d

12 avr. 2015 - ZeManiaK & Unbound League of Legends

Review de la LPL semaine 11 : une étoile pâlit

Review de la LPL semaine 11 : une étoile pâlit

Voilà, la saison régulière de la LPL s'est achevée, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces 11 semaines et ces 266 games nous auront tenus en haleine. La poussière est retombée, et avant les playoffs qui commencent mardi, on débrief l'action de cette semaine.

Résultats de la semaine 11 des LPL :

Jour 1 :

LGD Gaming 1 - 1 Team Gamtee
Master 3 1 - 1 Energy Pacemaker
Star Horn Royal Club 1 - 1 Invictus Gaming
Edward Gaming 2 - 0 Vici Gaming

On attaque cette dernière semaine de ce split en douceur. LGD contre Gamtee, le milieu de tableau qui affronte une des deux lanternes rouges. Un écart de niveau qui se ressentira lors du premier match où Imp fera un véritable carnage sur sa Kalista, finissant sur un score de 10 / 0 / 5 et emportant la victoire. Mais Gamtee ne comptait pas se laisser faire et parvint à arracher le nul avec un Yorick top et une Irélia mid qui finiront avec un KDA plus que respectable.

On enchaîne ensuite avec la seconde lanterne rouge de ce split, Energy Pacemaker qui affrontait M3. Les EP n’ont pas spécialement le vent en poupe et ça s'est ressenti puisqu’ils ont capitulé à la 27e minute de jeu en ayant récupéré seulement 3 kills et une seule tourelle. Mais ils sauveront tout de même l’honneur lors de la seconde manche grâce à un gros teamfight au baron qui leur permettra de l’emporter avec une différence de golds très faible, 1 - 1 score final du Bo2.

Star Horn Royal Club parviendront-ils à échapper au tournoi de promotion ? Telle est la question en cette fin de split et ce Bo2 est déterminant puisqu’ils affrontent Invictus Gaming, qui pourrait bien leur offrir les 3 points dont les coéquipiers de Insec ont besoin. Mais tout ne va pas se dérouler comme prévu puisqu’ils s’inclinent lors du premier match. Ils pourront tout de même compter sur une mauvaise performance de IG ainsi que sur un Corn suffisamment solide sur son Vladimir pour arracher le nul et ce, malgré l’avance de IG. Un draw décevant pour SHRC qui est dorénavant au pied du mur.

Ce qui nous amène sur le seul match de la journée qui ne sera pas un nul, la rencontre EDG contre Vici Gaming. Malgré l’absence de bans pour EDG, ils parviendront à obtenir des picks solides et un jungler qui finira sa game avec un score plus qu’honorable de 15 / 3 / 18. Il sera néanmoins moins impressionnant lors de la seconde partie et EDG se fera même peur lors d’un combat au dragon qui aurait pu coûter bien plus cher que 4 quatre morts. Mais il n’en sera rien et ils sécuriseront leurs trois points au bout de 43 minutes de jeu.

 

Jour 2 :

Team King 1 - 1 Team Gamtee
Star Horn Royal Club 0 - 2 Team Snake
OMG 0 - 2 LGD Gaming
Edward Gaming 2 - 0 Energy Pacemaker

Désinvolture, c'est le mot qui pourrait bien le mieux qualifier le Bo2 King - Gamtee qui se finit sur un match nul. Des matchs à sens unique, des King qui retentent la même composition avec deux hyper carrys (Vlad / Vayne) mais se font contrer la deuxième fois, et des Gamtee qui malgré tout ne veulent pas concéder le 2 - 0.  King devra montrer mieux pour espérer ne serait-ce que dépasser les quarts de finale.

Star Horn avait son destin en main, tout était encore possible et jouable pour éviter de chuter en relégation. Las, Snake a détruit leurs espoirs par un 2 - 0 sec et sans bavure, 52 - 25 en termes de kills après les deux parties.

Dans le duel OMG - LGD et la confrontation Imp - Uzi, c'est le premier qui s'est imposé, ainsi que son équipe, 2 - 0. Imp a géré sur Twitch, moins avec Sivir ensuite mais Pyl s'est senti suffisamment en confiance pour ressortir Bard, avec succès, lors de la deuxième partie. Deux parties disputées, avec des teamfights décisifs, donc un beau spectacle par ces deux équipes et un message de LGD à OMG : « si on se retrouve, vous savez qu'on peut vous 2 - 0 ».

Enfin, EDG a vaincu Energy Pacemaker 2 - 0. Pas grand chose à redire, si ce n'est que la hiérarchie est logiquement respectée et qu'il ne faut pas laisser Kassadin entre les mains de Pawn (mais quel champion lui laisser ?).

 

Jour 3 :

LGD Gaming 0 - 2 Invictus Gaming
World Elite 2 - 0 Team Gamtee
Edward Gaming 2 - 0 OMG
Vici Gaming 2 - 0 Master 3

LGD n'a pas réussi à sauver sa bonne position dans le classement face à IG, le Kennen support de Kitties dans la première partie faisant le café. La compo limite troll des IG dans la deuxième partie (Kathus - Evelynn - Leblanc - Lucian - Bard) a pourtant payé et Invictus Gaming gagne ce Bo 2 - 0

Les World Elite n'avaient pas le temps. Obligés de gagner pour avoir une chance de rattraper Master 3, ils gagnent la première partie en 35 minutes après 30 minutes serrées jusqu'à un gros play de Mystic sur sa Jinx qui force deux kills près de la T2 mid. WE pousse le push jusqu'au Nexus et la victoire, après une game rondement menée. La deuxième partie était plus disputée, jusqu'à un teamfight carry par Spirit qui flash / ulti sur le support adverse et force un 5v5 à l'avantage de WE qui snowball ensuite pour la victoire. 2 - 0 et l'espoir demeure pour WE.

Edward Gaming a ensuite affronté des OMG revanchards mais dépassés, comme dans la première game où Pawn, toujours capable de jouer n'importe quoi et d'être majestueux (ici Twisted Fate), a mis les OMG loin derrière et a permis à Deft puis Koro1 de prendre un triplé chacun, 1 - 0 EDG. Beaucoup de déchets dans la seconde partie, sauf venant de Deft qui a assuré tous ses plays sur Sivir, EDG gagne encore : 2 - 0 et finit sur une bonne note ce split dominant.

Mata est un Thresh d'exception, c'est connu : mais il sait tout aussi bien grab sur un Blitzcrank, et l'a prouvé dans la game 1 face à Master 3. Beaucoup de grabs très bien sentis, Vici a roulé sur M3 avec près de 15 k golds d'avance à la vingtième minute, 1 - 0 Vici. Dans la deuxième game, les coéquipiers de Mata montent crescendo dans le troll, avec Riven top et Zac (!) jungle. Grâce à un combo Riven / Zac bien pensé, Vici prend l'avantage à 24 minutes, mais les M3 arrivent à temporiser et prennent le cinquième drake à 39 minutes. Master 3 semble alors capable de prendre la game et d'assurer le petit point qui lui manque pour aller aux playoffs... Jusqu'à ce que Riven arrive à tuer quasi-instantanément le Twitch adverse à la 42e minute, à gagner leur teamfight 3 - 0 et sprinter au mid jusqu'à l'inhibiteur puis au Nexus : 2 - 0 pour Vici, Master 3 est éliminé et World Elite se sauve in extremis.

 

Classement final de la saison régulière des LPL Spring :

Classement Équipe Points
1 Edward Gaming 55
2 Team Snake 40
3 OMG 35
4 Vici Gaming 35
5 Invictus Gaming 31
6 LGD Gaming 31
7 Team King 25
8 Team World Elite 22
9 Master 3 21
10 Star Horn Royal Club 20
11 Team Gamtee 15
12 Energy Pacemaker 12

 

Que retenir de cette semaine 11 des LPL ?

 - Cette fois, c'est confirmé : Star Horn Royal Club fait partie des quatre équipes reléguées et obligées de jouer le tournoi de promotion pour retrouver la LPL lors du Summer split. Quel dommage de voir l'équipe finaliste des derniers Worlds sombrer aussi bas, leur entrée dans la zone rouge datant de la semaine six. En cinq semaines, jamais Insec et ses coéquipiers n'ont pu retourner la tendance, et rattraper Team King ou Master 3. L'événement n'est pas si extraordinaire que ça, les équipes arrivant à se maintenir au plus haut niveau étant très rares (Fnatic / TSM / C9 y sont arrivés, sans parfois échapper à des traversées du désert) et des équipes comme SKT T1 K ont déjà pu louper les Worlds après les avoir gagné. La volatilité du haut niveau est décidément surprenante.

- Si Star Horn et Master 3 coulent, félicitations à Team King, qui comme Snake venait de la « D2 » chinoise (LSPL), et qui ont pu se qualifier en playoffs face à une telle opposition. Si Gamtee et Energy pacemaker étaient logiquement eux aussi des outsiders et s'ils ont plusieurs fois servis de carpette aux top teams, ils n'ont rien lâché quand ils pouvaient y compris en semaine 11, GG pour l'état d'esprit. World Elite eux ont joué crânement jusqu'au bout, Spirit ayant tout donné pour sauver sa vie et celles de ses mates avec succès.

C'était la fin de la saison régulière. À très vite pour les playoffs, les quarts et les demi se jouent cette semaine (celle du 13 au 19), et O'Gaming vous donnera une preview pour chaque phase. À bientôt !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.