d

29 août 2018 - Zehir StarCraft 2

Maru et Rogue en pôle position

Maru et Rogue en pôle position

Ils ne sont plus que huit à pouvoir prétendre au titre de champion de GSL saison 3. Parmi eux, Maru et Rogue, qui ont quasiment tout gagné cette année, ainsi que Stats, qui complète le trio de tête. Pour les huit derniers joueurs, il ne reste plus que trois adversaires à battre, pour remporter la GSL.

Retour sur les groupes C & D

Les deux autres joueurs Jin Air Green Wings n'ont pas pu suivre le rythme de Maru et Rogue et ont tout deux terminé à la troisième place de leur groupe. Pour son retour en GSL, herO avait beaucoup à prouver, mais il était encore un peu juste et n'a pu remporter qu'une seule carte. Dans le groupe D, l'underdog KeeN n'a pu que s'incliner face aux deux Protoss du groupe et échoue à la dernière place. Côté qualifié, on peut noter les qualifications du finaliste de la saison 2 Zest et de son adversaire en demi finale, TY, qui même si le jeu comporte encore de nombreuse lacunes, ont réussi à terminer premier de leur groupe. Stats a eu du mal, mais a fini par s'imposer face à sOs lors du match décisif, tandis que la surprise est arrivée du côté de Leenock qui termine second et se qualifie donc pour le Ro8. 

Les quarts de finale

Maru vs GuMiho

C'est la première fois cette année que Maru n'affronte pas un de ses coéquipiers chez Jin Air Green Wings en quart de finale de GSL. Après avoir battue 3 à 2 sOs en saison 1 puis Rogue en saison 2, il doit cette fois-ci se défaire de son premier Terran en playoff en 2018. De quoi le mettre en difficulté ? Peut-être, car le TvT de GuMiho est très bon. Il vient d'ailleurs d'éliminer INnoVation en Ro16 en le battant 2 à 0. Alors que les saisons précédentes ont montré que Maru était particulièrement efficace contre des Protoss ou des Zergs, il doit maintenant se défaire d'un Terran. Ces deux joueurs se sont déjà rencontrés lors de la saison 1 en Ro16, Maru avait pris l'avantage et éliminé GuMiho 2 à 0. S'il passe, Maru croisera de nouveau un joueur Protoss, soit Zest, qu'il a 4-0 en finale saison 2, soit Stats, qui l'a battu de justesse lors du GSL vs The World.


GuMiho est de plus en plus constant, avec un deuxième Ro8 cette année.

Stats vs Zest

Sur le papier, il existe un gouffre entre le niveau de ces deux joueurs. Stats est encore une fois constant cette saison et atteint souvent les sommets, tandis que Zest est irrégulier et clairement en dessous, malgré sa finale surprise en saison 2. Cependant, le PvP est actuellement la meilleure force de Zest, qui s'est débarrassé de Trap en Ro16 plutôt facilement. Lors de la saison 2, il avait d'ailleurs dominé un autre Protoss, Dear, 3 à 0, pour continuer son chemin, à ce stade de la compétition. Mais Stats est au-dessus de ces deux joueurs, ainsi que de Zest. Auteur d'une très bonne année pour l'instant, avec un titre en GSL Super Tournament, il est déjà qualifié pour la BlizzCon, ce qui n'est mathématiquement pas encore le cas de Zest, qui, sauf victoire finale de Leenock ou de Neeb, sera également qualifié.

Neeb vs Rogue

Si Maru s'est facilité la tâche en se faisant un des groupes le plus facile de Ro16 cette année, avec notamment deux foreigners, il permet à l'un d'entre eux, d'atteindre le Ro8. Bien que, de son propre aveu, son chemin jusqu'ici n'est pas été particulièrement compliqué, Neeb est toujours présent dans cette GSL. Pour son quart de finale, aucun cadeau ne lui sera fait, avec face à lui, le meilleur Zerg actuel en la personne de Rogue. La GSL est l'un des seuls tournois qui résiste encore à Rogue et il a, cette fois-ci, un arbre plutôt abordable. Sur le papier, Rogue ne devrait avoir aucun mal à rejoindre les demi-finales. Le Zerg est en forme et n'a perdu pour l'instant qu'une seule carte dans cette GSL. Neeb lui, a battu Reynor et Impact dans son Ro16, deux bons Zergs, peut être de bonne augure pour Neeb ?


Rogue a déjà tout gagné mais semble être maudit en GSL code S.

Leenock vs TY

Surprise de ce Ro8, le Zerg Leenock est arrivé ici principalement grâce à son ZvP, qui lui a permis de se défaire de Dear par deux fois, puis de herO et de Trap. C'est maintenant un Terran qui se dresse sur son chemin, demi-finaliste de la dernière édition, TY. Lui, n'a eu que Ragnarok comme seul Zerg à battre, un simple amuse bouche comparé à Leenock. Sur le papier, TY est un joueur plus complet et est celui qui a connu de meilleurs résultats que le Zerg ces dernières années. Les heures de gloires se situent autour des années 2012 - 2013, mais il a su rester parmi les bons joueurs coréens. Leenock pourrait notamment s'appuyer sur le late game ZvT pour prendre l'avantage, tandis que TY devrait être plus à son aise en early game. Alors que le meilleur Terran actuel, Maru, a montré des signes de manque de confiances dans son TvZ, en enchaînant les proxy rax, TY va-t-il trouver la solution ?

Ces demi-finales sont à suivre sur O'Gaming TV mercredi et dimanche, à partir de 20 heures.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.