d

30 janv. 2013 - Poukpouk League of Legends

LoL LCS EU : les cinq derniers qualifiés

LoL LCS EU : les cinq derniers qualifiés

Ce week-end se jouaient les qualifications des League of Legends Championship Serie EU. Seize des meilleures équipes européennes pour seulement cinq places qualificatives. Du sang, des larmes et une absence totale de pitié !

Gambit Gaming, SK Gaming et Evil Geniuses sont les trois équipes déjà qualifiées grâce à leur participation au World Championship S2. Les cinq derniers participants ont été déterminés ce week-end parmi les seize structures en lice. Comme pour le tournoi nord-américain, il y avait huit équipes qui s’étaient qualifiées grâce à des tournois offlines et huit équipes qui participaient suite aux qualifications en ligne. Pour plus d'infos, vous pouvez relire ma preview du tournoi de qualifications pour la LCS EU.

 

Phase de poules

Le format du tournoi est classique, quatre poules de quatre équipes avec des rencontres en Bo1 permettant aux deux premiers d’accéder à l’arbre final.

Groupe A : Team ALTERNATE, GIANTS! Gaming, Anexis eSports, Fnatic
Les Fnatic étaient clairement les grands favoris du groupe, mais les Espagnols de GIANTS créent la surprise en les battant, forçant xPeke et ses coéquipiers à jouer leurs vies contre Alternate. GIANTS prend donc la première place du groupe suivi par Fnatic. Alternate, l'une des équipes favorites, est éliminée.

Groupe B : Millenium, Team Acer, DragonBorns, LoLPro (ex-Curse.eu)
Il s'agit sûrement du groupe le plus incertain, chaque équipe possédant des joueurs très expérimentés. Millenium confirme sa position de favori en remportant ses deux matchs. La seconde place se joue entre DragonBorns et Team Acer et c'est Shushei et ses camarades qui l'emportent.

Groupe C : TCM Gaming, Trudniej Już Nie Będzie (ex-The Mighty Midgets), Against All Authority, Copenhagen Wolves
Le groupe le plus français de ce tournoi avec l'équipe TCM Gaming composée de cinq français et aAa qui en comptent trois. On aurait voulu que ces deux équipes se qualifient, mais le sort en a voulu autrement. La surprise est la première place des aAa qui malgré un changement de jungler quelques jours avant le tournoi remportent leurs deux matchs. Nos autres "baguettes" chutent contre Copenhagen Wolves qui prend la deuxième place du groupe.

Groupe D : Mousesports, MeetYourMakers, EloHell
Seulement trois équipes dans ce groupe, car Team Solo Mebdi ne s'est pas déplacé après l'exclusion de trois de ses joueurs 48 heures avant le tournoi. MYM débute avec une victoire et remporte son match contre Mouz, la première place leur revient. Leurs dauphins sont les Mouz qui s'imposent contre les EloHell.

 

Quarts de finale

La suite est un arbre à double élimination en Bo3, mais les quarts de final du winner bracket furent vitaux, car ils permettaient aux quatre vainqueurs de se qualifier directement pour la LCS EU. La dernière place se jouant entre les quatre perdants.

Lors du premier Bo3 entre Millenium et Copenhagen Wolves, la structure française chute lourdement sur le score de 2 à 0. Le second quart de final oppose DragonBorns à Against All Authority et comme lors du tournoi US ce fut le seul Bo3 à se jouer sur trois matchs. DragonBorns remporte la première manche, aAa égalise et s'impose ensuite en remportant la troisième partie. La rencontre suivante oppose Mouz aux Giants. Les Espagnoles continuent sur leur lancée en s'imposant 2 à 0 (ils sont la seule équipe à n'avoir perdu aucun match durant ce tournoi). Le dernier quart de finale est un choc entre deux favoris : Fnatic affronte MYM. sOAZ et ses coéquipiers ont été fébriles durant la première journée, mais c'est au pied du mur que l'on reconnait les grandes équipes ! Fnatic l'emporte 2 à 0.

Les quatre premiers qualifiés sont donc Fnatic, Copenhagen Wolves, Giants et aAa.

 

Loser Bracket

Lors de la première demi-finale de ce loser bracket, MYM met fin aux rêves de Millenium sur le score de 2 à 0. Dans l'autre rencontre, c'est DragonBorns qui s'impose face à Mousesports. La dernière place qualificative pour la LCS EU se joue donc entre Dragonborns et MYM. Notre beau pays est représenté par Spontexx, le dernier joueur français encore en lice et c'est son équipe qui l'emporte 2 à 0.

Ces qualifications nous auront réservé de nombreuses surprises, sur les quatre équipes favorites, seul Fnatic participera aux LCS EU. Alternate, Millenium et MYM devront attendre la mi-saison pour espérer rejoindre la ligue pro !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

ThibaudDarre
ThibaudDarre - 30/01/2013 15h20
Les espagnolEs ? Un E en trop surement.

Déçu pour les MYM qui passent pas sinon.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.