d

17 mars 2017 - Perco Divers

Rocket League passe la troisième sur O’Gaming

Rocket League passe la troisième sur O’Gaming

Un jeu de football avec des voitures c’est presque aussi bien qu’un jeu avec des ninjas sur des dinosaures. Vous n’êtes pas devant le regretté « Top Gear » de la BBC mais bien sur O’Gaming.

Les « Rocket League Championship Series » arrivent sur votre WebTV préférée. Depuis près de deux ans le jeu de Psyonix n’a cessé de surprendre son monde. Ses chiffres de ventes crèvent le plafond, les modes de jeu s’étoffent et une scène eSport se développe tranquillement mais sûrement.

Rocket League, c’est de l’eSport ?

Il ne faut pas se fier à la prise en main arcade du titre. Joué à haut niveau, Rocket League c’est de l’art. Entre les mains de joueurs professionnels, le hasard n’a plus beaucoup de place et la maîtrise prend le dessus. Regardez plutôt :
 


 

La ligue officielle arrive cette année à sa troisième saison, nous nous sommes dit qu’il était plus que temps de vous la proposer. Le tout agrémenté des commentaires de nos casteurs, à côté desquels Thierry Roland et Jean-Michel Larqué n’étaient guère que de pauvres aphones.

Une équipe de (pare) choc !

Avec Rocket Baguette, CND, Zaboutine, Guilian et BenJ au micro, ça va hurler, râler, crier au hors-jeu mais aussi prendre un peu le temps d’expliquer à tout le monde les subtilités de Rocket League. C’est vrai quoi, une reprise de volée, ça se fait avec le capot ou le la roue arrière droite ? Et faire une bicyclette avec une voiture, n’est-ce pas un peu contre nature ?
 


C'est un oiseau ? C'est un avion ? Ah non... c'est une bagnole.
Source : site officiel


Tous les samedis et tous les dimanches soir sur la TV Multigaming, vous pourrez ainsi assister aux matchs européens et nord américains.

Quatre affrontements par weekend, au meilleur des cinq manches. Au milieu, une petite douceur supplémentaire : les tournois sur invitation de mi-saison, dans lesquels les règles habituelles n’ont plus court et les spectateurs deviennent maîtres de la loi.

Tout cela pendant cinq semaines avant d’attaquer le plus gros : les playoff du mois de mai et la route vers le championnat du monde en juin.
 


Un clic pour agrandir
source : site officiel


Bref, si vous aimez le spectacle et les remontadas improbables, attachez vos ceintures et foncez dès samedi 20 heures et dimanche 17 heures sur notre chaîne multigaming.

Exceptionnellement vous pourrez boire au volant.

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.