d

15 sept. 2016 - Hatnuz League of Legends

Road to Worlds : Analyse du groupe C

Road to Worlds : Analyse du groupe C

Troisième et avant-dernier tirage de cette phase de groupe, nous avons aujourd'hui rendez-vous avec le groupe C. Seul groupe sans équipe coréenne, il n'en sera pas moins violent avec des équipes aux styles de jeu bien prononcés et qui ont toutes quelque chose à prouver sur la scène internationale.

Edward Gaming

À tout seigneur tout honneur, l'équipe chinoise se présente à ces championnats du monde comme une des équipes candidates au titre final. Extrêmement dominatrice durant la saison, elle a récemment expédié sa finale de LPL par un bon gros 3-0 contre RNG.

Clearlove vient féliciter Scout, Deft et Meiko après l'ultime game.

Un stomp des familles où Clearlove, Deft et Scout, respectivement aux postes de jungler, ADC et midlaner, ont surclassé leurs adversaires. On peut par exemple citer le Zed de Scout qui hante encore les nuits d'Uzi et de Xiaohu. L'équipe compte également beaucoup sur le duo Deft-Meiko, présenté comme l'un des duos les plus redoutables sur la faille de l'invocateur.

À cet état de forme certain, il faut ajouter un certain orgueil blessé il y a de cela un an lorsque les EDG's avaient été battus par Fnatic au stade des quarts de finale. Aujourd'hui, tout autre résultat qu'une demi-finale serait une déception.

Probabilité de qualification : 85 %

AHQ

Sans doute l'équipe taïwanaise la plus connue, les AHQ e-Sports Club ne se sont pourtant qualifiés que grâce au tournoi régional. Les cinq joueurs n'ont pas changé depuis l'année passée et on retrouve le duo AN-Albis qui s'était révélé aux Worlds 2015 avec un combo Jinx-Tahm Kench. Récemment, on a surtout vu AN sur sa Ashe avec laquelle il meurt assez peu. L'équipe AHQ a toujours privilégié un style de jeu très agressif. Submerger l'adversaire et si possible en utilisant des stratégies ou des champions inédits. Pour cela, on peut compter sur Westdoor officiant à la midlane et capable, à l'instar de Scout, de sortir des picks très agressifs comme Fizz ou Twisted Fate par exemple.

AHQ fait partie des équipes qu'il faut suivre durant cette phase de poule. Dans un style de jeu innovant et agressif, qui mène parfois à la déroute de l'équipe lorsqu'elle tombe dans l'excès il faut bien le dire. L'année passée, le jungler Mountain et ses coéquipiers n'avaient rien pu faire contre l'armada SKT T1. Mais l'équipe sait qu'elle est tout à fait capable d'aller chercher une demi-finale

Probabilité de qualification : 55 %

H2K

Ah ! Voilà nos chers Européens ! Partagés entre le soulagement d'éviter une équipe coréenne et l'appréhension d'être en face de deux grosses écuries asiatiques au jeu assez difficile à lire et ayant le point commun d'une botlane très solide. Cependant, H2K ne devrait pas trop avoir peur car, niveau botlane, ils ont un sacré client à présenter à Deft et AN : FORG1VEN.

C'est un sacré challenge qui attend Forg1ven pour ses premiers Worlds...

Accompagnée de joueurs ayant déjà l'expérience des Worlds 2015 (Ryu et Odoamne, qui avaient joués contre EDG en phase de poule), l'équipe du coach Prolly amène également de nouveaux venus sur la scène internationale (Jankos et Vander) et nul doute que les semaines qui arrivent permettront de s'assurer que tout le monde sera à 100% dès le premier match contre les Taïwanais.

Les H2K ont-ils une chance de se qualifier ? Bien sûr. Cela va-t-il être facile ? Absolument pas. Est-ce un tirage avantageux pour eux ? Oui et non. La principale inconnue pour nos Européens sera AHQ, probable concurrent pour une deuxième place qualificative. Pour y arriver, il faudra que Jankos soit exemplaire – à l'image de sa fin de saison – et que toute l'équipe affiche une rigueur de tous les instants au niveau du contrôle de l'espace, de la vision et du placement.

Probabilité de qualification : 45 %

INTZ

Pour terminer cette poule C, voici l'équipe brésilienne INTZ. Qualifiés via le tournoi Wild Card, les joueurs vont participer à leur premier grand rendez-vous international et sont donc, s'il fallait le préciser, les Petits Poucet de ce groupe. Au cours du tournoi qui les a conduit jusqu'ici au détriment d'équipes comme Dark Passage, on a observé un style de jeu classique mais efficace à base de Malzahar et de Ashe. On essaie de trouver des cibles isolées et de les abattre avant que les adversaires ne se regroupent. L'équipe a également très bien négocié le changement récent de méta et son joueur à surveiller serait le jungler Revolta, très actif entre le mid et le top.

On ne va pas se mentir, il y a de fortes chances pour qu'INTZ rentre au Brésil aux termes de ses six matchs de groupe. Mais les équipes Wild Card ont souvent eu un rôle de trouble-fête dans leur groupe. On peut par exemple citer Kabum Esport qui, en 2014, bat et entraîne l'élimination de l'équipe européenne Allianz. Ou encore l'année passé avec paiN gaming et le bon ami Dioud qui est passé à un cheveu de la qualification, se classant devant CLG. Tout cela pour dire que ces équipes souvent inconnues sont parfois sous-estimées, et que l'on est jamais à l'abri d'une surprise.

Probabilité de qualification : 5 %

Conclusion

Un groupe dans lequel on retrouve une palette d'ADC comme Deft-Forgiven-AN-micaO quelques semaines après un patch contre le laneswap, cela ne peut qu'éveiller en nous un sentiment d'exaltation. Le chouchou de Duke pourra enfin se mesurer aux plus grands.

Pour nous, Européens, les chances de voir H2K se qualifier sont directement liées à la question suivante : Jankos et Ryu vont-ils pouvoir tenir leur rang contre des duos tels que Clearlove-Scout, ou encore Mountain-Westdoor ?

Pour chaque équipe, c'est maintenant l'heure d'analyser ses adversaires, d'affûter ses armes et de répéter ses stratégies pour que tout soit prêt pour le début des hostilités le 30 septembre.

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

1 commentaire

Jace
Jace - 17/09/2016 21h05

Les pourcentages sont certes juste la pour donner une idée générale des chances de victoire, mais vous auriez pu faire un effort pour tomber sur 200% :)

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.