d

02 mars 2013 - Kere StarCraft 2

NesTea, la chute d’un géant

NesTea, la chute d’un géant

Imaginez, vous franchissez les portes de DisneyLand avec vos oreilles de Mickey, un grand sourire sur le visage. Mais vous avez beau le chercher, votre souris adorée n'est pas là. Démoralisation totale : votre héros est invisible. Nous serons tous en quête de Mickey lors de la prochaine GSL, où son plus grand héros, NesTea, n’est plus de la partie. Pas la peine de le chercher, le Géant Zerg est éliminé.

Le plus grand tournoi du monde, la GSL, et sa division élite, le Code S, accueillent des visages hautement réguliers, les MMA, Mvp, MarineKing, MC. Mais tous ont déjà glissé, les pieds dans le tapis direction le Code A, voire même pire, l’élimination et le droit de se frotter aux qualifications.

Tous sauf un. Un seul, oui, mais ceci n’est plus vrai depuis mardi 13 heures, heure sombre dans l’histoire de Starcraft II, heure où mes oreilles ont grandement saigné pendant que j’hurlais, en pleurs, à travers les couloirs du travail que je traversais en courant de manière frénétique.

NesTea, joueur Zerg de LG-Incredible Miracle n’était jamais tombé de son trône. NesTea était le seul à n’avoir JAMAIS raté un Code S. Malheureusement sa méforme du moment l’a précipité vers le bas et une sortie de GSL par la toute petite porte.


Un amour de joueur le NesTea, même s'il a détruit ma main lors de cette confrontation.

Agé de 29 ans, NesTea passe des moments difficiles depuis un peu plus d’un an et son dernier succès en GSL, en juillet 2011 qu’il a gagné face à LoSiRa 4 à 0, le même score qu’il avait infligé à InCa en Mai 2011 lors de son second sacre GSL, le monsieur en ayant gagné 3.

Considéré pendant longtemps comme le meilleur joueur du monde avec Mvp, son coéquipier, c’était une vraie terreur en Corée, un monument doublé d’un mec tellement sympa et abordable. Mais le joueur Zerg vieillit et à partir d’un certain âge, il est très difficile de garder le niveau, l’organisme ne suit plus alors que les petits jeunes arrivent en grande forme.

Déjà au printemps, des rumeurs donnaient à NesTea un rôle de coach. Pour beaucoup, le joueur était fini, bien que toujours en Code S, ce qui témoigne d’un niveau très élevé. Le Zerg leur avait alors répondu en atteignant en avril la finale de l’IPL#4, le tournoi le plus relevé pour l’instant de l’année 2012. Puis il s’était qualifié pour le dernier carré de l’Iron Squid tout en gardant sa place en Code S et en se qualifiant pour l’OSL.


NesTea avec LoSiRa lors de son dernier grand titre, la GSL July 2011

Mais l’été a tout changé sur Starcraft II. Les anciens joueurs de Brood War sont arrivés en très grand nombre (plus d’une centaine de joueurs pouvant légitimement prétendre à une place en GSL). D’autres jeunes pousses ont explosé comme Creator, Seed, First ou encore Life.

On le sentait venir, les choses allaient être très compliquées pour NesTea, lui qui montrait des difficultés à se maintenir, s’inclinant notamment lors de toutes ses confrontations face aux joueurs de la KeSPA et sortant tôt lors des qualifications pour les WCS South Korea qu’il a raté.

Le verdict est tombé très vite. Lors du premier tour du Code S en cours, NesTea se fait étriller par Life (2-0) puis SuperNoVa (2-0). Eliminé, il tombe alors en Code A sans gagner la moindre map.

La GSL est cruelle, très relevée elle ne laisse pas le droit à l’erreur. Si un joueur du Code S prend la dernière place de son groupe lors du premier tour, il file directement au premier tour du Code A, et si défaite il y a, elle l’envoie sans ménagement en dehors de la GSL.

NesTea en était donc là, à espérer dur comme fer de pouvoir gagner son match en Code A contre le modeste et fort peu visible Sparta, Terran dans la réserve de StarTale qui faisait ses grands débuts en GSL. Après avoir gagné la première map, NesTea s’écroule et s’incline lors des deux suivantes. Son dernier « GG » sonne comme un coup de tonnerre. NesTea quitte la GSL, passant directement du Code S aux abymes.


Reverrons-nous un jour cette image ?

Rien n’est fini pour le Zerg. Il peut en effet, lors de la saison prochaine, faire les qualifications pour obtenir une place en Code A. Mais il faut bien l’avouer, le niveau de ces brackets qualificatifs sont très élevés, le défi est donc grand, même pour un immense champion comme NesTea. Il peut néanmoins le faire. Mais peut-être avons-nous vu ce mardi le dernier épisode des aventures du Génie Zerg en GSL, et c’est une pensée bien douloureuse.

Espérons que GOM.TV, qui organise la GSL, va avoir l’excellente idée d’inviter NesTea directement en Code S, via un fameux seed, comme elle l’avait fait pour Polt lorsque ce dernier avait connu la même mésaventure il y a quelques mois. Une GSL sans NesTea, c’est comme le sel sans le poivre.

En attendant, NesTea peut se refaire une santé lors de l’Iron Squid 2. Le poulpe lui réussit bien.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

17 commentaires

soH0
soH0 - 04/10/2012 17h09
J'étais pas au courant pour lui ... je suis sur le cul ... x'(
Ecureuil
Ecureuil - 04/10/2012 17h28
Comme quoi le temps passe vite...
Ca fait mal au coeur quand meme pour une telle legende !
Rommsteinz
Rommsteinz - 04/10/2012 17h38
:(
boss873
boss873 - 04/10/2012 20h46
C'est le jeu, un a un les champions vont tomber pour laisser la place à de nouveaux champions, nous laissant avec un bon vieux "c'était mieux avant !"
Deuzixx
Deuzixx - 04/10/2012 21h02
"jeunes pousses" => Seed. Joli jeu de mot xd
Upcios
Upcios - 04/10/2012 21h10
Dommage pour lui :(

Mais bon il a déjà prouvé tout ce qu'il avait à prouver, faut juste qu'il se reconvertisse en coach.
yayaTh
yayaTh - 04/10/2012 22h06
Legends never die :'(
TiTAN
TiTAN - 05/10/2012 01h07
Sad news, mais excellent article :/
chakaa
chakaa - 05/10/2012 05h45
bas il reviendra bientôt en forme ^^
KloKlo
KloKlo - 05/10/2012 08h18
euh, j'en doute la quand meme ...
Upcios
Upcios - 05/10/2012 16h09
[quote name='chakaa' timestamp='1349408753' post='11905']
bas il reviendra bientôt en forme ^^
[/quote]

Malheureusement c'est très peu probable, il est "vieux" maintenant.
ZrocK
ZrocK - 05/10/2012 20h24
Dommage c'était la plus grande légende, mais il a déjà prouvé que c'était un champion hors du commun si il veut vraiment revenir il reviendra plus fort que jamais..
KloKlo
KloKlo - 05/10/2012 20h27
[quote name='ZrocK' timestamp='1349461467' post='12126']
Dommage c'était la plus grande légende, mais il a déjà prouvé que c'était un champion hors du commun si il veut vraiment revenir il reviendra plus fort que jamais..
[/quote]
je crois toujours pas non
VivienChatonLabeille
VivienChatonLabeille - 05/10/2012 21h35
En même temps avec l'arrivée des meilleurs joueurs de Brood War, on va assister a un remaniement du top10, que dis-je top 50 Corée/monde, ces mecs là sont largement plus talentueux que la plupart des plus grosses brutes actuelles, fallait s'y attendre, la fermeture des tournois brood war a cette conséquence, les plus grandes légendes de Star1 vont ENFIN débarquer sur la scène de sc2 et ça va saigner :) Dommage pour Nestea c'est un joueur très charismatique.
Sokerde
Sokerde - 07/10/2012 19h43
Le niveau est tellement corsé en GSL que ça métonne pas de voir des géants tombé. On espère le revoir mais avec l'arrivée des joueurs de la Kespa tout va être remanié comme la dit Malanir.
TheOnlyAra54
TheOnlyAra54 - 08/10/2012 16h12
Argh, je viens de tomber sur cette vidéo sur Nestea et son parcours : [url="http://www.youtube.com/watch?v=XutGG7cuWpE"]http://www.youtube.com/watch?v=XutGG7cuWpE[/url]

Vu qu'ils ont un prix à son nom (voir liquipedia), on peut espérer qu'ils vont l'inviter pour la prochaine saison.
chakaa
chakaa - 08/10/2012 18h23
ey bin moi j’espère toujours je l'aimer bien ce petit gars a nom de boisson capitaliste )=

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.