d

18 mars 2015 - ZeManiaK Divers

Preview de FF Type 0 et FF XV : épisode Duscae !

Preview de FF Type 0 et FF XV : épisode Duscae !

Mercredi dernier avait lieu au Royal Monceau la présentation presse de Final Fantasy Type-0, ainsi que celle de FF XV. Votre serviteur y était, accompagné de Shoam et Sonico, et le moins qu'on puisse dire, c'est que Square a mis les petits plats dans les grands pour présenter FF XV !

FF Type-0 réduit à la portion congrue et un spotlight énorme sur FF XV Duscae

La présentation à laquelle nous avions eu droit semblait promettre une attention égale entre FF Type-0 et FF XV: hélas, en ce qui concerne le premier, nous avons eu le trailer français de présentation (certes visible sur grand écran), quelques mots de la part des personnes de Square présentes pour l'introduire, un autre trailer de présentation de l'univers... et puis plus rien. Certes, FF Type-0 HD n'est pas un jeu neuf, c'est un portage d'un jeu PSP de 2011, mais on aurait pu s'attendre à plus d'intérêt pour un soft qui a bien marché au Japon tout seul à son époque ; sans demander une démonstration en direct, un peu plus de contenu eut été appréciable... Mais il était clair que Square Enix voulait promouvoir FF XV, en premier lieu.

Mais bon, c'est sur écran géant, alors... Ouais, non, un peu décevant tout de même je trouve.

 

Abordons donc le gros de cette présentation : la démo de FF XV Épisode Duscae. Avant cela, nous avons eu droit à l'ensemble des trailers parus depuis l'année dernière sur le jeu (Shoam a apprécié), là aussi présentés sur écran géant. De quoi nous régaler les yeux, notamment le trailer "WoW" (World of Wonder), qui présente le bestiaire de cet épisode Duscae. Mais nous avons surtout été bien contents de voir ce bestiaire à l'oeuvre, alors qu'une démonstration de gameplay en direct a suivi cet enchaînement de vidéos.

 

 

Un kakemono très classe pour deux jeux assez différents.

 

Démo de FF XV : un univers immersif, un gameplay dynamique mais encore très brouillon

Ayant déjà quelques années au compteur, je fais partie de ceux qui bavaient depuis 9 ans sur  FF Versus XIII, c'est peu dire que voir une démonstration de gameplay en direct de la démo de FF XV m'a fait quelque chose. D'autant que le jeu nous a été présenté sous un moteur graphique moins performant que celui de la démo, dixit Square ; le rendu était propre, mon attention et celle de mes camarades se portant sur les sons du jeu, rendus de manière très efficace par la salle de cinéma. Nous avons pu voir une partie du gameplay présentant Noctis et son groupe partant d'une station-service pour trouver de l'argent afin de réparer leur voiture cassée, et une chasse au béhémoth semblait pouvoir leur donner les subsides adéquats. S'en est suivi une petite promenade près d'un lac (où on devrait pouvoir nager dans le jeu final selon Square) et un level-up des personnages le soir dans un camping situé dans un camp de chocobos (véridique, j'ai eu du mal à me retenir de me marrer très fort, il ne manquait plus que le bob et le pastis pour m'arracher à l'univers FF). Après quelques combats laborieux, le groupe s'est retrouvé à suivre le béhémoth jusqu'à sa tanière pour ensuite lui tendre un piège... qui s'est avéré insuffisant, la démo se finissant après la fuite du groupe devant le tout-puissant béhémoth.

Que retenir de cette démonstration ? Eh bien, tout d'abord, le système de combat semble assez intéressant, Noctis devant jongler entre différentes attaques selon les ennemis pour optimiser ses dommages, faire tomber les ennemis imposants pour augmenter les dégâts, se téléporter en haut de certaines « tours » pour attaquer de manière impromptue... à condition de toucher les ennemis. Et on arrive à ce qui pose problème dans ce système : la caméra. Le testeur du jeu a eu du mal à achever plusieurs petits ennemis, très vivaces et qui échappaient à son regard ainsi qu'à nombre de ses attaques. Si un système de lock semble prévu, il semblait très difficile de se focaliser sur un adversaire à la fois et la gestion de la caméra rendait plusieurs affrontements brouillons. Petit exemple : au moment de fuir le béhémoth pour lui tendre un piège, Noctis a eu du mal à se transférer d'un pylône à l'autre pour la simple et bonne raison qu'il avait du mal à voir sa destination. Il s'agissait ici du gros point noir de ce système qui devrait, je pense, être amélioré, sous peine de fortement restreindre le plaisir une fois la manette en main (un bon A-RPG se doit de bien gérer sa caméra ou alors se préparer à frustrer ses joueurs).

Pour le reste, le cachet FF semble être respecté, sauf en terme de bestiaire, car seuls béhémoths et chocobos étaient des « têtes connues » ; mais puisqu'il ne s'agissait, semble-t-il, que d'une partie du jeu final (qui devrait être plus de 20 fois supérieur à l'aire de jeu de la démo, – j'attends de le voir pour le croire), il faudra voir si les Bombos ou les Pampas sont aussi de la partie. Au-delà de ça, j'ai beaucoup apprécié l'univers, très fortement ancré dans une réalité parallèle à la nôtre (station-service, camping près d'un camp de chocobos, autoroutes, etc.), avec heureusement un autre versant plus fantasy pour le bestiaire et certains éléments du décor qui promettent un mélange détonnant.

Voilà qui est dit : après ce qui ne fut finalement qu'une petite mise en bouche appétissante, rendez-vous bientôt sur O'Gaming pour le test de FF Type-0 et de Final Fantasy XV : épisode Duscae. L'arlésienne se rapproche (enfin) et, avec elle, un jeu prometteur que j'espère convaincant en HD. Stay tuned !

 

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.