d

11 févr. 2015 - Axddict Hearthstone

Prêtre Contrôle : Voleur de Lumière

Prêtre Contrôle : Voleur de Lumière

Avec des cartes de base orientées contrôle et un pouvoir héroïque étudié pour prolonger la vie du héros et des serviteurs, le "Prêtre Contrôle" est l'archétype naturel de la classe. Retour sur la genèse et l'évolution de ce deck, entre douleur et réjouissance...

Wombo Combo

Le prêtre est une classe qui se repose sur des combos. Des « petits » combos, pour être précis. Pas de « One Turn Kill », pas de tour à dix cartes comme le "Miracle Rogue", mais des binômes de cartes qui fonctionnent bien ensemble, afin de créer des effets normalement réservés à des cartes plus coûteuses. Le célèbre combo liant la Prêtresse Auchenaï et le Cercle de soins, s’il coûte deux cartes, peut ainsi être réalisé trois tours plus tôt que Choc de Flammes, et nous laisse une carte 3/1 sur le plateau. Mais, à trop se reposer sur de bons combos, on rend le deck instable. Une mauvaise sortie pourrait donc vous condamner sans appel face à un deck un tant soit peu agressif. C’est une des faiblesses du prêtre contrôle, et le grand défi du deckbuilding est de corriger cette instabilité, sans pour autant sacrifier son pourcentage contre d'autres decks contrôle.

Les decklists

Classique

Le deck Prêtre Contrôle avant Naxxramas se repose sur un contrôle total de l’adversaire et des soins. C’est un deck extrêmement lent et la partie se finira la plupart du temps à la fatigue.

Côté contrôle, on a plusieurs types d’outil : des removals, des AOE (Nova) des cartes « tech ». Les removals sont bien représentés chez le prêtre par les Mots de l’ombre, qui tuent nettement et proprement. La mort et la douleur peuvent ainsi s’abattre impitoyablement sur tous vos adversaires ! Tous... sauf ceux qui possèdent 4 en force. C’est le point faible du prêtre, connu par tout joueur, un tant soit peu expérimenté. Un yéti qui sort rapidement (Innervation, Méca-téléporteur vous font coucou...) fera très mal. En match miroir, sortir un Maître-Lame Blessé et un Cercle de soins au troisième tour (ou au deuxième avec la pièce), c’est prendre un avantage souvent décisif. Ici, on a donc l’Alchimiste dément afin d'éviter de mourir trop bêtement. Avec le temps, les cartes de gestion disponibles se sont diversifiées, et cette faiblesse est désormais moins importante. Gare cependant, elle peut toujours causer votre perte !

Pour les AOE, on a pu observer le fameux « Cercle Auchenaï ».  On possède aussi l’utilisation du Pyromancien sauvage (particulièrement en combo avec Mot de pouvoir : Bouclier) et de la Nova sacrée. On peut aussi placer Folie de l’ombre dans cette rubrique, car la carte pourra éliminer deux serviteurs adverses. Pour en optimiser l’effet, on essaiera de l’utiliser sur une carte avec un Râle d’Agonie intéressant : Rampante Hantée, Golem des moissons, Amasseur de butin....

Côté soin, on a la Nova Sacrée, le pouvoir héroïque et le Prophète du Cercle terrestre. Pour maximiser l’utilité des soins, il est idéal de pouvoir soigner ses serviteurs, qu’on joue donc résistants. Un prêtre avec le board control peut allonger la vie de ses serviteurs et gagnera souvent la partie. C’est aussi sa faiblesse : un prêtre sans board control est très affaibli !

On va également mettre des cartes pour gagner, qu’on appellera les menaces (ou « win conditions »). C’est le rôle de Ragnaros, d’Ysera, des Maître-Lames et des Prêtresses de la Cabale. On notera que toutes ces cartes (sauf les Maître-Lames) renforcent l’aspect contrôle du deck. Mais elles sont peu nombreuses : la nécessité de contrôler en permanence les moindres faits et gestes de l’adversaire, se paie ici par le faible nombre de menaces. Dans les faits, contre un autre deck contrôle, on aura du mal à en faire survivre une et la partie se finira par à-coups de 1 ou 2 dégâts et à la fatigue...

Naxxramas

Naxxramas apporte le Sombre Sectateur au prêtre. Encore aujourd’hui, il est souvent considéré comme le meilleur 3-drop du jeu. Si son Râle d’Agonie ne sera pas toujours déclenché, il apporte une présence solide sur le plateau très tôt dans la partie, et ce même Râle d’Agonie force parfois des plays sous-optimaux chez l’adversaire.

A côté de ça, le Crache-vase verrouille à double tour la porte qui mène à la face d’Anduin. Un crache-vase moins dangereux chez l’adversaire, car le prêtre dispose de cartes adaptées pour le gérer (Folie de l’ombre et, dans une moindre mesure, Mot de l'ombre : Douleur). Même s'il n'est pas géré, il est surtout fort pour ralentir une agression, qui est de toute façon déjà lente chez le prêtre.

S’il n’est pas présent dans la liste choisie ici, Croq’Zombie peut permettre une présence solide dès le tour 1, utilisé pour ralentir l’adversaire agressif sans souffrir du Râle d’Agonie. Plus tard dans la partie, il peut être recyclé en dégâts directs grâce à la Prêtresse Auchenaï.

Malgré cela, la meilleure carte de Naxx est une autre carte prêtre. Quoi ? Il n’y en a qu’une ? Mais c’est bien Prêtresse de la Cabale, une carte du set Classique, qui est la grande gagnante de l’extension. Elle profite de la multitude de faibles serviteurs de haute qualité (Œuf de Nérubien, Rampante hantée, Savant fou...) qu’a propulsé Naxxramas dans la méta.

GvG (Après le nerf du Fossoyeur)

GvG apporte beaucoup de cartes intéressantes au prêtre. Certaines cartes sont dédiées à un deck plus axé sur le midrange, se reposant alors sur une domination du board via les serviteurs (Choix de Velen, Boxeur de l’ombre, Robot réparateur amélioré...), mais le deck contrôle a quand même de quoi se réjouir. Le Réducteur fou, d'abord beaucoup joué au début, est de plus en plus laissé au garage. C’est encore une carte à combo (Mot de l'ombre : Douleur, Prêtresse de la Cabale), et son utilité est appréciée en compétition par l’instabilité qu’il ajoute.

On enchaîne avec Lumière des Naaru, qui est une carte avec une grande polyvalence. On pense notamment à son utilisation très sympa avec Auchenaï, qui permet d’infliger 3 dégâts, et de créer une Garde-Lumière à tous les coups. Mais elle pourra aussi renforcer votre Maître-Lame, voire vous sauver la vie. Si je pense que cette carte est encore meilleure en midrange, elle tient tout à fait la route en contrôle.

On poursuit avec Bombe de lumière, une carte purement typée contrôle. Une carte qui crie «Mort» à tous les Handlock et autres decks à gros thons. Elle peut servir également contre des decks midrange.

Vol’jin est sûrement une des meilleures légendaires de GvG. Simple et efficace, Boss Troll inflige de potentiels lourds dégâts, en laissant une belle bête sur le plateau, pour juste 5 mana.

Pour finir, un petit commentaire sur la présence de Vieux Déchiqueteur de Sneed, plutôt que d’autres grosses légendaires. Celui-ci profite de la disparition des sorts de transformations : Métamorphose est peu jouée, et Maléfice a disparu du ladder avec le Chaman. On aura donc souvent son Râle d’Agonie, qui permet (souvent) d’avoir deux menaces pour le prix d’une. Enfin, son 5 en force lui fait passer le BGH-Test.

Conclusion

En ce moment, le Prêtre Contrôle est un deck de niveau moyen. La faute à cette instabilité inscrite au plus profond de ses cartes, un peu faibles sans combo. Son meilleur matchup, Chaman, a disparu du ladder. Le zoo et le chasseur, d’autres bons matchups, sont moins prédominants qu’avant, et le Mech-mage se joue à 50/50.

Mais cette faiblesse de l'archétype classique permet l'émergence d'autres decks, toujours contrôle, qui peuvent renouveler le plaisir de jouer Prêtre. On notera notamment l’existence d’une variante, avec une decklist qui fait penser au "wallet warrior", et qui réussit bien ces derniers temps (rang Légende 1, avec Civila aux manettes). Le deck de Kolento, utilisé au "Heroes of Cards 4", peut peut-être être tenté en ladder. Je n'ai malheureusement pas encore joué ces decks, je vous laisse donc me donner vos impressions !

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

2 commentaires

Borzag
Borzag - 12/02/2015 01h11

Salut,
Super article, intéressant de voir l'évolution. Je connais bien le wallet Warrior pré GvG mais pas du tout celui post de Civila, aurais tu un lien ? J'ai cherché rapidement sur Hearthpwn mais pas vu.
Merci d'avance et continuez comme ca sur les articles HS. C est très bon.
Borzag

Axddict
Axddict - 13/02/2015 11h40

Salut. Tu pourras trouver facilement le deck en cherchant sur Google, par exemple "Civila priest".
Merci à toi pour tes encouragements!

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.