d

17 mai 2014 - ZeManiaK League of Legends

LoLCeption # 3 : All hail the rat!

LoLCeption # 3 : All hail the rat!

Après la hype monumentale générée par les All-Stars, qui ont été un monstrueux événement, on s'est un peu reposé, on a fait 2-3 parties classées... Mais la méta depuis le dernier LolCeption a bien bougée, et il était plus que temps de faire le bilan. A vos cahiers, on va examiner tout ça!

Et toi là-bas au fond près du radiateur, ça te concerne aussi!

Top: le changement, c'est... pour plus tard.

Shyvana la dragonesse: En état de grâce désormais, Shyvana est devenue un pick incontournable grâce à sa tankyness et sa capacité de splitpush. En Corée elle dicte même souvent la décision, l'équipe la prenant étant souvent l'équipe victorieuse. Avec un build lui assurant à la fois du tanking, du sustain et de la vitesse d'attaque, Shyvana devient une plaie béante dans la stratégie de l'adversaire car elle peut bondir sur n'importe quel personnage et rompre une formation. Il apparait difficile de s'imaginer la fin de sa domination dans un avenir proche.

Renekton le vétéran: Le croco est peut-être le moins plébisicité de tous ces picks notamment à haut niveau récemment, mais il reste un champion viable pour toute équipe visant la victoire lors de l'early-mid game. S'il est plutôt distancé par Shyvana et Trundle en late, le fait qu'il n'ait pas de match-up ultra défavorable a toujours fait de lui un first pick très safe et il n'est jamais inutile en teamfight grâce à sa capacité à tanker les dégats et à zoner le tireur adverse. Présent de manière écrasante depuis la S3, il ne sera démodé que s'il subit un nerf violent, ce qui ne semble pas à l'ordre du jour.

Trundle, le roitelet: Trundle est devenu à la mode pour "contrer" les deux picks précédents puisqu'il peut voler la tankyness de ses adversaires. S'il nécessite du skill pour utiliser à bon escient son pilier afin de déstabiliser la formation adversaire et/ou couper une retraite, le build peut être adapté: botrk si on a besoin d'un gros sustain et de 1v1 sa lane, ou bien Tiamat pour splitpush. Un champion polyvalent et très adapté dans la méta actuelle des top.

Jax, le lampadaire en folie: Jax s'est imposé récemment à tous les niveaux comme must-ban/must pick, à raison! En effet il est très difficile de gérer un jax quelque peu feed notamment en 1v1 en terme de split push. Jax est un pick à chouchouter en early mais qui peut carry après coup vers la fin de partie.

On tient là le triangle terrible qui domine la toplane depuis maintenant quelques mois. On peut cependant noter des picks exotiques, alternatifs, qui peuvent rompre cette monotonie. Citons ainsi Ryze, certes désormais moins en vogue mais toujours utile dans une compo lategame puisque le champion est très utile une fois la larme stackée. Mundo est toujours une alternative viable pour choisir un supertank dans une composition squishy même si le géant violet a perdu de la vitesse. Enfin, Lulu peut toujours être pick dans une composition cherchant à protéger un ou deux hard carries.

Et qu'a ri plus que de raison, manifestement! (Ce jeu de mots vous a été offert par l'école du rire, sponsorisée par Kev Adams, Anne Roumanoff et Willy Rovelli).

Une jungle férale?

Elise, tout simplement: Elise a eu beau souffrir de plusieurs nerfs, ne pas être concernée par la feral flare, mais peu importe: l'araignée est une duelliste à la puissance invraisemblable, très utile pour dive dès le niveau 3. Si elle n'est plus first-pick/ban comme avant elle reste une vraie nuisance surtout aux mains de joueurs sachant exploiter son cocon et son dps...amateurs de skill se présenter dès que possible.

Lee Sin, oppa Korean style: Le moine aveugle continue de faire parler de lui dans la jungle et même des fois au top s'il faut le combiner avec Elise ou Evelynn. Un monstre early game très prisé en Corée puisqu'il peut snowball très rapidement une game, et dont le skill cap très élevé permet aux meilleurs joueurs de faire une énorme différence...noobs s'abstenir.

Kha'zixment ban tout le temps, mais néanmoins toujours présent, le cafard continue de faire parler sa puissance de gank et sa capacité de duel plus que correcte dans la jungle. Assassin redoutable mais depuis peu plus tanky, Kha'zix continue de bénéficier du nouvel esprit de l'ancien lézard de la même manière que Panthéon ou Wukong... mais il est bien plus constant que ces deux derniers picks.

Depuis l'arrivée de la Flamme sauvage, l'upgrade de la Lanterne de Wriggle, les junglers AD sont capables de clean bien plus vite la jungle. On pensera ainsi à Xin Zhao ressorti tout d'abord par les Gambit puis pendant la fin des LCS Europe, mais aussi et surtout à Nocturne dont l'un des principaux avantages est d'être un bon contre à Nidalee grâce à son engage monstrueuse, qui certes doit avoir un follow-up décent mais nie la capacité de poke de la lanceuse de cure-dents. Cela dit une jungleuse comme Evelynn reste toujours d'actualité grâce à l'esprit de l'ancien lézard et grâce à la méta restrictive en pink wards, parfois jouée avec Twitch pour multiplier les capacités d'embuscade. En tout cas si la feral flare ouvre des opportunités à plusieurs nouveaux junglers, cela n'a pas suffit à bouleverser la méta.


Et comme je suis un type sympa voilà de quoi me faire pardonner le jeu de mots de la vignette précédente, c'est cadeau.

Mid: Une destinée impromptue!

Nidalee, la cougar inSPEARée: Dans une méta ou top et bot voient leurs tourelles agressées très vite, le mid est souvent laissé assez tranquille: hors un early camp est le meilleur moyen de faire basculer un joueur de Nida dans la tourmente. La cougar est donc particulièrement hype en ce moment, en dehors de ses abilités naturelles qui déjà la rendaient jouable: un poke délirant à partir de 20 minutes de jeu et une belle mobilité pour décaler sans retenue.

Orianna, oh range Mechanic (oui j'ai déja fait ce jeu de mot mais je le kiffe, pis c'est mon article d'abord!): revenue en odeur de sainteté récemment grâce son shield (décidément une capacité très prisée en ce moment) et son utilité en teamfight qui peut décider d'une game en combinaison avec un personnage avec un gros gap-closer (Kha'zix par exemple), Orianna est aussi une excellente farmeuse qui semble avoir quelque peu supplantée Ziggs dernièrement en la matière dans le coeur des joueurs pro comme...moins pros. Cela dit le yordle fou reste très pratique grâce à sa capacité de contrôle de lane et de vol/contrôle d'objectif.

Leblanc, c'est bien, mais Lenôtre, il faisait quand même de beaux jardins:  Ban/pick dans toutes les games dont je me souviens d'avoir regardé/participé, la belle magicienne est une force actuellement très difficilement stoppable puisque les équipes font tout pour la feed le plus tôt possible afin de profiter de son burst délirant si correctement maîtrisé, le tout dans une sûreté invraisemblable. Il suffit d'une Leblanc un peu fed pour faire basculer le cours d'une partie, ce que tous du bronze au challenger savent, alors si vous êtes capitaine et devez ban pour une game, rappelez vous de ces paroles... BAN LEBLANC!

Twisted Fate, le panneau de signalisation ambulant: revenu en grâce en Corée puis mis en valeur dans les All-Stars (grâce à Faker), le pick Twisted Fate qui écrasait fut un temps le jeu comme Kassadin récemment redevient viable suite à ses petits ups du patch 4.4 mais surtout de la montée en puissance de Twitch avec lequel il forme un combo dévastateur. Et on comprend vite pourquoi, vu qu'entre une invisibilité et un téléport, le combo baptisé par Chips et Noi "Twitched Fate" a fait parlé la poudre lors de la deuxième game de la finale des All-Stars, que je vous laisse revoir afin de vous faire un avis... qui sera j'en suis sûr le même que le mien. Twisted Fate is back to business

Lulu...bon là j'ai pas de jeu de mots:  Pick assez safe très utile pour contrer des assassins grâce à ses capacités défensives, le choix de Lulu permet également un poke assez serein et finalement un push assez nourri, bien plus que la majorité des joueurs ne pourrait le penser. Vous n'aurez en tout cas que rarement des match-ups défavorables avec cette yordle mais pensez bien à la jouer utilitaire en teamfight.

Pour les picks exotiques, on notera notamment Soraka, très utile dans une compo qui compte sur le sustain mais aussi le spam de son attaque lunaire (et je recommande vraiment la game de Fnatic vs Alliance en playoffs LCS, un modèle d'utilisation de la demoiselle même si elle était au top), Ziggs déja mentionné et aussi Yasuo situationnellement utilisé si la compo permet une synergie avec son ulti.

Comme un trampoline par exemple.

Adc: Il est temps de RATiboiser l'opposition.

Twitch, le rat le plus populaire après Rattata: Et il est d'ailleurs tellement populaire que récemment il a été début mai le champion le plus plébiscité dans le monde en partie normale. Et comme on comprend la communauté: bénéficiant de la méta ward de la S4 ou les pinkward sont visibles, il se marie très bien avec les compos disposant de nombreux crowd-contrôles puisqu'il assurera les dégats; Comme dit plus haut il se combine bien avec Twisted Fate mais aussi tous les perso à forte capacité d'embuscade. Le fait que la méta permette de disposer de support avec des capacités défensives puissantes (Lulu, Morgana) aide également le rat à squatter le haut du pavé.

Lucian, le choix du burst safe: Si j'ai pu voir notamment aux All-Stars le pick Graves privilégié sur Lucian, il s'avère que c'est bien ce dernier qui possède le burst le plus puissant et continu. Lucian est assez safe avec son kit qui lui permet d'harass avec son A et d'esquiver avec son E. Cependant rappelez-vous qu'il est assez manavore et qu'il faut utiliser ses capacités avec parcimonie. Une dernière chose: utilisez le plus possible le double tir sur l'ADC adverse. Sincèrement. C'est pour votre bien.

Get Jinxed: En parlant de burst, Jinx n'est pas la dernière en la matière. Utile dans une méta ou le push early est de mise, les supports à hard cc (Morgana, Leona, Thresh) actuellement en vogue synergisent bien avec la petite demoiselle, qui possède aussi quelques contrôles de foule. A reserver aux tireurs qui savent comment se positionner en teamfight, pas aux autres. Bref, pas à moi...

Caitlyn, toujours plus jolie que le sniper de DOT....oops mauvais article: cela dit contrairement à son "homologue" du jeu de Valve, Caitlyn est un perso assez safe voire autonome qui brutalise sa ligne et harass sans vergogne pour gagner son match-up et ensuite snowball. Si ce champion est actuellement l'ADC plus populaire en partie classée ne cherchez pas loin: il est très difficile de totalement ruin sur Caitlyn, tout comme il est assez facile d'avoir de l'impact sur un teamfight... mais assez rare de carry une game tout seul. Vous êtes prévenus!

Vayne, joue là comme Piglet... ou Doublelift...ou tout tireur avec un peu de skill en fait: pick moins présent notamment en game compétitive que les picks précédents, Vayne reste un monstre en late game qui demande d'être chouchoutée le temps de se feed ou bien simplement de farm efficacement. Un Skill cap certes élevé mais très rétributeur pour qui sait utiliser efficacement sa condamnation... Pas d'autre ADC ultra tendance à répertorier ici.

Enfin tendance, tout dépend comment on comprend le mot.

Jouer Support, un Braum de plaisir?

Thresh, le support qui éclaire votre lanterne. Bon, très rapidement, vous êtes habitué maintenant: Lanterne OP, hook qui demande un bon skill pour le faire toucher le plus souvent possible, et kill avec énormément de cc-utilité, Thresh est actuellement le support numéro 1. A voir si Braum va lui ravir le titre, cela dit...

Morgana, l'ange des chues: Géniale dès qu'il s'agit de protéger un carry grâce à son shield mais redoutable en catch grâce à sa cage ou même son ulti (remember la première game SKT vs OMG de la finale des AllStars, un exemple d'utilisation de Zhonya par Poomanduh), Morgana fait actuellement la loi en bot lane puisqu'elle est la meilleure dès qu'il s'agit de contenir un Thresh avec ses cc. Et ce n'est pas rien!

Leona, c'est plus fort que toi! Bientôt menacée peut-être par la présence de Braum(freaking OP...), Leona a cependant de beaux atouts à faire valoir actuellement, demandez à Yellowstar. Très utile avec un adc fort en burst (Lucian/Graves), les limites de Leona viennent de son kit qui demandent d'être au corps à corps (hors ulti) pour tenir l'ennemi en laisse, ce que Thresh empêche bien... Parfois ban, toujours dans la tête des équipes lors du draft, Leona ne peut être ignorée ou laissée de côté actuellement.

Comme autres picks supports viables on peut toujours penser à Annie, toujours très utile avec son burst même si bien moins plébisicitée, ou bien Lulu aussi utile en support qu'au mid.  On évoquera aussi le tout nouveau Braum, qui semble très joué depuis sa sortie...avec plus ou moins de succès étant donné que si le personnage allie effectivement tankyness et cc, il est loin d'être sans contre (et surtout il possède un skillshot comme sort d'engage principal donc subordonné aux compétences de visée de son lanceur). Cela dit, coupler Braum avec un autre personnage dont les auto-attaques se stackent (Vayne-Miss-Fortune) semble un très bon plan.

Voilà pour ce tour rapide mais efficace de la méta, qui j'espère vous aura aidé. A bientôt pour un nouveau LoLCeption et d'ici là amis de la moustache et des boucliers,

N'oubliez pas le cuir, ça fait désordre.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

7 commentaires

Miix22
Miix22 - 18/05/2014 10h29

Je suis vraiment pas d'accord avec la partie concernant le top.

Il y a beaucoup de changement vu que ce n'est plus Renekton, Trundle un peu moins Shyvana qui dominent la lane mais bien Jax, Ryze et Irelia qui est d'ailleurs oubliée dans ton article alors qu'elle est très certainement un des meilleurs picks à l'heure actuelle.

MadOtter
MadOtter - 19/05/2014 00h57

Très bonne news, merci a toi :)

ZeManiaK
ZeManiaK - 20/05/2014 15h50

@MadOtter: merci, heureux que ça t'ait plu.

@Miix22: Certes j'aurai pu glisser un mot sur Irelia mais pardon, Trundle Shyvana restent les picks dominants avec Jax et Ryze. Si tu penses qu'Irelia est un des meilleurs picks libre à toi mais elle n'est pas un des plus plébiscités, même s'il est vrai qu'elle a retrouvé des adeptes (mais pas forcément des adeptes victorieux, remember l'Irelia de Soaz face à OMG il me semble)

Miix22
Miix22 - 20/05/2014 18h14

Fait attention à ne pas généraliser. Si tu parles du contre-exemple Soaz (qui n'est pas connu pour jouer Irelia d'ailleurs), moi je peux te parler de celui de Wickd qui a fait des ravages à la fin des LCS, je me souviens même avoir vu une équipe faire un ban Irelia face à lui d'ailleurs, et je ne pense pas que ça soit le seul même si je n'ai pas plus d'infos là-dessus.

Par ailleurs, contrairement à ce que tu dis (sans source d'ailleurs), Irelia est plus jouée que Trundle actuellement et autant que Shyvana.

La preuve statistique, elle est là : http://www.lolking.net/champions/

Tu remarqueras que Irelia est plus jouée que Trundle et deux fois moins que Shyvana car celle-ci est autant présente en jungle qu'en toplane. De plus, elle a un %age de victoire un peu près égal à Ryze et supérieur à celui de Renekton, Shyvana et Trundle.

Ce n'est pas que ma pensée, c'est fondé. Je main Irelia au top et je sais de quoi je parle.

D'ailleurs, je suis surement pas le seul à le dire (contrairement à ce que ton message laisse paraître de ta pensée) : elle est le 3ème pick le plus fort actuellement après Jax et Ryze :)

ZeManiaK
ZeManiaK - 20/05/2014 19h33

Merci de ta réponse Miix, et je n'ai pas voulu insinuer que tu voulais convaincre seul contre tous qu'Irelia était craquée. Si j'ai moi aussi pris certaines statistiques de LolKing, je n'ai pas basé mon analyse que sur ça, mais aussi sur les résultats des games compétitives. Hors certes si Irelia possède une popularité analogue à Shyvana (et supérieure à Trundle selon les mêmes stats), si elle fait partie des picks/bans possibles, elle n'a pas encore effectuée d'énormes percées à la suite d'un gros buff ou d'une méta ultra adaptée. Et je le répète, je ne prends pas en compte que la SoloQ/ les parties normales .

Tu évoques avec raison le pick par Wicked de la fin des LCS à quoi je te répondrai que... c'était il y a trèèès longtemps (plus d'un mois soit énormément en temps lol). Je peux rajouter que Soaz l'a ressorti sans grand succès aujourd'hui (mais cela vient plus de ses plays et ceux de son équipe que du pick.) Je ne vais pas paraître pour le joueur top que je ne suis pas, mais Irelia juste derrière Jax et Ryze au vu de la popularité actuelle de Shyvana en Corée, je suis  vraiment  dubitatif. Tes arguments en faveur de sa puissance sont légitimes, mais je pense que tu la vois plus belle/forte qu'elle n'est et la popularité à elle seule ne suffit pas (sinon j'aurais mis Master Yi dans la partie sur la Jungle).

Miix22
Miix22 - 20/05/2014 20h31

Je pense qu'on s'est mal crompris sur le but principal de ton article.

J'aimerais avoir une réponse claire : tu veux lister les picks à top elo en t'adressant à n'importe qui avec avec une explication rapide pour justifier les picks ? ou tu t'adresses plus à des joueurs débutants en leur expliquant quels sont les picks dans la méta actuelle toujours avec une explication simple et précise pour montrer la puissance de certains champions en jeu, comme par exemple en soloq ?

Dans le premier cas, je suis conscient qu'Irelia n'a pas encore fait l'effet d'un must pick à top elo. Une citation aurait été cependant justifiée au même titre que Mundo et Trundle que l'on voit quand même moins : si Soaz et Wickd (pour ne citer qu'eux) la choisissent à place de Trundle par exemple, c'est surement car ils pensent qu'elle est meilleure que lui. Après, comme tu le dis celle-ci n'a pas encore fait de miracles en Europe. Et oui, c'est pas un secret, Shyvana c'est une institution en Corée comme diraient Chips & Noi :p

Dans le deuxième cas, j'ai déjà argumenté, et je reste convaincu de la force de celle-ci par rapport aux autres champions au top. C'est un pick très versatile et mobile, qui fait des ravages quand il est bien maîtrisé.

ZeManiaK
ZeManiaK - 20/05/2014 21h04

Plutôt le premier cas, me concentrant sur le top elo car en solo queue la métagame change fortement en dessous d'un certain niveau (et j'ai même l'impression que la méta silver n'est pas la même que la méta bronze).  En effet à faible Elo il suffit d'être bon sur un perso mécaniquement pour monter (et avoir un minimum de jugeotte).

Je pense qu'il faudrait une série d'articles spécifiques sur comment sortir de l'Elo hell ou carry à faible Elo, mais la ce n'est pas le but ici: je parle des picks les plus intéressants en compétitif et à fort Elo, joués par les pros/top players pour certaines raisons. Ce qui explique que la popularité ne soit pas le plus intéressant. Maintenant étant sorti de ce dit Elo Hell, je peux parfois parler du bas du ladder mais c'est vraiment ponctuel

Pour finir cependant, je dois bien avouer qu'Irelia semble plus plébiscitée récemment en compétitif, elle devrait donc faire son entrée dans LoLCeption # 4 à moins d'un énorme nerf.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.