d

13 août 2018 - Flemm' League of Legends

Playoffs LCK : et les qualifiés sont...

Playoffs LCK : et les qualifiés sont...

Les experts sont formels : cette LCK édition été 2018 est la plus compétitive de l'histoire. Après huit semaines de lutte sans merci en saison régulière, il est temps de découvrir les cinq candidats pour l'étape suivante, à savoir les Playoffs.

Quand SKT n'est pas là, KT danse

Fans de KT Rolster, réjouissez vous ! Après des années d'attente et de déception, KT et son emblématique capitaine Score sont plus que jamais en position de remporter leur premier titre de LCK et le premier seed pour les championnats du monde.

 

 

Il a fallu attendre le tout dernier match de la saison régulière pour connaître le classement final et, à un cheveu près, c'est KT Rolster qui s'empare de la première place ; l'équipe aura ainsi le privilège d'attendre tranquillement son futur adversaire directement en grande finale de la LCK, début septembre prochain. Bien qu'ayant remporté le même nombre de matchs que leurs trois poursuivants, les KT passent devant Gen.G et Kingzone grâce à leur meilleur différentiel et coiffent les Griffin sur le poteau, car ils ont gagné leurs deux matchs contre ces derniers (2-0, 2-1).

Mais pendant que KT exulte, SKT pleure. La remontada avait pourtant bien commencé et la nouvelle version de SKT avec Pirean sur la midlane a permis à la structure de maintenir un espoir. Mais cet espoir s'est arrêté net, suite à une défaite contre Afreeca Freecs, concurrent direct pour la cinquième place. Derrière, le moral semblait disparu et les triples champions du monde ont terminé leur saison en se faisant massacrer tour à tour par Griffin puis par Kingzone, dans un chant du cygne déchirant. Pour la première fois de son histoire, SKT ne participera pas aux Playoffs de la LCK. Cependant, tout n'est pas terminé pour SKT, car l'élimination de Hanwha Life lui assure la possibilité de participer au Regional Qualifier. Une ultime chance pour l'équipe aux trois étoiles de retourner sur la scène internationale.

Eh oui, car si SKT n'est pas à la fête, les autres grands déçus sont les Hanwha Life. Alors qu'ils maintenaient cette cruciale cinquième place il y a une semaine, ils ont perdu deux matchs décisifs pour leur fin de split et devront, comme au printemps, se contenter de regarder les phases éliminatoires depuis la gaming house.

Enfin, MVP et BBQ devront passer par la phase de promotion / relégation si elles veulent rester parmi l'élite l'année prochaine. Si les MVP ont de la ressource, on peut difficilement en dire autant pour les BBQ, dont l'avenir est plus qu'incertain. Surtout qu'en Challengers Korea, une équipe nommée DAMWON Gaming commence à beaucoup faire parler d'elle et pourrait bouter IgNar et les siens hors de la LCK. C'est dur pour l'ancien support des Misfits.

Le programme post saison

 

 

Comme vous le savez sûrement (ou peut être pas si vous ne vous intéressez pas à la LCK), le système de Playoffs est un peu différent par rapport à ce qui se fait en Occident. Ainsi, finir premier de la saison régulière vous permet de vous rendre directement en grande finale. Derrière, chaque place en moins signifie un round d'éliminatoires supplémentaire à jouer. Cela signifie que les équipes s'étant le mieux placées ont en théorie plus de temps pour travailler leurs stratégies et étudier leur futur adversaire. À noter que la finale de cette année a lieu plus tard que de coutume en raison des Asian Games fin août.

Le match « Wildcard » a été joué ce matin, et ce sont les Afreecs Freecs qui ont disposé de Gen.G 2 à 0. Mercredi, ils affronteront Kingzone dans un remake de la finale du Spring Split, puis ce sera au tour de Griffin d'entrer sur scène. Enfin KT Rolster attendra son adversaire sur la dernière marche, tel Blue à la fin de la Ligue Pokémon.

Quelle meta pour les Playoffs ?

A priori, les premiers rounds des éliminatoires se joueront sur le patch 8.15, qui vient de faire irruption en LCS. Cependant, Akali ne sera pas disponible pour les premiers tours, la KeSPA souhaitant donner un peu plus de temps aux équipes pour s'en accommoder. C'est dommage, car bien qu'assez difficile à maîtriser, l'Assassin rebelle est la nouvelle terreur de la soloQ et avec des joueurs comme Bdd ou Chovy, qui sont absolument redoutables sur ce type d'assassins (il n'y a qu'à voir leurs performances sur Zoe et Irelia), il y aurait eu de fortes chances de les voir sauter sur le champion. Dans le même genre, Fizz a reçu un buff non négligeable. Lui est bel et bien disponible, et donc tout à fait en mesure de faire son retour sur la Faille.

 

 

Ceci étant, si l'arrivée d'Akali fait grand bruit, le changement le plus important est très probablement la baisse des coûts des objets à coups critiques, ce qui renforce considérablement la puissance des ADCarrys qui pourront atteindre leur pic de puissance quelques minutes plus tôt. Bien que les mages soient toujours viables sur la voie du bas, ce sont bien les tireurs classiques qui vont reprendre la priorité sur cette ligne.

À quelles équipes ces modifications sont-elles les plus favorables ? On pense tout d'abord aux Gen.G, qui se sont toujours montrés très frileux vis-à-vis de l'évolution pourtant assez folle de la meta, ne se détournant jamais de la voie du tireur sur la botlane. Si cette absence de flexibilité peut être un point faible en BO5, le retour en puissance des ADC semblait venir à point nommé pour Ruler ; néanmoins, les Gen.G ne se sont vraiment pas montrés à leur avantage durant le Bo3 inaugural, et nous ne pourrons donc pas profiter plus longtemps de la Ashe de leur ADC très conservateur. En parlant de cette dernière, c'est également PraY qui doit être ravi de ce nouveau patch. Joueur légendaire de l'Archère de givre, le vétéran de Kingzone a connu un split difficile. N'ayant pas réussi à s'adapter aux mages, il va pouvoir retrouver des couleurs maintenant que quelques-uns de ses picks de cœur sont de retour.

En revanche, ce sont les Griffin qui doivent faire la moue à la vue du 8.15. Pendant le patch 8.11 et la domination des champions AP sur la ligne du bas, ils étaient les rois. Viper était monstrueux sur Vladimir et Swain, ils avaient tout le loisir de faire parler leur teamfight, le meilleur de Corée. Mais maintenant que la meta est redevenue plus standard, les rookies peinent à rivaliser avec les meilleures équipes en terme de macro et ont aussi du mal à évoluer avec les récents changements, ce qui cause de gros problèmes de draft. Espérons pour eux que les quelques jours de pause dont ils bénéficient leur permettront de se reprendre avant leur entrée en lice samedi prochain.

 

Le programme est établi, les équipes sont prêtes, les Playoffs vont pouvoir être lancés. Les hostilités ont déjà débuté et se poursuivront dès mercredi matin à 10h, entre Kingzone DragonX et Afreeca Freecs, match que vous pourrez bien entendu suivre en direct, toujours sur O'Gaming LoL !

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.