d

21 juin 2015 - Unbound & Ghirgo League of Legends

Review de la LPL semaine 4 : Record

Review de la LPL semaine 4 : Record

Bienvenue dans ce quatrième récapitulatif de la ligue chinoise de League of Legends, la LPL. On se retrouve cette semaine pour un récap riche en action et en domination !

Les résultats de cette semaine 4

Jour 1

On entame cette première journée avec un match Edward Gaming contre Master 3 et les EDG ont tenu à montrer qu’ils étaient les meilleurs. Les M3 ont tenté une Quinn en ADC pour contrer la Jinx de Deft, ce qui n’a pas été suffisant. La deuxième game est un nouveau stomp et les EDG ne lâchent ni trop d’objectifs, ni trop de kills, ce qui en fait une équipe difficile à rattraper quand elle est devant, ainsi ils remportent cette série !

On continue avec World Elite contre Qiao Gu, respectivement avant-dernier et deuxième de la LPL. La série a été un reflet du classement puisque les Qiao Gu n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires en ne concédant, comme pour les EDG, aucun dragon, peu de kills et de tours. Au final, cette série a été à sens unique avec deux stomps bien durs en faveur des QG.

On continue avec un match de milieu de tableau avec Royal Never Give Up contre les Vici Gaming. Une première partie très serrée d’une heure va d’abord être disputée. La Vayne de wuxx est très bien partie pour emmener les RNG vers la victoire, mais quelques erreurs de positionnement et de très bons teamfights vont donner la victoire aux VG. La deuxième partie est, contrairement à la première, à sens unique. Les VG n’arrivent pas à gérer la Sejuani et le Hecarim qui ont fait snowball leurs carry. Un stomp de 25 minutes viendra annoncer une égalité entre ces deux équipes.

Dernière série de cette journée qui opposera les LGD Gaming face aux Invictus Gaming. La première game se base sur la Tristana de Imp à laquelle on donne 3 kills en 6 minutes. Derrière, c’est bien trop difficile à gérer et les LGD remportent la première game. La deuxième sera quant à elle un concentré de plays avec un très gros duel au mid entre un Ekko et un Yasuo. Rookie et GodV ont assuré un beau spectacle, mais c’est Rookie qui aura eu le meilleur impact et permet aux IG de revenir à égalité dans cette série.

Jour 2

La force de Kryst4l, ce sont les champions atypiques et bien souvent hors méta, ce qu’il prouvera une nouvelle fois lors de la première rencontre face à QG, les petits nouveaux de la LPL. En effet, son Draven va totalement anéantir l’équipe adverse à l’aide du peel offert par Gragas et Thresh. Il est néanmoins moins à l’aise sur des carry plus conventionnels et les QG vont alors le mettre en difficulté, lui et son équipe, lors de la seconde partie, condamnant ainsi Snake au nul.

Le prochain BO va faire mal au cœur à tous les amateurs de Vayne puisque c’est face à OMG que l'AD Carry des Invictus Gaming, Kid, va établir le record des dégâts les plus bas à ce poste avec un total de 443 dégâts. La première partie sera donc un stomp, qui sera quelque peu rattrapé par la suite. Un sursaut d’égo qui sera inefficace face à OMG qui s’imposeront 2-0.

Malgré une composition d’équipe orientée sur les tanks et la temporisation, Team World Elite n’aura pas réussi à temporiser assez pour se défaire de ses adversaires, Royal Club. Ces derniers ont prouvé que la vision de jeu et les rotations permettaient de prendre le meilleur sur un adversaire certes moins fort mais qui pouvait tout de même leur donner du fil à retordre. RNG s’impose donc 2-0 sur ce BO.

Cette fin de journée verra la fin de l’invincibilité de EDward Gaming si l’on exclut le nul de la première semaine. En effet, il s’agit du premier BO perdu pour les champions en titre du MSI. Ils auront donc chuté face à une équipe Unlimited Potential avec, justement, un très fort potentiel, utilisant parfaitement la présence apportée par le pick de Twisted Fate mid emprunté à leurs adversaires déchus. Une victoire qui devrait relancer la course en haut du classement.

Jour 3

La dernière journée de cette semaine de LPL commence doucement puisqu’il s’agit d’un affrontement qui concerne le bas de tableau. Un bas de tableau que les coéquipiers de inSec peinent à quitter, comme en témoigne leur première game, qu’ils perdront face au Victor de Godv et à la Sivir de Imp. Ils parviendront tout de même à prendre le nul au terme d’une partie mieux maîtrisée que la première notamment de la part de Corn.

Invictus Gaming aura l’occasion de se rassurer au cours de ce BO puisqu’ils affronteront l’équipe Royal Club, qui, malgré un early à leur avantage, ne parviendront pas à prendre suffisamment d’avance pour remporter la partie et se feront rattraper par IG. La seconde game, quant à elle, sera à sens unique en faveur des IG. Le surprenant pick de Karma ne permettant pas à RNG de gagner la partie.

On assistera ensuite à une impressionnante prestation de la part de Vici Gaming puisqu’ils domineront Snake eSports durant la totalité du BO, contrôlant mieux les objectifs et les prises d’affrontement. En laissant peu de marge à Kryst4l, ils l’empêcheront de snowball, privant ainsi les Snake de leur principal arme. La suite logique étant donc la victoire du BO par Vici Gaming grâce à la Jinx de Endless.

Le dernier BO permettra à la Team World Elite de respirer un peu puisqu’ils parviendront à arracher le nul. Chose qui ne semblait pas évidente de prime abord puisqu’ils s’inclineront lors de la première manche malgré un early correct face à UP. Ils ne commettront pas la même erreur une seconde fois et c’est Xiye qui prendra ses responsabilités sur Cassiopeia, épaulé par la Nidalee de Spirit, leur apportant le point du nul.

Ce qu'il faut retenir de cette semaine 4

EDG chute pour la première fois de la saison face à UP qui accrocheront à peine le nul face à Team World Elite. La suite de saison promet encore de nombreux changements de classement

.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.