d

19 juin 2019 - Galerith League of Legends

Les moves de la Semaine

Les moves de la Semaine

Bonjour et bienvenue dans ce nouvel épisode des moves de la semaine ! Aujourd’hui, un épisode particulier pour célébrer le retour de votre chronique préférée, puisque la sélection s’est portée sur les dives. Les mauvaises langues parlerons de fails, les amoureux du beau jeu, eux, crierons au génie. Un épisode de controverse, donc. Mais il y a un point sur lequel le dive met tout le monde d’accord : l’issue est souvent imprévisible. Et quoi de plus beau que cette dose de suspens et d’adrénaline dans notre chère Faille de l’Invocateur ? Les moves de la semaine : bienvenue sous la Tour.

 

Vizicsacsi never di(v)es

 

 

On commence ce nouvel épisode des moves de la semaine par un arrêt du côté de la LEC. Deuxième journée de la deuxième semaine. Ce jour-là, Splyce, l’équipe de notre Duke national, affronte Excel. Alors que le score est encore nul et vierge, Excel call le dive toplane d’une Poppy, certes faible en point de vie, mais pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agit de la Poppy de Vizicsacsi. Du côté des forces en présence, on retrouve Jayce, supporté par Jarvan IV et Sylas, venu de la midlane pour l’occasion. Poppy, quant à elle, est accompagnée par Elise.

L’aggro' de la tour est pris par Jayce, pour permettre à Jarvan IV et Sylas de progresser sous tour. Vous le sentez venir ? Poppy flash dans le dos d’un Jarvan trop confiant, pour lui appliquer un stun parfait sous tour. Elise intervient alors pour appliquer les dégâts nécessaires à cette première élimination ; Jarvan down. Mais ce n’est pas tout. Dans un enchainement magistral, Elise envoie son cocon sur Sylas et Poppy fait le pas de côté nécessaire pour récupérer son shield. « Respectez-la ! » La tour se charge alors d’éliminer Sylas. Premier move ou premier fail de la semaine ? Nous, on a choisi. Vive Duke et vive Vizicsacsi !

 

Taric, l'ange gardien

 

 

On continue, toujours du côté des LEC, sur un move sélectionné par la rédaction d’O’Gaming ! On se retrouve à nouveau dans la configuration d’un dive en toplane. Nouvelles équipes, nouveaux protagonistes : Rogue affronte Vitality. Cabochard, sur Hecarim, est soutenu par Elise et par la téléportation instantanée de Sivir (et Yuumi). Du côté des Rogue, Jarvan apparait bien seul sous sa tour. Il utilise d’abord sa compétence ultime, force le rappel mortel d’Elise qui n’a plus d’échappatoire et temporise grâce à sa stopwatch. Et c’est alors que la magie opère : de l’autre côté de la carte, Taric canalise son ultimate salvateur et le lie à Sona, qui se téléporte sur la voie du haut. À un point de vie, Hecarim survit grâce à l’ultime de Taric. Elise et Hecarim perdent la vie. Rogue 6 - 1 Vitality. À l'image de ce move, Vitality confirme son début de split poussif. En espérant un sursaut prochain pour l'écurie française.

 

Une leçon venue des NA

 

 

Pour conclure cette revue spéciale de la semaine, arrêtons-nous en Amérique ! Et c'est encore une leçon de maîtrise qui nous parvient.

Les 100 Thieves affrontent lors de ce match l'équipe Golden Guardians. En difficulté lors de ce début de split, les Cent Voleurs ont au compteur quatre défaites pour seulement une victoire avant le début de cette rencontre. Les GGS, quant à eux, peuvent se rapprocher de la première place en cas de victoire (3W-2L). Et pourtant, les 100 Thieves font preuve d'envie et d'agressivité en ce début de match. Un peu trop même... À la neuvième minute de jeu, le Draven de Deflty (GGS) se retrouve isolé sous sa tour, tandis que Nautilus sort tout juste de sa base. C'est le moment choisi par Amazing, le jungler des Hundred, pour se risquer à un dive. Pas de téléportation, ni même d'intervention divine du jungler des 100 Thieves, Draven est bel et bien seul face à lui-même. Rakan, emmené par Aphromoo, engage les hostilités, mais voit son Entrée Triomphale flashée par Draven (quel outplay massif).

Deux coups de tour et deux auto-attaques de Draven plus tard, Rakan offre un premier kill à Draven (eh merci !). Dans la continuité, Amazing manque lui aussi la cible et aucun de ses CC ne sera appliqué au Draven - close. Quelques coups de massue et de tourelles plus tard, Draven et Sejuani s'entre-tuent, sous les applaudissements d'une foule en délire. Double kill pour Draven et les GGS s'envolent vers la victoire, bien aidés par la synergie désormais légendaire du duo Aphromoo-Amazing.

Mission accomplie pour les Golden Guardians, qui, au terme de cette semaine, recollent à la première place du classement des LCS, partagée avec cinq autres équipes, toutes à égalité, 4W-2L. Le suspens est plus que jamais au rendez-vous ; on aime les NA !

 

C'est terminé pour cette semaine et de grands enseignements ont été tirés. On se retrouve très bientôt pour un nouvel épisode rocambolesque des moves de la semaine !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.