d

09 mars 2018 - Perco League of Legends

Oh le rascal !

Oh le rascal !

Le second toplaner des Kingzone DragonX vient de prendre la foudre après avoir fait une petite blague pas du tout au goût de sa direction.

C’est l’histoire d’un mec…

« On peut rire de tout… mais en fait non » dit l’adage. La leçon est rude pour Rascal, le Toplaner remplaçant des ex-Longzhu Gaming, qui vient de se voir suspendu par son équipe. Exclu indéfiniment de toute compétition, le remplaçant risque de regretter longtemps une petite phrase qui avait dû, sur le moment, lui sembler anodine.

Il semblerait que la blagounette aurait concerné l’ex-président Coréen Roh Moo-hyun, qui s’est suicidé en 2009 en sautant d’un rocher dans la montagne proche de son domicile.

Effectivement, on a connu sujet plus propice à la poilade.

 

 

C'est clair non ? Comment ça vous ne parlez pas le Coréen ?

Selon notre confrère Hajinsun, c’est en partant d'une capture d'écran sur DCinside, un simili-reddit Coréen, que l’équipe s’est rendu compte de l'existence de quelques propos sensibles tenus par Rascal. Le joueur s'est excusé, ça n'a pas semblé suffisant pour son employeur.

Exclusion donc, mais aussi travail d’intérêt général et programme éducatif… ils ne rigolent pas les propriétaires d’équipe en LCK.

La structure Kingzone DragonX annonce d’ailleurs qu’à l’avenir, elle enquêtera sur le passé numérique de ses futures recrues, allant même jusqu'à prévoir une période d’appel public aux témoignages.

Mais quel est ce bruit ? Pardonnez-moi, je ne vous entends plus, sans doute le bruit des clic-clic de joueurs coréens en train d’effacer d’anciens tweets. 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.