d

15 nov. 2013 - Chips League of Legends

OGN Winter - Présentation Groupe C

OGN Winter - Présentation Groupe C

Vous ne savez pas de quoi on parle ? L’intro globale des OGN Winter se trouve ici !

Ce groupe est beaucoup moins relevé que le A et le B. Les Samsung Galaxy Ozone semblent tranquilles pour passer en quarts de finale, mais attention à une énième désillusion. Derrière eux, les NaJin White Shield semblent être les plus à même d’aller chercher un top 2. Team Dark et Alienware Andromeda sont un ton en dessous. Mais méfiance, les petites équipes coréennes sortent assez souvent des picks et des stratégies originales. Il faudra donc garder un oeil sur ces matchs, certaines rencontres pourraient révéler des choix intéressants.

Samsung Galaxy Ozone

Top : Homme Jungle : DanDy Mid : DaDe Carry AD : Imp Support : Mata Remplaçant top : Looper

Voilà une équipe qui a beaucoup déçu récemment. Les anciens MVP Ozone, vainqueurs de l’OGN Spring, ont fait pâle figure aux finales de la saison 3, en laissant sortir deux équipes européennes de leur groupe. Les récentes qualifications pour les WCG ne leur ont pas permis de se faire pardonner puisqu’ils se sont fait sortir par leur équipe soeur, et accessoirement attraction de la compétition, les Samsung Galaxy Blue. Toutes ces contre-performances valent à l’équipe une réputation d’équipe de patch, qui a atteint son firmament à une période où le jeu leur convenait parfaitement et où leurs champions étaient les plus forts. Ils semblent avoir du mal à retrouver le niveau qui a fait d’eux la meilleure équipe de Corée.

DaDe a été énormément critiqué pour ses performances décevantes aux finales de la saison 3. MVP lors de l’OGN Spring, notamment avec son Kha’zix et son Zed, son niveau a incroyablement chuté. Il est devenu en l’espace de quelques parties un feeder qui a emporté son équipe dans la défaite. Il semble s’être amélioré lors des qualifications WCG, mais tout le monde attend l’OGN afin de voir si DaDe est enfin sorti de sa spirale négative.

Avec l’affaiblissement récent du niveau de DaDe, Dandy, le jungler, doit se démultiplier. Il apprécie particulièrement effectuer des actions de counter jungle et est connu pour être toujours présent pour contrer le jungler ennemi.

Sur la top lane, Homme voit son leadership contesté par Looper. Homme fait partie des meubles, mais Looper dispose d’un pool de champion plus fourni, il pourrait apporter d’autres atouts à l’équipe. Il va falloir surveiller cette top lane et voir quels vont être les choix de la team.

La bot lane reste l’assurance vie de cette formation. Toujours très solides, Imp et Mata forment un superbe duo auquel on ne peut pas reprocher grand-chose. Ils sont au niveau, mais l’équipe dans sa cohésion et son fonctionnement ne l’est pas. A noter la Vayne de Imp qui est dévastatrice, il se battait pour le titre de la meilleure Vayne de Corée avec Piglet lors du dernier OGN Summer.

Ozone dispose tout de même de plusieurs stratégies pour tenter de s’en sortir. Leur fameux double carry AD est d’ailleurs une spécialité qui reste très efficace et qu’on a pu voir à l’oeuvre aux finales de la S3. MonteCristo aurait tendance à les voir sortir de leur groupe, tout en constatant qu’ils ont eu la chance de ne pas tomber dans un groupe plus relevé, sans quoi leur situation serait bien plus compliquée.

NaJin White Shield

Top : Save Jungle : NoFe Mid : Ggoong Carry AD : Zefa Support : GorillA

NaJin White Shield est une équipe qui a toujours été présente sur la scène LoL coréenne, sans jamais faire de gros exploits. Abonnés aux quarts de finale lors des deux dernières éditions de l’OGN, ils n’ont jamais réussi à aller au-delà. Ils semblent cependant s’être considérablement améliorés après avoir décroché une demi-finale aux qualifications coréennes pour les WCG. Ce serait un échec pour eux de ne pas sortir de ce groupe, c’est l’objectif minimum visé par l’équipe.

Sans être étincelante pour l’instant, cette équipe dispose de vrais atouts. Un line-up enfin stable a largement amélioré leur prise de décisions et leur jeu global, dénué d’approximations. Ce fameux leadership semble être incarné par le jungler, NoFe, joueur aux excellentes mécaniques et visiblement au cerveau efficace.

Les NJWS disposent d’une phase de lane correcte, mais c’est vraiment dans leurs décisions que repose la force de l’équipe, notamment en mid et late game. Ce sont d’excellents adversaires qu’il ne faut pas prendre à la légère. Ils devraient être capables de sortir tranquillement de ce groupe C, mais vont-ils trouver les ressources pour enfin passer le palier des quarts de finale ?

Alienware Andromeda

Top : Gamsu Jungle : Nova Mid : Pera Carry AD : Kite Support : Zoony

Cette équipe est un OVNI en Corée (le jeu de mot OVNI / Alien est fortuit, posez cette hache, merci). C’est la seule grosse équipe à proposer du streaming régulier, ce qui est considéré comme une impossibilité absolue dans certaines grosses line-up comme SKT. Ils ne respectent donc pas cet espèce de secret professionnel autour du pro gaming LoL en Corée.

Cette formation ne semble pas du niveau des NaJin ou des Samsung Ozone même si elle a réussi à tracer son chemin lors des qualifications pour l’OGN winter. On peut notamment leur reprocher de trop forcer leur présence en lane et d’avoir un mauvais jugement sur les moments opportuns pour recall. Il leur arrive trop souvent de mourir bêtement, car ils n’ont pas décidé de revenir à la base, à tort.

A noter, la récurrence du pick Kha’zix chez Pera, leur mid, qui prouve que le champion est encore largement viable et peut être trop délaissé par les professionnels. C’est vraiment le joueur à surveiller dans cette équipe, il arrive très souvent à prendre des kill en 1v1 sur la lane.

Les Alienware Andromeda ne semblent pas représenter un énorme danger pour les deux grosses écuries. Ils souffrent de trop de lacunes dans leur jeu mais tout ça reste théorique : on attend de voir leurs prestations avec impatience.

Team Dark

Top : Chop Jungle : Savila Mid : Plls Carry AD : it Now Support : Gi Bao

Equipe fraichement arrivée sur la scène compétitive, la Team Dark possède un passé obscur (c’était facile ET ALORS ?). Apdo, leur ancien midlaner a été banni pour deux années de la scène compétitive de League of Legends pour avoir effectué de l’elo boosting de façon récurrente. Il était considéré comme l’un des meilleurs joueurs de Corée, ça a donc été une grosse perte pour la Team Dark, qui a trouvé Plls pour le remplacer.

Malgré l’absence de Apdo, l’équipe a réussi à se qualifier pour l’OGN Winter et va pouvoir croiser le fer avec les meilleurs.

Cette formation se concentre sur le contrôle des buffs et du dragon en early game, délaissant ainsi le push des tours. La line-up reste très jeune et n’a pas encore de grosse idée directrice, cela se traduit par de nombreux défauts et erreurs, notamment le fait de se faire attraper lorsqu’ils effectuent des changements d’une lane à l’autre.

Ils ne semblent pas armés pour passer la phase de groupe, mais nul doute que cette première expérience va leur permettre de perfectionner leur jeu. Les matchs face à Alienware Andromeda seront notamment très formateurs, les deux équipes étant très jeunes.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

nikkorimakkori
nikkorimakkori - 16/11/2013 14h41

Pour ma part la pool la moin intérressente mais bon ont et pas a l'abris de suprise ou un come back  de samsung

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.