d

07 août 2014 - Fly League of Legends

Preview des quarts de finale des LCS EU

Preview des quarts de finale des LCS EU

Les quarts de finale des LCS EU sont arrivés. Ce sont des matchs à enjeux puisque les vainqueurs gardent une chance de se qualifier pour les Worlds, mais aussi conservent leur spot pour le prochain Split. Des parties tendues donc, d'autant que les quatre équipes concernées ont un historique très équilibré.

 

Premier quart de finale (par ZeManiaK) : 

SHC                                  VS                  ROCCAT.

 

Bilan rapide de la saison régulière des deux équipes :

Supa Hot Crew a connu un Split agité : en effet, après avoir triomphé des Cloud 9 Eclipse 3-0 en Up & Down pour se maintenir dans les LCS, on craignait, légitimement, de voir cette équipe une nouvelle fois devoir lutter pour sa survie. Mais en réalité, jamais les SHC ne furent en dessous de la cinquième place. Malgré une première semaine poussive à 2-2, les SHC ont ensuite été finalement assez réguliers : à part un piteux 0-2 en quatrième semaine, les coéquipiers de Selfie ne sont jamais partis sans une victoire, ce qui les a maintenu perpétuellement dans le ventre mou du classement, un gros progrès par rapport au Split précédent.

C'est après la Super Week de la semaine 7 et un 3-1 prometteur que les choses s'emballent, les SHC prennent la quatrième place puis la troisième une semaine avant la fin, sans lâcher le morceau ensuite. On assiste donc à une équipe qui est progressivement montée en puissance, sans jamais avoir été surclassée par ses adversaires. En effet, à part Alliance contre lesquels ils ont eu du mal (1-3), ils sont à 2-2 contre toutes les autres équipes... sauf les Gambit (3-1) et les Wolves (4-0). Que dire pour conclure ? Bien que les SHC ont des statistiques finalement moyennes, sauf contre les équipes faibles ou ils arrivent à engranger des points. Avoir gagné cinq de leurs huit derniers matchs leur permet d'aborder les quarts de finale sereins.

 

Roccat est une équipe qui elle a connu un chemin quelque peu inverse à celui des SHC. En effet, l'équipe était arrivée à finir quatrième du Spring Split et on pouvait espérer aussi bien voir mieux. Las, quand on constate qu'au bout de 3 semaines, ils croupissent dans le bas du classement avec un pitoyable 1-7, on se dit qu'à l'instar des Copenhagen Wolves l'année dernière, leur remontée à la sixième place tient du miracle. En fait, les Roccat vont se réveiller contre des adversaires à leur portée (Millenium, les Wolves et surtout Gambit, qu'ils ont vaincu 4 fois) mais n'arriveront jamais à engranger des points contre les poids lourds du classement (1-3 contre SK et Alliance, et surtout 0-4 contre Fnatic).

Bref, Roccat doit surtout sa sixième place à l'effrondement des Danois et des Russes, qui leur a permis de repasser sixièmes lors de la semaine sept et de rester à ce niveau jusqu'à la fin. Avec un bilan de deux victoires pour huit défaites lors des trois dernières semaines, on peut cependant dire que les félins ont des griffes quelques peu émoussées récemment...

 

Analyse du matchup :

Comme dit précédemment, les deux équipes ont un bilan de deux victoires et de deux défaites chacune. Chaque équipe a ses joueurs stars : chez SHC, Selfie est le big man, MVP de la semaine 10 mais Mimer sert de métronome à l'équipe, lui qui spamme la Shyvana (16 fois pick ce split). Le Yasuo de Selfie risque d'être pris pour cible dans les bans ainsi que le Lucian de MrRallez (13 fois joué). Kasing, qui a remplacé Wewillfailer comme support, s'avère capable de tenir la baraque avec Morgana ou Braum ; il faut donc pour les SHC espérer qu'Impaler tienne le coup et obtienne soit son Elise soit son Jarvan lors du draft.

De son côté, Roccat devra s'appuyer sur ses deux joueurs phares, Overpow et Jankos ainsi que sur Vander, support qui a su diversifier son pool de champion et sortir de son pick de confort (Thresh) pour être utile. Ma crainte, et la chose qui me fait pencher dans mes pronostics (voir plus loin) pour les SHC vient du top, Xaxus ; malgré sa prédilection pour Aatrox, son KDA et sa tendance à mourir des fois sans trop de raisons pourraient constituer le maillon faible des Roccat. Cela dit, avec la nouvelle meta et le retour bien probable au top de Caitlyn, un des champions favoris de Celaver, tout reste encore possible.

 

Le pronosThud :

SHC vainqueur 3-1 ou 3-2. En tout cas, je ne vois pas des Roccat trop friables se qualifier face à des SHC aux performances parfois en dents de scie mais jamais pris en défaut lors du Split. La jurisprudence Vulcun de l'année dernière aux NA (sixième et pourtant qualif aux Worlds) est là pour me faire douter mais je maintiens mon avis : avantage aux SHC.

Deuxième quart de finale (par Fly) :

MILLENIUM                        VS                     SK GAMING.

 

Bilan rapide de la saison régulière des équipes :

Millenium après être sorti des Up & Down en réalisant un 3-2 contre les NiP et plus de 6 h de jeu, aurait pu nous faire douter de sa capacité à battre des équipes LCS. Pourtant, l’équipe française commence sur les chapeaux de roues avec un magnifique 3-1, ce qui aurait pu faire oublier la saison précédente si durant les deux semaines qui suivirent les coéquipers de Kerp ne nous avaient pas montré un niveau de jeu plus bas avec un 0-2 et un 1-1 pour se placer à la quatrième place. Mais lors de la semaine quatre, ils arrivent grâce à un 2-0 à prendre la troisième position et surclasser les Fnatic. Ils conserveront cette place durant deux semaines consécutives pour se voir éjectés en cinquième position à cause d’une Super Week mal gérée (1-3) et de la remontée Fnatic (4-0). Ils oscilleront entre la troisième et cinquième position jusqu’à la Super Week finale, où ils se relâchent totalement et perdent tous leurs matchs (0-4).

Pour SK, c’est un Split totalement différent. Ils font un départ sympathique avec 3-1, pour après sécuriser la seconde place pendant cinq semaines de suite. Le réveil Fnatic fait très mal aux coéquipiers de Svenskeren, et les SK perdent tout de leur superbe en enchaînant 2-2, 0-2, 0-2, 1-1, pour descendre les échelons et se retrouver en cinquième position à une semaine de la fin du Summer Split. Heureusement, ils se reprennent et arrivent même à dominer les actuels leaders du classement, Fnatic et Alliance, pour finir en beauté avec un 3-1 et éviter la sixième place. L’équipe part donc confiante pour ces Playoffs, mais rien n’est jamais joué d’avance.

 

Analyse du matchup :

Les deux équipes ont leurs cartes à jouer dans ce BO5 qui privera l'une des deux équipes d'une possible place aux worlds. Tout d'abord, il y a pour l'instant 2-2 entre ces équipes, et ces matchs sont le moyen de déterminer l'ultime vainqueur ! De plus, chaque équipe devra user des faiblesses de son adversaire pour l'emporter. SK pourra prendre l'avantage en late game grâce à la difficulté qu'éprouve Millenium à finir ses games. Quant à l'équipe française, ils devront faire attention en phase de draft et s'aider des compositions peu variées des SK.

Sinon, au niveau de la phase de pick et ban, les Millenium auront intérêt à ban le Lucian de CandyPanda, avec lequel il peut carry une game, et la Kayle de Jesiz qui même après son nerf reste viable, et sur laquelle il a un ratio de 80 % de win. Du côté des SK, ils privilégieront sûrement le ban des assassins de Kerp, deux fois MVP de la semaine, et surtout son Fizz qui est… dévastateur ! Il est même possible que le Aatrox de Kev1n soit ban. Lee Sin sera un must ban car maîtrisé par les deux junglers, tout comme le susnommé Kassadin au mid.

Pour les picks, il est fort probable que CandyPanda prenne Lucian s'il est open, alors que Créaton pourrait prendre des ADC moins joués comme Graves, Ezreal ou Twitch sur lesquels il a un ratio de 100 % de win, alors qu'il fait un piètre Lucian (3-9 sur ce split). Fredy restera sur ses acquis et jouera possiblement des bruisers comme Renekton ou Aatrox, alors que Kev1n pourrait jouer des champions plus utilitaires type Lulu. Le duel au mid sera des plus intéressants, surtout si un assassin est laissé a Kerp. On pourrait voir en réponse un champion safe du coté de Jesiz comme sa Orianna ou son Ziggs. Au niveau de la jungle, je ne m'attends pas à de réelles surprises, même si un Rengar ou un Jarvan IV pourraient pointer le bout de leur nez (ou museau). Pour la botlane, une Nami, ou un Braum seraient fortement envisageables du coté SK, alors qu'une Léona, un Thresh ou une Morgana pourraient être pris par les Millenium.
C'est donc du 50/50 dans ce quart de finale, et les deux équipes peuvent nous montrer un énorme niveau ou au contraire, faire des throws massifs.

 

 

Le pronosThud :

Pour finir je pense à un 3-1 des SK Gaming même si je préférerais voir les Millenium l'emporter (voir le dernier de la saison précédente se qualifier pour les demi-finales et, pourquoi pas, les Worlds, serait génial !).

 

Voilà qui conclut cette analyse des quarts de finale des LCS à venir, aujourd'hui et demain. Rendez-vous sur O'Gaming pour ne rien manquer de ces affrontements qui lancent la Road to Worlds 2014 !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

Maxxx
Maxxx - 07/08/2014 20h24

 " La jurisprudence Vulcun de l'année dernière aux NA (sixième et pourtant qualif aux Worlds) est là pour me faire douter "

Vulcun a terminé le SUMMER Split ( donc celui avant les Worlds) à la seconde place avec 20 victoires pour 8 defaites, derriere C9.

Ils ont terminé ensuite 3eme des Playoff, pour ce qualifier quax Worlds.

ZeManiaK
ZeManiaK - 07/08/2014 22h53

Indeed, je me suis trompé avec le spring split et les GGU. My bad (et j'ai totalement foiré mon prono...)

icetritri
icetritri - 08/08/2014 02h58

[spoiler]3-1 pour les Roccat o_o Un résultat inattendu et une grosse déception pour moi qui voulais voir les SHC aux worlds :'([/spoiler]
Que de surprise ! ^^ J'attends demain pour voir tout ça :3

Fly

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.