d

14 janv. 2015 - j0kAir League of Legends

Preview LCS EU 2015 : l'année du changement ?

Preview LCS EU 2015 : l'année du changement ?

L'heure est arrivée, l'intersaison vient de se terminer, et les LCS EU reprennent leurs droits ce jeudi 22 janvier. Il est donc temps de se pencher sur cette nouvelle saison et sur ce à quoi nous devons nous attendre.

Nouvelle saison, nouveau format !

Cette saison, Riot propose un nouveau format pour ses LCS. La régularité sera de mise pour accéder aux Worlds, et le Spring Split prend enfin une vraie importance pour l'accession au championnat du monde.

Premièrement, il y a maintenant dix équipes aux LCS, ce qui fait que l'on aura cinq rencontres par journée, et donc dix matchs par semaine.

À la fin de la saison régulière, les deux premières équipes accèdent aux demi-finales de playoffs, les matchs de barrage verront s'opposer le 3ème contre le 6ème et le 4ème contre le 5ème. La 7ème équipe sécurise son spot pour le split suivant mais ne participe pas aux playoffs. Les 8ème et 9ème devront affronter les 2ème et 3ème des Challenger Series. La dernière équipe des LCS est directement éjectée, et son spot est récupéré par la première équipe Challenger.

À la fin des playoffs, des points de championnat sont attribués aux équipes. Au final, l'équipe qui finira première du Summer Split ainsi que celle qui comptabilisera le plus de points (Spring Split + Summer Split) seront qualifiées pour les championnats du monde. Les points seront distribués de cette manière :

La troisième place pour les Worlds sera attribuée lors d'un tournoi qualificatif après le Summer Split.

Nouvelle saison, nouveau sang !

Jetons maintenant un coup d’œil aux équipes que nous allons voir s'affronter cette saison :

 

Elements : les champions !

Nouveau nom d'Alliance, l'équipe Elements fait figure de favorite. En effet, un seul changement lors de l'intersaison, pour remplacer un des meilleurs AD Carry européens par un autre. La lineup parle d'elle-même, gros niveau de jeu attendu pour Froggen et sa bande qui n'ont pourtant pas montré leur meilleur visage lors des IEM San José (défaite en demi-finale 2-1 contre les Cloud 9), mais pas d'inquiétude pour les fans, les champions en titre auront à cœur de renouveler la performance du Summer Split (et de la saison générale) 2014.

Le joueur à suivre : Rekkles. À vrai dire, ils sont tous plus ou moins à suivre, mais Rekkles est le seul à ne pas être un ancien d'Alliance, il faudra donc qu'il prouve que son transfert peut faire prendre une nouvelle dimension à sa nouvelle équipe.

 

Fnatic : le renouveau !

Changement de lineup impressionnant pour les anciens patrons du Vieux Continent : un seul rescapé, YellowStar, et quatre petits nouveaux. Nous connaissions déjà Febiven et Steeelback pour leur niveau de SoloQ et leur parcours en Challenger Series, bien que le premier soit plus connu que le second (pourtant français !). En revanche, les deux nouveaux joueurs venus combler les postes laissés vacants par sOAZ et Cyanide sont légèrement moins familiers pour nous tous, étant donné qu'ils sont coréens. ReignOver est un ancien d'Incredible Miracle et officiera dans la jungle alors qu'Huni le toplaner est complètement inconnu du grand public. Ce Huni est en fait un joueur de SoloQ, sans expérience en équipe pro, cependant nous n'avons aucun doute sur son niveau et son potentiel.

Le joueur à suivre : Choix difficile une fois de plus, optons pour Febiven à qui toute la scène esport prédit une grande carrière grâce à son niveau de jeu. Surveillons tout de même tous les nouveaux joueurs, et surtout nos amis coréens à qui l'on souhaite un autre destin que leur prédécesseurs de chez Millenium.

 

SK Gaming : retour au top ?

Deux changements seulement chez les SK, mais pas n'importe lesquels. Fox, venu de la scène Challenger, est le fruit de « l'école SK », il est en effet issu de l'équipe réserve des SK, les SK Gaming Prime. C'est un autre midlaner de talent qui pourrait aider les Sk à revenir à leur meilleur niveau. Surtout s'il est aidé par la seconde recrue hivernale des SK : Forg1ven, l'AD Carry grec aussi bien connu pour son niveau que pour ses débordements que l'on peut qualifier de légèrement toxique... D'autant que Freddy et Svenskeren peuvent exploser cette saison et s'imposer comme des références à leurs postes, ce n'est pas le potentiel qui manque. En tous cas, bon nouveau roster pour les SK qui peuvent vraiment jouer leur chance cette saison.

Le joueur à suivre : Forg1ven, l'un des tous meilleurs AD Carry d’Europe, sûrement dans le top 3 avec Tabzz et Rekkles, son retour à la compétition laisse présager de grandes choses pour la botlane SK.

 

Roccat : pourquoi pas eux ?

Deux arrivées dans la structure polonaise, un changement de poste : et si c'était ça, la recette de la réussite ? Le changement de lane d'Overpow (du mid au top) ne semble pas si surprenant quand on connaît son pool de champions. De plus, il permet l'arrivée de NukeDuck que l'on n'avait pas vu depuis la S3. Encore un nouveau midlaner pour les LCS, donc, mais pas n'importe lequel. Le joueur norvégien est un midlaner que peu d'équipes se permettraient de refuser, et il pourrait bien aider Roccat à s'imposer sur la scène européenne. Autre changement, le transfert de Woolite, élu meilleur rookie la saison passée. C'est un AD Carry dont on ne parle pas beaucoup mais qui fait son travail. Pas de doute sur son niveau, il fera du bien à Roccat. De plus, il sera épaulé sur sa lane par Vander, support dont on avait saisi l'immense niveau seulement en fin de saison dernière et qui aura à cœur de prouver qu'il peut prétendre au titre de meilleur support d'Europe.

Le joueur à suivre : Vander, certainement un des meilleurs supports des LCS, que ce soit NA ou EU. Espérons pour lui qu'il éclate aux yeux du grand public cette saison.

 

Copenhagen Wolves : bonne résolution ?

« Faire mieux qu'en 2014 », espérons que cela sera la résolution des CW, car après une saison en demi-teinte il est temps pour eux de montrer un autre visage. Pour cela, le retour d'Airwaks dans la jungle et l'arrivée de Freeze au poste d'ADC seront de précieuses aides. Le premier est un jungler de talent qui mérite de jouer aux LCS, le second a passé une saison en Challenger et a prouvé son talent en botlane chez les NIP. À eux de montrer qu'ils ont leur place en LCS.

Le joueur à suivre : YoungBuck, capable de jouer à un niveau convenable mais également de ruiner la game à lui seul, il était le point faible des CW, laissons-le nous prouver que ce n'est plus le cas.

 

Gambit Gaming : tournons la page

Tourner définitivement la page de l'ère Alex'ich permettra aux Gambit de revenir au top, et force est de constater que cela semble bien parti grâce à leur première place aux IEM Cologne, avec le nouveau roster auteur de grosses performances. Cabochard, toplaner français, s'est imposé comme un maestro de la toplane tout au long de l'année dernière, le voilà donc titulaire en LCS, et c'est bien mérité. L'autre recrue, P1noy, a dû remplacer Genja, un grand nom européen sur LoL, et encore une fois, pari gagnant pour Gambit. L'AD Carry danois est bien aidé sur sa lane par son support, autre grand nom des LCS, Edward. La nouvelle jungle sera aussi l'occasion de voir si Diamondprox est toujours capable de révolutionner son poste.

Le joueur à suivre : Sans hésitation Diamondprox. Bien que les autres joueurs méritent d'être surveillés, la carrière du jungler des Gambit parle pour lui, alors espérons qu'il va une nouvelle fois éclabousser la faille de l'invocateur de son génie.

 

Meet Your Makers : confirmer ?

Confirmer, c'est ce qu'il faudra faire pour les ex-Supa Hot Crew. Plein de jeunes talents (Mimer, Selfie, MrRallez) et de nouvelles têtes à fort potentiel constituent l'équipe. Le jungler coréen H0r0, ex-joueur SKT T1S, devra prouver que l'échec avec Millenium n'était qu'un accident. Pour cela, il peut compter sur un bon roster qui a déjà montré de bonnes choses l'année passée et qui a été renforcé par un nouveau support, Nisbeth, issu de la scène Challenger. Évoluant maintenant avec une nouvelle structure, il leur faudra gagner dès le début de saison pour montrer que la confiance placée en eux valait le coup.

Le joueur à suivre : H0r0, ancien joueur des SKT T1S. Il peut aider l'équipe de part son niveau et son expérience, et sa venue en Europe est une bonne chose pour notre scène continentale.

 

H2K Gaming : les petits princes

Il s'agit du leader presque incontesté de la scène Challenger avec un roster et un gros teamplay jusqu'au départ de Febiven. Cependant, son remplacement par Ryu semble être une bonne option pour faire oublier le jeune Hollandais, mais il faudra que H2K continue de montrer un très haut niveau de jeu pour rester parmi l'élite européenne. Pour cela, les joueurs pourront compter sur une équipe solide individuellement qui pourrait renverser plus d'une équipe déjà en place. Attention toutefois, ils ne seront pas les seuls à vouloir montrer qu'ils ne sont pas là par hasard.

Le joueur à suivre : Ryu. Comme son compatriote des MYM, l'ancien midlaner des KT Bullets devra faire oublier l'aventure Millenium.

 

Unicorns of Loves : KIKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS

Les joueurs de UoL, que l'on a vu à San José pour les IEM, nous ont habitué à ne pas se soucier du meta (Twisted Fate jungle lors des IEM...), et c'est pour cela qu'il faut les craindre. En effet, ils peuvent se reposer sur un roster de noms connus sur le ladder et qui commencent à se faire un nom sur la scène offline, à l'image de Kikis, aventurier malheureux chez SK. Le Polonais est néanmoins un très bon joueur, comme ses coéquipiers, et leur place en LCS n'est dû qu'à leurs talents respectifs.

Le joueur à suivre : PowerOfEvil, le midlaner des licornes, est sans aucun doute leur point fort, comme il l'a démontré lors de ses prestations aux Up & Down en fin de saison passée. Cependant, le réel point fort des UoL n'est pas un joueur, mais leur capacité à nous surprendre. Espérons donc que les LCS ne vont pas refroidir leurs ardeurs.

 

Giants Gaming : Hola Muchachos

Les Espagnols de Giants nous ont montré, en éliminant les Millenium lors de l'Expansion Tournament, qu'ils avaient un niveau de jeu impressionnant. Leur équipe peut notamment compter sur Rydle, ex-support des G2, que l'on connaît un peu plus que les autres. Werlyb, Adryh et Fr3derik ne sont pas non plus en reste en termes de niveau. Quant à xPePii, il ne fait plus de doute que c'est le digne successeur de Peke. Il nous l'a montré contre Millenium en surpassant le Coréen Ryu, pas besoin de beaucoup plus d'explications...

Le joueur à suivre : xPePii. Comme souvent, le midlaner des nouvelles équipes paraît être le meilleur joueur, xPepii est capable de gros moves et semble être un fan du roaming. Rafraîchissant pour nous, les viewers.

Parlons chiffres :

Cocorico : 4 joueurs français seront présents lors de cette cuvée 2015 des LCS (YellowStar, Steeelback, Loulex et Cabochard). N'oublions pas qu'en plus de Yellow, Loulex et Cabochard avaient déjà officié en LCS en tant que remplaçants, à Londres, pour les Gambit.

환영 :  Bienvenue (c'est ce que veulent dire les petits caractères, là) aux 4 nouveaux joueurs coréens, ce sont les premiers joueurs asiatiques à évoluer en LCS EU. Peut-être le début d'une nouvelle ère ? Pour rappel, un seul autre joueur non-européen avait déjà participé aux LCS EU, c'était Brokenshard avec les CW l'année dernière.

Newbies : 28 joueurs, soit plus de 50 % des joueurs, arpenteront les couloirs des LCS pour la première fois cette saison. On remarque qu'il y a un renouvellement des joueurs, mais il faut souligner qu'il y a 10 joueurs en plus cette année puisque les LCS sont passés de 8 à 10 équipes.

Autre : Seulement deux transferts entre équipes LCS : Rekkles, de Fnatic à Elements, et Woolite, de CW à Roccat. Un seul changement de poste avec le déménagement d'Overpow du mid vers le top (Roccat).

L'avis de la rédac :

Fly, rédacteur eSport LoL en charge de la Corée : 1) UoL 2) Gambit 3) Elements. « Je vois les UoL premiers parce que leur style de jeu est rafraîchissant, et parce que j'ai aimé leur niveau aux IEM San José. Les Gambit seconds, car leur lineup peut leur permettre de renaître notamment sur la botlane, et car leur niveau aux IEM Cologne était encourageant pour la suite. Les Elements sont mes troisièmes car l'arrivée de Rekkles leur fait prendre une nouvelle envergure. »

Poloworédacteur eSport LoL en charge de la Corée : 1) Elements 2) UoL 3) SK. « Les Elements font figure de grands favoris, ils ont les deux meilleurs Carry de ces LCS version 2015 avec Froggen et Rekkles. De plus, ils ont l'expérience du haut niveau, difficile donc de ne pas miser sur eux. Ensuite, je place les UoL 2ème car, bien qu'ils fassent partie des outsiders de cette saison, on a bien vu aux IEM qu'ils n'avaient rien à envier aux autres top teams, j'espère revoir des éclairs de génie comme face aux TSM. Même si le choix est difficile, je vois bien les SK troisièmes, leur changement de midlaner pourrait contribuer à les ramener au meilleur niveau. »

Irysrédactrice eSport LoL en charge des LCS NA : 1) Elements 2) Roccat 3) UoL. « Pour moi, l'équipe des Elements a toutes les cartes en main pour s'imposer cette année, à eux de bien s'en servir. Je mettrai Roccat à la deuxième place car je pense que les arrivées de Nukeduck et de Woolite vont corriger les petites erreurs qui les ont empêchés de faire mieux la saison passée. Et ensuite UoL en 3ème, car ils m'ont impressionnée lors des IEM San José, ils ont ce petit quelque chose qui peut leur permettre d'émerger dans ces LCS 2015. »

ZeManiakrédacteur eSport LoL en charge de la LPL : 1) Elements 2) SK 3) Gambit. « Les Elements possèdent le meilleur teamplay ainsi que des niveaux individuels quasiment inégalés, donc si la logique est respectée, ils devraient gagner cette saison. Les SK Gaming sont une sorte d'Elements miniature : un roster solide et un bon teamplay, mais un niveau global plus faible que la bande de Rekkles et Froggen. Les Gambits ont montré de bonnes choses lors des IEM Cologne, et je veux croire en un renouveau pour eux. Globalement, je m'attends à une grosse entame de Split pour tout le monde, c'est là que se jouera une bonne partie de la saison. »

J0kairrédacteur eSport LoL en charge des LCS EU : 1) Elements 2) Fnatic 3) Roccat. « Pas besoin de beaucoup d'explications pour les Elements, gros teamplay, gros niveaux individuels... What else ? Attention tout de même à ne pas vous reposer sur vos acquis, messieurs. J'ai toujours soutenu Fnatic, donc mon jugement est subjectif, pourtant je pense que la passation de pouvoir est bien faite avec ce recrutement. Cela dit, je n'ai pas vu cette équipe jouer, donc je me base seulement sur le fait que si ce roster est mis en place par Fnatic, c'est qu'il y a une raison. Roccat à la troisième place parce que je pense qu'ils ont les armes pour accrocher les meilleures équipes, et donc le podium qui va avec en cette nouvelle année. Je suis dans tous les cas content et impatient de voir les équipes se bousculer à nouveau, en espérant que les petits nouveaux tireront leur épingle du jeu. »

Zaboutine, rédacteur en chef d'O'Gaming, commentateur LoL : 1)  Elements 2) SK 3) Fnatic. « Conformément à leur dernière saison, je ne vois vraiment pas Elements ailleurs qu'en première place, et ce pour les raisons indiquées précédemment par l’ensemble de la rédac LoL. Pour ce qui est de la seconde place, j’ai vraiment adoré les Worlds des SK qui ont montré leur capacité à carry des games importantes, et avec le changement radical chez Fnatic ils peuvent ravir la seconde place de ce Split. En bon troisième, je mets Fnatic, plus pour la hype et le cœur, mais j’espère que les potos de YellowStar sauront me faire rêver encore une fois. »

 

Et votre top 3, lequel est-ce que ce serait ? N'hésitez pas à nous les donner, et n'oubliez pas que nous vous donnons rendez-vous, avec toute l'équipe de casteurs d'O'Gaming, le jeudi 22 janvier pour suivre le coup d'envoi de ces LCS EU 2015 !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

9 commentaires

Igrek
Igrek - 14/01/2015 11h11

1) SK 2) Roccat 3) Elements

mxpannier
mxpannier - 14/01/2015 15h06

1) elements 2) Fnatic 3) H2K ou UOL (j'ai pas put choisir)

Arribeth
Arribeth - 14/01/2015 16h51

1) Gambit Gaming
2) Elements
3) UOL

ancien fanboy Fnatic, mais l'âme de l'équipe est partie avec Soaz, Cyanide et Peke

babooche
babooche - 14/01/2015 17h19

1) elements 2) gambit 3) uol

pour ceux qui veulent ce faire une fantasy league http://fantasy.lolesports.com/share/join/league/396914/1cwh7Asu8h8ILOaFbFuL

XyNoPhoS
XyNoPhoS - 14/01/2015 19h08

Pour moi, je suis désolé, mais je ne vois absolument pas Elements dans le top...
On est actuellement sur une Meta qui ne convient pas du tout à Froggen (au niveau midlane assassin) et Wickd est à mon sens solide mais absolument pas au niveau des tops (au vu de sa performance lors des IEM, je mets quand même Cabochard ou Vizicsacsi au dessus). De plus ils ont perdu leur Coach (Leviathan parti maintenant chez GG) au profit de Martin « Mart » Mogensen, ancien joueur pro de DOTA et coach lors de TI1 et 2, et on sait à quel point il apportait à l'équipe en terme de stratégie In Game.


Pour ma part, mon classement serait:
1) H2K
Si la symbiose arrive à fonctionner avec Ruy, bordel, cette équipe fera mal...

2) Fnatic
Le roster me parait prometteur, et l'intelligence de Yellow avec les individualités qu'avait FNC la saison dernière en moins, ça peut vraiment envoyer du lourd... Et Febiven bah… Il est fort le bougre !

3) UOL
Par ce que pour sortir Poppy Top et TF jungle, faut avoir des balls !! Et je reste hyper impressionné par la performance de PowerOfEvil lors des IEM... Il a quand même déboîté Bjergsen sur plusieurs games et lors de la finale il m'a impressionné par son Roaming tout au long des parties... Ils ont apporté, sur les games que l'on a vu de leur part, un vrai vent de fraîcheur, et on en a sérieusement besoin dans les LCS EU !!

Elements à mon sens, si ils devaient arriver haut dans le classement (j'en parle par ce que j'ai vraiment l'impression d'être le seul à ne pas croire en cette équipe, peut être à tord certes), , ça sera plutôt en fin de split lorsqu'une réelle synergie aura eu lieu, et probablement avec les changements de Meta que l'on verra lors des différents patch.
Après ça ne reste que mon point de vue !

Ssoap
Ssoap - 14/01/2015 22h40

1) Fnatic (Toujours fidèle)
2) MYM (Mìmer & MrRallez for the win)
3) Gambit (Darien I miss you, mais Diamondprox et niQ sentent bon)

Pelthis
Pelthis - 15/01/2015 10h30

Je me permets de c/c mon commentaire détaillé sur mes impressions pour ces prochains LCS que j'ai posté sur le fofo officiel. Vu que j'ai pris le temps de l'écrire, autant le mettre sous le nez de tout le monde !

1. CW : 7/10

Les CW sont vraiment l'équipe que je placerais en tête pour une bonne surprise cette saison. Le summer split 2014 a été laborieux, pas aidé par les changements entre le mid et la jungle, mais leur dernière sortie officielle (le 3/0 bien sale qu'ils ont mis aux H2K en up&down) me laisse présager de belles choses. D'autant plus qu'il s'agit de l'équipe restée la plus stable dans cette période de transferts (changement d'ADC, mais c'était un des premiers transferts annoncés, ils ont donc eu 3 bons mois (voire plus) pour s'y faire. Et pour moi, une équipe qui reste silencieuse pendant que tout le monde s'agite autour d'eux, c'est tout bénef'.

1a. Youngbuck (toplane) : 3/10

Clairement le maillon faible de l'équipe, voire de tous les LCS. Il perd très souvent sa lane, fait parfois de gros misplays en teamfights qui peuvent coûter cher. Son seul point positif est son expérience (vu qu'il est top elo depuis le début de la Saison 2).

1b. Airwaks (jungle) : 7/10

Initialement un joueur bien typé SoloQ (comme bon nombre de junglers) mais qui a fait de gros progrès tout au long de la saison, prouvant même par son niveau de jeu que le remplacer par Brokenshard (pourtant loin d'être mauvais, malgré ce qu'on peut entendre à son sujet) était une mauvaise idée. Principal artisan de leur stomp contre H2K, ce qui montre que sa courbe de progression est positive.

1c. Søren (midlane) : 8/10

Oui, vous allez me trouver gonflé, moi-même je n'aurais jamais pensé lui mettre une note pareille le jour où je l'ai vu débarquer aux LCS. A priori il ne savait jouer que Orianna et encore pas si incroyablement que ça. Mais comme pour Airwaks, il est clairement sur la bonne voie et ne fait que progresser depuis ses débuts, d'où la très agréablement impression qu'il m'a laissée contre H2K où il a proprement détruit Febiven.

1d. Freeze (ADC) : 7/10

Joueur au parcours très chaotique et handicapé par ses choix de carrière (coucou NiP !), il était pourtant précisément le seul élément de sa team à surnager malgré les stomps qu'ils se sont pris contre KMT (futurs Roccat)(respect pour son tweet "tomorrow easy 3-0" la veille du match)puis UoL 6 mois plus tard. J'ose donc espérer que avec une team stable, il pourra prouver ce dont il est capable.

1e. Unlimited (support) : 5/10

Difficile de juger Unlimited, puisqu'il fait partie de ces supports qui ont toujours vécu dans l'ombre de leurs ADC (Rekkles, Forg1ven, Woolite...). Etait-il artisan du succès de ses botlanes successives ? Ou ne faisait-il que suivre le tempo dicté par son partenaire ? Il n'a jamais spécialement brillé, mais n'a pas non plus fait de moves vraiment dégueulasses. Très difficile à juger. D'où ma note "neutre".

2. Elements : 9/10

Je sais que je risque de passer pour un gros fanboy nobrain, mais ce n'est pourtant pas le cas du tout. C'est juste que SUR LE PAPIER, cette team est la meilleure. Mais bon, comme on l'a vu aux débuts d'Alliance y'avait la hype #superteamSWAG, ça ne les a pas empêchés de se manger un 0-4 bien moche en première semaine et de galérer tout au long de la saison pour trouver leurs marques.
Cela dit, que la mayonnaise prenne avec cette team ou pas, i lest sûr et certain qu'il ne faudra pas attendre de beau jeu de leur part.

2a. Wickd (toplane) : 7/10

Joueur emblématique de CLG.eu et grand pote de Froggen, il n'a jamais particulièrement fait d'étincelles, mais malgré quelques gros fails, il reste un joueur solide. Il fait son taf, tout simplement.

2b. Shook (jungle) : 6/10

Après la hype "bestjunglerEU" qui a précédé son arrivée, tout le monde a eu le temps de déchanter. Il reste excellent mécaniquement, mais on voit qu'il a toujours un gros problème pour gérer la pression, ce qui l'amène à s'écrouler inexplicablement dans certains matchs et ruiner la game à lui tout seul.

2c. Froggen (midlane) : 9/10

Le meilleur midlaner d'Europe et ce depuis fort longtemps. Même à l'apogée des M5 il y en avait déjà beaucoup pour dire qu'il était meilleur qu'Alex Ich (et pas que des fanboys). Il a toujours été le grand carry de son équipe, MVP du spring split 2014, i lest difficile de lui adresser de véritables reproches.

2d. Rekkles (ADC) : 9/10

On peut ne pas aimer son style de jeu beaucoup trop passif, mais ce serait hypocrite de dire que ce n'est pas le meilleur ADC d'Europe. Il est encore jeune, mais fait preuve de maturité et son talent n'est plus à démontrer. Jouer dans une team où tous les espoirs de reposent pas uniquement sur lui ne peut qu'être bénéfique.

2e. Nyph (support) : 6/10

Joueur emblématique des SK avant son arrivée chez Alliance, Nyph n'a jamais été de ces joueurs qui font des vagues. Il a toujours été là pour faire ce qu'on attendait de lui, mais sans avoir d'éclair de génie pour autant.

3. Fnatic : 4/10

L'ambiance de la team était devenue pourrie, tout le monde s'est cassé, qui reste-t-il ? Papa Yellow. Et un tas de randoms. Je ne donne vraiment pas cher de leur peau dans cette nouvelle saison avec un niveau qui semble plus relevé. L'expérience a déjà montré qu'embaucher des Coréens n’était en rien une garantie de succès (voire même le contraire, garantie de problèmes de communication, mentalité etc...). Je les vois squatter le fond du classement, tout autre résultat me surprendrait fortement.

3a. Huni (toplane) : 5/10

Je le connais pas du tout, apparemment la seule raison de sa venue est sa nationalité, je ne peu donc pas le juger, je lui mets donc une note "neutre".

3b. ReignOver (jungle) : 5/10

Pareil que pour Huni, je ne l'ai jamais vu jouer, je ne sais pas du tout ce qu'il peut donner, donc mon préavis ne peut être que neutre.

3c. Febiven (midlane) : 8/10

Un excellent joueur de soloQ, maintenant, va-t-il réussir à s'adapter aux LCS ? L'aspect psychologique risque de beaucoup jouer en ce qui le concerne. Arrivera-t-il à surmonter sa réputation de raging kid et autre #FebivenTiltOnLan ? A mes yeux son arrivée chez Fnatic est un bad move de sa part, puisque le seul avantage qu'il en retire est la fanbase. A part ça, il va avoir beaucoup plus de pression en jouant sous les couleurs d'une structure emblématique à la place d'xPeke

3d. Steelback (ADC) : 3/10

Je ne l'ai pas beaucoup vu jouer, mais dans ce que j'en ai vu (RG vs SKPrime) il est vraiment pas transcendant. Voire carrément mauvais pour le niveau challenger. Il s'est fait mettre dans le dur par Celaver, réputé être le pire ADC des LCS, ça veut tout dire. Après, l'avantage c'est qu'il ne pourra que me surprendre.

3e. Yellowstar (support): 9/10

Un des meilleurs supports d'Europe, shotcaller de sa team, de grande expérience, vraiment difficile de lui reprocher objectivement quoi que ce soit. A présent, en tant que dernier représentant de l'ancienne LU, il aura beaucoup de pression sur les épaules, à voir s'il arrive à gérer, mais je lui fais confiance pour ça.

4. Gambit Gaming : 6/10

Quelle tristesse de voir ce qu'est devenue la team après le départ de 3 des joueurs emblématiques des M5. Mon âme de fanboy saigne et je n'ai plus vraiment de raison de les soutenir à présent. Mais leur performance aux IEM Cologne est de bon augure. Reste à voir s'ils vont réussir à confirmer.

4a. Cabochard (toplane) : 5/10

Il reste sur de bons IEM, quand bien même il n'a pas été le principal artisan de la victoire Gambit, il a fait son taf et a été plutôt propre, mais pas suffisamment pour effacer de ma mémoire ses performances pour le moins dégueulasses de quand je l'ai vu jouer chez NiP. Alors, cela veut-il dire qu'il est sur la bonne voie ou juste un coup de bol ? Beaucoup de choses dépendront de cette réponse.

4b. Diamond (jungle) : 8/10

Mécaniquement, il n'épate plus autant qu'à sa grande époque, mais il reste un des joueurs les plus innovants et versatiles. Cette nouvelle jungle ne peut donc que mettre en avant ses qualités et je suis persuadé qu'il saura tirer son épingle du jeu.

4c. NiQ (midlane) : 7/10

Pas le midlaner le plus flamboyant qui soit, mais joueur très solide. Quand bien même ce n'est pas le hard carry de sa team, on peut toujours compter sur lui pour tenir sa lane et empêcher son vis-à-vis de prendre l'avantage. Le mur porteur de sa team en quelque sorte.

4d. P1noy (ADC) : 7/10

Nouveau venu sur le devant de la scène, il a épaté son monde aux IEM en faisant jeu égal avec Doublelift (voire même mieux que lui). Cette performance augure de belles choses, reste à voir s'il sera capable de confirmer.

4e. Edward (support) : 7/10

Le type qui m'a donné envie de jouer support. Son style de jeu est parfois brouillon (c'était lui le champion des first blood donnés non ?)mais il a le mérite de faire du spectacle. Ses prises de risques rapportent quand même plus qu'elles ne font perdre.

5. Giants Gaming : 4/10

Saluons l'effort de nos amis Espingouins (no offense) qui arrivent pour la seconde fois en 2 ans à faire passer une équipe full locale aux LCS, de quoi rendre jaloux tous les voisins. Après avoir bousillé le hypetrain Millenium, ils ont fait une performance honnête, sans plus, pour finalement décrocher leur précieux sésame. Hélas je pense qu'ils restent un peu limite pour rivaliser avec l'élite.

5a. Werlyb (toplane) : 4/10

Joueur assez agressif et imprévisible, son style de jeu est plaisant, mais produit beaucoup trop de déchet pour le niveau LCS. Je le vois bien carry une game puis ruin les deux suivantes.

5b. Fr3deric (jungle) : 5/10

Joueur un peu borderline aussi, capable du meilleur comme du pire, sa synergie avec Pepii donne le tempo de la game et j'ai bien peur qu'il ne puisse pas suivre le rythme du gotha des junglers européens.

5c. Pepiinero (midlane) : 7/10

Impressionnant en Up&Down après avoir éclaté Ryu en 1v1, c'est clairement le gros carry de sa team avec un style de jeu agressif qui correspond bien à son équipe. Néanmoins, on a vu ses limites contre H2K où le teamwork plus propre de ses opposants l'ont complètement bridé

5d. Adryh (ADC) : 6/10

"Boots overrated". Voilà ce qui m'a le plus marqué chez cet ADC. Philosophie qui fonctionne à merveille avec l'agressivité de sa team, joueur qui meurt peu malgré ça. Bonne surprise.

5e. Rydle (support) : 7/10

Gamers2 doit se mordre les doigts de l'avoir viré, il m'a paru solide dans tous ses matchs, faisant quelques beaux plays et j'ai hâte de voir s'il tiendra à un rythme plus élevé.

6. H2K : 4/10

Structure qui a enfin décroché la place aux LCS après laquelle ils courraient. Le problème étant qu'ils se sont fait hard carry par Febiven et que celui-ci est allé voir si l'herbe était plus verte ailleurs. Je pense donc qu'ils risquent de se faire souiller cette saison.

6a. Odoamne (toplane) : 6/10

Joueur pas flamboyant mais qui fait son taf, voire même un peu plus parfois, il n'a jamais fait spécialement parler de lui, donc pas grand chose à redire.

6b. Loulex (jungle) : 5/10

Joueur au profil encore trop soloQ pour pouvoir réellement briller à top niveau. Il est capable du meilleur comme du pire, trop imprévisible pour en faire un allié fiable niveau LCS. A voir s'il gagne en maturité au cours de cette saison.

6c. Ryu (midlane) : 6/10

Son palmarès est éloquent et pourtant il ne s'en est pas montré à la hauteur depuis son arrivée en Europe. Je ne donne pas cher de sa beau s'il ne se sort pas les doigts pour retrouver son meilleur niveau.

6d. Hjärnan (ADC) : 4/10

Grande déception d'après ce que j'ai pu en voir dernièrement. Il m'a paru loin du niveau que je lui avais vu chez C9 Eclipse. Pour faire simple, il a perdu tous ses 2v2 contre la botlane Giants qui est loin d'être le top niveau européen. Pas besoin d'en dire plus.

6e. Voidle (support) : 5/10

Même remarque que pour son collègue de lane : il m'a paru loin d'être aussi fringant qu'il a pu l'être auparavant et il lui faudra vraiment cravacher s'il veut pas morfler contre toutes les autres botlanes.

7. MeetYourMakers : 6/10

Auteurs d'une belle saison en summer split, ils ont craqué en playoffs contre Roccat et avec les changements survenus, il est dur pour moi de situer leur niveau. Je les vois néanmoins plus faibles que la saison précédente.

7a. Mimer (toplane) : 8/10

Joueur très solide qui a mis un peu de temps à s'adapter aux LCS mais qui, depuis ne fait presque que des bonnes performances, on peut compter sur lui pour assurer.

7b. HoRo (jungle) : 4/10

Tout Coréen qu'il soit, je le tiens pour principal responsable de la défaite de Millenium contre Giants. Il a vraiment fait nombre d'erreurs indignes de lui et n'ayant pas eu l'occasion de se racheter depuis, j'en garde une très mauvaise impression.

7c. SELFIE (midlane) : 8/10

Joueur qui est monté en puissance au fil du temps jusqu'à atteindre un niveau très respectable, il peut lui arriver de passer au travers d'une game, mais il fait un job plus que bon 9 fois sur 10, ce qui est déjà un gage de sécurité.

7d. MrRallez (ADC) : 7/10

Très bon ADC qui a pour moi été le principal artisan du succès de sa team, même dans ses heures sombres avec Moopz et Migxa (ok ceci était un taunt gratuit, mais avouez que, entre Moopz qui ne sait jouer que 2 champions et Migxa qui certes fait des plays, mais meurt 3 fois comme un Bronze pour compenser chacun de ses beaux moves, c'était pas transcendant) il a toujours fait une performance honorable.


7e. Nisbeth (support) : 5/10

Jamais entendu parler de ce joueur avant ça, je ne peux donc pas me prononcer, d'où la note neutre.

8. SK Gaming : 8/10

Structure emblématique de la scène esportive, le départ d'Ocelote, hyrq et kev1n leur a fait un bien fou qui leur a permis de recruter du sang neuf qui en voulait vraiment. En témoigne leur qualification aux Worlds (même si l'histoire s'est passée comme vous le savez). Je pense que les nouveaux changements sont bénéfiques également et le niveau ne pourra être que meilleur.

8a. freddy122 (toplane) : 9/10

Le meilleur top d'Europe sans hésiter en ce qui me concerne. Il gagne presque tous ses 1v1, a un bon pool de champions et aide beaucoup sa team quand il le peut. Sans compter son expérience, puisqu'il est top niveau depuis la saison 1.

8b. Svenskeren (jungle): 8/10

Excellent jungler qui pâtit juste de son comportement immature et puéril, mais en jeu y'a pas grande-chose qui l'empêche de faire étalage de son talent.

8c. Fox (midlane) : 6/10

Pas très connu et un peu jeune, je l'ai vu chez SKPrime, il a fait de belles choses mais a besoin d'encore un peu plus de temps pour rivaliser avec les tout meilleurs.

8d. FORG1VEN (ADC) : 9/10

Le type qui a atteint le top 1 challenger en jouant ADC. What else ? Son attitude peut lui jouer de mauvais tours, mais en skill pur il est incroyable. Et plus agréable à regarder que Rekkles.

8e. nrated (support) : 7/10

Joueur de grande expérience et sans doute le plus innovant des supports avec Edward, j'espère simplement qu'il pourra retrouver la flamme qu'il semble peiner conserver.

9 Team Roccat : 8/10

Très proche du top 3 européen la saison passée, ils se sont débarrassés de leurs 2 "maillons faibles" et on ne peut qu’imaginer les voir performer mieux encore cette saison. A voir si l'addition d'un membre non-Polonais dans la team risque pas d’entraîner des problèmes de communication.

9a. Overpow (toplane) : 8/10

Très bon joueur au pool de champion infini, il semble s'être très bien adapté à son changement de rôle et j'ai hâte de voir ce qu'il va donner sur le long terme.

9b. Jankos (jungle) : 8/10

Aka Mister First Blood. Jungler très agressif qui donne presque toujours l'avantage à sa team en early, mais faiblit un peu quand la partie se prolonge et peut prendre de mauvaises décisions.

9c. Nukeduck (midlane) : 7/10

Grande découverte chez LemonDogs, il a du talent mais son comportement freine sa progression. Arrivera-t-il à faire un effort là-dessus ? Tout dépendra de ça.

9d. Woolite (ADC) : 8/10

ADC solide, pas le plus extraordinaire de tous, mais auteur d'une performance très correcte la saison passée chez CW, malgré les difficultés de la team.

9e. VandeR (support) : 8/10

Excellent Thresh, plus limité dans les autres picks, mais toujours solide, peu d'erreurs, carry parfois. Bref, bon joueur.

10. Unicorns of Love : 7/10

Outre le nom de team et le logo Swaggy, sans compter la hype post Up&Down et IEM, c'est une team qui peut proposer de belles choses. A noter l'exploit de s'être formé une immense fanbase à partir de rien.
Ce sera peut-être plus dur pour eux de tenir toute une saison, mais ils ont clairement le potentiel. D'autant plus que la fait d'avoir pu affronter TSM et C9 leur a clairement rendu service.

10a. Vizicsacsi (toplane) : 8/10

Un excellent toplaner, agressif au pool de champion varié (coucou Poppy) capable de gagner bon nombre de 1v1, très plaisant à regarder, rien à lui reprocher.

10b. Kikis (jungle): 8/10

Joueur présent sur la scène depuis de longues années, mais n'ayant explosé que très récemment (Fizz et TF jungle, someone ?) il sera un très sérieux concurrent pour Diamond, question innovation. Et même sans ça, son niveau est plus que correct.

10c. PowerofEvil (midlane) : 8/10

Comme ses deux mates précédents il dispose d'un pool de champions très intéressant et a surpris son monde en faisant étalage d'un niveau que personne ne lui soupçonnait. Il sera très intéressant à suivre au cours de la saison.

10d. Vardags (ADC) : 6/10

A côté de ses mates, il n'est pas très flamboyant, mais il fait son boulot. Hélas, vu la team, on aurait pu espérer plus de sa part.

10e. Hylissang (support) : 6/10

Un peu comme Vander : génie du Thresh, mais pour le reste c'est moins brillant. Il joue Braum quand il a pas le choix, mais n'est pas transcendant avec, donc ça doit être pire avec le reste. A vraiment besoin de travailler son pool s'il ne veut pas avoir de mauvaises surprises.


Ce qui donne en estimation finale

1. Elements (sur le papier, mais je sais très bien qu'on n'est pas à l'abri d'une déception venant d'eux)
2. Sk
3. Roccat

Shakma
Shakma - 15/01/2015 12h30

1) SK 2) Elements 3) Roccat

A mon avis ces équipes seront un cran au dessus pendant le spring split, elles ont de meilleurs joueur et sont les plus expérimentées.

Cela dit la meilleur équipe d’Europe arrivera seulement pour le summer split ;)

MONSTERYUS
MONSTERYUS - 29/01/2015 22h34

1/ FNATIC
2/ SK
3/ UOL

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.