d

11 juin 2019 - Hatnuz League of Legends

OpTic aux commandes !

OpTic aux commandes !

C’est avec un plaisir non dissimulé que la rédaction vous annonce que l’équipe de Zaboutine, OpTic Gaming, survole actuellement la ligue américaine. La prophétie semble enfin se réaliser comme annoncée bien avant que nous, pauvres mortels, ne puissions la comprendre. Entrons sans plus attendre dans les arcanes de ces premières semaines de compétition nord-américaine.

Retour difficile pour Liquid 

La première réaction de tout être doué de sens en voyant le classement après deux semaines de compétition se rapprocherait probablement d’un gros « WTF ». Difficile en effet de vivre sa vie au quotidien sachant que le top 4 des LCS se compose d’OpTic et Cloud9, toutes deux auteures de matchs solides, de Golden Guardians, Clutch Gaming et Counter Logic Gaming.

 

 

Pourtant, ces équipes méritent leur place au vu de ce qu’elles ont proposé et surtout par rapport aux grosses écuries TSM et Team Liquid (vice-championne du MSI faut-il le rappeler) qui accrochent un pénible 2-2.  Signalons enfin 100 Thieves qui malgré Ssumday et Bang nous gratifie d’un magnifique 0-4 très prometteur. 

La plus grosse surprise de ce classement réside dans les très bons résultats d’OpTic et Golden Guardians. Ce résultat est évidemment à nuancer dû au niveau relativement faible des formations rencontrées jusqu’à présent. Pour autant, ces équipes pourraient viser une première apparition en playoffs cet été dans une ligue qui semble encore une fois très ouverte.

La renaissance de Crown

Si OpTic semble dans la meilleure forme possible depuis son arrivée en LCS NA, c’est surtout grâce à la renaissance de leur joueur star Crown. Ancien champion du monde avec Samsung, le midlaner coréen avait lourdement chuté en 2018 et on le sentait fébrile. Mais les performances affichées récemment montre un joueur proactif, mécaniquement impeccable, coordonné avec son équipe et son jungler Meteos (qui entre également dans la catégorie « revient d’entre les morts ») pour se positionner en probable MVP de ces deux premières semaines.

 

Les joueurs OpTic (de gauche à droite : Dhokla, Meteos, Arrow et Crown) ont le sourire après une victoire méritée contre FlyQuest.
Crédits : Riot Games

 

Pour illustrer ce renouveau de Crown comme cœur du jeu OpTic, quoi de mieux que d’observer avec délice les deux victoires où le Coréen joue Twisted Fate ? D’abord? calme et mesuré, le maître des cartes devient incontrôlable après son niveau 6, multipliant les décalages pour aider Arrow ou appuyant une agression de Big. Quel plaisir de revoir ce champion jouer au meilleur niveau. Au-delà d’un jeu parfois précipité, mais toujours coordonné, on sent que l’équipe coachée par ce cher Zaboutine a énormément travaillé sa communication à tous les stades de la partie. Un début de split sérieux et rigoureux qu’il faudra confirmer avec les prochains matchs contre C9 et Team Liquid.

Les petits nouveaux

Bon évidemment la ligue américaine reste la ligue américaine, avec ses bons et ses moins bons côtés. Des prises de décisions parfois hasardeuses et des moments de flottement où une équipe propose sa plus belle ARAM. Mais c’est comme ça qu’on l’aime et encore plus quand on a l’occasion de (re)voir des champions comme Twisted Fate, Lux, Zilean, Hecarim ou Yuumi. Rien que l’idée de voir Froggen (qui trône à la midlane de Golden Guardians) sur Anivia devrait vous donner des frissons, sachez qu’il en a joué deux, pour autant de victoires !

 

La tête de Froggen quand le coach l'autorise à choisir son champion...
Crédits : Riot Games.

 

On peut également signaler une excellente Riven sortie par V1per dans la victoire de FlyQuest contre TSM, ou encore un très bon Tahm Kench de la part d’Olleh (coéquipier de Froggen chez GG).

Mais la Faille a également vu arriver de nouveaux joueurs. C’est ainsi que Wiggily, le jeune jungler de chez CLG, a fait grande impression pour ses débuts. Tout comme le support Vulcan qui s’est montré impitoyable sur Nautilus ou Rakan dans les deux victoires de Clutch Gaming. Dans une ligue qui a vu très peu de changements durant son mercato, c’est toujours une bonne nouvelle que de voir du sang frais entrer dans l'arène.

Après son coup d’éclat au MSI, Team Liquid a quelques difficultés à se remettre en marche notamment à cause d’un niveau moyen qui a drastiquement changé par rapport au printemps. C’est en tout cas le constat à dresser au regard du jeu proposé par des formations habituellement considérées comme « plus faibles ». Pour avoir le privilège d’observer les futures victoires d’OpTic (on vous a dit qu’ils étaient premiers des LCS ?), rendez-vous dès ce samedi 23h sur O'Gaming TV !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.