d

29 avr. 2014 - Mandark Divers

Preview : WildStar : Donjons & Action !

Preview : WildStar : Donjons & Action !

WildStar, ou l’Étoile Sauvage pour nos amis Québécois, est un MMORPG hybride payant par abonnement/free-to-play développé par Carbine Studio (un nom assez classieux je trouve) et distribué par NCSoft.

« Un MMO de plus ? », me diras-tu alors, ami lecteur ! Mais oui mais oui, et pour être parfaitement franc, ce n'est pas après la petite heure que j'ai passé sur le jeu que je vais pouvoir t'apprendre quoi que ce soit sur ses qualités et ses défauts.
Mais ce n'est pas bien grave, déjà parce que la sortie du jeu est pour le 3 juin prochain et qu'on saura donc très bientôt ce qu'il a dans les tripes, ensuite parce que l'enthousiasme de Stephan Frost, le producer du design de le game, présent pour l'occasion, était pour le moins communicatif. Et si enthousiaste il l'était à ce point c'est qu'il mise sur un petit quelque-chose qui différencie son meuporg de la concurrence : une nervosité de chaque instant.

Du neuf avec du vieux

WildStar axe en effet son gameplay sur une réactivité constante des joueurs et, surtout, semble bien dévoiler tout son potentiel une fois le endgame atteint.
Car si au premier coup-d'œil on trouve bien tout ce qui fait la base d'un bon jeu du genre, c'est dans la façon de le jouer que WildStar se distingue de ses semblables. Les combats, par exemple, nécessitent certes de sélectionner une action sur une barre de compétences, mais c'est au joueur d'orienter manuellement ses attaques sur la cible ou ses buffs sur ses alliés, sans l'aide du moindre lock, et de déjouer les coups adverses grâce à l'esquive, pourquoi pas en effectuant un double saut au-dessus de l'ennemi ?

Mais les deux éléments les plus révélateurs de cette volonté de tenir les joueurs en haleine sont « les télégrammes » et « les Warplots ».

Pour faire simple, les télégrammes – sans-doute nommés ainsi de par leur rôle « annonciateur » -  représentent les AoE (Area of Effect, ou zone d'effet, càd la portion de terrain qui est sur le point d'être frappée par la méchante attaque d'un mob ou d'un boss). Mais là où les MMO ont plutôt pour  coutume d'avoir des AoE fixes, et à parfois les multiplier au même moment, WildStar les rend (très) mobiles, en plus de les multiplier ! Dans la pratique il ne faut donc pas seulement se tenir à l'écart de la zone rouge, mais aussi lui échapper tout le temps, ainsi que la bleue, et la verte, et...
Là où c'est bien vu, c'est qu'on peut aussi transformer cet « inconvénient » en avantage, en faisant en sorte de balader un télégramme jusqu'à un vilain juste avant qu'une attaque ne frappe.

J'avoue regretter de n'avoir pas pu prendre part à ce genre de bordel ambiant moi-même, surtout après avoir pu zyeuter quelques vidéos qui montrent bien la frénésie à laquelle se sont livré les participants aux différentes bêtas jusqu'ici (d'autant plus que chaque donjon semble bien recéler son lot de subtilités pour ce qui est de faire chuter chacun de ses grands-patrons).

Celles-là, tu vas avoir du mal à les éviter mon gars !

Quant aux Warplots, eh bien c'est un mode de jeu PVP qui fait carrément basculer WildStar du côté du MMORTS...enfin, en plus foutraque.
Pour faire simple, un Warplot c'est un camp, une base, que le joueur peut customiser à volonté, et quand je dis customiser, je veux dire vraiment méchamment customiser, à balle, avec des lance-roquettes, des mines, des robots, des unités aériennes, des tourelles et des zones de défense, des démons capturés dans les entrailles de Nexus, et tout et tout. Et pour équiper son home sweet home de tous les derniers gadgets en pointe de la domotique de combat, on fait comme dans un bon vieux C&C, on extrait du minerai pour alimenter les turbines qui vont fabriquer tout ce dont on aura besoin. Et comme l'idée générale c'est quand même à l'arrivée d'aller foutre sur la gueule à quelqu'un, ton Warplot tu pourras le déplacer sur la map, pas loin de celui d'une autre équipe par exemple, et partir à l'assaut de leur camp avec ton escouade de 40 chiens de guerre et toute ta mécanique de soutient, pour bien faire main-basse sur leurs ressources à eux !

To pay or not to pay ? That is the cartoon !

Visuellement WildStar est franchement sympathique, son design cartoonish y étant pour beaucoup, et l'ensemble a une ambiance qui donne un peu dans le Jak & Daxter, ce qui est plutôt une référence de qualité pour ma part. En plus ça permet au jeu d'être très soigné, très lisible et très détaillé sans avoir besoin de ramener la config of the dead pour faire tourner la chose ma bonne dame ! Et comme en plus l'histoire et l'univers du soft sont ouvertement en mode Tex Avery, ça justifie tout à fait le style de WildStar.

Un Warplot. Au fond on peut aperçevoir la piscine.

Pour clôturer ces lignes faisons un petit survol des spécificités du MMO de Carbine : les joueurs auront le choix entre deux factions, six classes et quatre percs appelées « Vocations » qui détermineront des compétences particulières. Ils auront aussi une maison-fusée (oui) et pourront bien évidemment constituer des guildes pour partir explorer en PVE ou basher en PVP.

Plus atypique est par contre le business-model du jeu, en cela qu'il permet de jouer de façon payante ou gratuite pour profiter de WildStar passée la période gratuite de 30 jours après activation d'un compte. Grosso-modo ça fonctionne de la façon suivante : on peut décider de renouveler son abonnement tous les mois et basta, ou on peut accumuler un paquet d'or dans le jeu et acheter un C.R.E.D.D au marché commun. Un C.R.E.D.D – pour Certificat de Recherche, Exploration, Destruction et Développement – est un objet acheté en vrai argent par un joueur, qui a une valeur de 30 jours de temps de jeu, et qui peut être échangé contre les devises in-game, permettant par exemple ainsi à certains de cumuler les heures pour amasser de la maille et continuer à jouer gratos, et à d'autres de payer un abonnement et d'accumuler une fortune en monnaie du jeu. Bon, reste maintenant à voir comment tout ça va rouler une fois WildStar sur les étals, mais ça prouve en tout cas que côté chemins-de-traverse il y a encore beaucoup de trucs à tenter pour rendre un jeu attrayant.

Ah, et parmi les développeurs il y a beaucoup de pointures qui œuvrèrent auparavant sur WoW, voilou, fallait le dire aussi quand même.

Conclusion

Bref, si WildStar opte pour une ambiance décontractée du gland il semblerait bien mal avisé de sous-estimer les dangers de la planète Nexus et, bien que reposant sur une structure de MMORPG classique cette étoile sauvage met toutes les chances de son côté pour se démarquer du lot avec ce choix de privilégier une action survoltée. Reste que, comme pour tous les jeux du genre, c'est sur la durée qu'on verra le marathonien (désolé, j'suis pas au top ces jours-ci) alors : oudatchi !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

Nae
Nae - 30/04/2014 11h38

Preview fort sympathique !

La visée pour les sorts et attaques de bases est déjà présente dans Tera Rising, MMORPG très très très sympa orienté 90% end-game, mais qui est peu fréquenté, sans raison apparente. Et on a aussi une map nommée Nexus dans Tera ..

Ensuite la méthode d'abonnement m'a fait TILT = Dofus "on peut accumuler un paquet d'or dans le jeu et acheter un C.R.E.D.D au marché commun" et paf système Dofus.

Finalement la vraie nouveauté réside dans la manipulation des AOE qui m'a l'air assez skillée !

morir
morir - 30/04/2014 13h51

j'ai eut la chance de participer à 2week end de beta, et bien que pour l'instant tout soit en anglais ( et que j'y comprend rien) j'ai pris beaucoup de plaisir à tester ce jeux.

j'espere rapidement une beta en Fr pour mieux comprendre les options avancer du jeux et du coup me motiver à monter rapide en lvl pour voir ce que les jeux nous reserve.

Actuellement sur TESO il en reste pas moins que je surveille ça pret.

Cardey
Cardey - 30/04/2014 18h14

Preview fort sympathique !

La visée pour les sorts et attaques de bases est déjà présente dans Tera Rising, MMORPG très très très sympa orienté 90% end-game, mais qui est peu fréquenté, sans raison apparente. Et on a aussi une map nommée Nexus dans Tera ..

Ensuite la méthode d'abonnement m'a fait TILT = Dofus "on peut accumuler un paquet d'or dans le jeu et acheter un C.R.E.D.D au marché commun" et paf système Dofus.

Finalement la vraie nouveauté réside dans la manipulation des AOE qui m'a l'air assez skillée !

j'ai joué à TERA Rising et je le trouve beaucoup moins bien que wildstar au niveau des combat , surtout en pvp le fait que ce ne soit que des animation et aucune indication claire ( comme les télégraphe dans wildstar ) et le contenu end game de TERA est d'après moi complètement inexistant , après si tu parle de vitesse d'action pure en combat TERA est quand même très loin dérière C9 en therme de skill en combat , pour moi c'est juste un énième jeu coréen qui n'apporte pas grand chose mais chacun ses gouts =p

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.