d

02 mars 2013 - Kere StarCraft 2

NaNiwa, histoire d'un champion

NaNiwa, histoire d'un champion

Mardi 25 septembre 2012, à 13h30, heure de Paris, l’aventure GSL de NaNiwa prend subitement fin. Et justement, quelle aventure ! Retour sur un parcours pas comme les autres.

Johan Luchessi, plus connu sous le nom de NaNiwa, est un bad boy suédois, comme Zlatan, mais troquant le ballon pour le duo clavier / souris. Un Pete Doherty venu d’Aiur. Le Protoss a beaucoup d’ennemis et il leur rend bien, mais force est de constater qu’il a fait partie des meilleurs foreigners pendant un bon moment.

Son histoire d’amour et de désamour avec la GSL, le grand tournoi coréen, commence en décembre 2011. Après une superbe MLG Providence quelques semaines avant, où NaNiwa a notamment battu NesTea et Mvp, deux monstres, il est qualifié pour la Blizzard Cup, fausse GSL organisée par GOM.TV.

Avec son format Bo1 tout moche, les choses se passent mal pour le Suédois, tout comme pour NesTea. Les deux joueurs, déjà éliminés, s’affrontent alors dans le dernier match du groupe, sans enjeu, si ce n’est l’idée d’une revanche après la dernière MLG. NesTea commence sa partie, envoie ses drones vers le minerai, serein, lorsqu’arrivent devant sa porte toutes les sondes de NaNiwa qui se suicide en direct pour terminer son tournoi raté.


In 6 Probes we trust

Incompréhension, scandale, toute la scène coréenne est choquée et donne sa vision des choses publiquement. L’affaire prend de l’ampleur, NaNiwa est trainé dans la boue. La Suède protège sa pépite, le rapatrie et riposte ! Le chef d’Etat demande au ministre des armées d’envoyer des porte-avions au large des côtes coréennes. Le ministre des armées demande alors au responsable de l’armement de faire construire des porte-avions. Ce responsable demande alors aux industriels suédois de construire des usines d’armement. Finalement, demande est faite auprès des USA, qui se tournent alors vers la Chine qui elle-même demande à son voisin Sud-Coréen de s’en occuper. La Corée du Sud vend alors des porte-avions à la Suède, provoquant un imbroglio diplomatique sans précédent.

Si tout cela n’est pas forcément vrai, NaNiwa s’en sort bien (ndCaf : oh REALLY ? :P). Il s’excuse publiquement et déclare qu’il voulait offrir à NesTea une revanche dans une situation à enjeu. Joli rattrapage aux branches mais le mal est fait.

Invité à la GSL coréeenne de janvier, il en est exclu. Pour toujours. Problème, la GSL veut des étrangers, et les deux précédents invités, IdrA et Sen, ont fait un passage éclair. Stephano refusant, il ne reste que NaNiwa avec suffisamment de bagage. Ça tombe bien, il adore la Corée NaNiwa, il s’y entraine notamment avec son pote SaSe.

Voilà donc notre Suédois invité dans la saison 2 de l’année 2012 de la GSL, directement en Code S (la première division). Son échec était attendu et il n’en a rien été. Au premier tour, il termine premier de son groupe devant Mvp après avoir battu deux pointures de SlayerS, Ryung et Puzzle. Au second tour, rebelote, NaNi (pour les intimes) termine premier après avoir battu le précédent finaliste de la GSL, Genius, et Virus, sans perdre la moindre map. Il atteint donc les quarts de finale, un exploit pour un Foreigner. En quart de finale, avec un statut de favori face à un Mvp discret et blessé, le Suédois est dépassé et s’incline 3-1. Il ne faut jamais enterrer un talent comme Mvp.

Avec ce superbe parcours, NaNiwa a assuré sa place en Code S la saison suivante. Le risque de chute apparait légitime, tant ce tournoi est difficile. Mais une fois encore, le Suédois est transfiguré et assure. Il domine TheStC et Creator au premier tour et sort second de son groupe derrière NesTea, tout comme au second tour où il écarte Keen et de nouveau Genius pour terminer derrière ByuN. En quart de finale, il réalise un match exceptionnel face à DongRaeGu, étant à deux doigts de s’envoler vers la demi-finale tant rêvée. Mais le Zerg revient des enfers et inverse la tendance. NaNiwa retentera la saison prochaine.

Mais l’été est compliqué pour le Suédois. Il quitte Quantic Gaming et accumule les échecs en Europe, notamment aux WCS de son pays où il n’obtient pas une qualification pour les WCS Europe. Pire, aux IEM Cologne, NaNiwa affiche son nouveau sponsor, Mionix, pour qui il ne gagne pas le moindre match, s’inclinant au premier tour contre AureS à la surprise générale (y compris pour le sympathique Français qui ne s’attendait surement pas à battre un double quart de finaliste Code S comme ça) puis en Loser contre le tonitruant YongHwa. NaNiwa n’est que l’ombre de lui-même, seulement quelques jours après de beaux exploits.

On se dit alors que le retour en GSL, en Septembre, va le rebooster. Il n’en est rien. Au premier tour du Code S, NaNiwa est balayé par Heart et Sniper, tombant en Code A. S’il s’incline dès le premier match de cette seconde division de la GSL, il sera sorti de la compétition et devra se heurter aux terribles qualifications où aucun Foreigner n’est jamais sorti la tête haute, qualif en poche. Affrontant un joueur inconnu du grand public, un ancien joueur de Brood War appelé Mini, NaNiwa fait profil bas et cède sa place. Battu sèchement 2-0, il s’en va. Plus aucun foreigner n’est encore en lice dans cette GSL en cours.

Il sera bien difficile, oh oui, bien difficile, pour le Blondinet du Nord de revenir dans l’élite.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

5 commentaires

Vlyde
Vlyde - 28/09/2012 19h10
Je connaissais son histoire mais la news en reste très intéressante et bien écrite.
Bientôt plus de trolls sur SC2.
RIP,
Vlyde
Upcios
Upcios - 28/09/2012 19h15
[quote name='Vlyde' timestamp='1348852222' post='9157']Bientôt plus de trolls sur SC2.[/quote]

Avec une visibilité international je sais pas, mais t'inquiètes que localement on en a des masses de trolls.
Nicoxis
Nicoxis - 28/09/2012 19h20
J'aurais bien aimé savoir pour quelles raisons (à votre avis) Naniwa a fait une telle chute ?
HypEMan
HypEMan - 29/09/2012 01h03
Parce qu'il n'est "qu'un" joueur talentueux et s'est vite laissé griser par son statut de (presque) meilleur foreign qu'il s'est beaucoup moins entrainé? qui sait? après tout je trouve cela bien moins surprenant que l'état de grâce de Nani qui a précédé. La roue tourne assez vite sur sc2 je trouve...
Psykotik
Psykotik - 01/10/2012 17h16
Quelqu'un a pensé à lui dire de dormir?
Nan mais regardez sa tête...il est tout blanc avec des cernes de folies -_-

--Protoss POWA--

EDIT : Arrête le RED BULL (ou MONSTER) mon petit!!!

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.