d

19 nov. 2017 - ZeManiaK Divers

On a rencontré le producteur de Dissidia NT

On a rencontré le producteur de Dissidia NT

Dissidia NT, la nouvelle itération du crossover orienté baston regroupant les personnages de la saga Final Fantasy, nous arrive sur PS4 début 2018. Ichirô Hamazu, le producteur de la licence, a répondu à nos questions lors de son passage à Paris.

Petite remarque : nous regrouperons ensemble les questions posées par O'Gaming et les autres médias présents lors de l'interview.

 

Quels sont les retours que vous avez eu à la suite de la démo jouable de septembre ?

Ichirô Hamaza : Ils étaient très positifs, à notre grand soulagement. Les seuls retours négatifs concernaient le match-making et les difficultés pour trouver des alliés et des opposants au même niveau que le joueur, un point sur lequel nous allons travailler d'ici la sortie.

 

Dissidia était originellement une licence centrée sur des duels, des affrontements 1v1. Pourquoi avoir fait le choix d'affrontements en 3v3 pour ce nouvel épisode ?

IH : Final Fantasy est une série de RPG dans lequel vous dirigez un groupe de personnages qui va se confronter à un autre groupe d'humains ou de monstres. Je voulais que ce nouveau Dissidia donne au joueur une impression similaire, que la dynamique de groupe soit importante et que la communication soit essentielle dans le dénouement d'un match. Ce qui empêche de considérer Dissidia NT comme un jeu de combat, puisque les mécaniques et l'esprit du jeu sont totalement différents.

 

Dissidia NT a été développé en premier pour les bornes d'arcade japonaises. Qu'avez-vous enlevé ou rajouté pour ce portage PS4 ?

IH : Nous n'avons rien enlevé, nous avons même rajouté du contenu. La tâche était aisée puisque Sony nous avait fourni un moteur de jeu lors du développement sur arcade qu'il fut facile de transposer à la PS4. La plupart des changements se concentrent sur la communication, que nous avons dû repenser puisque jouer chez soi, en ligne, est bien différent du contexte d'une salle d'arcade, dans laquelle vos partenaires sont à côté de vous. Bien sûr, le Story Mode avec près d'une heure de cinématiques est l'ajout principal que nous avons implémenté dans cette version PS4.

 

Comment avez-vous sélectionné les personnages constituant le roster de Dissidia NT ? Pourquoi avoir inclus certains personnages issus de spin-off comme Ramza (Final Fantasy Tactics) ?

IH : Nous avions à cœur d'inclure tous les personnages principaux et tous les méchants des Final Fantasy canoniques, et nous sommes partis sur cette base. L'ajout de personnages comme Ramza ou bien Ace (Final Fantasy Type-0) est une déclaration d'intention, pour bien montrer que nous souhaitons aller plus loin. Évidemment, les DLC apporteront plus de personnages supplémentaires à ce roster.

 

De quelle manière avez-vous sélectionné les thèmes musicaux parmi ceux de la franchise Final Fantasy ? Quelle marge de manœuvre avez-vous laissé à l'équipe chargée de cette tâche ?

IH : Nous leur avons laissé carte blanche sur la manière dont ils reprenaient les thèmes iconiques de la série. Pour décider quels morceaux seraient dans le jeu, nous avons fait le tour de toutes les musiques de combat, mais aussi de toutes celles qui pouvaient apporter un cachet supplémentaire au jeu. Par exemple, j'ai beaucoup insisté sur l'ajout du thème du Gold Saucer de FF 7. Bien que ce ne soit pas un thème d'affrontement, il est suffisamment célèbre et décalé pour donner au joueur une sensation agréable pendant sa session.

 

Cherchez-vous à attirer des néophytes de la saga Final Fantasy avec ce Dissidia NT, ou bien désirez-vous plutôt vous adresser aux anciens, à ceux qui connaissent déjà très bien ces univers ?

IH : Nous voulons nous adresser à tous les joueurs, nouveaux ou confirmés, mais il est évident que les fans de Final Fantasy sont notre préoccupation principale. Si les personnages issus de leurs jeux préférés se comportaient d'une manière inhabituelle, s'ils ne ressemblaient pas à leurs incarnations des FF canoniques, nous perdrions beaucoup de joueurs sur la route. Pour reprendre l'exemple de Ramza, il est important pour nous que les fans de FF Tactics reconnaissent ses coups, mais aussi sa personnalité, ses traits de caractère : ils doivent être convaincus que c'est lui et pas un autre qu'ils retrouvent dans Dissidia.

 

Quels projets pour une éventuelle scène e-Sport Dissidia NT ?

IH : Nous avons pensé Dissidia comme un jeu compétitif dès les premières étapes du développement, avec un système de rankings. L'e-Sport n'a jamais été une finalité : ce que nous voulions, c'est avoir un jeu équilibré, ce qui se reflète dans les classes de personnages. Nous ne voulions pas d'un gameplay élitiste, les commandes sont d'ailleurs simples et aisées à prendre en main. Ce qui compte, c'est de communiquer avec ses alliés.

 

Une fois le jeu sorti, quels DLC prévoyez vous de sortir ? Le mode histoire sera-t-il étendu ?

IH : Nous avons pas encore une idée claire de la forme finale de Dissidia. Il y aura au moins six nouveaux personnages, et si la communauté répond présent, rien n'interdit d'en proposer plus. Sur le mode histoire, nous tenions à couvrir autant de Final Fantasy que possible pour faire plaisir aux fans. Réunir une telle brochette de personnages afin de les faire interagir n'est pas une mince affaire. Bien que ce ne soit pas la même chose, on peut comparer avec les Avengers, qui sont une équipe de super-héros aux aventures séparées, qui se retrouvent pour affronter une menace commune. Il faut que tout le monde soit présent, que personne ne soit délaissé.

En ce qui concerne une extension au Story Mode, on ne peut rien promettre pour l'instant. Mais la semaine dernière, j'ai eu au téléphone quelqu'un que vous connaissez peut-être, Tetsuya Nomura (rires). Lui aussi a évoqué une telle extension en insistant sur son utilité. Donc, rien n'est impossible.

 

Retrouvez la preview de Dissidia NT réalisée par Mightyx ici même pour davantage d'informations sur le jeu qui sortira en Europe le 30 janvier 2018, et merci encore à Ichiro Hamazu d'avoir répondu à nos questions.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.