d

15 nov. 2013 - Chips League of Legends

OGN Winter - Présentation Groupe A

OGN Winter - Présentation Groupe A

Vous ne savez pas de quoi on parle ? L'intro globale des OGN Winter se trouve ici !

Ce groupe est extrêmement relevé, vous noterez bien évidemment la présence des champions du monde, les SKT T1 #2, nommés Judgement Day par la paire de commentateurs anglais de l’OGN, MonteCristo et Doa, afin de la différencier de sa petite soeur, les SKT T1, qui ont eux reçu le coquet sobriquet de Terminator. Cette dernière line-up vient d’ailleurs de renaitre de ses cendres, après avoir connu une fin “tragique”. Ces deux grosses écuries seront accompagnées des CJ Entus Blaze, qu’on ne présente plus tant ils sont un des principaux portes-étendard de la Corée depuis les balbutiements de LoL au Pays du Matin Calme. Ayant récemment subi d’importants changements, cette équipe fait peur, tous les spécialistes s’accordant à dire que son potentiel pourrait être décuplé par les récents ajustements. Au milieu de tous ces mastodontes se balade la petite Team NB, qui risque d’avoir du mal à surnager au milieu d’un groupe aussi relevé.

South Korea Telecom T1 #2 (aka Judgement Day)

Top Lane : Impact Jungle : Bengi Mid : Faker Carry AD : Piglet Support : PoohManDu

Voilà une équipe qui fait figure d’épouvantail dans ce groupe. Champions du monde en titre, récents tombeurs des Chinois de Royal Club au Staples Center, ils sont tout simplement emmenés par le meilleur joueur du monde, Faker, dont le skill ne semble pas érodé par la pluie de louanges dont il est l’heureuse victime. Le pool de champions de Faker semble inépuisable, excellentissime sur les assassins, il n’en reste pas moins colossal sur des champions comme Orianna, peut être la meilleure du monde, ou encore Gragas. Cette équipe fait bien sûr partie des favoris de cet OGN Winter. Son style est gravé dans le marbre : un early game très agressif, toujours avec une phase de lane hyper solide et des prises d’objectifs très rapides. Ils peuvent compter sur des joueurs disposant d’un talent immense à tous les postes, et si Faker attire forcément la lumière, ne vous y trompez pas, chaque joueur de l’équipe représente une armada à lui tout seul. Bengi, véritable pièce maitresse du jeu de l’équipe coréenne, a construit une synergie ombilicale avec ses deux solo laner. Son contrôle de la jungle et de la carte, son sens du jeu et son intuition en font l’un, si ce n’est le meilleur jungler du monde à l’heure actuelle.

Les SKT T1 #2 sont également très connus pour leur propension à split push, c’est même une des seules équipes à le faire avec son carry AD, Piglet, génie de la Vayne, personnage dont on connait les capacités de duelliste. Cette équipe aime finir les parties de façon expéditive, et n’hésitera pas à aller mettre des baffes au Nashor à 20 minutes de jeu histoire de bien faire comprendre à ses adversaires que la récréation est terminée. Oui, le snowball et les sports d’hiver, ça les connait, ce sont les meilleurs dans ce domaine.

Vainqueurs du dernier OGN Summer, détenteurs de la couronne mondiale, les SKT T1 Judgement Day viennent dans le but de réimposer leur loi sur le royaume de Corée. Mais la révolte gronde, petite ombre au tableau de cette formidable équipe, ils ont récemment perdu, à la surprise générale, face à d’étonnants Samsung Blue lors des qualifications pour les WCG. Le message est passé, ils ne sont pas invincibles, mais nuls doutes que cette défaite aura servi d’élément remobilisateur après 3 mois passés seuls sur le toit de l’Olympe (oui ça fait haut, très haut).

CJ Entus Blaze

Top : Flame Jungle : DayDream Mid : Ambition Carry AD : Emperor Support : Lustboy

Voilà une équipe bien connue des Occidentaux, et ce depuis l’éclosion coréenne de League Of Legends. Les anciens Azubu Blaze restent une valeur sûre de la scène coréenne, mais ils ont semblé s’essouffler lors du dernier OGN Summer, ne parvenant pas à passer les quarts malgré un Bo5 extrêmement disputé face aux KT Rolster Bullets, futurs finalistes de l’épreuve. Les points glanés au cours de l’éreintante saison coréenne leur ont permis d’espérer une fin en apothéose lors des qualifications coréennes pour les finales de la saison 3, mais le niveau de jeu proposé était trop faible, et ils se sont cette fois-ci fait balayés par les KT Rolster B. Alors, que faire pour une équipe qui semblait arriver en bout de cycle? Des changements, des têtes ont donc roulé !

Et là, ils n’ont pas fait les choses à moitié. Helios a laissé le rôle de jungler pour rejoindre la line-up soeur des Frost, Cpt Jack, vieux de la vieille des carry AD coréens, cow-boy de la purge, a été relégué sur le banc. Et au rayon des arrivées, Emperor vient tenir le rôle de Carry AD titulaire tandis que l’excellentissime DayDream prend ses quartiers dans la jungle. Ambition a semblé un cran en dessous de ses homologues midlaner sur la fin de la saison régulière, montrant une propension inquiétante à donner le first blood. Mais les récentes performances de l’équipe semblent montrer une amélioration significative du niveau de jeu de celui qui a quand même représenté la Corée aux All Stars, ça promet pour la suite.

Les CJ Blaze sont en pleine transition, ils font évoluer leur style de jeu vers un early game plus agressif, même s’ils sont loin de ce que peut faire une équipe comme SKT T1 Judgement Day. Cette évolution a été possible grâce à tous ces changements. La synergie entre Emperor et Lustboy semble excellente, et la bot lane Blaze fait maintenant peur, ayant adoptée un style de jeu agressif alors que Cpt Jack forçait un jeu passif uniquement basé sur le farm, ce qui ne concordait pas avec les desiderata de son support. Dans la jungle, DayDream apporte énormément de punch à l’early des Blaze et ses mécaniques de jeu sont parmi les meilleures de Corée.

Il y a quelqu’un dont je ne vous ai pas encore parlé, tout simplement parce qu’il est irréprochable. Pas loin d’être le meilleur top laner du jeu selon moi. Flame était le seul à vraiment surnager dans son équipe, isolé au milieu du naufrage des siens lors des qualifications coréennes pour les finales de la S3. Ce petit gars est un génie, sortant quasiment toujours vainqueur de sa lane, possédant des mécaniques de jeu dignes du moteur d’une Ferrari Maranello. Sa capacité à mettre la pression sur son adversaire et à split push est juste au-dessus de la moyenne, bref, je vais arrêter là, mais il est fort, très fort, c’est le génie de cette équipe, et forcément il se fait camper. Bah ouais ! Fallait pas être aussi bon !

Cette nouvelle formule semble fonctionner à merveille puisqu’après une période d’errance, l’équipe vient de se qualifier pour les WCG, ce qui n’est pas une mince performance tant le niveau général était relevé. Leur early game plus solide couplé aux forces de base de l’équipe et à sa capacité à trouver des stratégies très innovantes (on pense au «sixth man» développé pendant l’OGN spring) semble en faire un candidat crédible pour passer ce groupe, mais la bataille va être acharnée face aux deux line-up SKT.

SKT T1 (aka Terminator)

Top : MaRin Jungle : Beelzehan Mid : easyhoon Carry AD : Bang Support : Wolf

Cette équipe a connu de nombreux déboires. Créée à la base par Reapered, elle n’a pas rempli les espoirs placés en elle et a éclaté en plein vol. Pour ceux qui connaissent la scène coréenne, l’atmosphère entourant la résurgence de cette équipe n’est pas sans rappeler celle qui enveloppait les actuels champions du monde en titre. Ce roster pourrait bien devenir l’un des tout meilleurs de Corée dans les mois à venir, si les prédictions et visions noistradamiesques se confirment, bien entendu. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est composé de diamants bruts de la scène coréenne, diamants bruts qui vont se faire impitoyablement tailler par le coaching acéré de la structure SKT, coaching dont seront chargés L.i.E.S et Kkoma, ancien capitaine de l’équipe StarTale LoL.

MaRin est actuellement considéré comme étant l’égal de Faker en terme de talent, mais pour la top lane. Son style de jeu change énormément de celui des autres top laner coréens, qui ont tendance à se concentrer sur une forte domination de la lane et à mettre en place une situation de split push pour leur team. Lui, son truc, c’est le roaming, le heavy roaming, la petite tape sur l’épaule que tu n’attends pas. Ce gamin est l’étoile montante de la scène coréenne, celui qui s’amuse à tirer la bourre à Faker en haut du ladder challenger, rien que ça. Surveillez-le de près.

Beelzehan est considéré comme l’un des junglers les plus talentueux de la scène et a déjà gagné le respect de ses pairs, notamment aux commandes de son redoutable Lee Sin. Easyhoon possède de très grosses mécaniques de jeu sur la midlane. Leur carry AD, Bang, est également un véritable talent. Très jeune, il n’est pas sans rappeler Uzi, que tout le monde a découvert aux finales de la S3. Associé à Wolf qui possède une solide expérience (ancien Najin Shield et CTU), les prédictions vont bon train concernant le potentiel, que certains jugent immense, de cette duo lane. Maintenant qu’on a posé les bases, reprenez votre souffle, on va parler du style de jeu de cette équipe. Et là, tradition SKT oblige, ça décoiffe, oubliez le gel, ça ne tiendra pas. Cette équipe a des tendances extrêmes à l’agressivité, mais la bonne agressivité, celle d’early game, celle qu’on pardonne. Spécialistes des early dive, ils n’hésiteront pas à aller chercher leurs adversaires sous les tours dès les premières minutes de la partie. Tout comme leur line-up soeur, ils ont une grosse propension au split push, à l’agression et au snowball qui fait mal. Cette équipe aime particulièrement savoir où se situe le jungler adverse, afin de se créer des opportunités. On vous a prévenu, ils ne font pas dans la dentelle et profitent un maximum de chaque information, de chaque défaillance. Attendez-vous à voir du warding agressif dès le début de partie, du pick avec de grosses capacités de dive et de push/splitpush. Bref, on retrouve l’ADN SKT dans cette équipe, et ça fait plaisir. Ils auront cependant fort à faire dans un groupe composé des champions du monde et des CJ Blaze totalement retrouvés. Les places valent cher, le top 2 n'est pas inaccessible, mais ce sera dur. Il faudra qu’ils confirment tous les espoirs placés en eux et qu’ils montrent un énorme niveau de jeu. S'ils y arrivent, préparez le popcorn, ça va être monstrueux à regarder.

Team NB

Top : LongPanda Jungle : Jaemini Mid : Elf Carry AD : asd Support : MyLittlePony

Voilà le petit poucet de ce groupe ! La team NB a réussi à se qualifier pour cet OGN Winter et fait donc partie du top 16 coréen, mais il semble manquer quelque chose pour qu’elle puisse véritablement aller plus loin, surtout quand elle a la malchance de tomber dans un des deux groupes de la mort. Mais c’est une team à surveiller, attention au faux pas et au match nul pour les grosses écuries, on vous rappelle que les matchs se jouent en Bo2 et qu’un résultat de 1-1 signifie match nul et donc moins de points glanés. Asd, leur carry AD est notamment connu pour avoir de très grosses mécaniques avec Vayne, et c’est un champion qui ne pardonne pas si on commet des erreurs, mais qu’adviendra-t-il s’il se fait ban, pick sa Vayne ou encore counter pick ? Difficile à dire pour le moment. En top lane, LongPanda, ancien joueur de CTU et de CJ Entus possède une certaine expérience de la scène et affectionne le pick Vladimir, mais tenir la comparaison face à des joueurs comme Impact, Flame ou MaRin sera compliqué.

La Team NB dispose d’un assez bon teamfight, mais elle a des lacunes dans la phase de lane, et c’est là où le bât blesse dans un groupe où les équipes ont un jeu assez tourné vers l’early game et la domination de chaque ligne. Leur jungler, Jaemini est obligé de jouer de façon très défensive afin de compenser les faiblesses de ses comparses. Cette jeune équipe ne semble pas disposer des arguments pour sortir de ce groupe, mais ils pourraient peut-être aller embêter un des mastodontes, sur une rencontre, on ne sait jamais...

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

4 commentaires

nikkorimakkori
nikkorimakkori - 16/11/2013 14h44

sans déconné les pauvres NB ils arrivent mais se tape la pool !   

enken
enken - 16/11/2013 18h26

C'est vachement différent pour SKT T1 K, le fait qu'ils réussissent si bien à s'épanouir dans l'environnement pro et s'adapté si bien pour une nouvelle équipe n'est pas tellement étonnant.

Y'a quand même 4 joueurs qui étaient déjà pro depuis les précédent split et pour certain qui l'était déjà depuis pas mal de temps.

EasyHoon qui l'est depuis le premier ogn ou il a jouer pour gsg c'est à dire depuis mars 2012 ;

H0R0 / Belzehan qui est quand même bien connu sur la scène pro il a jouer pour xenics, team op les saison passé aussi

Wolf qui était support des najin shield et qui auparavant encore était le support des CTU donc déjà participé à deux ogn.

Bang c'est aussi son 2nd ogn il y avait déjà été avec Xenics et Najin Shield.

C'est pas non plus des recruté sur le ladder si ce n'est marin; c'est plus un groupe de pro " recyclé " recruté pour créer un syndrôme faker 2.0 autour de MaRin.

Chips
Chips - 18/11/2013 17h59

Héhé, je sais que t'es un gros tryharder de la corée, hésite pas à faire une remarque, à apporter une précision ou à corriger. Il y a certaines choses que je ne connais pas forcément

enken
enken - 20/11/2013 07h43

Ohhhh chips il m'a répondu c'bon j'ai win :D

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.