d

30 avr. 2019 - Maginn League of Legends

MSI : 5 bonnes raisons de regarder le play-in

MSI : 5 bonnes raisons de regarder le play-in

Ce mercredi commence la première phase du Mid Season Invitational 2019 : le play-in. L'occasion de voir s'affronter les meilleures équipes des régions mineures, anciennement appelées « wildcards » dont les meilleures affronteront Team Liquid et Flash Wolves pour une place en « main event ». Peu d'intérêt dites-vous ? Eh bien détrompez vous, car cette compétition vaut bien souvent le détour, et si vous n'êtes pas convaincus, voici cinq bonnes raisons de regarder les play-in.

Voir du beau jeu

On le sait, la plupart du temps, quand les équipes des régions mineures s'affrontent, ils ne font pas les choses à moitié. Agressivité à gogo et solokills sont monnaie courante dans la compétition, sans doute parce que ces équipes veulent prouver la valeur de leur région sur la scène internationale. Rappelez-vous le moment où le monde a découvert les Gigabyte Marines et leur style explosif, qui n'avait pas envie de les supporter ? Eh bien les play-in regorgent de ce genre d'équipes atypiques, et on verra notamment leurs successeurs vietnamiens de Phong Vu Buffalo se tirer la bourre avec les autres régions.

 

Découvrir de nouvelles pépites

Levi, Likkrit, Tierwulf... autant de noms que seuls les aficionados de leurs régions d'origine connaissaient, avant leur explosion internationale bien sûr. Nul doute que l'édition de cette année regorge elle aussi de futures pépites, et si vous voulez être les premiers à les découvrir, vous savez quoi faire !

 

GAM Levi et FNC SOAZ Worlds 2017

Levi et les Gigabyte Marines, vainqueurs notamment des Fnatic aux worlds 2017
Crédits : lolesports

 

Découvrir de nouvelles stratégies loufoques

De la compo « Press R » de Gambit l'année dernière, au funneling jungler en passant par le gank à 5 niveau 1 mid sur Faker et au Brand support, les régions mineures ont toujours su innover pour créer la surprise et s'imposer face aux plus gros poissons. Et la méta plus ouverte que jamais de cette année ne devrait pas faire exception. Qui sait ce qu'ils nous réservent ? Peut-être le retour du TF jungle ? Ou un Nautilus en midlane (j'y croive) ? Ce qui est certain, c'est que l'on ne risque pas de s'ennuyer durant ces play-in.

 

Voir les NA perdre

Bon ok, c'est très improbable que ça arrive étant donné le niveau de Team Liquid mais qui sait ? En tout cas en tant qu'européens, cela nous donnerait une bonne occasion de se moquer pendant un bon bout de temps et par la même occasion de laver l'affront subi par les Alliance face aux Kabum (impossible de s'en remettre, même cinq ans après). Mais si un tel scénario est peu probable, il est loin d'être impossible, puisque rappelez vous qu'il y a deux ans à peine, les TSM ont dû revenir d'un 0-2 face aux Gigabyte Marines, ce qui avait fait claquer des fesses l'Amérique entière. Par contre, une élimination des Flash Wolves en phase 2 ne serait pas vraiment une surprise étant donné le niveau de la LMS aux derniers championnats du monde, alors verra-t-on une nouvelle région prendre leur place ? Affaire à suivre...

 

TL Xmithie LCS Spring Finals 2019

Xmithie et les Liquid en sueur en voyant le niveau stratosphérique des équipes du play-in
Crédits : lolesports

 

Qui remportera le bufllassico ? (et le sharklassico ?)

Oui, bon, cette dernière raison est un peu (beaucoup) trollesque mais laissez-nous vous expliquer. D'après de nombreux analystes, les favoris des phases de groupe sont les équipes issues du Vietnam et de la Turquie, à savoir Phong Vu Buffalo et 1907 Fenerbahçe. Non seulement les deux régions se disputent probablement le titre de meilleure région mineure, mais en plus les deux équipes arborent fièrement un logo représentant un taureau (ou un buffle, mais en tout cas c'est très énervé). Simple coïncidence ? Non, c'est un appel pur et simple à LA GUERRE (en vrai c'est totalement une coïncidence, mais chut). Alors j'appelle à la création d'une nouvelle rivalité entre ces deux équipes, un nouveau classico qui fera pâlir les Telecom War et autres TSM-Cloud9 : le Bufflassico ! Les deux équipes sont placées dans le même groupe, on devrait donc assister à cette confrontation par deux fois, pour notre plus grand plaisir. Autre classico, cette fois plus improbable, entre les Vega Squadron et Isurus Gaming qui n'ont pour seul point commun que d'avoir un requin pour logo. La GUERRE ? Malheureusement, il semble peu probable de voir les deux formations s'affronter, puisque placées dans deux groupes différents. C'est dommage, on aurait bien signé pour voir ce Sharklassico...

 

Quoi qu'il en soit, si vous êtes en manque de League of Legends et que vous avez hâte que le main event du MSI arrive, alors le meilleur moyen de patienter est bien sûr de regarder ce play-in ! On vous attend de pied ferme à partir de 10h30 ce mercredi sur O'Gaming !

1 commentaire

liclic
liclic - 01/05/2019 02h22

Dommage que le sharklassico ne puisse pas avoir lieu...

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.