d

30 avr. 2018 - Perco League of Legends

Origen : papy fait de la résistance !

Origen : papy fait de la résistance !

Ils l’ont fait. L’équipe de mercenaires montée par Origen pour jouer le Master européen de League of legends au Haymarket Theatre de Leicester est allée au bout.

Ils sont arrivés comme des expendables : Expect, InSecFroggen, Jesiz et  FORG1VEN.  Des joueurs mythiques, pour certains, mais hors de forme pensait-on, des anciennes gloires. Mais la gagne, visiblement, est une mentalité qui ne se perd pas.

Là où il y a de l’Origen… il y a du plaisir

Après avoir démarré comme un diesel en phase de groupe, s’obligeant à jouer des tiebreak et nourrissant les doutes de ceux qui ne croyaient pas en ce retour aux faux airs d’opération de communication, la formation espagnole a appuyé sur le champignon et laissé tout le monde derrière en playoffs.

 


Les Ninjas in Pyjamas en quarts, puis les MAD Lions E.C. dans une demi-finale 100% ibérique, personne n’a pu arrêter Origen dans sa route vers la finale. Certes, les espagnols ont, dans les deux cas, concédé une carte mais uniquement pour mieux s’imposer à la fin. On espérait un duel final contre l’écurie française de GamersOrigin, impressionnante jusque là, mais le destin en a décidé autrement.

Origen couronné, GamersOrigin dépité

Alors que leur parcours en faisait les favoris de beaucoup d’observateurs dans leur demi-finale face aux polonais d’Illuminar Gaming, déjà les bourreaux de l’équipe Millénium, l’équipe française est tombée de haut. GamersOrigin avait pourtant battu les polonais quelques jours plus tôt, en phase de groupe mais quelque chose a cloché lors de cette demi-finale, dans laquelle Illuminar Gaming a pris sa revanche. Une belle occasion manquée, dommage.



Une sortie au goût un peu amer
Photo : Timo Verdeil

 

C’est donc face à ces surprenants Polonais que les joueurs d’Origen se sont retrouvés en finale. Balayés les doutes, terminées les incertitudes, FORG1VEN et les siens n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Un trois à zéro sec mais juste et quelques actions folles.
 


Origen est champion d’Europe, opération réussie pour xPeke, le fondateur et propriétaire, qui ne pouvait espérer mieux. L’équipe empoche les 40 000 € promis aux gagnants et…se sépare probablement.
 


Jusqu'au bout
Photo : Timo Verdeil


Tout indique que la mission était ciblée mais qu’il n’était pas question de continuer en tant que structure fixe par la suite. Jeziz était prêté par Fnatic et FORG1VEN, appelé au service militaire grec, ne sera pas disponible avant 2020.
 

 

Mais qui sait ? FORG1VEN n’exclut pas de revenir en 2020, Riot va bientôt étudier les candidatures pour octroyer des places dans les LCS « franchisés » de l’an prochain… et la victoire à toujours un petit goût qui incite à y revenir.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.