d

06 mars 2018 - Mantrente StarCraft 2

Nation Wars V : Je veux en être ! Round 2

Nation Wars V : Je veux en être ! Round 2

La seule façon pour un joueur de participer aux Nation Wars 5 ? Obtenir les votes de la communauté Starcraft II ! Si certains Français ont déjà un nombre de supporters impressionnant, d’autres ont tout intérêt à se faire connaître pour gagner des votes. Nous en avons contacté quelques-uns afin de leur laisser la parole et qu’ils puissent, ainsi, peut-être, vous convaincre et obtenir leur place au sein de la Team Baguette !

S’il y a bien une chose qui ne change pas avec les années sur la scène française de Starcraft II, c’est l’accessibilité des joueurs et leur gentillesse (sauf un, mais on ne dira jamais qui ; jamaaaaaaais !). Deux questions, deux réponses, deux occasions de vous convaincre de voter pour eux !


Merci Moufff. Quel talent !
 

Clem : « Certains vont donc comprendre qu'il est temps de prendre leur retraite ou de passer sur Clash Royale »

Cette année Clem a décidé de changer de statut aux yeux de la communauté Starcraft II. Fini le jeune espoir de l'e-sport français, place au joueur capable de vaincre les meilleurs éléments de la planète. Pour atteindre cet objectif, le Terran a mis toutes les chances de son côté en s'entraînant plus dur et plus régulièrement. Nouvelle recrue de la structure Exeed Esports, tout ce travail commence à porter ses fruits. Preuve en est son impressionnante préstation face à Snute lors d'un match organisé par O'Gaming. Pour suivre Clem, rendez-vous sur sa page Twitter @Clem_sc2 et sur sa chaîne Twitch.



Fini les enfantillages, place au Clem 2.0
 

Bonjour, tu es inscrit aux Nation Wars. Peux-tu nous dire ce que représente cette compétition pour toi ?

Salut ! Je serais très fier de représenter mon pays et de pouvoir l'aider à aller le plus loin possible durant les Nation Wars. Le fait de participer à une compétition par équipe est d'autant plus motivant qu'il n'en existe plus tellement de nos jours sur Starcraft II.

En ce moment se déroulent les votes pour composer les équipes. Pourquoi le public devrait-il voter pour toi et non un autre ? (Nous tenons à souligner que dénigrer les autres candidats pour avoir les faveurs de la foule n’est pas interdit dans le règlement).

Pour être honnête cela faisait longtemps que je n'avais pas été en aussi bonne forme. Je pense qu'avoir un joueur de chaque race dans l'équipe peut être un avantage conséquent. Je vous le dis, je suis le Terran donc l'équipe a besoin ! (rire) La race du skill ! Et tout le monde ne peut pas en dire autant... Certains vont donc comprendre qu'il est temps de prendre leur retraite ou de passer sur Clash Royale !

 

ShaDoWn : « Ce tournoi a un supplément d’âme que les autres compétitions n’ont pas. »

Si vous êtes un adepte des Underdogs, ShaDoWn ne vous est pas inconnu puisqu'il fait très régulièrement partie du carré final de la compétition. Multiple vainqueur de cette dernière, le Protoss devait jusque-là mélanger vie étudiante et vie de joueur Starcraft II. Aujourd'hui la situation évolue puisqu'il nous a annoncé pouvoir être impliqué à 100 % sur Starcraft II pendant quelques mois afin d'atteindre de grands objectifs. Pour qualifier son ancien partenaire chez myInsanity, PtitDrogo, utilise le surnom de « nemesis » tant le jeune Protoss l'a bousculé, voire vaincu à lors des Underdogs. Une belle reconnaissance de la part d'une grande figure de la scène Starcraft II française. Toute l'actualité de ShaDoWn est disponible sur son compte Twitter, @ShaDoWnSC2, ou sur sa chaîne Twitch.



ShaDoWn veut passer un cap en allant se frotter aux meilleurs joueurs de la planète !

Bonjour, tu es inscrit aux Nation Wars. Peux-tu nous dire ce que représente cette compétition pour toi ?

Les Nation Wars c'est quelque chose d'unique en son genre qui permet de représenter directement la France. Pour moi, c’est aujourd'hui le tournoi le plus important sur Starcraft II. Tout est génial dans cet événement : le format qui est sans pitié, les phases finales en offline qui permettent d'être au plus près des gens et voir l’engouement autour de la scène française. Ce tournoi a un supplément d’âme que les autres compétitions n’ont pas. Mes plus beaux souvenirs sur le jeu sont des parties qui ont eu lieu aux Nation Wars. Directement je pense au Trianon et à la victoire de la France 5-0 contre la Corée.

En ce moment se déroulent les votes pour composer les équipes. Pourquoi le public devrait-il voter pour toi et non un autre ? (Nous tenons à souligner que dénigrer les autres candidats pour avoir les faveurs de la foule n’est pas interdit dans le règlement).

Je suis un joueur très polyvalent avec beaucoup de stratégies différentes et donc un élément redoutable dans le format des Nation Wars, où il faut l'être car tout peut aller très vite. Pour ce qui est du niveau de jeu, je m’améliore constamment et j’ai rarement eu autant la passion pour ce jeu. Pour la première fois de ma carrière, ma vie sera axée autour de Starcraft II jusqu’en juin. C’est la seconde édition des Nation Wars où je pense avoir le niveau pour intégrer l'effectif de l'équipe de France. Pour résumer, si vous voulez un joueur ultra motivé et symbole du renouveau de la scène française n'hésitez plus et votez pour moi !


DnS : « Regarder la compétition chez soi c'est sympathique mais y participer c'est mieux ! »

DnS est-il un favori ou un Underdogs des Nation Wars ? Difficile de répondre à cette question. Bien que ses performances sur les scènes française et internationale ne laissent aucun doute sur son talent, son peu de popularité auprès du public fait de lui un participant idéal pour notre interview. Ce n'est pas un secret, DnS est un joueur discret qui se concentre d'abord sur ses performances avant de regarder celles des autres. Depuis son départ pour la structure Cascade le Français a rarement semblé aussi fort. De quoi vaincre les meilleurs joueurs au monde ? À lui de vous répondre via les questions ci-dessous et sur son compte Twitter, @DnS_sc2.



DnS, il ne faut pas blaguer avec lui ! Avis aux votants...
(Source : Liquipedia)

Bonjour, tu es inscrit aux Nation Wars. Peux-tu nous dire ce que représente cette compétition pour toi ?

Regarder la compétition chez soi c'est sympathique mais y participer c'est mieux ! En général les gens sont souvent supporters de leurs races respectives, mais cette fois ils se rassemblent derrière leur nation ! Pour une fois, au lieu de jouer les uns contre les autres, il s'agit de se serrer les coudes pour gagner ensemble. Cela donne une toute autre tournure au tournoi et ça le rend tout particulièrement stylé !

En ce moment se déroulent les votes pour composer les équipes. Pourquoi le public devrait-il voter pour toi et non un autre ? (Nous tenons à souligner que dénigrer les autres candidats pour avoir les faveurs de la foule n’est pas interdit dans le règlement).

Je vais m'adresser directement au public. Si tu veux que ta nation l'emporte, il est judicieux de mettre toutes les chances de ton côté en choisissant les meilleurs éléments, n'est-ce pas ? C'est la raison pour laquelle toi, lecteur, tu dois voter pour moi !

 

Dayshi : « Pour moi, les Nation Wars c'est avant tout mon meilleur souvenir en tant que joueur »

Présent depuis de très nombreuses années au top niveau de la scène française Dayshi a aujourd'hui un rêve : porter de nouveau le maillot de l'équipe de France lors des Nation Wars. En effet le Terran de l'ArmaTeam a déjà représenté notre pays lors de la seconde édition aux côtés de Stephano et Lilbow. Ce trio magique avait terminé à la troisième place derrière la Norvège et le Mexique.



Malgré les années qui passent Dayshi a toujours faim !

Bonjour, tu es inscrit aux Nation Wars. Peux-tu nous dire ce que représente cette compétition pour toi ?

Pour moi, les Nation Wars c'est avant tout mon meilleur souvenir en tant que joueur avec ma participation à la seconde édition de cette compétition au Trianon. Un moment que n'importe quel joueur désirerait revivre.

En ce moment se déroulent les votes pour composer les équipes. Pourquoi le public devrait-il voter pour toi et non un autre ? (Nous tenons à souligner que dénigrer les autres candidats pour avoir les faveurs de la foule n’est pas interdit dans le règlement).

Je ne cherche pas particulièrement à influencer les votes. Le public décidera de qui sont les meilleurs représentants de la France. Cependant, on ne va pas se mentir, j'espère évidemment qu'ils me feront confiance. J'espère aussi que les votants donneront sa chance à Clem. Dans tous les cas, je suis certain que la France atteindra la phase offline pour jouer devant son public, sauf si je n'y suis pas Hue.

 

KingKong : « Cette petite inscription est un premier pas pour me faire connaitre. »

Peut-être le moins connu de tous les inscrits français aux Nation Wars, KingKong n'en n'est pas moins inintéressant. Joueur Protoss depuis la sortie de Heart of the Swarm, il s'est classé au rang de Grand Maître il y a un peu plus d'un an et tente aujourd'hui sa chance aux côté des meilleurs joueurs de la planète. Mélangeant son activité de chef de rang dans un restaurant gastronomique et sa vie de joueur de Starcraft II, KingKong est parvenu à trouver un équilibre qui lui permet de s'épanouir sur ces deux plans. L'essentiel de sa réputation sur Starcraft II s'est fait sur lors de ses parties en ligne mais aussi par ses streams. En effet ce jeune homme a pour habitude de jouer allongé dans son lit ! Un position peu commune pour un joueur de Starcraft ! Pour admirer cela, rendez-vous sur sa chaine Twitch.



KingKong a déjà démonté son lit pour voyager jusqu'à Paris !

Bonjour, tu es inscrit aux Nation Wars. Peux-tu nous dire ce que représente cette compétition pour toi ?

Pour moi, les Nation Wars sont un événement permettant de rapprocher tous les passionnés de Starcraft II de – presque – tous les pays, à l'image d'une coupe du monde. Cela permet d'entretenir la passion pour le jeu dans énormément de pays malgré le manque de représentants professionnels pour beaucoup d'entre eux. Chacun des spectateurs va encourager sa nation à fond. Si la BlizzCon permet d'évaluer qui est le meilleur joueur, les Nation Wars permettent de soutenir sa nation même si elle n'est pas composée de joueurs excellents. Le public se sent donc plus concerné par la compétition.

En ce moment se déroulent les votes pour composer les équipes. Pourquoi le public devrait-il voter pour toi et non un autre ? (Nous tenons à souligner que dénigrer les autres candidats pour avoir les faveurs de la foule n’est pas interdit dans le règlement).

Personnellement je sais que je n'ai pas encore le niveau pour participer à cette compétition de façon efficiente tout comme CripSeil, Garitos, Firefox, Adibou, Reinca, etc. Bien sûr cela nous permet de nous montrer au public, dire que l'on est présent, que l'on s'entraîne dur et que peut-être, un jour, nous deviendrons la relève du Starcraft II à la française. Prenons mon exemple. Beaucoup de personnes ne me connaissent pas du tout où alors ont vite fait entendu mon pseudo par-ci par-là. Cette petite inscription est un premier pas pour me faire connaître. De plus, voir que des personnes votent pour moi dans un pays où il y a tant de joueurs professionnels très connus à l'international, c'est réjouissant. Cela montre que des gens me soutiennent, qu'ils veulent me voir jouer et progresser.
Je tiens à ajouter quelque chose. Pour être transparent je tiens à dire que j'ai voté pour CripSeil, ShaDoWn et Clem. Pour moi ce sont trois joueurs que j'aime beaucoup regarder et que je voudrais voir percer au plus haut niveau. Pour conclure, ma seule envie est que les gens votent pour ceux qu'ils soutiennent le plus et non qu'ils votent pour voir tel pays gagner ou tel pays perdre.


Notre tour d'horizons des Underdogs français est maintenant terminé. Vous avez pu lire leurs impressions, rêves et promesses. Leurs destins est entre vos mains. Rendez-vous ici pour donner votre jugement !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.