d

10 mai 2018 - Strift League of Legends

Play-In du MSI, à table !

Play-In du MSI, à table !

La première semaine de tournoi international est terminée et les six équipes participantes au Group Stage du MSI sont désormais connues. Qu’y avait-il au menu ? Réponse maintenant !

En amuse-bouche, le Group Stage

Les matchs aller de la phase de groupe du Play-In nous ont très vite donné un avant-goût des forces en présence. Dans le groupe A où les Rainbow7 (LLN) étaient donnés favoris, les Gambit Esports (LCL) ont rapidement montré qui était la meilleure équipe. À l'issue de la première journée, Danil « Diamondprox » Reshetnikov et ses coéquipiers totalisaient un score de 3 – 0. Quant à BAUSuperMassive Esports (TCL), présentée comme la crème de la crème du Play-In, elle s’est montrée à la hauteur des attentes, terminant également le Jour 1 avec un score de 3 – 0.

Pour les matchs retour, Gambit et SuperMassive ont remis le couvert. Mis à part un petit pépin face Ascension Gaming (GPL) pour les premiers et une partie épicée face à KaBuM! e-Sports (CBLOL) pour les seconds, les deux équipes ont souligné l’avance de leurs régions respectives face aux autres ligues. Bilan des courses : 5 – 1 pour chacune d’entre elles. Une performance mi-figue mi-raisin de Rainbow7 – sûrement due au retour récent de l’ADC Matías « WhiteLotus » Musso – de bonnes actions de la part du jungler de Dire Wolves (OPL) Shern « Shernfire » Cherng Tai, et voilà l’essentiel de la phase de groupe du Play-In !


SUP fait son entrée

Lee  « GMB » Chang-seok fait son entrée, accompagné de ses coéquipiers chez SuperMassive.
Crédits : Riot Games

En entrée, le Knockout Stage

Étant donné que les deux vainqueurs de cette phase de groupes étaient dans le pool 1 lors du tirage au sort, le moins que l'on puisse dire, c'est que le seeding du MSI était approprié. Lors du Knockout Stage de la phase de Play-In, les BAUSuperMassive Esports ont rencontré les représentants Vietnamiens de EVOS Esports (VCS). De leur côté, les Gambit Esports ont dû affronter Flash Wolves (LMS). En effet, les résultats de ces régions sur les deux dernières années leur avaient octroyé une qualification directe pour la phase d’élimination du Play-In (détails concernant la qualification au MSI). Que dire de ces matchs ? Eh bien, le moins que l’on puisse dire… c’est que le seeding du MSI était approprié.


EVS Warzone

Đoàn « Warzone » Văn Ngọc Sơn, prêt à montrer à GBM qu'il n'a pas peur d'un diamant 2.
Crédits : Riot Games

Pour l’équipe turque, pourtant un cran au-dessus du reste des équipes de la phase de poules, la fin du MSI a un goût amer. Le match les opposant à EVOS s’est terminé sur un 3 – 1 en faveur des Vietnamiens. La VCS, nouvelle ligue fraîchement désolidarisée de la GPL, confirme ainsi la forte croissance de sa région, déjà illustrée l’an dernier par les Gigabyte Marines. L’ingrédient surprise : Nguyễn « YiJin » Lê Hải Đăng, qui a montré au monde que Đỗ « Levi » Duy Khánh n’était pas le seul jungler talentueux de la région. Un petit grain de sel qui pourrait venir changer la recette de l’événement, pour lequel un metagame orienté vers la botlane était pressenti.

Le lendemain, c’était au tour de Gambit de passer à la casserole. Pour leur rencontre face aux représentants du CIS, l’équipe historique de Taiwan a su montrer qu’elle avait de la bouteille à l’international. Flash Wolves n’a fait qu’une bouchée d’Edward « Edward » Abgaryan et de son équipe, qui essuient une défaite rapide mais douloureuse. L'association de Kim « Moojin » Moo-jin et Huang « Maple » Yi-Tang fait pour l’instant bonne impression. Espérons avoir l’opportunité d’étudier plus en détails l’étendue de ses saveurs durant l’événement principal. En tout cas, ce Play-In nous a mis l’eau à la bouche.
 


Un petit résumé des six premiers jours par Riot


Et le plat de résistance ? Pour ça, il faudra suivre la suite du Mid-Season Invitational qui commencera avec Fnatic contre Royal Never Give Up. Miam ! Rendez-vous sur O'Gaming LoL à 11 heures ce vendredi !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.