d

28 sept. 2016 - Perco StarCraft 2

Neeb for speed

Neeb for speed

Le plus beau dans une compétition sportive ou eSportive est, paraît-il, de voir un Petit Poucet triompher de tous les obstacles et gagner. C'est faux, il existe mieux : quand le Petit Poucet se révèle être un véritable ogre. Retour sur le groupe A, celui de Neeb, en KeSPA Cup.

La KeSPA Cup, pour ceux qui l'ignorent, est la première compétition du circuit WCS à mélanger joueurs coréens et foreigners cette année. Annoncée sur le tard, cette coupe peut signifier une place à la BlizzCon pour herO, Classic et Patience, mais les 45.000 $ de prix et les 7500 points WCS à se répartir entre concurrents sont une motivation plus que suffisante pour déplacer la plupart des cadors de la scène.  

Écrit d'avance ?

Les cadors de StarCraft, justement, ce sont les Coréens. Cela était vrai hier, cela l'est toujours aujourd'hui et pour l'avenir. La preuve : sur 16 joueurs dans la compétition, on ne compte que 3 foreigners : Neeb, Nerchio et MarineLorD.
 


Neeb, le premier à entrer dans l'arène coréenne de cette KeSPA Cup.

 

Le scénario était annoncé d'avance : les Coréens allaient rouler sur nos pauvres Européens et Américains. Comme d'habitude ou presque.

Vraiment ? Cette certitude a un peu volé en éclat pour tous ceux qui ont assisté à l'entrée en lice de Neeb, le jeune Protoss américain. Ancien Terran reconverti depuis avril 2015, Neeb est dans une grande année et multiplie les podiums. Le type est fort, très fort et tout le monde le sait. Il était moins évident de déterminer si ce niveau n'était que le reflet de la « faible » opposition dans le circuit WCS hors Corée. Le groupe A dans lequel il est tombé ne laissait pas beaucoup d'espoir. Face à lui : Zest, ByuN et Rogue. Les deux  derniers vainqueurs de la GSL et un Zerg toujours capable de surprendre, difficile de tirer pire groupe. Pour sortir de ce guêpier, Neeb devait montrer un niveau de classe mondiale et maîtriser tous les matchups. Il l'a fait. Et avec la manière.

Et Neeb joua...

C'est Rogue qui est le premier à goûter au talent de l'Américain. Neeb joue ses PvZ en construisant trois Gates rapides puis en recherchant rapidement les glaives résonnants pour les adeptes. C'est notre ami PtitDrogo qui résume le mieux ce match :
 


 

« Je me suis toujours demandé comment les Coréens arrivaient à défendre les pressions 7 adeptes que nous, foreigners, faisons ; tout en cherchant la vitesse des overlords à chaque partie.
Maintenant je sais, ils ne les défendent pas xD »


2-0 pour Neeb, net, sans bavure, sans discussion possible. Le match est plié en vingt minutes, ce n'est pas censé arriver. On se dit alors que la performance est belle mais que Rogue reste le moins fort de ses opposants. Il reste les deux monstres, Zest et ByuN et c'est contre l'un d'eux qu'il va jouer ensuite. À ce moment, personne n'y croit vraiment, même si le Protoss américain a montré un calme et une sérénité dans le jeu qui peuvent laisser penser que lui sait parfaitement ce dont il est capable.

Ce sera Zest, pour un PvP qui s'annonce dantesque, serré, tendu... et qui se termine encore sur un 2-0 sec pour Neeb ! Certes le match est un peu moins expéditif mais tout de même, jamais l'Américain ne sera réellement mis en danger. Neeb termine premier de groupe, avec un 4-0 au compteur. Dans son box, il sourit un peu, conscient d'avoir estomaqué la salle et les spectateurs. Lui savait.

Presque pour l'anecdote, Zest prend la seconde place qualificative en battant ByuN. Le dernier vainqueur GSL et Rogue sont donc les deux éliminés.


Source : TeamLiquid

La sortie de ByuN par la toute petite porte, cela devrait être un cataclysme. C'est presque secondaire tant Neeb a volé la vedette. Et il pourrait bien ne pas être un cas isolé.

Le nouvel état d'esprit des foreigners

Il est déjà arrivé qu'un Européen ou un Américain réalise une performance face à des Coréens. On se souvient évidemment du magnifique 5-0 réalisé par MarineLorD en finale des NationWars. Pourtant, jusqu'ici, ce genre de victoire restait dans l'esprit de la plupart des joueurs et des spectateurs comme d'heureux accidents, de magnifiques coups de chances. Pas totalement bien sûr, mais, en filigrane, il était toujours question d'un manque de motivation des Coréens, du décalage horaire, d'un choix contestable dans les sélections. Au fond, il était admis que les foreigners pouvaient gagner du moment que la Corée avait décidé de les laisser faire, à l'image du grand frère qui fait semblant de plier sous les assauts du petit dernier de la famille ; avant de remettre les pendules à l'heure au moment exact où il décide d'être sérieux.

Les petits frères ont grandi. Avant même la performance de Neeb, MarineLorD et Nerchio avaient annoncé la couleur en interview : Nous ne sommes plus là pour faire de la figuration. Cela pourrait n'être qu'une vaine déclaration d'intention mais quelque chose à changé, quelque chose se passe. Neeb n'a pas seulement gagné, il a survolé son groupe et tout dans son attitude disait « Je le savais avant même de commencer ». Et ses deux compères semblent bien être dans le même état d'esprit.

Les foreigners de cette KeSPA Cup n'ont plus de grandes billes écarquillées d'être là, en Corée, parmi leurs idoles. Le regard s'est durci, ils ont des yeux de compétiteurs. Ces trois là savent ce qu'ils valent et comptent bien le montrer ; que rêver de mieux pour cela qu'un tournoi dans la Mecque de l'eSport, face aux meilleurs, et sur leur terrain ? L'impatience d'en découdre a pris le dessus sur la satisfaction d'être là.

Il faudra attendre le jeudi 29 pour MarineLorD et le vendredi 30 pour Nerchio, et suivre leur parcours en direct dès 10h45 sur notre chaîne StarCraft.

À eux de devenir là-bas ce qu'il sont chez eux... des ogres.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

shanaar
shanaar - 28/09/2016 16h58

Bon article toujours plaisant a lire.
Je pense que les KR jouent trop en vase clos et que la façon de jouer du reste du monde peut être une surprise pour eux, 'ils vont très vite s'adapter.
A mon avis le séisme serait que ML se qualifie dans sont groupe, car là ils sont prévenus.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.