d

21 déc. 2016 - Nepou & Mantrente StarCraft 2

Nation Wars IV : Le retour de la Baguette

Nation Wars IV : Le retour de la Baguette

Le rendez-vous des Nation Wars IV, organisé par O’Gaming TV en partenariat avec Blizzard, est l'événement de cette fin d’année dans l’univers Starcraft II. Les plus grands joueurs souhaitaient participer ! Ont-ils eu la faveur de vos votes ? Qui a l’honneur de représenter son pays devant l’ensemble de la scène Starcraft II ? Quel trio portera fièrement les couleurs de la France ?

Les favoris répondront-ils présents ? Qui créera la surprise ? Bulgarie, Chili, Croatie, Portugal, Roumanie et Viêtnam sont les petits nouveaux des Nation Wars, seront-ils au niveau ? Tant de questions qui trouveront leurs réponses dans quelques heures !

Un peu de nostalgie, les Nation Wars III

Nous allons vivre ensemble la quatrième saison de ces Nation Wars. Lors des trois précédentes, la team France était présente avec des résultats variables mais en progression. Si, lors de la première édition, ToD et ses coéquipiers avaient échoué en phase de groupe, la seconde s'était montrée plus favorable. Les Français avaient en effet atteint le top 4, ayant donc l'occasion de jouer en live devant leur public.

La troisième édition fut celle de la « Dream Team ». Retour en arrière : un Lilbow au sommet juste après sa participation à la BlizzCon, Stephano la légende éternelle de la scène française et l'un des meilleurs Terran européens, MarineLorD, représentent la France. Le trio passe sa phase de groupe sans trop briller avec une défaite contre la Pologne. Dans l'arbre final, le Canada et la Finlande sont écartés avant que la France n'arrive en finale. Sur tous ces matchs c'est le Terran qui domine alors que ses coéquipiers déçoivent. Stephano est transparent en perdant toutes ses rencontres et Lilbow ne met que deux maps contre le Canada. Seul MarineLorD sauve les meubles, et avec la manière, en réalisant trois « all kill » et un score de 16 victoires pour deux défaites. Le match se profile donc sous un mauvais jour pour les Français, loin d'être favoris. Pourtant, l'impensable se produit et MarcelLord détruit l'équipe coréenne incrédule. 5-0, un score fantastique pour un joueur qui aura porté à lui seul l'équipe de France durant tout le tournoi. Il en faudra au moins autant pour remporter cette quatrième édition.
 

 

Le qualifier, étape obligatoire !

Durant cette nouvelle édition des Nation Wars aucun privilège ! Toutes les équipes inscrites devront passer par les phases qualificatives, ou « qualifier », donnant accès aux phases de groupes. De quoi créer quelques surprises ? C’est fort probable !

Les rencontres se dérouleront en BO7 et chaque équipe présentera les trois joueurs choisis par la communauté. Pour rappel, lorsqu'un joueur d’une équipe perdra, il laissera la place à un coéquipier. Le joueur gagnant restera en place pour la carte suivante. Une fois tous les membres d’une équipe éliminés, l'un d'eux retournera dans l’arène pour tenter de renverser la vapeur et, pourquoi pas, permettre à son équipe de se qualifier.

Avec seulement trois joueurs inscrits, le Chili,  la Croatie, la République Tchèque, le Japon, le Mexique, le Pérou, le Portugal ainsi que le Viêtnam avaient déjà leur effectif connu avant le début des votes. Pour le reste des joueurs, leur destin était entre vos mains ! Voici les joueurs qualifiés pour représenter leur pays aux Nation Wars IV.

 

  • Allemagne : HeroMarine (T) - LiquidTLO (Z) - ShoWTimE (P)
  • Australie : iaguz (T) - Probe (P) - Seither (T)
  • Brésil : Erik (Z) - Kelazhur (T) - MasTeR (P)
  • Bulgarie : ArchangeL (T) - Captnfingers (P) - Nitix (Z)
  • Canada : NoRegreT (Z) - Scarlett (Z) - Semper (T)
  • Chili : Darkness (P) - KiLLeR (Z) - wiNgiAN (P)
  • Chine : IGMacSed (P) - iGXY (T) - TIME (T)
  • Corée : ByuN (T) - INnoVation (T) - Zest (P)
  • Croatie : Blask (T) - Oogway (T) - Ptak (T)
  • Danemark : Bunny (T) - Lillekanin (T) - spacemarine (P)
  • Etats-Unis : Nathanias (T) - Neeb (P) - puCK (P)
  • Espagne : AqueroN (T) - ßlackKniGhT (Z) - SouLeer (Z)
  • Finlande : Serral (Z) - Welmu (P) - ZhuGeLiang (Z)
  • France : MarineLorD (T) - PtitDrogo (P) - Stephano (Z)
  • Grande Bretagne : DeMusliM (T) - RiSky (Z) - TeebuL (P)
  • Italie : Reynor (Z) - RuinBlaster (T) - Vincent (Z)
  • Japon : hiohu (Z) - PSiArc (T) - Vaisravana (Z)
  • Mexique : JimRising (Z) - major/special (T) - OSC-ROOTChammy (Z)
  • Pays-Bas : harstem (P) - Optimus (T) - thermy (T)
  • Nouvelle Zélande : MightyKiwi (Z) - Petraeus (Z) - Tileä (Z)
  • Norvège : Snute (Z) - Scythe (T) - dPixEvire (P)
  • Pérou : Blord (Z) - Jhonny (T) - Smile (T)
  • Pologne : Elazer (Z) - MaNa (P) - Nerchio (Z)
  • Portugal :  Eery (T) - Hydra (Z) - ScaM (Z)
  • République Tchèque : nExt (Z) - Nolimit (Z) - TomikuS (Z)
  • Roumanie : Light (P) - NightEnD (P) - Snowden (T)
  • Russie : BRAT_OK (T) - Couguar (P) - Fallenger (Z)
  • Suède : Namshar (Z) - SortOf (Z) - Zanster (Z)
  • Suisse : Elroye (Z) - FunK (P) - Mamba (Z)
  • Thaiwan : Cell (Z) - Has (P) - Nice (P)
  • Ukraine : Bly (Z) - DIMAGA (Z) - Kas (T)
  • Vietnam : Hunterxx (Z) - JusticeSimon (P) - MeomaikA (Z)

 

Les 96 personnes ci-dessus auront un seul objectif en tête : représenter au mieux leur pays ! Le début de la compétition aura lieu ce midi, mercredi 21 décembre sur O'Gaming TV SC2. À l’issue de cette journée nous connaîtrons les groupes des Nation Wars IV. Le groupe A se jouera dans la foulée, les 22 et 23 décembre. Les trois autres groupes devront attendre un peu et vous pourrez les suivre tous les jours du 2 au 7 janvier 2017.
 


 

Qui ne saute pas n’est pas français !

Votre choix est fait, ce sera le trio MarineLorD, PtitDrogo et Stéphano qui représentera notre pays ! Un Terran, un Protoss et un Zerg à l’année 2016 bien différente.


PtitDrogo, Stéphano et MarineLorD représenteront la France lors des Nation Wars IV
 

MarineLorD sort d’une année 2016 en demi-teinte. Beaucoup d’attentes étaient placées en lui. Tout laissait à penser que cette année 2016 lui était promise avec, comme sommet, la Blizzcon. Malheureusement pour lui, il n’est pas parvenu à s’y qualifier.
Une finale à la DreamHack Valencia, perdue face à Nerchio, et une maîtrise de la scène francophone font tout de même de lui un leader naturel de la France. Le joueur terran l’a prouvé avec ses participations aux Topdogs, qu’il a remporté cinq fois, il est l’un des meilleurs joueurs français actuellement, peut-être même le meilleur.

PtitDrogo est le Français ayant le mieux réussi cette année 2016. Qualifié à la Blizzcon, dans le groupe de Dark, Stats et Snute, la tâche du Français s’annonçait très compliquée. Certes, le joueur protoss n’est pas arrivé à sortir de son groupe mais sa victoire face à Snute lui a permis de prouver qu’il n’était pas là par hasard. Et puis quelle style à la BlizzCon, quelle classe pour représenter la France !

Le dernier membre de l’équipe de France est Stéphano. Sa participation fait déjà beaucoup parler. Pour certain il est une légende pour d’autre juste un troll fou qui essaye un retour sur la scène compétitive. Croyez-nous, il est un subtile mélange des deux et affiche une nouvelle approche du jeu et de son attitude.

Dès l’annonce de leur participations aux Nation Wars IV, PtitDrogo et Stéphano ont accepté de répondre à nos questions :
 

Bonjour PtitDrogo, enfin titulaire pour représenter la France ! (ndlr : PtitDrogo était remplaçant lors des NW3) Que ressens-tu maintenant ?
Bonjour. Je suis content de participer aux Nation Wars IV d’autant plus que mes coéquipiers sont des personnes que j’apprécie !

À la Blizzcon tu as fièrement représenté notre pays, aussi bien dans le jeu que dans les choix vestimentaires ! Prêt à recommencer aux côté de tes compatriotes ?
Personnellement je suis prêt à en découdre avec nos adversaires. L’équipe l’est aussi. Selon moi, nous faisons partie des trois meilleures nations présentes dans la compétition.

 

Bonjour Stéphano, comme l’an dernier ta sélection divise les fans. Parlons clairement : cette année vas-tu aux NW pour poutrer les autres ?
Oui les fans sont divisés, et la réaction de certains est justifiée. J'ai fait l'erreur d'être trop prétentieux et de croire qu'il me suffisait de quelques jours d'entraînement pour être au top. Ces Nation Wars marquent un retour aux réalités, et vont être une bonne opportunité de voir ce que je vaux réellement quand je me donne à 100%. Mais je suis convaincu que de belles chose peuvent et vont être accomplies. On dirait un politique exposant sa maîtrise de la langue de bois, mais ce n'est pas le cas (rire).

Tu as évoqué une nouvelle « humilité »… Entre nous, c’est pour rire hein ? Même pas un peu de troll en vue ? On ne peut renier ses instincts tu sais…
Cette nouvelle humilité comme tu dis ne changera en rien mon personnage dans le jeu, uniquement mon approche et mon sérieux vis-à-vis de l'entraînement et des efforts à fournir. Croyez-moi dès que l'occasion se présentera de troller l'adversaire, je la prendrai ! En tout cas ravi d'avoir reçu la confiance de l'électorat, et à bientôt pour montrer que la France domine sec !


Rappelez-vous pour soutenir nos Français rendez-vous dés ce midi pour le début des phases qualificatives des Nation Wars IV en direct sur O'Gaming TV SC2 !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.