d

05 juin 2015 - Unbound & Ghirgo League of Legends

Review de la LPL semaine 2 : Et roule le tonneau !

Review de la LPL semaine 2 : Et roule le tonneau !

Bienvenue dans ce second récapitulatif de la ligue chinoise de League of Legends, la LPL. Malgré une méta toujours très orientée tank, l'agressivité fait son grand retour sur la scène qui est la plus connue pour cette spécificité, à savoir, la Chine ! On commence d'abord par le point sur les résultats, journée par journée.

Les résultats de cette semaine 2

Jour 1

On reprend les LPL avec un match opposant les Invictus Gaming face aux Unlimited Potential. Les deux matchs se sont beaucoup ressemblé dans le fond avec des débuts de game très serrés mais les Invictus Gaming, par le biais de Kakao et de Rookie, ont surpassé les UP au niveau des objectifs et des teamfights. Le niveau individuel des IG était également supérieur à celui des UP qui remportent donc la série.

Le deuxième match opposait les EDG aux Snake et les champions du MSI ont montré comment on utilise des compositions. Sur la première game, ils ont proposé une team siège, disengage contre une team poke, et leur composition a été jouée à la perfection avec une domination totale sur les objectifs. Ils ont joué la seconde game sur la composition très early/mid game, et ils ont joué l'agressivité pour récupérer beaucoup de kills et des objectifs. Une petite erreur sur la deuxième game aurait pu faire revenir les Snake, mais victoire pour les EDG dans cette série.

On continue avec les World Elite face aux Master 3. Les WE ont montré une première game presque parfaite avec un contrôle de tous les objectifs (ils n’ont laissé qu’une tour) et des très bons teamfights. Sur la deuxième game, les M3 vont faire parler les mécaniques avec un Dade impérial sur sa Cassiopeia, un S1mLz très solide sur son Lucian et un Looper impossible à gérer avec des très bons splitpush sur son Hecarim. Ce qui aboutit sur une égalité dans cette troisième série.

Le dernier match de cette première journée opposera les OMG aux RNG. Sur la première game, les RNG vont tenter de gêner Uzi en faisant beaucoup de ganks sur la botlane. Cela va le faire jouer moins agressif que d’habitude mais les OMG pourront compter sur Cool qui va annihiler les RNG. La deuxième game aurait pu très bien se passer pour les RNG qui récupèrent beaucoup de kills sur les lanes mais un dive sur la midlane va mal se passer avec un Cool qui va encore une fois sauver la barque des OMG qui vont remporter la série.

Jour 2

En ce début de journée, Royal Club a fait preuve d’une agressivité qu'on avait peu retrouvée depuis le début de ce split, menés par le Gragas de mlxg qui a su amener de la pression sur quasiment toute la carte, ils emportent la première manche de leur BO face à la Team King. Un Gragas qui sera de nouveau laissé à disposition de mlxg, qui va une fois de plus s’en donner à cœur joie malgré la résistance plus importante de King, qui finiront tout de même par céder devant les 20k d’écart aux golds à 40 minutes de jeu.

On enchaîne ensuite avec la rencontre Invictus Gaming contre Qiao Gu qui prouveront que les nouveaux arrivants en LPL n’ont rien à envier à ceux qui étaient là la saison passée puisqu’ils prendront les 2 matchs qui les opposeront à Invictus Gaming. Une performance assurée par la présence du jungler, Swift, et facilité par quelques mauvais placements de la part de Rookie entre autres.

 LGD nous proposera alors pour la suite une compo avec deux AD carry appuyés par un Bard assez bien maitrisé de la part de Pyl, qui permettra de temporiser en attendant que Imp et Godv viennent poser tout leur DPS sur l’équipe adverse. Un Bard qui permettra aussi de temporiser le call Baron de l’équipe Unlimited Potential, permettant à LGD de le récupérer et de prendre l’avantage. Cependant, LGD n’aura pas autant de succès lors de la seconde manche avec pourtant la même composition. Ils feront les frais d’une LeBlanc assez bien dans sa partie ainsi que d’un Hecarim pouvant découper toute la backlane adverse. UP parvient donc à sécuriser le nul.

 Et on clôture cette seconde journée par le match Team World Elite contre OMG avec une Team WE qui a besoin de gagner pour remonter des profondeurs du classement. Mais il n’en sera rien, puisqu’ils se feront maltraiter lors de la première partie et concèderont la défaite au bout de 27 minutes éprouvantes, souffrant d’un retard de 16k gold. OMG ne parviendra pas à récupérer les 3 points au terme de cette journée puisqu’ils se heurteront à la Nidalee de Spirit et au Vladimir de Xiye qui permettront à WE de s’assurer le nul.

Jour 3

On attaque cette dernière journée avec de l’agressivité puisque KG utilisera pas moins de 4 sorts d’invocateur pour prendre le premier sang sur le pauvre carry AD des Snake, Kryst4l. Une agressivité qui sera mieux gérée par Snake puisqu’ils réussiront à prendre la première game en utilisant Nautilus et Kassadin. Ils infligeront ensuite un stomp retentissant à la Team King, qui choisiront la reddition à 25 minutes de jeu et avec un déficit aux gold de 17K.

 Et l’agressivité continuera à être de mise en cette suite de journée puisque Royal Club et Unlimited Potential n’hésiteront pas à utiliser de nombreux sorts d’invocateur lors des nombreuses phases d’escarmouche qui rythmeront les deux manches. Des manches qui se concluront sur une égalité après deux parties longues et haletantes, au cours desquelles le Baron aura été l’objet de toutes les convoitises.

 Si Dade a souffert lors de la première game contre LGD face au Varus AD de Godv, mettant alors M3 en position défavorable dans le BO puisqu’ils se rendent au bout de 28 minutes, le schéma sera différent lors de la seconde partie puisqu’il permettra à son équipe d’écraser leur adversaire. Ainsi, avec le même pick Azir face à deux champions différents, Dade a montré deux visages différents, conduisant son équipe à prendre le point du nul.

 Le dernier BO de cette semaine, quant à lui, montrera à quel point la Orianna de Rookie peut être dangereuse puisque le midlaner des Invictus Gaming parviendra à remporter de nombreux duels contre les membres de Vici Gaming, permettant à son équipe de remporter la première manche. Rookie laissera ensuite le soin à la Sivir de Kid de porter son équipe avec l’aide de l’Hecarim de Zz1tai, qui parviendra à prendre le premier sang en 1v2. Vici Gaming terminera donc sa semaine par 2 surrender en une seule journée.

Ce qu'il faut retenir de cette seconde semaine :

Même si Team World Elite a réussi à gagner une place au classement en arrachant deux nuls cette semaine, il est toujours d'actualité de se demander si ils arriveront à sortir du bas du tableau, tandis que les nouveaux arrivants en LPL semblent avoir pris leurs marques et leurs positions en milieu de tableau.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.