d

06 juin 2019 - Kammelinn League of Legends

Nos prédictions pour le Summer Split du LEC

Nos prédictions pour le Summer Split du LEC

Nous y sommes presque ! Après de longues semaines d’attente, la LEC fait son grand retour en ce vendredi 7 Juin pour le Summer Split et le moins que l’on puisse dire, c’est que la compétition risque d’être encore plus relevée. Tandis que le nom des Worlds 2019 commencent doucement à se faire entendre alors que toutes les ligues majeures reprennent, il est temps pour notre rédaction de vous faire part de nos prédictions pour ce nouveau segment compétitif européen : quelle équipe pourra occuper le trône des G2 et valider sa place pour les Championnats du Monde ?

Bas de tableau : Rogue, SK Gaming, Excel, Schalke 04

Ce nouveau Split du championnat d’Europe s’annonce plutôt compliqué pour certaines équipes qui nous semblent encore en période d’adaptation. Malgré le fait qu’aucune de ces quatre écuries ne soit totalement privées de talent ou de potentiel, force est de constater qu’elles auront certainement du mal à enchainer les victoires face au reste du roster LEC. Nous pensons notamment aux Rogue qui devront montrer tout au long de ce Summer Split un nouveau visage et une nouvelle dynamique afin de ne pas réitérer la contre-performance globale du Spring.

 

Rogue fait peau neuve pour ce split, comme en témoigne le départ de Wadid.

Crédits : Riot Games

 

Milieu de tableau : Misfits, Vitality, Fnatic

On ne va pas vous mentir, le simple fait de placer ces trois équipes aussi « bas » dans le classement nous fait un peu froncer les sourcils. Et pour cause ! Malgré l’énorme déception des Misfits au cours du Split précédent, de nombreux échos rapportent que l’équipe se porte bien et que les scrims leur donne l’avantage des pronostics à l’annonce de la reprise de la compétition. Nous attendons donc avec impatience de les voir revenir dans l’arène pour jauger leur progression.

Pour ce qui est de Vitality et de Fnatic, nous avons longuement hésité à les faire glisser dans le top trois de ce Summer Split, mais l’état de forme du haut du tableau nous pousse à les maintenir dans cette zone intermédiaire. Beaucoup de talents, de très forts potentiels de domination sans oublier ces deux rosters figuraient parmi les qualifiés européens des derniers championnats du monde. Vitality devra ainsi montrer son meilleur visage pour réitérer son excellente performance du Summer 2018, tandis que les Fnatic devront se montrer encore plus confiants et efficaces que lors des dernières journées du Spring 2019. Beaucoup de choses sont à confirmer, nous pouvons nous attendre à de belles choses de la part de ces équipes.

 

Haut de tableau : Splyce, Origen, G2

Nous passerons rapidement sur les G2, puisque nous ne voyons pas beaucoup d’autres possibilités pour eux que de récupérer leur trône de champion d’Europe au terme de ce Summer Split. Leur état de forme actuel conjugué à leur titre de champion du MSI nous font penser que les G2 vont continuer à dominer les débats européens jusqu’à l’arrivée des Worlds, même si plusieurs parties très compliquées les attendent.

 

Champions du MSI, G2 est sur le toit du monde en ce début d'année.

Crédits : Riot Games

 

Concernant les Splyce, nous pensons sincèrement que le roster a énormément progressé et que ce Split sera celui de leur avènement. Forts de leur très bon niveau de jeu et de leurs talents individuels notamment sur la Toplane, les Splyce continuent de prouver qu’ils peuvent prétendre aux sommets européens et cette fois-ci sera sans doute la bonne. In Duke we trust.

Pour finir, parlons des Origen ! Qui aurait cru que leur tout premier Split après leur grand retour serait celui d’une finale de LEC ? Au même titre que les G2, Origen impressionne dans tous les compartiments du jeu, même si nous pensons malgré tout qu’ils restent encore loin derrière les champions du MSI. L’enjeu sera de taille pour les Origen, puisque la route vers les Worlds vient de commencer et que leur objectif de début de saison était bien évidemment de jouer cette qualification pour marquer leur retour.

Verrons-nous une équipe Origen jouer pour la couronne de la compétition mère ?

 

Ce Summer Split s’annonce particulièrement relevé et il fut difficile pour nous de placer les équipes européennes sans penser que tout peut encore arriver. Nous avons hâte de voir la compétition reprendre et nous avons encore plus hâte de vous retrouver sur O’Gaming pour suivre cette nouvelle étape de l’année 2019 !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.