d

10 avr. 2015 - Smaug Hearthstone

Retour sur la Gamers Assembly Hearthstone

Retour sur la Gamers Assembly  Hearthstone

Pour la seconde édition de la Gamers Assembly Hearthstone, le nombre de joueurs est passé de 32 à 128. Le cashprize du tournoi ne fut pas laissé pour compte, avec sa dotation de plus de 5000€.

Cette année, la GA fut des plus performantes ! 

Sans parler de la venue des WCS ou de la multitude de jeux présents, rien que le tournoi Hearthstone a pris une ampleur impressionnante, puisque furent présentes les meilleures teams françaises (Millenium, Gamers Origin, Punchline, MadCorps, Ascendia, Remake, pour ne citer qu'elles).

   

Une belle photo de famille ! 

En plus de ce beau plateau, l'un des meilleurs joueurs du monde, Kolento, était invité. Pour beaucoup, cependant, la « guest star » de la GA fut Thaurissan, la nouvelle carte légendaire de l'extension « Les Profondeurs de Rochenoire », qui posa maints problèmes aux joueurs.

Pour rajouter la petite cerise sur le gâteau : 10 points pour les Worlds Championships furent prévus pour le vainqueur. De quoi motiver n’importe quel joueur rêvant de la plus grande compétition mondiale.

Les structures françaises au rendez-vous !

Les principales structures françaises sortirent, chacune, un ou plusieurs joueurs de la phase 1 (Lowelo, BreizhPunisher, Odemian ; ...). Se sont rajoutés les 7 premiers du HSranking de Millenium présents à l'Event, plus Kolento.

Kolento n'eut pas de mal à arriver dans l'arbre final, en compagnie de BreizhPunisher, Yogg, BestMarmotte, Friiz, Odemian, D3monSlayer et Niyuh.

Depuis ses débuts, Hearthstone est qualifié de jeu où la chance prédomine sur la compétence du joueur. Une partie de la communauté attribue les raisons de leurs invitations à leur visibilité plus qu'à leur talent. Mais, comme en démontre régulièrement certains tops joueurs mondiaux, et dans ce cas-là, Kolento, leur titre de Pro Gamer n'est pas qu'une façade. Dans l'arbre final, le joueur Ukrainien n'a eu aucune opposition sérieuse et a gagné sur des scores des plus amples, (3-0/ 3-0 / 3-1 / 3-1).

Nos joueurs français, qui ne sont pas tombés sous le courroux du joueur international, ou via le Loser Bracket, se sont rapidement éliminés entre eux. Au final, c'est Odemian qui, sortant de la phase de poule 1 et après avoir joué une vingtaine de matchs depuis le début de la LAN, est arrivé aux portes de la consécration.

Une finale endiablée !

Cette finale, sur scène devant plus d'une centaine de personnes et avec un show d'ouverture de la part de Nvidia, a enflammé les cœurs et fait de nous des patriotes voulant trouver notre passion et notre fierté dans ce duel franco-ukrainien. Repousser l'envahisseur pour en répandre un sang impur, abreuvant nos sillons !

Le deck Shaman de Odemian, pourtant prévu d'après ce-dernier pour contrer le prêtre de Kolento (qui a fait des ravages lors du tournoi), est tombé, mais avec un choix innovateur de demo-combo, notre français a ravivé la ferveur de son public. Kolento, après un parcours impeccable, n'a pas cédé et a donc gagné l'un des plus gros tournois de la scène française, ajoutant une ligne à son palmarès des plus monstrueux !

Le Top 4 de cette Gamers Assembly HS (Photo Millenium)

Hors la compétition en elle-même, ce que je retiens de cette année, ce sont les liens d'amitié et d'entraide qui se sont tissés entre les joueurs de chaque structure française. La scène Hearthstone a évolué et gagné en maturité, et c'est avec plaisir que je retournerai à la prochaine édition de la Gamers Assembly, une LAN de grande qualité.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

MoleAir
MoleAir - 10/04/2015 15h27

Dommage qu'ils aient un peu changer les règles au dernier moment :)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.