d

15 nov. 2013 - Chips League of Legends

OGN Winter - Présentation Groupe B

OGN Winter - Présentation Groupe B

Vous ne savez pas de quoi on parle ? L’intro globale des OGN Winter se trouve ici !

Ce groupe est à regarder de très près : il fait figure de deuxième groupe de la mort avec le A. Le niveau de jeu est extrêmement relevé, avec des KT Rolster B à qui le titre suprême de Corée échappe depuis trop longtemps. Ils ont en plus dû subir l’humiliation de se voir priver de finales mondiales par les mêmes SKT T1 #2, qui les ont détruits en finale des derniers OGN. Les NaJin Black Sword, après leurs bonnes performances aux Worlds Championship arrivent avec une certaine aura, mais il faudra qu’ils rééditent leurs exploits, car les SamSung Galaxy Blue, surprenants tombeurs des champions du monde pendant les qualifications coréennes pour les WCG, semblent monter en flèche. Les IM 2 paraissent en retrait dans ce groupe, mais encore une fois en Corée, attention aux surprises.

KT Rolster Bullets

Top : InSec Jungle : KaKAO Mid : Ryu Carry AD : Score Support : Mafa

Voilà l’équipe chouchou de MonteCristo, spécialiste de LoL en Corée, et ce n’est pas pour rien ! Cette équipe, au top depuis un bon moment, est d’une créativité exceptionnelle, tout en disposant d’une qualité de jeu remarquable. Leur gros souci ? Ils n’ont jamais rien gagné de majeur. Toujours primés, jamais désignés. Alors que faire ? Persévérer, car les KT Rolster B disposent d’atouts énormes, mais pour l’instant, leur réputation de Raymond Poulidor coréen leur colle à la peau.

Encore une fois, il faut souligner leur créativité. Dans un début de saison où tous les fondements de LoL vont être bouleversés, les équipes les plus fortes seront les plus imaginatives, et c’est là où les KT Rolster B ont une énorme carte à jouer afin de prendre un wagon d’avance sur leurs adversaires. Souvenez-vous cette Tristana avec poignard statikk qui détruisait les vagues de sbires à une vitesse effroyable… L’équipe en face n’avait rien pu faire face à cette puissance d’early push. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

KaKAO dans la jungle, est de mon point de vue le meilleur jungler du monde. J’adore sa capacité à counter jungle, à gagner ses duels, à carry des game de A à Z. Sa Elise est dantesque, son Lee Sin stratosphérique. Il a une intuition hors du commun quand il s’agit de prévoir les déplacements du jungler adverse, et sa capacité à contrôler la map fait l’early game des KT Rolster B.

Ryu est un monstre sur tous les assassins, son Fizz est un des meilleurs de Corée, mais il a été la malheureuse victime de Faker dans le fameux duel Zed vs Zed de la finale de l’OGN. Cette vidéo a fait le tour de la planète League Of Legends.

La bot lane a tendance à jouer plus passif, mais ça ne veut pas dire qu’ils ne sont pas capables de “fast push” les tours, ce qui est la marque de fabrique de l’équipe. Vous reprendrez bien une bouchée de fiddle / caitlyn ? Score et Mafa en sont fans. Ils chercheront moins le trade damage que d’autres, mais ils n’hésitent pas à push, et leur efficacité en team fight n’est plus à démontrer. A noter, Score ne meurt jamais, il n’aime pas ça, on le comprend.

Enfin au top, InSec, qui abandonne contre toute attente sa jungle adorée, alors qu’il était unanimement reconnu comme étant le meilleur du monde à ce poste. Ses débuts furent réussis, son Zac et son Shen ont été exceptionnels. InSec a cependant quelques failles : il est friand des tanks à engage, mais il n’est pas passé sur les champions à force de la trinité, ce qui est une véritable faiblesse actuellement. Il ne joue également pas vraiment d’AP au top comme Vladimir, Kennen ou encore Rumble. Son pool de champion lui est souvent reproché, et il serait bien venu pour cet OGN Winter que l’ancien jungler corrige ce défaut, ce qui permettrait à sa team plus de flexibilité, et encore plus d’options stratégiques.

Les KT Rolster B n’ont pas une réputation d’équipe aussi dangereuse que les SKT T1 “Judgement Day” en phase de lane. Ils vont rarement prendre un avantage sans l’intervention de KaKAO, mis à part Ryu qui est un peu plus nerveux que ses coéquipiers. Mais leur synergie d’équipe est leur plus gros atout. Leurs team fight sont excellents, et ils sont particulièrement connus pour leurs fameux early sneaky nashor. Superbe machine collective, il ne manque à cette équipe qu’une belle coupe dans l’étagère à trophées. On les voit mal ne pas sortir de ce groupe B !

NaJin Black Sword

Top : Expession Jungle : Watch Mid : SSONG Carry AD : PraY Support : Cain Remplaçant mid : Nagne

NaJin Black Sword fait partie de l’histoire de la scène coréenne. Créée à la force du poignet par Maknoon, elle remporte le dernier OGN Winter, il y a de cela un an, puis sombre lors de l’édition de printemps, ce qui amènera le départ du Maknoon en question. Expession arrive en renfort pour combler ce vide, et l’équipe est alors considérée par beaucoup d’analystes comme étant une des plus grandes forces de Corée. L’épisode du printemps n’aurait été qu’un incident et tout repartirait normalement pour l’OGN Summer. Et là, rebelote : tandis que les SKT T1#2 s’envolent pour glaner leur premier titre, les Najin Black Sword déçoivent encore une fois en livrant des prestations dignes du néant. Tout n’est pas pourtant pas si black (huhu) (NdCaf : tu sors !), puisque les swords ont réussi à remporter la seconde division coréenne à deux reprises, à chaque fois à la suite de leur élimination prématurée en OGN Spring et Summer. Du coup, l’équipe arrive à prendre la première place de la saison professionnelle coréenne, alors que personne ne l’a vu briller en OGN depuis deux éditions. Ils sont directement qualifiés pour les quarts de finale des Worlds. Incroyable. Les spéculations vont bon train concernant leur niveau, et finalement, ils s’avèrent être très bons, puisqu’ils viennent à bout des Gambit et prennent deux games aux SKT T1 “Judgement Day” en demi-finale.

Alors que penser de cette équipe? Imprévisibles au niveau des résultats, les NaJin Black Sword possèdent une line-up très compétitive avec des joueurs très doués. Leur vrai problème : un manque de leadership. Cette équipe n’a pas eu de direction claire ces derniers mois, il y avait un véritable problème au niveau des calls, des décisions.

Pourtant les atouts sont là. Watch est un superbe jungler, constamment tourné vers l’agressivité et le ganking. Il sent le jungler adverse, et ses mécaniques de jeu sont au-dessus du lot. Expession, le remplaçant de Maknoon, est un solitaire, il est très à l’aise quand il s’agit de split push ou de rester seul sur sa lane. Il cherche constamment à détruire son adversaire. Ses performances avec son Jax en terme de pression sur la lane ont été très remarquées aux finales mondiales, sauf quand il rencontrait un Renekton. Quand il a l’occasion de jouer blue side sur un match up avantageux, le solo laner en face risque bien souvent de céder sous la pression, et de ne jamais voir la couleur de ses doubles golems. La duo lane des NaJin Black Sword est une référence en Corée, c’est une des meilleures du pays, PraY ayant représenté la Corée aux All Stars, son association avec Cain a de l’âge, mais tout comme le bon vin, elle se bonifie avec le temps. Ce duo exceptionnel est la valeur sûre de l’équipe et possède une bonne versatilité. Le mid est plus controversé dans l’équipe. Nagne a occupé le devant de la scène pendant les finales mondiales, mais avec le nerf et donc le déclin de certains de ses champions, on pourrait assister à une résurgence de SSONG. Il est pour l’instant compliqué de dire lequel des deux jouera en tant que titulaire.

Une équipe donc extrêmement talentueuse, mais en manque de leadership. Si ce souci est réglé, ils peuvent prétendre au titre final, et dans un groupe aussi relevé, il ne va pas falloir qu’ils attendent trop longtemps. A noter leur élimination lors des qualifications Corée pour les WCG face aux Azubu Blaze qui ont finalement terminé premiers. Bref, une équipe à surveiller. Inconstants, mais ayant un potentiel immense, ils peuvent jouer les premiers rôles.

Samsung Galaxy Blue

Top : Cheonju Jungle : Spirit Mid : Pawn Carry AD : Deft Support : Hearth

Vous voyez ce gros gâteau qui s’avance au milieu de la salle pour votre anniversaire ? Et cette demoiselle qui en sort en guise de surprise ? Bien, vous avez maintenant une idée de ce que sont les Samsung Galaxy Blue !

Véritable révélation de cette intersaison, l’équipe est en pleine ascension et a scotché tout le monde en mettant un 2–0 sans appel aux SKT T1 “Judgement Day” pendant les qualifications coréennes pour les WCG. Ils sont également venus à bout de leur line-up soeur, les Ozone, et ont échoué 2–1 en finale contre les Blaze. Un sacré parcours pour une équipe qui faisait jusque là office de punching-ball sur la scène coréenne.

L’équipe possède un style de jeu tout à fait unique. Ils affectionnent particulièrement les compositions poke. Pawn, le midlaner, joue une Nidalee exceptionnelle, son Fizz n’est pas en reste. D’ailleurs, à propos de cet illustre inconnu pour beaucoup d’entre vous, sachez qu’il a massacré Faker en phase de lane aux WCG. Marcher sur l’eau, on connaissait, marcher sur Dieu, c’est moins commun.

Cheonju est un des rares solo laner à encore jouer Rumble, pick ayant un peu disparu de la compétition. On le voit de temps en temps chez les TSM. Il n’en devient que plus surprenant, surtout que ce joueur est d’une efficacité redoutable avec.

Spirit est un jungler très agressif, dans la plus pure veine coréenne, un homme qui aime faire des attaques osées, on ne va pas bouder notre plaisir.

Parlons maintenant de la bot lane. Elle réserve des surprises, puisque ce duo est un peu imprévisible et joue des champions qui peuvent sembler loufoques. Lucian est très apprécié par Deft, et les Samsung Galaxy Blue l’utilise de façon tout à fait intéressante. Il n’est pas rare de les voir nettoyer les vagues de creeps à coups d’ulti puis de laisser le champ libre à la Nidalee de Pawn qui se charge de mettre des coups de boutoir dans les barres de points de vie adverse. Ainsi, la machine Blue avance, dans son style tout à fait unique.

Ne vous y trompez pas, c’est une des équipes les plus attendues de cet OGN Winter. Est-ce qu’ils vont pouvoir pérenniser leurs résultats tout en maintenant un style aussi fou ?

Incredible Miracle 2

Top : PLL Jungle : Reign Over Mid : kurO Carry AD : BetKyo Support : Ondal

Et voilà le martyr du groupe, parce qu’il en faut toujours un qui se fait piquer son paquet de bonbons. Cette équipe est cela dit sur une trajectoire ascendante. Finalistes de la dernière NLB, la ligue 2 coréenne, seulement défaits par les NaJin Black Sword en finale, les IM 2 ne sont pas ridicules et pourrait bien donner du fil à retordre à leurs adversaires. Ayant subi de récents problèmes de sponsoring et de changements de joueurs, l’équipe n’a pas pu tenter sa chance pour les qualifications aux WCG, mais la voilà prête pour les OGN, et bien décidée à en découdre. Il est difficile de dire quel sera son niveau lors de cette phase de groupes à cause des récents ajustements. De l’avis de MonteCristo, cette équipe ne sera pas prise très au sérieux.

Un des véritables problèmes de l’équipe dans le jeu, c’est la prise de décision : les calls sont souvent très risqués, conduisant à de grosses erreurs qui finissent par coûter très cher. Il y a donc beaucoup à faire à ce niveau pour tenter de rivaliser avec les meilleurs. Une prise de décision tranchante, rapide et bien pensée fait évidemment toute la différence à haut niveau.

Le joueur à surveiller du côté des IM 2 est leur mid laner. kurO n’est pas autant un joueur d’assassin que les autres mid coréens, il s’épanouit avec les champions qui demandent un grand sens du placement. Sa Orianna et sa Syndra sont redoutables, et on a hâte de voir ce qu’il peut accomplir pendant cette compétition.

Cette équipe semble donc en dessous des autres, mais la surprise est toujours possible. Attention à ne pas trop les sous-estimer, surtout que dans ce groupe de la mort, tout point vaut cher !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

4 commentaires

Silmashiro
Silmashiro - 15/11/2013 22h31

kurO main Orianna et Syndra? Il a l'air d'apprécier les champions a boules.

Bin quoi?

enken
enken - 16/11/2013 18h17

Samsung Blue c'est surtout le " core " de GSG.

la line up qui avait sorti le fameux heimerdinger jungle.

http://www.youtube.com/watch?v=nRAoZJolrYI&hd=1

Chips
Chips - 18/11/2013 17h59

Je la connaissais pas elle, je vais regarder

enken
enken - 20/11/2013 07h43

c'est une game intéressante à voir qui date un peu now.

Mais à savoir surtout que c'était pas un random showmatch.

C'est la 5ème manche d'un bo5 en grand finals de NLB à savoir la supposé division 2 , ligue B etc...

le gagnant de ce match reçoit un spot en OGN directement, tandis que le perdant dois passer par les qualifier..

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.