revenir à une situation de deux contre deux. Malheureusement, SoHwan ne survivra pas et avec le nashor et quatre kills en faveur des MVP, c'est une très mauvaise opération pour les Jin Air, qui donnent une occasion aux utilisateurs de Twitter de re-sortir le fameux « sadplane.jpg ». On a donc un triple-play avec Beyond, Max et Grace qui ont sorti les mécaniques de jeu sur cette action.

Ian l'insaisissable

Après une très bonne partition impériale de Lava, Ian se retrouve entre le marteau et l'enclume puisqu'un SeongHwan sous ultime Olaf se dirige furieusement vers lui. Mais le midlaner va garder son sang-froid et très bien réagir à ce gank en gardant son flash jusqu'au dernier moment et en utilisant son portail pour tenter de s'éloigner du danger. « Bien tenté mais pas suffisant », c'est ce que tout le monde, y compris Ian, s'est dit au moment de l'action. Mais la suite leur a donné tort puisque Ian en réchappe miraculeusement avec un pixel en guise de points de vie et un front très certainement humide de sueur, puisqu'il évite la dernière auto-attaque de SeongHwan à la frame près. L'arrivée de Beyond va condamner le malheureux jungler ROX qui concède le premier sang. Vous avez dit chance ? Nous on dit skill, car il y a toujours présomption de skill lorsqu'il s'agit de la LCK.

Rekkles and merciless

Petit détour par les LCS EU lors de cette semaine très coréenne avec un doublé du favori de ces dames, Rekkles. À l'origine de l'action Bwipo, remplaçant sOAZ pour ses débuts en LCS, effectue un engagement plein d'autorité avec Sion. Il met Samux bas en points de vie mais le tower dive semble tout de même dangereux pour les Fnatic. C'est sans compter sur le prodige suédois qui flaire l'opportunité et Rocket Jump-Flash dans les lignes ennemies. Un combo auto-attaque puis ultime bien senti et très rapidement exécuté vient à bout de Samux, puis Rekkles enchaîne sur Totoro pour le doublé avant de s'enfuir comme un prince, fort de son reset. Une action chirurgicale, où le moindre missclick aurait entraîné l'intégration de Rekkles aux fails de cette semaine, mais le joueur Fnatic nous prouve encore qu'il mérite sa place parmi les meilleurs ADCs au monde. Un flash-in payant, effectué avec un sang-froid impeccable, c'est la marque d'une action remarquable pour un carry AD, et ça fait toujours plaisir à voir.

SMEBUUUUU

Parce qu'il était impossible de choisir, tous les moves de Smeb sont compilés dans cette vidéo highlight

Prions, chers frères de la croivance, pour que ce jour béni du 8 mars 2018 ne soit que l'aube d'une nouvelle ère, une ère où Score gagne et Faker perd, une ère où les fidèles du KTchisme (pour plus de jeu de mots et de fanboyisme KT n'hésitez pas à suivre l'influenceur @Kyoomei sur Twitter) sont enfin récompensés, l'ère de KT Rolster. Au nom du Pawn, du Deft et du saint Mata, que les ganks de Score soient sanctifiés, et que les adversaires de Smeb soient dominés, amen. Vous me pardonnerez ce passage peu objectif comme je pardonne à ceux qui n'ont pas croivé, puisque Smeb a délivré une performance stratosphérique jeudi dernier pour la deuxième Telecom War de la saison, remportée une nouvelle fois par KT. Déjà auteur d'une très bonne première partie sur Gnar, Smeb a sorti l'artillerie lourde en game 2 avec une Camille de haut vol, sur laquelle il n'en est pas à son coup d'essai. Après un premier sang récupéré grâce à un gank de Score, Smeb va immédiatement commencer sa domination de lane, malgré un match-up défavorable, par un solo-kill sur Untara, qui lui fait l'affront d'annuler sa téléportation. Commence alors un festival d'outplay de Smeb sur Untara, qui ne verra pas le jour de toute la partie. On peut citer ce cancel de dash en plein air, cette esquive au timing parfait, cet engage sur Blank et autant d'autres actions qui font douter de l'existence d'une once de pitié pour ses adversaires de la part de Smeb. Le toplaner terminera la partie sur le score de 5/0/9, avec une participation aux kills de 14 sur 15. Je crois ne pas trop me mouiller en parlant de partie parfaite. En tout cas Smeb nous aura encore régalé les mirettes sur sa Camille.

Les fails de la semaine

C’est bon, vous avez eu votre dose de belles actions ? Parfait, vous voilà prêts à digérer la compilation de fails de cette semaine, parce qu’on a encore du lourd. Déjà à l’honneur dans cette rubrique la semaine dernière, Akaadian a réitéré ses exploits cette semaine, quoiqu’un peu moins puant cette fois, avec cette engage très douteux. Deftly nous aura régalés aussi, avec ce filet dans le mauvais sens, voulant sans doute offrir ce kill à la botlane adverse, qui le méritait après ce très bon engage d’aphromoo. On saluera aussi la générosité des Jin Air, qui offrent deux kills sur ce dive complètement loupéJactroll a très bien porté son nom en concédant le premier sang sur cette magnifique Domingo comme on les aime Mais la Palme d’Or du int cette semaine revient à Ucal, doublure de Pawn chez KT, qui fait des débuts en LCK assez prometteurs, si on met de côté ses excès de zèle conduisant à la catastrophe. Comme celui-ci, où il flash-in seul contre trois pour offrir un kill gratuit aux SKT qui n’en demandaient pas tant. Le rookie a sans doute été submergé par son envie de faire ses preuves et a eu les yeux plus gros que le ventre, après un teamfight très correctement mené de sa part. On mettra ça sur le compte de l’inexpérience.

Les moves de la semaine, c’est terminé pour aujourd’hui, on se retrouve mercredi prochain pour les meilleures et les pires actions de la dernière semaine de saison régulière EU et NA, mais rassurez vous, la chronique continuera durant les Playoffs. À la prochaine !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.