d

02 mars 2013 - Poukpouk League of Legends

LoL IPL 5 : la review

LoL IPL 5 : la review

Du 29 novembre au 2 décembre se déroulait l'IGN Pro League 5 au Cosmopolitan à Las Vegas. Ce tournoi regroupait seize des meilleures équipes mondiales dans un cadre de rêve. Il s'agissait du premier gros tournoi international depuis le World Championship, un rendez-vous à ne pas manquer afin de marquer les esprits avant le début de la saison 3.

La présentation des équipes est disponible dans la preview de la compétition.

Lors de la finale de la saison 2, les Asiatiques fraichement débarqués sur League of Legends se sont imposés et ont très largement dominés les autres équipes. L'IPL 5 était donc le tournoi idéal pour essayer de redorer son blason pour les équipes européennes et américaines. Les six slots asiatiques, les six slots nord-américains et quatre pour du vieux continent étaient répartie dans quatre poules de quatre (4 x 4 = 6 + 6 + 4 = 16 OK, le compte y est). Le niveau des différents groupes était relativement équilibré, mais comme lors de chaque compétition, des surprises furent au rendez-vous.

Les deux équipes qui se sont qualifiées pour le winner bracket dans le groupe A furent les Fnatic et les World Elite. Donc surprise n°1 : les Azubu Blaze, vainqueurs de la MLG Fall, qui étaient les grands favoris de cette poule, joueront le loser bracket. Dans la poule B, ce fut les deux line-up de Counter Logic Gaming qui s'imposèrent. Les Curse.eu jouaient avec Patoy (support) après le départ de SuperAZE quelques jours avant la compétition, mais cela ne les a pas empêchés de finir premiers du groupe C. Leurs dauphins étant Team SoloMid. Surprise n°2 : les Singapore Sentinels qui finissent troisièmes. Pour finir la fameuse poule D avec les Taipei Assassins et les Moscow 5. Encore une fois, ce duel tourna à l'avantage des Asiatiques qui prirent la première place et la seconde revenant aux Russes.

La phase finale était un arbre à double élimination joué en Bo3. Lors des quarts de finale du winner bracket, les World Elite battirent les M5, les CLG.eu s'imposèrent face aux TSM, les CLG.na envoyèrent Curse.eu en loser bracket et ... Surprise n°3 : Les Taipei Assassins furent battus 2 à 0 par les Fnatic. Lors du premier tour du loser bracket, tous les favoris remportèrent leurs Bo3. Le second tour fut beaucoup plus intéressant avec plusieurs chocs entre de grosses équipes, les TPA sortirent les Sentinels, les M5 gagnèrent face aux Meat Playground, les Azubu s'imposèrent face aux TSM et la rencontre entre les deux line-up de Curse se solda par une victoire des Américains. Troisième tour, les gagnants de ces matchs affrontèrent les perdants des demi-finales du WB, les Moscow 5 remportèrent leur Bo3 face aux Azubu sur le score de 2 à 1 et Curse.na fut battu 2 - 0 par TPA.

A ce moment de la compétition, dix équipes sont éliminées. Les quatre équipes jouant les demi-finales du Winner Bracket sont : CLG.eu, CLG.na, WE et Fnatic. Les perdants affronteront en Loser Bracket les Moscow 5 ou les TPA. La première demi-finale vit s'opposer les CLG.eu aux World Elite, mais les Européennes ne trouvèrent pas la faille dans la Grande Muraille, 2 à 0 pour WE. Dans la rencontre, CLG.na vs Fnatic, les Américains prirent la première game, xPeke et ses équipiers égalisèrent à la suivante avant de s'imposer lors de la dernière partie, remportant ce Bo3. On repasse donc au loser bracket où les CLG.na affrontèrent les M5 et cela tourna à l'avantage des camarades d'AlexIch élimant les Américains de la compétition. Dans l'autre match, les CLG.eu se frottèrent aux vainqueurs de la saison 2. Froggen n'aura pas suffi pour gagner cette rencontre, les CLG.eu furent éliminés.

Quatre équipes sont encore en lice : TPA, M5, Fnatic et WE. Le match pour la quatrième place opposa les TPA aux M5, un Bo3 déjà joué lors du World Championship et le résultat à lui aussi un l'air de déjà vu, car se fut encore une fois Toyz et ses coéquipiers qui l'emportèrent. Les TPA bataillèrent avec les Fnatic en finale du loser bracket, après la défaite des Européens en finale du winner bracket contre WE sur le score de 2 à 1. Les deux équipes se sont déjà rencontrées lors des quart de finale du WB et encore une fois ce fut les Fnatic qui l'emportèrent (surprise 3 bis ou plutôt confirmation du très bon niveau de sOAZ et ses coéquipiers lors de cette compétition). Les champions du monde sont out. La grande finale fut donc une troisième opposition entre Fnatic et World Elite, les Chinois ayant un match d'avance dans ce Bo5. Les Fnatics ne se démotivèrent pas pour autant, car ils remportèrent la première partie, mais ils perdirent la seconde. A partir de ce moment, les Européens n'avaient plus le droit à l'erreur, mais le suspense ne dura pas longtemps, car ils s'inclinèrent lors de la troisième game. Les World Elite remportent l'IPL 5.

Nous finirons avec les avis d'Alex Ich le carry AP des Moscow 5 et de Tolki sur ces IPL5 :

Alex Ich : Las Vegas est vraiment une ville incroyable et faire un tournoi dans l'endroit où vous logez est très pratique (ndlr : Les joueurs étaient logés et jouaient au Cosmopolitain) parce que cela vous évite d'avoir à arriver 1000 heures avant la partie surtout quand elle se joue le matin. Le planning n'était pas facile, car plusieurs parties ont été déplacées, nous ne savions pas à l'avance quand nous allions jouer le premier jour. Faire autant de games sur une si courte période est très difficile, mais c'est intéressant. C'était vraiment un très bon entrainement, nous pensons pouvoir retrouver notre meilleur niveau et dépasser les autres équipes. C'était génial de pouvoir rencontrer des équipes venant de tous les continents et le format du tournoi est meilleur que celui de la finale de la saison 2 (ndlr : arbre à élimination directe en Bo3). Double Elimination <3.

Tolki : C'était sûrement le plus gros tournoi de LoL à ce jour. Avec un line-up qui mettait en scène les plus grosses équipes des quatre coins du monde, la compétition s'annonçait passionnante. Mon seul regret était le manque de participation coréenne, toute la scène étant concentrée sur les premiers tours de l’OLYMPUS Champions Winter. Les poules se déroulèrent sans surprises, mises à part peut-être la victoire de Fnatic face à Azubu Blaze, vainqueurs en titre du MLG Fall Championship. La poule A était de loin la plus dure.
Les premières surprises arrivèrent une fois l'arbre d'élimination présent. Fnatic eut raison de TPA sur le score de 2-0 en quart de finale, entre autres grâce aux Kha'Zix top de Soaz, impressionnant et totalement inattendu. Envoyés en loser bracket après une défaite cuisante contre World Elite, Moscow 5 réussit à faire la différence contre Azubu Blaze sur le score de 2-1, éliminant la seule équipe coréenne dès le 3ème tour du loser bracket.
Au final, le top 6 était très largement celui auquel tout le monde s’attendait, à l’exception de la présence de CLG.Prime, qui a tout de même bénéficié d’un arbre très largement à leur avantage : World Elite et Fnatic dominaient le winner bracket, pendant que CLG.Prime, CLG.EU, M5, et TPA les attendaient dans le loser bracket.
Fnatic pris le premier match de façon dominante contre World Elite en finale du winner bracket, mais les Chinois ripostèrent très fort et réussirent à s’assurer un top 3 avec une victoire 2-1. Fnatic réussit alors à réitérer l’exploit contre TPA, qui venait de battre tour à tour CLG.EU et M5, avec leur deuxième victoire 2-0 du week-end face aux champions de la saison 2.
Vint enfin la grande finale, où Fnatic réussit encore une fois à s’imposer dans la première partie, en particulier grâce à une très belle performance de xPeke dans la mid lane, mais c’était sans compter la solidité et la préparation de l’équipe chinoise, qui s’est très vite ressaisie, et, tout en laissant Diana à xPeke à chaque match, réussit à gagner les deux matchs suivants pour s’imposer 3-1(2-1) !


C’était un très grand week-end de LoL, avec de très belles parties dans tous les sens, une grosse performance de la scène Européenne (mis à part Curse.EU qui s’est incliné contre son homologue Américain, BOUUUUUUUUUH), et une victoire assez prévisible de World Elite, une équipe qu’on attendait tous aux finales mondiales, mais qui s’était vue éliminée suite au Bo3 le plus long de l’histoire. Maintenant, tout le monde attend avec impatience de voir les futurs tournois internationaux pour répondre à ces questions que tout le monde se pose : les Américains arriveront-ils un jour à faire des résultats ? Froggen va-t-il apprendre à laisser du farm à YellowPete quand il joue Lee Sin et que YellowPete est sur Kog’Maw ?  Azubu Blaze va-t-elle réussir à reprendre la direction de la scène coréenne, dont le niveau monte de jour en jour ? Aphromoo va-t-il un jour réussir à gagner un titre ?
À très bientôt pour une nouvelle chronique LoL !

Classement :

1er : World Elite

2ème : Fnatic

3ème : Taipei Assassins

4ème : Moscow 5

5-6 ème : CLG.eu et CLG.na

7-8 ème : Curse.na et Azubu Blaze

9-12 ème : Cuse.eu, Team SoloMid, Singapore Sentinels et Meat Playground

13-16ème : Team Dynamic, Team Fear, Blackbean et IceLanD

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

4 commentaires

Batavia
Batavia - 14/12/2012 14h22
Sympa le résumé, j'apprécie beaucoup la partie "interview".

Par contre un conseil pour le style d'écriture : bannir le passé simple.
Certes, le tournoi s'est déroulé il y a un petit moment, mais le utiliser le présent rendrait le résumé beaucoup plus clair et facile à lire (en plus d'éviter de bêtes fautes de conjugaison).

Un peu de punch dans l'écriture avec des phrases courtes et au présent, le reste est très bien :)
Tolki
Tolki - 14/12/2012 18h04
Yep, je sux un peu en écriture... Je vais m'améliorer promis :D
FaMS
FaMS - 17/12/2012 19h31
Alala je me rappelle quand World Elite était à son apogé sur Warcraft 3... Avec Sky... Souvenirs...
stins
stins - 27/12/2012 21h49
Passé plus difficile à lire.... Quedal c'est super cool merci pour l'article.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.