d

23 juin 2014 - Fly League of Legends

Pourquoi jouer support?

Pourquoi jouer support?

Lors d'une partie en solo queue, il est très rare de voir une personne demander le support, et encore plus étonnant d'assister à une bataille pour ce rôle. Cela est dû au fait que le support est considéré par la majorité de joueurs comme le plus ennuyeux et sans réelle possibilité de carry. Je vais donc vous prouver que l'on peut s'amuser tout en ayant de l'impact en jouant support.

Pourquoi le support est-il autant dénigré ?

Le rôle du support apparaît pour la plupart comme le moins fun à jouer. Effectivement si on ne fait que regarder en surface, plusieurs points peuvent être rédhibitoires. Déjà, le fait de ne pas farm entraîne une impression d'inactivité dans le début de la partie. Puis au moment des teamfights, on ne peut pas se jeter dans la mêlée générale pour two-shot les carry adverses, ni être une grosse source de dégâts lors des phases de poke. De plus, les joueurs ont envie de monter rapidement de division (Pour ne pas rester bloqué dans le soi-disant Elo Hell) et être relégué au rôle de support donne le sentiment de ne pas avoir carry, surtout lorsque la partie est perdue. Enfin, à bas Elo, tout le monde aime bien montrer de jolis scores comme un 16/2 sur Kassadin ou un 12/0 sur Vayne mais, on aura du mal a se targuer d'avoir fait du 8/0 avec Soraka. Bon, je sais que la question «  Comment peut-on encore avoir envie de jouer support après tout ça ? » vous brûle les lèvres, alors je vais vous répondre.

 

Mieux vaut prévenir que guérir
 
Un des moyens les plus simples de ne pas se tourner les pouces durant la phase de laning, est d'essayer de mettre la pression sur vos adversaires avec quelques auto-attacks ou skillshots bien placés (attention tout de même à ne pas trop vous avancer, ou vous risquez de vous mettre dans une situation défavorable). Un autre moyen pour ne pas s'ennuyer est d'être attentif à ce qu'il se passe sur la carte, pour pouvoir éviter un gank désastreux ou profiter d'un moment de répit si le jungler pointe le bout de son nez sur la top lane. Par ailleurs, l'une des spécificités d'un bon support est sa capacité d'anticipation. Arriver à prévoir une erreur de placement de vos opposants vous permettra grâce a un crowd control bien placé avec Léona ou Thresh, de faire un ou deux morts sur la bot lane et de vous assurer un early game sympathique. D'une autre façon, un réflex-shield avec une morgana ou une lulu, peut sauver votre adc et faire tourner un trade a votre avantage.
 
Le stratège de l'équipe 
 
Vous vous en doutiez sûrement, mais le warding c'est votre boulot ! Même si avec la saison IV le reste de l'équipe doit participer, il vous reste toujours le plus gros du travail. De prime abord, cela ne semble pas très passionnant mais si on réfléchit un peu, c'est donc vous qui contrôlez la majeur partie de la vision de votre team, et vous pouvez donc choisir les meilleurs emplacements pour vos wards en fonction de la stratégie que vous comptez adopter. Ainsi, une ward bien placée peut avoir une plus grosse répercussion sur la partie, que le 5/0 d'un carry ! De plus, votre « temps libre » vous permet de vous focaliser sur les déplacements adverses, ce qui guidera vos décisions et facilitera la prise d'objectifs de votre équipe. En effet, les kills sont trop souvent préférés à un dragon ou une tour, alors que ceux-ci feront sensiblement pencher la balance de votre côté ( ou du moins tant que Gragas ne s'en mêle pas). En guidant vos mates, vous aurez de l'impact sur la partie et pourrez carry à votre façon, tel le phare illuminant les petits pandas perdus en mer.
 
Le support un poste pour les trolls
 
En tant que support vous aurez accès à de nombreux champions qui peuvent faire rapidement rager vos adversaires ( Même si tout champion peut se jouer support #Ziggs ). Un petit grab à travers un mur avec Blitzcrank ou une cage de trois secondes avec morgana, et vos ennemis ont de quoi vous haïr. Par ailleurs, une petite ward à un buff adverse et a vous la joie du steal en milieu sauvage. De plus, un heal in extremis et vous aurez le plaisir de lire la déception sur le visage pixelisé de vos adversaires.
 
Le support est donc là pour aider sa team au maximum mais cela ne l'empêche pas de s'amuser une fois ou deux … voir plus ! 
 
 
Pour résumer :
 
AvantagesInconvénients
 
-Un côté plus stratégique
-Le besoin d'anticipation
-Des champions fun et trollesques
-Le pouvoir sur la vision
-Quoi de plus classe que de monter dans le ladder en jouant support ?                                                  
 
-Une inactivité due au non farm 
-N'a pas un score démentiel
-Ne fait pas de gros dégâts                                                                    
 
Voilà, j’espère avoir donner a certain d'entre vous l'envie d'essayer ce rôle trop délaissé a mon goût!

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

11 commentaires

Baby6steR
Baby6steR - 22/06/2014 16h39

Pour ma part j'aimais déjà jouer support avant mais ton article ma donner envie de m'y penché d'avantage. Et pour ma part je conseil le poste de support, surtout quand on la possibilité d'avoir des support avec pas mal de contrôles, c'est tout à fais jouissif de stun un adversaires pendant plusieurs seconde et le rendre inutile pendant un fight :)

Bis à Tous 

Thorsieger
Thorsieger - 22/06/2014 17h17

pour ma part je joue assez souvent support en soloQ et c'est souvent moi qui carry mon adc .... il m'est arriver de finir a 7/0/8 en phase de lane en ayant fait un triplé et avec mon adc a 8/2/7 donc je l'ai légérement carry même si je lui ait pris des kills.

Le role de support est play maker avec un personnage tels que annie/morgana/leona on peut totalement engager un fight ou le retourner a son avantage pour remporter la victoire pour son équipe

et je précise que je viens de passer de bronze 4 a actueelement silver 5 en jouant (pas toutes) mais une partie de mes games support

Abzalonn
Abzalonn - 22/06/2014 17h41

bigre, j'aurai écris cet article que j'aurai rien dit différemment!

je suis actuellement plat V et j'ai réalisé toutes mes games de silver à plat en jouant support. support4ever!!!

echidne
echidne - 22/06/2014 18h08

Dans les inconvénients tu as oublié de dire que c'est un des postes où tu te fais le plus insulté :

tu prends un kill => tu te fais insulter; tu tues des sbires => tu te fais insulter; tu te fais tuer car tu es allé ward et personne de ton équipe ne t a couvert => tu te fais insulter; tes 3 wards sont arrivées à terme et tu n'as pas pu revenir au nexus pour recharger => tu te fais insulter; ton adc se fait tuer car il est parti solo = tu te fais insulter ; etc...

Sans oublier quand soloQ tu ne connais pas ton adc d'où des problèmes de compréhension au cours des engages, des calls etc..

De plus qd ton adc est mauvais ben tu peux rien faire pour ton équipe pour compenser

Du coup perso j'ai tendnace à ne jouer support que qd je joues en duoq ou en team

Flyeram
Flyeram - 22/06/2014 18h35

Ouai c'est vrai que le support a tendance a pas mal se faire flame :3 Même si ton adc est nul si tu lui donne des conseils ou le complimente un peu au lieu de le flame, tu peux quand même carry une botlane (même si c'est sur qu'en team c'est mieux).

En tout cas merci pour vos retours ça fait plaisir ;)

RoiFraise
RoiFraise - 23/06/2014 01h15

Pour ma part, je joue support souvent et change de champion pour varier et prendre du plaisir. Mais, plusieurs inconvénients viennent à l'encontre de mes plaisirs. Par exemple:

Top du top, le flame. Un sbire en trop ? Un kill ? (alors que à l'origine, tu engage, tu stun, tu grab, le mec est tient en quelque sorte...) le flame est omni présent envers le support ^^

Ensuite, chose pour la quelle peu de gens joue supp, le manque de reconnaissance. En effet, après un beau move, un play ou autre penta ect... Une personne se fait féliciter, alors que par exemple ( et c'est mon cas) quand je "donne" une penta ou autre avec de beaux stuns, de beaux grabs bref, du beau play, personne ne dira "Gg (Leona, blitz, thresh ect...)" mis à part (et encore...) le mec à qui tu la donné.Et bien souvent, quand un supp "carry" avec son adc, la gloire revient à l'adc.

Mais bon, supp reste pour moi, l'un des meilleur pose avec le mid ^^  Gl and HF

lutinvosgien
lutinvosgien - 23/06/2014 06h50

Perso je suis support depuis la saison 1 (et oui même quand on étais que des usines a wards) et j'ai toujours été un amoureux du blitz. Je suis tout a fait d'accord le support reste une cible facile de flame ("pourquoi t'as loupé ce hook???"  "euh je t'ai amené a 8/0 avec mes précédents plays, tu peut pas me dire merci?") mais il m'est arrivé de tombe sur des personne qui m'ont honoré et félicité in game, c'est rare mais possible et super gratifiant. Mais ma plus grande source de joie reste la rage de mes adversaires et ça , ça vaut tout les "flame" de mon équipe, qui me passe complètement par dessus la tête(après tout ce n'est qu'un jeu).

En tout cas je remercie Rito pour la saison 4, la saison des supports!!!!

Et si vous ne connaissiez pas le groupe Instalok et qui aimez le poste le plus skillé qui existe : https://www.youtube.com/watch?v=SCLA80Jeh44

JeanFistMichel
JeanFistMichel - 23/06/2014 16h47

Chouette article ! J'ai fait la plupart de mes quelques ranked de la s4 en support, et je trouve aussi que le poste a un énorme potentiel de carry. En tout cas, j'ai trouvé plus facile de gagner en jouant support avec un adc médiocre que de gagner en jouant adc avec un support médiocre. Même un adc moyen réussira à faire un minimum de taf si vous le protégez correctement en fight et en lane, et ne se fera pas catch sur la map si votre map control est bien placé et que vous êtes là pour le ping back. Par contre, c'est très dur de jouer proprement en tant qu'adc si votre support n'est pas bon. Impossible de mettre la pression sur les tours sans quelques bonnes wards, dur de faire le taf en teamfights si vous êtes feed mais pas protégé : la partie se jouera en majorité aux playz individuels (et donc au hasard...), plutot qu'à l'intelligence de jeu.

En dehors de la synergie avec l'adc, le support se doit effectivement d'être le leader de l'ombre de la team. La mini map est votre meilleur allié. Personnellement, je ping tout ce que je vois d'utile, entre une fois et trois en fonction de l'importance. Ping votre allié qui est parti dépush une lane évitera à votre team un engage foireux à 4v5. Ping la présence du jungler adverse au top donnera un drake gratuit à votre équipe. Ping le back d'un ennemi vous permettra de prendre une fight avantageuse à 4v5. Le fait de s'investir activement dans le decision making de votre team a un autre effet : comparé au fait de passer 15-20 minutes de jeu à somnoler chacun dans son coin, vos alliés seront beaucoup plus investis dans la game et le teamplay si vous les forcez à être attentif à ce qui se passe sur la map.

Autre élément à mon sens TRES important pour votre équipe : l'ambiance. En ranked, je cherche toujours à faire quelques blagues pendant la phase de pick et j'essaye de me donner l'image du "mec sympa". Ensuite, pendant la game, je m'excuse systématiquement quand j'ai fait une connerie, et j'essaye de continuer à faire quelques blagues si l'occasion se présente. Cela permet de s'autoriser quelques conseils et réflexions sur la manière de jouer de vos mates qui seront beaucoup plus enclins à vous écouter, et permet aussi de tuer dans l'oeuf de potentielles tentatives de flame ("no flame plz guys, that won't help us winning") qui peuvent réellement ruiner une game qui était pourtant encore jouable.

Dernier petit point sur le warding. On voit souvent des supports avec l'objet à ward qui après leur back vont systématiquement placer leurs trois wards, puis retournent vaquer à leurs occupations (une ward au nash, et deux autours de la rivière au mid, c'est bon j'ai fait mon taf je peux aller clean cette vague). Il est très important de placer intelligemment votre map control, et pas juste de poser vos wards histoire de dire que vous faites votre boulot. Les wards sont là pour controler les positions et les objectifs, placer une ward au hasard sera généralement inutile. Par contre, placer vos trois wards dans la jungle du bot  peut permettre à votre ad carry de mettre la pression sur la T2, et forcer la venue du mid ou du jungle. Dans la situation inverse, placer deux ou trois wards dans votre jungle vous permettra d'anticiper les rotations adverses et défendre vos propres T2. Le placement des wards est donc très étroitement lié au decision making et à la vision de jeu, et si vous placez vos wards au hasard, c'est que vous jouez au hasard...

Alors oui, comme tu le disais, le support c'est pas très glamour : ping, poser des wards et faire des blagues ne donnent pas forcément l'impression d'être plus utile que les autres qui farment les creeps par centaines et accumulent le stuff. Mais dans la pratique, vous êtes plus fort que les illuminati, les juifs et les franc-maçons réunis : c'est vous qui controlez dans l'ombre ce que font vos alliés, et pendant qu'ils cherchent à compenser leurs problèmes personnels à travers de gros montants de dégats (et probablement un 4x4), vous savez, vous, qu'ils ne doivent leur victoire qu'à votre incroyable vision de jeu.

Merci à celui qui aura eu le courage de lire jusqu'ici, et merci à mon taf de me donner le temps d'écrire des montagnes inutiles !

Flyeram
Flyeram - 23/06/2014 16h57

Super com :3
Tu soulève pas mal de points importants, surtout concernant l'ambiance qui est super décisif  :)
Merci a toi ! ;3

Elendil
Elendil - 24/06/2014 12h09

Je suppose qu'on ne doit pas jouer au même elo =/

Car à bas elo (mid-gold), support est loin d'être le rôle le plus délaissé. On trouve plus difficilement des adc (voire des top oO!) que des supp.

Flyeram
Flyeram - 24/06/2014 13h02

Mid gold n'est pas vraiment du bas elo ^^' Je parle ici plus du bronze/silver ou je peux jouer support 80% des parties :P Après, a partir de gold la situation se débloque et c'est tant mieux ! 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.