d

21 mars 2018 - Maginn League of Legends

Les moves de la semaine : week 9

Les moves de la semaine : week 9

Bonjour et bienvenue sur O’gaming pour la dernière semaine de cette chronique dédiée aux plus belles (et plus mauvaises) actions du League of Legends compétitif mondial. En effet, la saison régulière européenne et nord-américaine s’est achevée, et il ne reste plus qu’une semaine de LCK avant les Playoffs. Mais pour l'heure, voici votre dose hebdomadaire de beau jeu !

Fin de partie (presque) parfaite pour Fnatic

Rekkles est un habitué de la rubrique en ce moment, cela n’a rien à voir avec mon fanboyisme pour ce joueur, je tiens à le dire. Non, une fois de plus le Carry AD n’a pas volé sa place dans cette chronique, mais il doit beaucoup à ses coéquipiers sur cette action. Alors que les Fnatic déroulent une partie déjà gagnée en engageant le Nashor, Bwipo et Broxah se détournent de l'objectif pour attraper Targamas et offrir un premier kill à Rekkles. Puis, voyant trois Giants regroupés, Caps lance son « assaut inarrêtable » que seul Steeelback parviendra à éviter ; Rekkles enchaîne sur Betsy et le tue très rapidement, il se reporte ensuite sur Djoko pour le triplé, puis termine Ruin qui lui mangera tout de même deux bons tiers de sa barre de vie avec son festin. Fort de quatre kills, Rekkles n'a alors plus qu'une chose en tête : le Pentakill. Malheureusement, le dernier survivant Steeelback ne l'entend pas de cette oreille et n'a aucune pitié pour tuer le Suédois, le laissant mourir à une auto-attaque du précieux sésame. Dommage pour Rekkles qu'on sent amer après la victoire, même s'il peut être fier de la performance de son équipe. Voilà donc une belle action du trio Broxah-Rekkles-Caps, malheureusement seulement récompensée par un quadruplé du capitaine.

Professeur Xmithie

Bienvenue dans cette leçon de jungle niveau professionnel. Aujourd'hui nous allons apprendre à voler un baron avec Skarner. Monsieur Xmithie, démonstration s'il vous plaît...
« Démonstration », voilà qui résume bien cette action du vétéran philippin, qui surclasse complètement Svenskeren, qui n'est pourtant pas non plus un jeunot inexpérimenté. En effet, le jungler Team Liquid va effectuer un steal de haut vol dans les règles de l'art, bien aidé par son pick Skarner, et son sort ultime qui permet de supress sa cible, l'empêchant ainsi de faire quoi que ce soit, même de smite (contrairement à d'autres contrôles). Une fois Svenskeren immobilisé par l'empalement, la route est toute tracée pour Xmithie qui va immédiatement smite le baron pour le sécuriser. Il le paiera de sa vie, mais peu lui importe puisque son équipe remportera le teamfight et surtout puisqu'il termine dans les prestigieux Moves de la semaine sur O'Gaming. La classe.

Bdd et PraY font le ménage

Une fois n'est pas coutume, la plus belle action de la semaine nous vient de LCK. On retrouve d'autres habitués de la rubrique avec les KingZone DragonX, et plus précisément leurs deux Carries Bdd et PraY, qui sortent le grand jeu sur cette action. Ils affrontaient mardi dernier les ROX Tigers, qui engagent ici le baron, forts de leur supériorité numérique. Lindarang utilise son flash et son ultime pour clouer Peanut au mur et l'éliminer, ce qui fait sens puisque la disparition du jungler adverse est bien souvent synonyme de baron sécurisé. Petit problème, les trois champions à dégâts des KingZone sont présents, et ils vont immédiatement réagir en plaçant leur burst sur Lindarang et SeongHwan, ce qui permet de faire tomber ce dernier au même moment que Peanut. PraY va ensuite astucieusement trouver l'ouverture sur Key, qui tombera sous les coups du Nashor. Dans le même temps, Bdd prend ses responsabilités et nous gratifie d'un magistral enchaînement « Virgule / Partition Impériale » qui permet dans le même temps de terminer Sangyoon et de ramener Lindarang et Lava, qui verront leur écran virer au noir et blanc une seconde plus tard. Un positionnement idéal, des dégâts méticuleusement calculés, et deux des meilleurs joueurs au monde pour retourner un combat mal embarqué, que demande le peuple ?

Les fails de la semaine

Allez, on sent que vous en avez assez des belles actions bien propres de joueurs professionnels, qui ne font que vous rappeler que vous êtes coincés en silver depuis deux saisons. C'est pourquoi on vous a préparé une sélection de moves beaucoup moins impressionnants, pour vous prouver que les pros (et même les Coréens !) sont humains eux aussi.

On commence avec une action des deux Coréens de Roccat Profit et Blanc, qui ne se sont visiblement pas compris sur cette action, où le mur de Blanc bloque la charge de son coéquipier. On rappellera tout de même que les deux joueurs parlent la même langue... On vous souhaite la bienvenue en Amérique du Nord avec cette action typique de ce qui se fait dans la région, et on enchaîne tout de suite avec ce magnifique suicide express de Huhi, qui « huhint » littéralement. Le grand Poubelter est également de retour avec un nouveau concept, la téléportation à 1 mètre de distance, magnifiquement exécutée ici. Enfin terminons notre grand voyage dans le monde des fails avec un détour en Corée ou Faker nous prouve que se planter, ça arrive même aux meilleurs. Il ne fera tout de même pas mieux que son compatriote Lava, qui a eu du mal, beaucoup de mal, la semaine dernière. À son actif, on retrouve notamment ce mur de la tisseuse qui coince trois de ses adversaires, mais surtout lui-même, ainsi que ces deux portails trans-dimensionnels coup sur coup qui condamnent à chaque fois ses coéquipiers à la mort. Lava...che. Un hommage à la traversée des abysses de mithy peut-être ?

C'est sur ces superbes fails que se termine la neuvième et dernière semaine de cette chronique, du moins pour ce qui est de la saison régulière. J'espère que vous aurez aimé la suivre autant que j'ai aimé l'écrire, et que vos mirettes se sont régalées de beau jeu ! On se retrouve pour les Playoffs, à suivre sur O'Gaming bien sûr !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.