d

29 juil. 2014 - ZeManiaK League of Legends

LoLCeption # 5 : Mets de l'huile.

LoLCeption # 5 : Mets de l'huile.

Quoi, vous pensiez qu'avec les vacances, LolCeption serait aux abonnés absents? Que nenni! Nous sommes de retour mais pas de mauvais tours à l'horizon, juste l'analyse des picks les plus côtés de la méta compétitive et top ranked, avec la prise en compte des nouveautés du patch 4.12, ligne par ligne.

Top : Une petite goutte?

Depuis le rework de Gragas et la découverte par les pros de son nouveau potentiel, l'ivrogne est partout. Bien plus tanky et capable de remplir un rôle de bodyguard tanky tout en gardant des dégâts plus que raisonnable, il est devenu le pick n°1 au top, et même pas que puisqu'on peut le jouer compétitivement presque partout sauf en ADC. Le pick Lulu est l'autre pick du moment, très versatile et indispensable dans cet environnement AD-centrique qui demande des champions capables de protéger un Kog, une Tristana ou un Twitch. Jax également s'avère un pick très fort et fiable en ce moment.

Cela dit d'autres champions sont tout à fait viables et la méta a considérablement évoluée ces derniers temps. Nidalee de même a récemment fait son apparition au top, avec de nouveaux builds à base de Trinité et BOTRK en liaison avec un champion AP au mid. Mundo est lui de retour, tandis que Shyvana n'est elle jamais partie et qu'Irelia est une alternative possible. Certes ces quatre-là sont derrière Lulu, Jax et Gragas mais pas très loin derrière: Mundo reste un tank vivant et mobile, Shyvana est une grande menace de split push et s'avère toujours utile si son ulti est bien placé, caractéristiques que possède Irelia aussi. Enfin la nouvelle Nida semble un grand succès puis que son build et son gameplay ont font une chasseuse qui n'a pas de scrupules à rentrer dans la mélée même si elle doit être attentive et qu'une spear ou un trap doit précéder ses assauts. En tout cas, la méta top est bien plus amusant que lors de l'époque du trio terrible Trundle/Renekton/Shyvana. À noter que même le pick Yorick est viable, notamment si vous avez un Ryze en face.

 

Gragas, l'obèse le plus hype depuis Super Mario et Ron Jeremy.

Jungle : Le retour du roi.

À première vue, la jungle semble la "ligne" la moins touchée par les changements récents de la méta. En effet, Lee Sin, Elise et Eve sont toujours les picks prioritaires, comme depuis chaque numéro de Lolception ou presque. Je vous laisse regarder dans les numéros précédents si par un soudain accès d'amnésie, vous ne vous souveniez plus des raisons de leur domination.

Mais en-dessous,  une véritable liste de junglers "Tier 2" a récemment émergé, chacun avec des options différentes. Ainsi, rien que pour m'embêter par rapport à ma blague du dernier LoLCeption, Jarvan IV est bien plus joué récemment, ce qui se comprend car il est parfait pour clouer Twitch ou Kog'Maw dans son arène. Il n'a jamais été très loin de la scène compétitive mais son retour en grâce n'est que récent. Bien plus hype ces dernières semaines, Rengar a fait son trou, notamment pour faire combo avec Orianna (puisque Vi n'est plus joué, trop fragile face à Morgana), mais aussi tout simplement pour son potentiel d'assassinat magnifié par une Feral flare. Autre possibilité, Nunu peut aider une composition AD-centrique avec son Sang chaud et zoner avec son ulti, mais ce pick n'est viable que si l'ADC arrive à profiter du support de son jungler. Pour finir, on notera que le nouvel item de jungle tanky n'est pour l'instant pas énormément plébiscité, sauf que pour les rares amateurs qui utilisent Maokai avec. Gageons que Riot rendra l'item encore plus intéressant ou nerfera ses alternatives à l'avenir.

Bon la dernière fois j'ai parlé de Jarvan il a été rejoué depuis, je vais donc retenter le coup. Perso j'adorerais voir des types jouer Ashe jungle en compétitif, alors messieurs vous savez ce qu'il reste à faire.

Mid : La porte ouverte à toutes les fenêtres.

Bon, pas de surprise, Kassadin est actuellement LE first-pick/first ban absolu. Là aussi, j'ai dans ces colonnes suffisament disserté sur sa puissance, qui malgré les nerfs récents de Riot reste constamment au top. Derrière, la profusion actuelle de champions jouables ferait presque peur, mais on peut en ressortir quelques uns du lot. Par exemple, Ziggs reste une valeur sûre malgré de petits nerfs car sa capacité à farm, à siège et à contrôler les lignes restent inégalées, ainsi que son utilité en teamfight. De même, Orianna est un perso très utile en teamfight et très safe.

Mais avec le patch 4.12, Ahri semble avoir fait son retour. En effet, champions à plays par excellence, qui récompense les prises de risques. Selfie et xPeke entre autres l'ont sorti la semaine dernière, et le premier notamment a montré que les récents buffs de la renarde l'ont rendu très intéressante (alors qu'elle était selon moi déjà viable avant). En Europe, la présence du pick Twisted fate semble avoir permis l'apparition de Fizz, très présent ces dernières semaines et qui est un bon contre à l'homme aux cartes.

Je pourrais citer d'autres champions, d'autant que certains comme Gragas, Nidalee ou Yasuo peuvent être joués au top également. La méta est en tout cas assez ouverte mais le pick Kassadin est quasi-obligé d'être ban en permanence. Encore un équilibrage à effectuer.

 

Adc : Les rats quittent le navire?

Le nerf de Twitch s'est fait durement ressentir, même s'il est ressorti ça ou là par quelques irréductibles carry AD notamment en Corée. Lucian est donc désormais le pick n°1 des ADC, ressorti quasiment à toutes les parties pour sa stabilité et sa capacité à burst, et désormais sa capacité à devenir une vraie savonette en fight. Son récent rework ne semble pas avoir atteint sa popularité, mais j'attends qu'il soit jouable en parties compétitives (il était banni cette semaine en LCS) pour mesurer si les champions avec beaucoup de portée et de capacités de zoning (Cait/Zyra par exemple) peuvent le contrer.  Kog'Maw reste une alternative tout à fait viable, s'il est entouré par une équipe capable de le défendre et qui lui permet de se remplir la panse le temps de devenir une artillerie sur pattes.

Mais l'introduction des derniers patchs, et certains changements ont remis sur le devant de la scène plus autres champions, comme par exemple Caitlyn et surtout Tristana. Les deux champions bénéficient des buffs sur les objets de dégâts et Tristana, up récemment, est devenue une menace de late-game intéressante, certains joueurs ont su d'ailleurs très bien l'exploiter (comme RobertxLee des Complexity, cette équipe si...particulière). Caitlyn elle n'a jamais été très loin de la scène compétitive mais la disparition de Twitch a fait du bien à sa popularité dans la scène compétitive (elle a toujours été très jouée en challenger, cela dit). Avec le rework de Lucian elle me semble sa nouvelle meilleure réponse puisque sa portée empêche Lucian de jouer à sa convenance.

Dans le cas des picks un peu plus inhabituels, citons Corki, avec son burst toujours très important, dont l'itemisation n'a pas changé (et la Faux spectrale continue d'être boudée par les joueurs pro...).  De manière générale, l'itemisation des adc varie entre IE et Trinity en first item (selon les cas et les champions) , la première étant de plus en plus plébiscitée avec un static pour le push et la capacité de critique. A noter que Lame de Youmuu a fait son apparition dans la faille, l'objet donnant un bonus de vitesse d'attaque et de déplacement qui n'est pas négligeable en plus de ses statistiques.

Savon des années 2010, allégorie.

Support :  Who let the Braum go out?

Depuis son arrivée dans la faille, Braum est devenu un pick incontournable sans grande suprise. Gros tank, cc à profusions, ulti très utile... Leona semble ainsi quasi-totalement eclipsée (POPOPO BONUS JEU DE MOT...ok j'arrête). Mais il ne domine pas la lane au point de totalement détruire toute opposition : ainsi Thresh reste un pick phare, et le sera tant que son kit de sorts ne sera pas modifié. Morgana reste également très jouée, ce qui est logique dans une méta AD-centrique et face à des supports possédant autant de crowd-controls.

À part ces 3 picks, on notera que d'autres possibilités restent ouvertes, comme le pick Nami très utile en lien avec Lucian et jamais dégueu en phase de teamfight. Cela étant, la méta support est assez figée car ce poste nécessitant d'être le plus fiable de l'équipe, il n'y a que peu de place pour les erreurs et les persos recconus comme étant les plus stables sont les plus plébiscités.

Et malgré ce splash art de Nami, il ne sera pas dit que cet article se finira en queue de poisson...OUI BEN VOUS AVEZ PAS RIGOLÉ À MA BLAGUE SUR LEONA, ALORS JE FAIS AVEC CE QU'IL ME RESTE!

Voilà pour cette édition estivale de LoLCeption. Est-ce que votre pick préféré n'est pas dedans et vous estimez cela injuste ? Quel champion estimez-vous totalement surévalué ? N'hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire, et bon jeu !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Egillion
Egillion - 29/07/2014 13h11

Go Braum or go home !

:lol:

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.