d

25 mars 2015 - Ghirgo League of Legends

Review des LCSEU semaine 8 : UN MATCH ÉPIQUE !

Review des LCSEU semaine 8 : UN MATCH ÉPIQUE !

Les IEM Katowice sont passés, nous sommes de retour pour la huitième semaine des LCS EU avec un nouveau patch, ce qui signifie des changements de champions et surtout une meta tank.

Les Games

Day 1

Gambit Gaming vs Meet Your Makers : on y retourne

La VOD et l'historique du match

Les GMB reviennent des IEM et se retrouvent face aux derniers du classement, les MYM. Et ce qu’on peut dire, c’est que les IEM ont soit fait du bien aux MYM, soit fait mal aux GMB qui sont invisibles sur cette partie. Durant les 20 premières minutes, les deux équipes sont au coude à coude mais les GMB laissent quelques dragons. Un catch sur la midlane commencera la déroute des GMB qui perdent tous les objectifs et toutes les escarmouches. Un baron à 32 minutes permet la prise de deux inhibiteurs et un cinquième dragon permet le contrôle total de la partie. Partie bouclée en 42 minutes par les MYM qui se relancent dans la course à la non-relégation.

Roccat vs Fnatic : un retour aux sources

La VOD et l'historique du match

Les Fnatic devaient s’habituer à la nouvelle meta tank et l’ont fait avec brio grâce à deux picks : Hecarim pour Huni et Zac pour ReignOver. Le duo de Coréens n’aura jamais été aussi puissant qu’ici. Des fights nets et sans bavure, ainsi qu'une grande agressivité sur la prise des objectifs, permettent aux Fnatic de s’envoler. Le nombre de wombos est incalculable. Gros stomp en 26 minutes pour les Fnatic qui montrent leur volonté d’accéder à la première place des LCS.

Copenhagen Wolves vs Unicorns of Love : et ça continue…

La VOD et l'historique du match

2 games, 2 stomps et on a enfin un match un peu plus serré avec des CW qui récupèrent trois tourelles pour deux dragons. Mais peu après la quinzième minute, ils lâchent trop d’objectifs aux UOL et le réel throw est à la 25ème minute avec un catch des CW sur PowerOfEvil qui se retourne contre eux. Un magnifique enchaînement de contrôles et un bon burst permettent de faire disparaître les CW de la carte : ace. Les UOL enchaînent sur un baron et un cinquième dragon. Les CW ont perdu la partie en 5 minutes et un dernier fight au niveau de la T3 du top permet aux UOL de sceller cette partie, remportée en 35 minutes.

Elements vs H2k : un nouveau record?

La VOD et l'historique du match

Un début de match difficile pour les Elements face aux H2k, qui sont sur une série de 8 victoires, même si le match reste serré. Les H2k sont devant aux objectifs mais un teamfight à la 20ème minute va permettre de lancer les troupes de Froggen, qui va obtenir un triple kill via son ultime. Les H2k auront beaucoup de mal à contenir le Karthus du danois et la Jinx de Rekkles, qui est inatteignable. À partir de là, les H2k ne prennent plus aucun objectif et les teamfights sont tous remportés par les Elements qui s'imposent en 46 minutes.

Giants Gaming vs SK Gaming : surprise, je suis de retour

La VOD et l'historique du match

Depuis la semaine 2, le Jax de Werlyb était ban et re-ban mais le voilà dans ce match. Et celui-ci aura pesé dans tout le début de partie, avec une bonne domination des Giants, notamment du mid xPepii qui domine son vis-à-vis avec en plus de bonnes rotations qui font que la midlane est perdue pour Fox, qui ne trouvera sa force que plus tard. Les SK arrivent pourtant à prendre les deux premiers dragons, ce qui permet de réduire leur retard. Les teamfights seront la clé de la victoire pour les SK qui ont de très bons focus alors que les Giants sont bien trop éparpillés pour espérer quoi que ce soit. C’est ce genre de mouvements qui va permettre aux SK de récupérer le premier baron de la partie, ce qui va les faire avancer sur la map et dans la course aux objectifs. On croit que les Giants ont enfin la main mise sur la partie après deux catchs, mais un throw de xPepii et Werlyb va permettre un deuxième baron pour les SK et un quatrième dragon. Les SK se servent ensuite de leurs picks pour écraser la frontlane Giants et détruire ensuite le reste de leur base après un ace clean.

Day 2

Meet Your Makers vs H2k : le calme…

La VOD et l'historique du match

Cette partie pouvait s’annoncer comme un stomp pour les H2k, actuellement considérée comme la meilleure équipe d’Europe, alors que les MYM sont derniers. Et pourtant, cette game n’a eu que 16 kills avec un firstblood à la 20ème. On peut alors deviner que cette partie était très passive et ne s’est jouée qu’aux objectifs. Eh bien, la guerre des objectifs a été très largement remportée par les H2k qui, par leur force de push, ont détruit tous les inhibiteurs et tours des MYM. C’était une partie très lente, finie en 44 minutes.

Unicorns of Love vs Fnatic : ... avant la tempête

La VOD et l'historique du match

Cette partie est indescriptible et s’il devait n’y avoir qu’une game de tous les LCS confondus à voir, regardez celle-là car c’est sans doute le match de l’année. Cliquez sur la VOD au-dessus… Allez, on clique… Qu’est-ce que vous faites encore là ?! Tout ce que je peux dire, c’est que cette partie était incroyable, aucune des deux équipes n’a à rougir de sa performance. Les UOL ont surpris avec un pick Yorick, mettant totalement mal à l’aise des Fnatic qui n'ont trouvé que peu d'ouvertures pour gagner les fights. Et pourtant, ils profitent du fait que Yorick utilise parfois mal son ultime. La suite, c’est une spéciale Fnatic. Souvenez-vous du match contre OMG lors des Worlds. Il s’est passé plusieurs fois la même chose, le nexus n’arrivait pas à tomber chez les UOL, qui finalement gagne sur un bon teamfight au niveau de la base des Fnatic. Ces-derniers doivent s’incliner au bout de 38 minutes d'un combat acharné. Maintenant, allez voir cette game, c’est le coup de coeur de la semaine.

SK Gaming vs Copenhagen Wolves : un stomp pour la route

La VOD et l'historique du match

On ne voyait plus les SK aussi dominateurs au niveau des objectifs comparé au début de saison, mais sur cette partie, on a pu apprécier tout ce qu’ils savaient faire. Tous les objectifs vont partir aux SK lors d’excellentes phases de rotations. Les CW essayent de répliquer avec beaucoup de spitpush et de catchs en 1v1 mais se font très souvent eux-mêmes finalement catch et ce sont les SK qui prennent le large lors de teamfights complètement dominés par ces-derniers. Ils ne montreront aucun signe de faiblesse et remportent ce match en 36 minutes.

Giants Gaming vs Roccat : une autre partie calme

La VOD et l'historique du match

Les picks sont faits pour faire bouger les choses ( Twisted Fate, LeBlanc, Rek’Sai), mais il ne va rien se passer. Il faudra 20 minutes pour voir la première action de la partie avec un teamfight remporté aisément par les Roccat qui comptent sur un Twisted Fate et une Jinx qui ne se sont pas fait embêter durant l'early game. Le reste de la partie sera alors dominé de A à Z par les Roccat, qui enchaînent les teamfights et les prises d’objectifs. La partie sera totale bouclée lors de l’ace et de la prise de baron des Roccat à la 24ème minute. Ils n’auront plus qu’à finir, 5 minutes plus tard, une game lente qui était entièrement à leur avantage.

Elements vs Gambit Gaming : peut-on faire plus calme?

La VOD et l'historique du match

Cette game n’a pas été retransmise à cause de problèmes techniques. Mais l’on peut voir sur le résumé de la partie très peu de kills et que tout s’est surtout joué sur les objectifs. Ayant vu la game, les GMB ont juste totalement « out rotate » les Elements, qui n’arrivaient plus à suivre au niveau des objectifs. Leur compo poke a aussi très bien marché permettant la prise de la plupart des kills. Trois kills au niveau de la T3 toplane annoncent la fin de la partie pour les Elements, qui s’inclinent en 26 minutes.

Le classement

Les Tops et Flops de la semaine

Les Tops

SK Gaming : Deux victoires cette semaine, ils s'assurent presque la première place du Spring Split avec deux victoires de plus que Fnatic. Il ne faudra cependant rien lâcher pour l'équipe jusqu'à la fin de la mi-saison.

Unicorns of Love : Deux victoires cette semaine pour les licornes également qui s'assurent la non-relégation.

Fnatic : Une victoire seulement, mais leur défaite n'est pas du tout signe de relâchement car ils ont offert une des plus belles games de l'année.

Les Flops

Giants Gaming : Ils devaient faire un perfect, ils ont fait le contraire, ce qui les amènent sur le chemin de la relégation.

C'est tout pour aujourd'hui, nous vous donnons rendez-vous jeudi sur O'Gaming pour la suite des LCS EU avec le preshow à 17h. N'hésitez pas à commenter ci-dessous et à nous donner vos impressions sur cette semaine !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

AK_Mera
AK_Mera - 25/03/2015 13h31

Pour quand les VODs du day 2 ?

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.