d

18 janv. 2018 - Maginn League of Legends

Mercato 2018 : Les transferts à retenir

Mercato 2018 : Les transferts à retenir

Le dernier match que vous avez vu, c'était la finale des Worlds, la Kespa Cup ne vous dit rien, vous pensez toujours que Zaboutine commentera la prochaine saison sur O'Gaming, bref, vous n'avez rien suivi à l'intersaison de League of Legends, et je ne vous blâme pas. Mais si vous voulez suivre la reprise des ligues majeures, il va falloir se mettre à la page ! Heureusement pour vous, la rédaction vous a concocté un récapitulatif de tous les transferts importants qui ont eu lieu ces deux derniers mois. Quels joueurs ont quitté leur équipe de toujours ? Quelles équipes ont réalisé un mercato de folie ? Quels membres d'O'Gaming verra-t-on sur les plateaux des LCS ? Réponse tout de suite.

Les bonnes opérations 

Commençons par les équipes ayant selon beaucoup réalisé les meilleurs recrutements de ce mercato. Et impossible de passer à côté de l'intersaison de TSM. Tout en gardant leurs deux joueurs les plus solides Bjergsen et Hauntzer, la formation de Reginald s'offre les services de la botlane triple championne d'Europe en titre Zven et mithy, et du rookie de la saison précédente MikeYeung en jungle. En un mot : solide. Comment ne pas non plus évoquer la nouvelle super-équipe Nord-Américaine Team Liquid. L'équipe de Steve Arhancet a les moyens et le fait savoir en recrutant les vétérans Impact et Doublelift et les trois ex-Immortals Xmithie, Pobelter et Olleh. Voilà encore un sérieux candidat au titre, d'autant qu'il y a eu énormément d'autres changements dans les équipes LCS NA, mais ces dernières se retrouvent pour la plupart avec un roster très déséquilibré.

roster TSM 2018

Le nouveau visage de TSM fait très peur à la concurrence

Crédits : LoL esports

Partons maintenant en Corée, avec la reprise de la LCK qui aura également lieu cette semaine. Si KT Rolster et Samsung ne changent pas l'essentiel de leur roster, SK Telecom T1 se sépare de Huni et Peanut et recrute Blossom en doublure de Blank dans la jungle. Peanut quant à lui viendra renforcer le déjà très talentueux roster Longzhu. Deux joueurs bien connus en Europe font leur retour dans leur pays natal puisque IgNar et Trick rejoignent tous deux les BBQ Olivers, équipe qui devrait faire des étincelles au cours de la prochaine saison.

Enfin, parlons du mercato européen, qui à l'instar de son alter-ego d'outre atlantique a eu la bougeotte ces deux derniers mois. Parmi les bonnes opérations on peut noter le nouveau roster Splyce, composé des deux joueurs roumains Odoamne et Xerxe, du jeune prodige belge Nisqy, et de KaSing qui fait son retour en LCS, tandis que Kobbe est le seul survivant de la line-up précédente. Les ex-Splyce Sencux et Mikyx ont d'ailleurs trouvé une nouvelle terre d'accueil chez Misfits, où ils devront remplacer PowerOfEvil et IgNar, tâche difficile mais loin d'être impossible au vu du potentiel de ces deux joueurs. Un autre homme fort des Splyce a lui aussi réalisé un bon coup puisque Wunder rejoint les nouveaux G2 aux côtés de Jankos, Hjärnan et Wadid, Perkz étant le seul rescapé des quadruples champions en titre. Une équipe solide qui a de plus signé des contrats allant de 2 à 3 ans, chose assez inhabituelle dans l'e-sport pour être soulignée, espérons que cela portera ses fruits pour ocelote et ses hommes. L'écurie Schalke04 peut elle aussi se féliciter de son mercato hivernal puisque le club de football comptera désormais dans ses rangs Vizicsacsi, Pridestalker, Nukeduck, Upset et VandeR. Fnatic est de son côté la seule équipe à n'effectuer qu'un changement puisque Jesiz laisse sa place à Hylissang pour rejoindre le coaching staff. On verra si la stabilité paye pour sOAZ et compagnie.

Au revoir d'être venus

Si vous suivez assidûment les compétitions commentées par le crew O'Gaming, vous connaissez certainement l'auteur de cette phrase, et vous serez certainement déçus d'apprendre qu'il ne commentera pas sur votre webTV favorite cette année (si par un incroyable hasard vous êtes passés à côté de cette information). Mais rassurez-vous car tout va pour le mieux pour notre Zaboutine national qui officiera désormais en tant que coach pour OpTiC Gaming. Non vous ne rêvez pas, Zaboutine va coacher une équipe en LCS NA. Duke, qui avait déjà pris le même chemin avec le PSG esport en 2017 sera quant à lui coach stratégique pour Splyce. Alors, ils pèsent dans l'e-sport ou pas les casters OG ? Nous leur souhaitons toute la réussite possible pour cette saison ainsi qu'à Bulii, qui ne quitte pas O'Gaming mais qui rejoint l'équipe des LCS Europe à Berlin en tant qu'interviewer. Félicitations !

zab et bulii qui s'enjaillent

Zaboutine et Bulii peuvent se féliciter de leur « intersaison » 2018

Crédits : Canal Esports Club

Mais repassons du côté des joueurs, en effet certains ont émigré et sont partis vers de nouveaux horizons, à l'image de PowerOfEvil et Febiven qui traversent l'Atlantique pour rejoindre respectivement OpTiC Gaming et Clutch Gaming. Huni fait également son retour en Amérique du Nord après une saison en demi-teinte chez SKT T1, il rejoint Echo Fox pour compléter une line-up certes assez solide mais la transition depuis SKT risque d'être brutale. Enfin, une des révélations de 2017 fait également son arrivée en Amérique du Nord puisque Levi rejoint les 100 Thieves Academy. Le jungler viêtnamien commencera doucement en LACS (le nouvel équivalent des Challenger Series) mais il se pourrait bien qu'il fasse son apparition en LCS s'il confirme les attentes placées en lui après une saison plus que remarquable. On peut également évoquer l'arrivée de Karsa en Chine, le jungler historique des Flash Wolves signe chez RNG où il partagera sa place avec un autre excellent joueur en la personne de Mlxg. Vous avez dit gâchis ?

Rebrands, repos et retraite

À tous ceux qui vont chercher du regard en vain les noms de Samsung Galaxy et Longzhu Gaming sur le planning des matches de la LCK, sachez que les deux écuries ont été rachetées, respectivement par KSV Esports et KingZone DragonX. Il s'agit d'un simple rebrand donc pas de changements de roster ni de coaching staff à souligner. Vous risquez également d'être perdus devant les nouvelles équipes des LCS NA, mais pas de panique, tout ce que vous devez savoir sur les nouvelles franchises se trouve ici.

Il nous faut également saluer les laissé-pour-compte du mercato, qui ont préféré prendre un Split, voire une saison de repos pour revenir au meilleur niveau, à l'image de MaRin, Froggen et MadLife. On ne verra donc malheureusement pas ces trois joueurs de légende lors de la prochaine saison, à part en stream bien sûr.

likkrit lève le poing

Un bien triste départ pour un joueur ayant vendu autant de rêve...

Crédits : Riot Games

Enfin, pour certains le repos est définitif, et je ne parle pas de décès heureusement, puisque le vétéran Shy, vice-champion du monde en 2012 et un des meilleurs toplaners de l'histoire tire sa révérence, accompagné du moins vétéran mais non moins étincelant Likkrit. Si le Sud-Coréen envisageait son départ en retraite depuis un moment déjà, le support russe quant à lui prend un départ plus ou moins forcé puisque l'annonce de sa retraite a suivi de très près son ban de six mois de toute compétition par Riot Games, pour récidive de toxicité.

Voilà, cette liste n'est bien évidemment pas exhaustive compte tenu de la richesse de ce mercato, mais vous avez au moins les informations essentielles pour passer une bonne reprise avec la LCK le 16 janvier, et les LCS NA et LCS EU les 18 et 19 janvier. À bientôt sur O'Gaming !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.