d

09 mai 2015 - Haryuu League of Legends

Roi sans couronne

Roi sans couronne

C’est le second jour de ces MSI et les plus belles affiches s’offrent à nous avec notamment un Edward Gaming contre Team Solomid, SKT contre Fnatic , Edward Gaming contre Fnatic et également AHQ contre TSM. Autant dire que le spectacle risque d’être au rendez-vous, et tout se joue lors de ce deuxième jour pour les 3e et 4e places qualificatives pour les demi-finales, puisque les deux premières places semblent être déjà promises au mastodonte SKT et au favori EDG. Les TSM qui ont d’ailleurs bien rebondi après leur défaite face à Fnatic sont retombés face à SKT. Lors de ce deuxième jour, ils affronteront EDG et AHQ avec pour seul objectif la victoire. Peuvent-ils s’assurer une place pour les demi-finales ?

Un réveil brutal

J’ai énormément attendu cette deuxième journée pour savoir si, conformément à mes pronostics, TSM était capable de jouer les trouble-fêtes. Le premier match de TSM les oppose à l’équipe AHQ, auteur d’une excellente première journée avec un bilan de deux victoires pour une seule défaite face au favori EDG. Le match s’annonce rude mais prenable pour TSM, le duel Bjergsen contre Westdoor promet un beau spectacle entre ces deux joueurs ayant un style de jeu identique, à savoir une domination de lane et des picks portés sur les assassins. Les compositions sont idéales avec un Santorin sur son Gragas, Wildturtle sur Kalista et Dyrus sur Hecarim côté TSM. Du côté d’AHQ, Westdoor joue son fameux Fizz, et on y retrouve également un Urgot sur AN, l’AD Carry de cette lineup AHQ.

Tout était réuni pour que le spectacle soit beau, mais du côté TSM, le match qui semblait passionnant s’est transformé très rapidement en cauchemar. La défaite est lourde et logique, aucun des joueurs de TSM n’est exempt de reproche mais certains semblent décidément hors de forme, à l’image d’un Dyrus qui fait une prestation très mauvaise et d’un Santorin qui ne semble pas avoir les épaules pour les compétitions internationales pour le moment. Wildturtle n’est que l’ombre de lui-même depuis ce début d’année 2015, pendant que Bjergsen et Lustboy surnagent. Pour TSM, le réveil est brutal et il faut absolument vaincre EDG pour avoir une chance de se qualifier pour les demi-finales.

« Leave Dyrus Alone »

Le second match de TSM est la dernière chance pour la structure américaine de voir les demi-finales, et il s’agit certainement d’un des matchs les plus difficiles pour eux. Difficile mais rien n'est impossible dans League of Legends, et il arrive parfois de voir David vaincre Goliath. EDG détient entre ses mains la clé pour les demi-finales que convoite TSM et l’ambition de ceux-ci est claire : prendre la clé sans contrepartie. La phase de draft est contestable de la part de TSM avec un focus sur Koro1 afin de le shutdown, laissant PawN et consorts avec tout le confort nécessaire pour vaincre TSM. EDG n’hésitera pas une seconde à bannir Maokai et Lulu, les deux meilleurs et seuls picks où Dyrus est passablement bon.

Et effectivement, la draft est infructueuse. En cause, Clearlove sur Rek’Sai et Deft sur Kalista, par exemple, et un Dyrus qui une fois de plus démontre un niveau exécrable sur son Sion. Il n’est pas le seul fautif lors de cette défaite, Santorin n’ayant toujours pas les idées claires et les épaules, Wildturtle  étant totalement hors de forme, Lustboy sur un pick Bard très contestable et Bjergsen s’étant fait totalement dominer par PawN.

La tristesse est d’autant plus grande lorsque l’on sait à quel point Dyrus est un joueur emblématique de la scène, mais depuis ce début d’année 2015 et après une année 2014 mitigée, il ne trouve pas sa place sur la toplane et devrait songer à revoir son niveau à la hausse, ou bien TSM devra s’en séparer pour espérer une performance lors des Worlds et même lors du second split. Quant à Wildturtle, il est temps pour lui de se réveiller, c’est pour moi l’un des meilleurs à son poste en Amérique et il est en mesure de prouver qu’il peut tenir tête aux autres ADC comme Deft, comme il l’a déjà démontré par le passé.

Santorin est jeune et c’est sa première participation à une compétition de ce niveau, et à l’image de T0M lors de la demi-finale des SKT face à CJ Entus en Corée, il s’est écroulé sous la pression et a réellement besoin d’un encadrement pour lui permettre de franchir ce cap, comme T0M a réussi grâce à l’aide de ses coaches KkOma et Faker.

Bjergsen et Wildturtle ont démontré qu’ils sont capables de tenir tête à leurs vis-à-vis et ce peu importe qui ils sont, mais il est très difficile de rester la tête hors de l’eau lorsque notre propre équipe nous tire vers le fond.

Pour TSM, le MSI se termine ici avec une très grande désillusion mais nul doute qu’ils sauront se ressaisir en faisant les bons choix pour l’équipe afin d’assurer un minimum de résultat.

 

Pour les autres matchs, malgré une belle opposition de Fnatic et une avance aux kills, l’inexpérience s’est fait sentir et SKT a réussi à prendre la partie malgré tout avec un magnifique Pentakill de Bang ! SKT, EDG, AHQ et FNC sont donc qualifiés pour les demi-finales de ce Mid Season Invitational au terme de cette seconde journée. Il faut aussi noter la superbe performance d'AHQ face à SKT qui, malgré la défaite, possédait une avance de 10k golds ! Mais il semble que le dieu d'Azir EasyHoon n'avait pas du tout envie de perdre. Les demi-finales s'annoncent passionnantes et elles débutent dès le samedi 9 mai à 22h15 sur O'Gaming TV !

 

Acheter vos jeux avec notre partenaire G2A.com

 

3 commentaires

MrAlex02
MrAlex02 - 09/05/2015 13h09

Ce qu'on a oublié de noter c'est que si Fnatic a perdu c'est avant tout à cause du Bug dash Sejuani !

arnahud
arnahud - 09/05/2015 13h11

ils sont maudis les fnatic ^^

Haryuu
Haryuu - 09/05/2015 15h22

Le bug est malheureux et.coûte très certainement la partie, oui. Mais ils auraient dû faire pause au même moment pour rematch

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.