d

29 mai 2015 - Unbound & Ghirgo League of Legends

Review de la LPL semaine 1 : Le retour du MSI

Review de la LPL semaine 1 : Le retour du MSI

Bienvenue dans ce premier récapitulatif de la ligue chinoise de League of Legends, la LPL. Les plays et les dives font leur grand retour en Chine et le niveau affiché au MSI était impressionnant, reste à voir si cela continue à domicile. On commence d'abord par le point sur les résultats, journée par journée.

Les résultats de cette semaine 1

Jour 1

On commence ce Summer Split avec la rencontre World Elite contre Invictus Gaming et on peut dire que le style de jeu chinois a changé. On avait l’habitude des styles de jeu agressifs mais cela n’a pas été le cas. On a attendu 30 minutes pour voir le Kog’Maw se faire étonnamment attraper sur la midlane par un flash suivi d’une onde de choc de la part d’Orianna. Cette action donne le baron aux IG et réussissent un seul bon push sur la midlane pour remporter la première game. La deuxième game est bien plus étrange car les WE n’arrivent pas à mettre de mouvement dans cette partie où la Vayne de Kid a pu s’exprimer. Les WE se sont laissés marcher dessus et à partir de la vingtième minute, deux sièges ont suffi pour remporter la partie sur un surrender des World Elite. On continue avec les Snake contre les Unlimited Potential, anciennement connus sous le nom de Vici Potential Gaming. La première game est très vite expédiée de la part des Snake avec un bon focus sur la LeBlanc de U qui va permettre de carry la game. Plus rien ne lui résistera, même pas une Sejuani qu’il va « one shot » plus tard dans la partie. La deuxième game est plus serrée et les UP vont tenter de casser le jeu des Snake en se concentrant sur U. Ce dernier n’a pas pu respirer et s’est fait totalement calmer par le Nautilus de Heart. Un push trop long des Snake sur la midlane donnera la game aux UP. Le troisième match de cette première journée oppose les nouveaux arrivants Qiao Gu contre les LGD. Et les nouveaux ont fait forte impression en montrant un gros niveau de jeu. Ils ont dominé les LGD sur la première game grâce à des escarmouches très bien gérées avec Swift (ancien jungle des CJ Entus Frost) qui a été omniprésent avec sa Rek’Sai. La deuxième game aura été plus serrée avec de longs teamfights mais les QG ont fait moins d’erreurs que les LGD, qui étaient souvent mal positionnés, en ajoutant les mauvais ultimates de Flame qui a envoyé la Morgana de Doind sur Imp. Une dernière cage de Doind clouera Imp sur place sous la troisième tourelle, ce qui s’enchaînera avec un ace et un 2-0 pour les QG. Le dernier match de la journée oppose les OMG contre les Vici Gaming. Et s’il y a une chose à ne pas faire contre OMG, c’est donner des kills à Uzi. Et il en a eu, ce qui a coûté très cher aux VG qui n’ont pas réussi à le contrôler autant sur le splitpush que sur les teamfights, ce qui donnera la première game aux OMG. Sur la deuxième game, les VG vont tenter de ne plus laisser autant d’espace que la dernière fois à Uzi. Il faudra compter sur les teamfights pour s’en débarrasser avec de bons enchaînements de contrôles qui permettent au Xerath de bombarder l'AD Carry des OMG qui n’a rien pu faire. Les VG réussissent ainsi à égaliser dans cette série en comptant sur des bons teamfights.

Jour 2

On commence la journée en douceur avec la rencontre Vici Gaming/Unlimited Potential, une rencontre qui verra les deux équipes se séparer sur un nul, Unlimited Potential remportant la première partie à l’aide d’un Kassadin complètement fed et pouvant ainsi éliminer ses adversaires sur toute la carte. La seconde partie mettra à l’honneur la botlane de Vici Gaming : Endless et Mata, qui permettront à leur équipe de prendre l’avantage et de ne plus le lâcher, apportant ainsi la victoire. La première rencontre de Team World Elite face à Snake sera longue et disputée, se terminant sur un ace de la part de Snake, à la 55e minute, leur permettant de récupérer la première manche. U comblera alors toutes les promesses. S'il a montré qu’il était très à l’aise sur Azir, il le sera tout autant sur Orianna, offrant à son équipe le 2-0 en forçant un surrender de WE à la 40e minute. Il faut aussi souligner la bonne performance de Flandre sur son Maokai qui empochera 6 kills tout en offrant un peel de qualité. Deux games, deux à sens unique. Si la première partie a été à l’avantage de M3, mettant complètement à l’honneur le Lucian de SmLz avec son quadruplé à l’entrée du Nashor, la seconde partie ira complètement dans l’autre sens et ils se feront dominer aux kills par les Royal Club Never Give Up. Ces derniers utiliseront un Hecarim top à la place du Trundle qu’ils avaient utilisé lors de la manche précédente. Malgré une domination des M3 au niveau des dragons, ceux-ci n’arriveront pas à utiliser leur avantage et concèderont le nul. Et il y aura du poisson au menu de ce troisième BO de la journée, EDG proposant à leurs adversaires d’affronter un Fizz AD top ainsi qu’un Varus mid. Un menu qui ne sera pas au goût de la Team King, qui acceptera la reddition à 27 minutes de jeu, face à un Fizz affichant le score de 11/1. On connaissait les Flash/Tibbers au niveau 6 sur Annie, mais Meiko va faire découvrir à la Vayne de Ao le Flash/Cône de flammes au niveau 3, lui faisant concéder le first blood en faveur de Deft, qui va alors s’en donner à cœur joie pour découper toute l’équipe King avec sa Sivir. Au terme du second surrender, il aura un score de 8/0/5, surclassant complètement l’équipe adverse.

Jour 3

Ce que les Masters 3 ont appris lors de cette première rencontre, c’est qu’il ne faut pas tenter de prendre un objectif si un Nunu est présent pour le contester, une erreur qui a failli leur coûter la première partie de leur BO face à la Team King. Mais le répit offert par ce steal permettra seulement à King de temporiser leur défaite qui arrivera à la 49e minute. Un répit qu’ils ne pourront s’offrir lors de la seconde manche, puisqu’ils se feront totalement écraser par la Sivir de SmLz ainsi que par la Cassiopeia de Dade. OMG contre Qiao Gu, a priori, David contre Goliath, et c’est Goliath qui remportera le premier round de cette rencontre, profitant d’un Uzi particulièrement à l’aise sur sa Sivir et de quelques erreurs de placement de TnT, l'AD Carry de QG. Mais les nouveaux venus ne se laisseront pas impressionner car même si Uzi aura de nouveau la possibilité de choisir Sivir, TnT montrera qu’il est très à l’aise avec un hard carry en la personne de Vayne, et la capacité d’engage apportée par la Sejuani de Swift parviendra à apporter le nul à QG. Une partie ne se gagne pas forcément en versant le sang et ça, RNG l’a compris lors de sa rencontre avec LGD et ils en ont fait la démonstration en prenant la première partie avec seulement 12 kills à leur actif. La fierté de LGD sera alors piquée au vif et ils décideront de répliquer en imposant des teamfights et le gnar de Flame fera la différence avec notamment un 5-men ultimate dans leur moitié de terrain, leur permettant d’éliminer 4 adversaires et de sécuriser le Nashor leur ouvrant la route de la victoire. Et on clôturera la semaine avec la rencontre Edward Gaming face à Vici Gaming. Un match disputé dont la première manche sera sécurisée par EDG au terme d’un teamfight mieux négocié que leurs adversaires, la Cassiopeia pesant de tout son poids en fin de partie. Une Cassiopea qui pèsera tout autant lors de la dernière manche de la semaine, mais en défaveur de EDG. Ceux-ci, ne pouvant percer la frontlane adverse malgré une composition comportant deux ADC, choisiront la reddition après un ace à la 38e minute.

Ce qu’il faut retenir de cette première semaine :

Même s'il ne s’agit que du début du split, on peut remarquer que les équipes qui étaient présentes en haut du tableau ce printemps reprennent leurs marques. Il faut néanmoins noter l’arrivée de Qiao Gu qui parvient à accrocher la troisième place au terme de cette première semaine. L’autre point à souligner est la dernière place de la Team World Elite, reste à savoir si l’équipe parviendra à retrouver la dynamique de fin de split ou s'il s’agissait juste d’un coup d’éclat passager.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.